Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Mona de Pracontal (Traducteur)

ISBN : 2226209522
Éditeur : Albin Michel (2010)


Note moyenne : 4.46/5 (sur 328 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
PERCY JACKSON

LE DERNIER OLYMPIEN

Le sort des dieux est entre les mains de Percy

Toute l'année, Percy et son armée de demi-dieux
se sont préparés à affronter les Titans. L'heure
est venue. Les troupes de Crono... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (30)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par marinesbooks, le 28 septembre 2013

    marinesbooks
    Rick Riordan m’a fait voyager dans le monde qu’il a créé, celui des Dieux et des demi-dieux, du camp des sang-mêlé et du Mont Olympe.
    J’ai aimé quasiment tous les personnages (à part Rachel et Thalia). Je ne pouvais vraiment pas supporter Rachel dans ce dernier livre, je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que je voulais absolument que Percy et Annabeth sortent ensemble. C’était un dernier livre parfait pour la saga. Il y avait une grande bataille, beaucoup de suspense, comme dans chaque fin de saga. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’on ne soit pas vraiment certain du gagnant de la bataille, il y avait autant de morts du côté des demi-dieux du camp des sang-mêlé que du côté de l’ennemi. Il y avait les histoires d’amour que je voulais voir. Et j’ai aussi aimé le fait que l’auteur nous donne le nom de chaque rue où ils se battent, si l’on va sur google maps, on peut vraiment imaginer la bataille et même la dessiner.
    On apprend assez vite que quelqu’un espionne pour le compte de Cronos au camp des sang-mêlé, beaucoup de personnages paraissent suspect et on se demande constamment qui peut bien être cet espion. On en apprend beaucoup sur Luke, sa famille et son passé. L’intrigue est très bien construite.
    C’était assez réaliste, pas tous les héros ne survivent à ce combat (je déteste ça, quand les personnages vont tous se battre mais que personne ne semble être blessé). La fin était un peu trop « happy ending » ou tout finit pour le mieux, c’est là qu’on se rappelle que c’est un livre pour enfants mais j’étais plutôt contente de la fin. J’étais même triste de dire au revoir à Percy, à ses amis et à la colonie des sang-mêlé.
    Maintenant que j’ai lu la saga entière, je vais faire une critique plus générale sur Percy Jackson et non pas sur un livre particulier. Tout d’abord, c’est toujours sympa de lire une série de livres où l’on voit les héros grandir, ils ont un an de plus dans chaque tome. On voit la différence entre un petit garçon naïf de 12 ans et un adolescent de 16 ans qui a participé à beaucoup de combats et qui a appris à voir le monde différemment. Ce que j’aime aussi dans l’histoire écrite par Rick Riordan, c’est qu’elle vous raconte qu’il y a toujours une autre manière de voir le monde, que les humains aiment donner des explications rationnelles à tout et que la magie peut être présente dans nos vies sans que nous ne la voyons. Percy Jackson qui souffrait de dyslexie, d’hyperactivité avec déficit de l’attention et causait des problèmes partout où il allait est devenu un grand héros. Cela apprend aux enfants que l’on est toujours doué pour quelque chose même si tout le monde semble croire que l’on ne réussira pas dans la vie.
    J’admire toujours ce don pour créer un autre monde dans le nôtre et pour donner des explications à tout ce que l’on écrit.
    J’ai aimé la manière dont l’auteur écrit, surtout le fait que Percy nous raconte sa propre histoire en tant que narrateur, je vais essayer de lire d’autres livres de Rick Riordan. Si vous avez l’occasion de lire cette saga, ne passez pas à côté. Je n’ai pas de livre particulièrement préféré dans la série. Ce n’est pas ma saga préférée mais elle vaut vraiment le coup d’être lue.

    Lien : http://marinesbooks.wordpress.com/2013/09/28/review-critique-percy-j..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par LirePourVivre, le 15 novembre 2013

    LirePourVivre
    La collection se fini en beauté !
    Avec une fin à la hauteur de nos espérance mais qui donne quand même une envie de suite dans le même contexte.
    Nos héros sauvent le monde (ça c'était prévisible...), des couples se forment dont celui temps attendus de Percy et Annabeth. Des personnages adorables meurent. Et pleins d'autre jolis choses, comme les combats à chaque chapitres, et l'enfance de Luke.
    Je ne sais pas pourquoi mais le scénario de ce tome fut le plus prévisible de la collection. Pour ma part l'espion de Cronos, le destin de miss Dare et le retour de Tailla, en plus de l'happy end, entre dieux... Tout ces petits trucs ne m'ont pas du tous surpris. Il n'y a même pas de retournement de situation spectaculaire. Par contre les personnages ont de l'audaces, dégagent une certaine confiance, et parfois des doutes assez "séduisants". C'est la qu'on peut dire... est tout est bien qui fini bien. Même si la nouvelle grande prophecies... Est des plus attrayante.
    En dehors de tous ça j'ai quand même pris du plaisir à lire ce tome. J'aime comment chacun des personnages prend son avenir en main. Et j'espère retrouver la colonie des sans-mêlés un jour prochain, avec tout ses nouveaux aménagements.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 6         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Bamo, le 10 novembre 2011

