AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2908958783
Éditeur : Flohic

Note moyenne : 4.09/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Georges de La Tour ne fut pas un peintre de cour. Contempler la peinture conserve encore pour lui le vieux sens : prier devant l'image douloureuse. Pris entre les Leçons de Ténèbres de la musique haroque et les poèmes de la Nuit obscure de saint Jean de la Croix, Georges de La Tour s'acharna à peindre le tête-à-tête, à l'aide d'une flamme, de l'homme avec lui-même. Ce furent des nuits. Autant de toiles qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Rodin_Marcel
Rodin_Marcel07 janvier 2016
  • Livres 4.00/5
Quignard Pascal - "La nuit et le silence" - Flohic-éditions, 1995– 93 p. format 21x14cm, relié – (ISBN 2-908958-78-3)
Belles illustrations : les pages de gauche portent systématiquement la reproduction d'un tableau ou de l'un de ses détails, le texte de l'essai n'occupe que les pages de droite.

Autant l'essai intitulé "Le sexe et l'effroi" m'avait désolé par sa faiblesse méthodologique consternante doublée d'une prétention démesurée à embrasser une problématique bien trop vaste et mal connue de l'auteur, autant cet essai me semble rester dans les limites du genre, tout en bénéficiant d'une écriture fort agréable.

L'auteur a l'excellente idée de mettre en relation les tableaux du peintre Georges de la Tour (1593-1652) avec les très beaux poèmes du mystique espagnol Juan de Yepes Alvarez (1542-1591) – connu sous son nom de carmélite Juan de la Cruz (en français, Saint Jean de la Croix). Certes, il eût été judicieux de reproduire carrément ici le texte du magnifique "Noche oscura" (Nuit obscure, l'un des plus beaux poème de langue espagnole), mais bon.... le lecteur dispose déjà de belles reproductions des tableaux évoqués, ce n'est déjà pas si mal.

Un petit livre qui est un pur régal, et constitue éventuellement un bien joli cadeau à offrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aela
Aela26 janvier 2011
Une biographie somptueuse, illustrée par de très belles reproductions de l'oeuvre du peintre du 17ème siècle Georges de la Tour.
Pascal Quignard nous dépeint un artiste en rupture avec son milieu professionnel, qui vit la peinture comme une oeuvre de prière.
A lire et à relire, une oeuvre courte mais dense, qui marque et qui captive.
Commenter  J’apprécie          60
Lismonde
Lismonde17 février 2014
  • Livres 5.00/5
cette évocation de la Tour par Quignard est une pure merveille
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
AelaAela26 janvier 2011
Il fit de la nuit son royaume. C'est une nuit intérieure: un logis humble et clos où il y a un corps humain qu'une petite source de lumière éclaire en partie.
Telle est l'unité de l'épiphanie: 1 la nuit 2 la lueur 3 le silence 4 le logis clos 5 le corps humain.
Quelques grandes couleurs vigoureuses auprès desquelles Le Nain paraît froid, triste, vert, grisé. Les orange et les rouges de La Tour brûlent par delà le temps comme des braises.
Ce qui n'est qu'un reportage chez Le Nain devient une scène éternelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LismondeLismonde26 février 2014
Saint Joseph est dans son atelier : c'est une cave étouffante. C'est le premier grand monochrome de La Tour. Les deux êtres ignorent qu'ils sont vus. Georges la Tour parvient toujours à cette impression de distance et d'arrêt éternel.
(....)
L'homme est la force même devenue chair, grand tablier serré à la taille, veines gonflées sur le front, muscles saillant, mains énormes, pieds larges. L'enfant a le regard plein de douceur, sans crainte, et contemple. Les objets bruns et bleus sont vus de haut : deux blocs de bois, un maillet , un foret, un ciseau. A l'aide du foret et des muscles, la croix s'élève dans l'image. On comprend alors à quoi le jeune dieu rêve mélancoliquement. L'enfant sent croître en lui la divinité comme la croix croît sous les doigts de son père. On pourrait intituler cette scène à l'aide d'un jeu de mots comme on fait dans les rêves "la croix croît" - il y a une vie cachées dans l'enfance qui est a préfiguration de ce qui va être vécu et qui l'imprègne. Un fils de charpentier ne peut finir que cloué sur su ois. un fils de boulanger ne peut finir que dans les images carmin qui cuisent dans le four aux dernières heures de la nuit. L'enfant retient encore le secret du royaume du non langage comme la durée impatiente de l'enfance met en place l'énigme que l'avenir et le dernier souffle seuls dévoilent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LismondeLismonde17 février 2014
Dans une de ses premières toiles, comme les disciples d'Apelle, La Tour avait peint une mouche. La dernière toile est une puce. C'est la figure hallucinante de l'aveugle peint, qui chante (et qui est silencieux), hirsute, pauvre. C'est le thème du "silentium loquens". Du cri silencieux. Le foyer lumineux est placé à gauche, juste en dehors. La cape est grise, les bas blancs jaunis et déchirés, les souliers bruns, les lacets roses. Une grosse mouche bleue s'est posée sur la vielle. ....
C'est le papillon qui se brûle à la chandelle. Comme les enfants qui naissent : ils sont plus attirés par la passion de la lumière que par la souffrance où ils hurlent
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LismondeLismonde26 février 2014
C'est le maître des nuits. C'est le maître des regards tournés en dedans. C'est le maître aux paupières baissées. Il devint riche. Le duc de la Ferté l'aimait : il possédait six nuits. Louis XIII l'admirait ...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pascal Quignard (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Quignard
Dans La Grande Librairie François Busnel reçoit :
Pasqual Quignard pour La Barque silencieuse (Seuil) Erik Orsenna, pour Et si on dansait ? (Stock) Alain Finkielkraut, Un c?ur intelligent (Stcok/Flamarion)
Retrouvez toutes les informations sur les invités et leur actualité sur notre site : http://www.france5.fr/la-grande-librairie https://www.facebook.com/pages/La-Grande-Librairie/512305502130115 https://twitter.com/GrandeLibrairie Et réagissez en direct pendant l?émission avec le hashtag #LGLf5.
Dans la catégorie : Peinture françaiseVoir plus
>La peinture et les peintres>Histoire et géo. de la peinture>Peinture française (256)
autres livres classés : peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Tous les matins du monde

En qu'elle année Pascal Quignard a-t-il écrit Tous les matins du monde?

1816
1917
1991
1899

10 questions
169 lecteurs ont répondu
Thème : Tous les matins du monde de Pascal QuignardCréer un quiz sur ce livre