Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


> Raoul Girardet (Éditeur scientifique)

ISBN : 2012792391
Éditeur : Hachette Littératures (2005)


Note moyenne : 3.58/5 (sur 12 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Publié en 1939 comme un avertissement et un cri d'alarme, ce livre est un document d'histoire d'un intérêt capital, bien plus important pour la compréhension du nazisme que le très officiel Mein Kampf. C'est un Hitler en liberté ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par vincentf, le 26 décembre 2013

    vincentf
    "Encore un portrait d'Hitler", aurait-on envie de soupirer, à première vue. Cependant, ce portrait-là est peut-être le premier. Nous sommes en 1939. Les horreurs du nazisme ne font que commencer. le petit caporal autrichien fait sourire plus qu'il ne fait peur. le témoignage de Rauschning, nazi repenti à temps, construit un personnage complexe à partir d'entrevues toujours plus délirantes avec un homme enfermé dans une vision mégalomane, maladive et haineuse de l'univers. Hitler y parle. Il s'y contredit sans cesse. Il s'écoute parler comme ceux qu'il fascinent l'écoutent. Il se prend - et on le prend - pour un prophète. L'ambition d'Hitler, mondiale, semble démesurée, ses connaissances, notamment en économie, nulles, sa morale inexistante. Pourtant, il se croit - et on le croit - génial, comme si en sa présence, tout sens critique disparaissait, comme s'il jetait un sort à ses interlocuteurs. Hitler, à l'évidence (mais cette évidence a posteriori est facile…), était un homme malade. Ce qui demeure un mystère, c'est que sa maladie fût à ce point contagieuse.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par moravia, le 25 février 2013

    moravia
    Un témoignage de premier ordre.
    Qualité de l'écriture en plus.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (7)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Idealpolitik, le 01 mai 2012

    Tous ceux qui connaissent Hitler pour l'avoir vu à l'époque héroïque du national-socialisme, savent qu'il avait un tempérament larmoyant et exagérément sentimental, avec une tendance à l'attendrissement et au romantisme. Ses crises de sanglots devant chaque difficulté intérieure n'étaient pas dues à une simple nervosité. Derrière la cruauté et l'inflexibilité d'Hitler, on trouverait le désespoir d'une inhumanité forcée et artificielle plutôt que l'amoralité du fauve obéissant à ses instincts naturels. Cependant, dans la dureté et dans le cynisme inouïs d'Hitler, il intervient encore autre chose que la passion refoulée d'un hypersensible. C'est un besoin irrésistible de venger et punir. C'est un sentiment spécifiquement révolutionnaire qui, à l'instar des nihilistes russes, le pousse à vouloir se faire à toute force, sans discernement ni méthode, le champion des humiliés et des offensés. Nous savons aujourd'hui qu'il n'y a eu pour ainsi dire aucun homme de quelque rang qui ait agi avec une telle méchanceté, avec si peu de pitié, avec une telle soif de vengeance et qui se soit montré aussi mesquin dans la répression d'injustices subies - ou soi-disant subies - qu'Hitler, dont on ne saurait, par ailleurs, citer un seul trait de générosité.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Idealpolitik, le 01 mai 2012

    Il se produit de l'inflation si on le veut. L'inflation n'est qu'un manque de discipline : indiscipline des acheteur et indiscipline des vendeurs. Je veillerai à ce que les prix restent stables. Pour cela, j'ai mes S.A. Malheur à celui qui oserait augmenter ses prix. Il n'y aura pas besoin de textes législatifs. Le parti s'en chargera. Vous verrez, quand nos S.A. iront faire respecter les prix dans les magasins. Ils n'auront pas besoin d'y aller deux fois.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Idealpolitik, le 01 mai 2012

    Un peuple à qui l'on refuse son bon droit peut légitimement employer tous les moyens, y compris la guerre bactériologique.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Idealpolitik, le 01 mai 2012

    L'Allemagne ne sera véritablement l'Allemagne que lorsqu'elle sera l'Europe. Tant que nous ne dominerons pas l'Europe, nous ne ferons que végéter. L'Allemagne, c'est l'Europe.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Idealpolitik, le 01 mai 2012

    Je sais que je dois me montrer un éducateur inflexible. Et moi-même, je dois me contraindre à la dureté.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation










Sur Amazon
à partir de :
17,00 € (neuf)
11,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Hitler m'a dit par :

  • Mail
  • Blog

Autres livres de Hermann
Rauschning(1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (21)

> voir plus

Quiz