    Bamo
    - - - ATTENTION, SPOILERS PROBABLES !
    Cronos est ressuscité et la guerre continue. Percy et Beckendorf (un fils d'Héphaïstos) vont sur le bateau de Cronos pour le faire exploser et là, Beckendorf périt dans la déflagration. Percy revient à la colonie, l'oracle lui dévoile la grande prophétie. La colonie organise la guerre contre le Seigneur du temps. Elle se déroulera à Manhattan dans le but de sauver les dieux olympiens.
    J'ai adoré, je mets 20/20 (pour une fois que j'ai envie de mettre une note !). Là encore, j'ai apprécié le côté fantastique, puis la mythologie grecque abordée de cette façon, ça me fascine. Je regrette que ça soit fini parce que je me suis vraiment régalé avec cette série. Mais en même temps, c'est bien qu'il y ait un dénouement, sinon on reste sur sa faim, on attend la suite avec impatience.
    Lisez la pentalogie, c'est vraiment une de mes séries préférées !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Magicetincelle, le 25 avril 2013

    Magicetincelle
    Dernière ligne droite pour Percy et ses amis dans ce tome, racontant majoritairement la bataille entre Cronos et son armé contre Percy, les autrse demi-dieux …et un peu les Dieux de l'Olympe mais ces coco-là sont occupés ailleurs durant les 3/4 de la bataille et laisse leurs rejetons s'occuper de presque tout !
    J'ai été contente et à la fois triste de fermer la dernière page. Heureuse car Percy a enfin sauver le monde (ce n'est pas vraiment un spoiler, vous vous en doutiez tous). J'ai également aimé en savoir plus sur le passé de Luke et sa relation avec son père, Hermes. C'était le moment ‘sortez les mouchoirs' du livre et mine de rien, ces passages chamallow me plaisent bien pour donner une note tragique à un roman. D'ailleurs se passage ajoute nue touche de sérieux et de moralisateur à ce roman principalement tourné jeunesse. Je trouve que ça remonte du coup le niveau plutôt 'simpliste' de l'histoire, il faut le reconnaître. J'ai aussi beaucoup aimé faire la rencontre du ‘Dernier Olympien' qui était resté dans l'ombre dans les tomes précédents et qui finit en beauté dans celui ci. Comme à son habitude, Riordan revisite les mythes et cette fois il se colle au talon d'Achille et à la boite de Pandore notamment.
    Beaucoup d'action dans ce tome, les aventures s'enchaînent tout va très vite et on assiste à de nombreuses révélations.Petit bémol sur ce tome néanmoins : la plupart du livre ne traite que de la bataille que j'ai trouvé vraiment longue et répétitive. Je suis peut être trop exigeante mais les descriptions de combat pendant des pages, ça m'ennuie. Non que ça ne soit pas intéressant mais décrire les attaques de montre 1, puis monstre 2, puis armée 1, puis armée 2, etc. Euh, voila quoi.
    Sinon, j'accroche toujours autant et je suis triste que ça soit terminé ! Heureusement, une autres saga, se passant quelques temps plus stard et mettant en scène de nouveaux héros dans le même univers existe et je me demande si je ne vais pas craquer et la découvrir.
    Une belle conclusion pour cette saga. Un dernier tome très animé avec beaucoup d'action et de batailles. Peut être celui que j'aime le moins de le série mais c'est toujours une lecture plaisante, avec des personnages attachant des des révélations qui tiennent en halène jusqu'au bout.

    Lien : http://lecturesduneguenon.wordpress.com/2013/04/11/le-dernier-olympi..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par idevrieze, le 21 mai 2012

