AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211210856
Éditeur : L'Ecole des loisirs (2012)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Quand Philomène est venue s'asseoir au premier rang à côté de Victor, il s'est dépéché de cacher sa main dans sa manche. Sa main gauche, celle qui est mal fichue et qui ressemble à une pince. Celle qui fait que les autres élèves l'ont surnommé le Crabe.
Philomène est nouvelle et ne doit pas savoir. Enfin, pas tout de suite. Juste le temps pour Victor de se faire connaître et apprécier pour ce qu'il est.
Il le sent, cette fille est différente des autre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
orbe
11 octobre 2012
  • 4/ 5
Victor a une main mal formée. Cela l'éloigne de ses camarades de classe qui ne supportent pas sa vue. Heureusement, il vit dans une famille nombreuse et chaleureuse qui l'entoure. Ainsi, il porte toujours des manches trop grandes pour cacher son infirmité. Or arrive une nouvelle en classe. Elle s'appelle Philomène et elle plaît vraiment à Victor. Il préfère toutefois commencer à lier connaissance avant de dévoiler son handicap. Mais la jeune élève est elle-même à part et se laisse difficilement approcher...

Un joli récit sur la difficulté de s'accepter en entier et sur la violence du regard de l'autre. L'histoire est contée par Victor, elle est fluide et agréable à lire.

Lien : http://0z.fr/if3VX
Commenter  J’apprécie          100
cible95
26 décembre 2012
  • 3/ 5
Victor a une main mal formée –qu'il appelle sa pince – à cause de laquelle il se sent seul à l'école. Philomène, une nouvelle, arrive dans sa classe, et se retrouve assise à côté de lui. Elle est extrêmement timide et parle très peu. Victor cache sa main et tente de faire sa connaissance : il est sûr qu'il peut (enfin) se faire une amie.
Mon avis : petit roman très sympa sur l'amitié et la différence. La famille nombreuse de Victor (qui raconte son histoire) est touchante parce qu'elle le soutient énormément. C'est vraiment le petit plus de ce récit. Gros bémol selon moi : la couverture n'est vraiment pas "vendeuse" même si la métaphore est jolie...
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (1)
Ricochet05 décembre 2012
La petite histoire mêle à plaisir deux thématiques lourdes : le handicap physique, et les conséquences parfois dures de la monoparentalité. Mais parce qu'elle est racontée par Victor, enfant solitaire à l'école et choyé par les siens, elle prend des allures de délicieuse amourette enfantine.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe11 octobre 2012
Sur les premières photos, quand je les regarde attentivement dans l'album de famille, on a toujours fait en sorte que ma main ne se voie pas. J'ai déjà des manches longues, trop longues plutôt, quelqu'un à côté de moi me tient la main, ou j'ai des moufles.
Et puis, au fil des ans, on la voit de plus en plus. Ils ont dû oublier, ou s'y faire, comme moi.
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Cinéma : Crowe ou Cruise

Il joue Javert dans cette adaptation musicale britannique «  Les misérables » réalisée en 2012 par Tom Hooper d'après Victor Hugo avec ...

Russell Crowe
Tom Cruise

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre