Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266171941
Éditeur : Pocket (2008)


Note moyenne : 2.5/5 (sur 6 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Lorsqu'au milieu d'une nuit, Vick, jeune auto-stoppeuse, embarque à bord du camion de Marc et Tristan, loin de découvrir deux rustauds machos, dragueurs impénitents des madones de l'asphalte, elle se retrouve encadrée par un couple d'homos... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Erzuli_Capote, le 21 mars 2012

    Erzuli_Capote
    Oh! Que j'ai aimé cette histoire d'amour, cette adorable idylle étrange, ce couple hors du commun qui accueil en son sein cette femme perdue. Que de douceur et de possibilités nouvelles; à trois, jusqu'au dénouement qui échauffe tout sur son passage.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Erzuli_Capote, le 21 mars 2012

    "Alors elle porte lentement sa main aux boutons de sa robe, elle les ouvre sans qu'il ait le courage de protester.
    _ Regarde ce que tu as fait, Hamid, regarde, personne ne m'aide plus, je ne peux plus porter de soutien-gorge, mes seins sont lourds à hurler, regarde.
    Il dit "Non, non...", et il regarde, de tous ses yeux, les globes blancs dans l'azur de la robe, ils ont encore gonflé depuis le temps qu'il s'interdit d'y porter les yeux, un réseau compliqué de veines bleues les irrigue, deux framboises sombres et charnues les ponctuent, la petite croix d'or disparaît entre leur renflement voluptueux.
    Le spectacle lui mouille la bouche, lui durcit le ventre, Allah l'abandonne.
    _ Non, non, balbutie-t-il encore. L'enfant...
    _ L'enfant n'est à personne, qu'à moi, dit-elle, et je te le donne, je veux le partager avec toi, prends-le, accepte-le, touche-le.
    La main calleuse, imparfaite, la main aux ongles cassés, aux tendons noueux, s'approche en tremblant. Il n'a jamais encore touché un ventre habité, celui-là non plus, jamais, c'est la première fois.
    _ Ce que je fais pour toi, Madame, murmure-t-il, tout ce que je fais pour toi, Dieu me pardonne!."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Françoise Rey

>Ajouter une vidéo

[Françoise Rey]
Entretien avec Françoise REY à propos de son livre "En toutes lettres" (aux éditions Ramsay).Elle parle de l'histoire de son livre, de sa manière d'écrire, du langage et des romans érotiques.








Sur Amazon
à partir de :
5,60 € (neuf)
1,89 € (occasion)

   

Faire découvrir Des camions de tendresse par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (23)

> voir plus

Quiz