    idevrieze
    Un tome plein de suspens !
    Rares sont les séries ou les cycles qui se terminent avec autant de suspens. Jusqu'à la fin, je me suis demandée comment cela allait se terminer ! Nous avons bien entendu un tome centré sur Percy et ses choix. Mais aussi sur Luke, savoir comment il en est arrivé là, sur son père, Hermès et globalement sur la famille. Car en effet, si les Olympiens sont sur cette guerre, c'est qu'ils ont fait des erreurs, que leurs rejetons se sentent délaissés et aussi qu'ils doivent encore évoluer. Ainsi, les valeurs comme la famille, l'héroïsme, la bravoure, le sacrifice, l'amour sont mises en avant dans ce dernier tome.
    Mais vous aurez aussi de l'action avec des descriptions de batailles assez hallucinantes, et des demi dieux au sommet de leurs pouvoirs ! 16 ans et de grandes décisions à prendre, on voit que Percy et ses amis entrent de plein pied à l'âge adulte en commettant une succession d'actes héroïques. Ce mélange de valeurs mythologiques et actuelles est réellement très bien fait.
    Un tome … de transition ?
    Et oui, la saga Percy Jackson ne concernait qu'une prophétie. Une résolution des erreurs passées. Mais la prophétie accomplie, une autre va se profiler, donnant naissance aux héros de l'Olympe. En effet, la première génération de héros va affronter le monde des adultes et qui sait reprendre une vie normale. La prochaine viendra et Rick Riordan offre à ses lecteurs la possibilité de vivre encore l'univers de Percy Jackson à travers d'autres aventures.
    Un série que je recommande vivement à tous les adolescents et préadolescents car ils s'identifieront vite et découvriront tout un univers dont nous avions accès, nous vieux croulant, qu'à travers la littérature classique .


    Lien : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/04/percy-jackson-de-rick-rior..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (44)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par alcyon15e, le 02 juillet 2010

    UN

    JE FAIS UNE BALADE DÉTONANTE



    La fin du monde a commencé à l'instant où un pégase s'est posé sur le capot de ma voiture.
    Jusqu'alors, je passais un après-midi super. En principe je n'avais pas le droit de conduire vu que je n'allais avoir seize ans que la semaine suivante, mais ma mère et mon beau-père, Paul, m'avaient emmené avec mon amie Rachel à une plage privée de South Shore, à Staten Island, et Paul nous avait laissés faire un petit tour dans sa Prius.
    Je sais ce que vous allez dire : "C'est fou, quelle irresponsabilité de sa part, patati, patata..." Mais Paul me connaît bien. Il m'a vu tailler des démons en pièces et sauter par la fenêtre d'une école en flammes, alors il a dû se dire que conduire une voiture sur quelques centaines de mètres n'était sans doute pas le plus grand danger que je courrais.
    Bref, nous étions en voiture, Rachel et moi. C'était le mois d'août, une journée de canicule. Rachel avait relevé ses cheveux roux en queue-de-cheval et enfilé une chemise blanche sur son maillot de bain. Je l'avais toujours vue en tee-shirt miteux et jean maculé de peinture, et là, c'était trop de la bombe.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 25         Page de la citation

  • Par Pays_des_contes, le 30 décembre 2010

    Rêver, pour un demi-dieu, ça craint un maximum.
    Parce qu’on ne peut jamais faire de simples rêves. Il faut toujours qu’il s’y mêle des visions, des présages et tout cet attirail mystique qui me prend vraiment la tête.
    J’ai rêvé que j’étais dans un palais obscur, au sommet d’une montagne. Pour mon malheur, je l’ai reconnu : c’était le palais des Titans, au sommet du mont Orthrys, situé en Californie et que le commun des mortels appelle le mont Tamalpais.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 24         Page de la citation

  • Par lunatic-singer, le 02 mai 2011

    - Je vous donne ceci en offrande.
    - Je suis le plus humble des dieux. Pourquoi me confierais-tu ceci ?
    - Vous êtes le dernier des Olympiens. Et le plus important.
    - Et pourquoi cela, Percy Jackson ?
    - Parce que c'est au foyer que l'Espoir survit le mieux. Gardez-le pour moi et je ne serais plus tenté de l'ouvrir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 27         Page de la citation

  • Par Kate23, le 22 décembre 2010

    3 J'ai droit a un aperçu de ma mort en avant-première

    7 ma prof de maths me fait planer

    10je m'achète quelque nouveau ami

    13un titan m'offre un cadeau

    14 cochon vole


    " J'adore les titres de chapitre de l'auteur!!!"

    PERCY JACKSON ET LA MER DES MONSTRES
    1(?) Mon meilleur ami essaie des robes de mariée
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 24         Page de la citation

  • Par justineevaleo, le 22 février 2013

    Avant de me dégonfler, j'ai dit :
    - J'ai pas le droit a un baiser pour me porter chance ? C'est une tradition, non ?
    J'ai cru qu'elle allait me donner un coup de poing. Au lieu de quoi, elle a dégainé son poignard et rivé les yeux sur l'armée qui avançait vers nous.
    - Reviens vivant, Cervelle d'Algues. On verra à ce moment-là.
    Sachant que je ne pourrais sans doute pas en obtenir davantage, j'ai quitté notre abri, derrière le bus scolaire.
    Et je me suis avancé sur le pont, bien visible, à la rencontre de l'ennemi.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
9,99 € (neuf)
4,68 € (occasion)

   

Faire découvrir Percy Jackson, Tome 5 : le Dernier Olympien par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec ce livre (3) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (719)

> voir plus

Quiz