Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2714413161
Éditeur : Belfond


Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Mal'Concilio, le châtaignier géant auquel les superstitions ancestrales prêtent une influence maléfique, se dresse à la lisière d'une bien étrange contrée. Mal'Concilio ! un nom qui réveille de vieilles terreurs. N'est-ce pas sous ses branches que tiennent conseil les «... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par araucaria, le 29 décembre 2013

    La foudre s'était abattue auprès d'eux, les projetant parmi les pierres du torrent qu'ils s'apprêtaient à franchir. Mon père me retira vivant de sous le cadavre de ma mère. Mais, si ma vie fut épargnée, on dit qu'avec l'esprit de ma mère un peu de mon esprit a été emporté dans le roulement du tonnerre, et que, depuis ce moment, s'est ouvert cet abîme qui me sépare à jamais de tous.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation

  • Par araucaria, le 29 décembre 2013

    Le fusil à mes pieds, j'étais là, les bras ballants, encore étourdi.

    Etait-ce bien elle qui avait paru devant moi? Elle, Lésia, si belle, si délicate au milieu du maquis... Et elle serait venue pour moi, pour me parler... Toute la nuit, elle avait hanté Torrémorta comme une vision fugitive... Et c'était ce matin, alors qu'elle avait été si près de moi, si réelle, que je doutais de l'avoir vue.

    Je me mis à marcher sans but, au hasard des sentes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par araucaria, le 29 décembre 2013

    Torrémorta est un hameau abandonné, groupé au pied d'une tour à demi écroulée. Nul n'y va plus jamais et nul ne se souvient de ceux qui y habitèrent. Quelques maisons conservent une partie de leurs toits crevés; d'autres ne sont plus que des pans de murs déchiquetés. Dès le crépuscule, les chauves-souris surgissent des fenêtres vides pour danser leur molle ronde; sur les planchers pourris, les rats se mettent à faire mille bruits. Quand souffle le vent, des portes qui ne ferment sur rien claquent en gémissant. Parfois même, sous les coups forcenés des rafales, quelque reste de toit s'effondre au milieu du craquement des poutres.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par araucaria, le 29 décembre 2013

    Nos deux doigts suivaient les lignes et parfois, quand nos mains se frôlaient, un frisson me parcourait et les phrases du livre se brouillaient. Une fois même, elle s'était tellement penchée vers moi que je sentis ses cheveux caresser mon cou...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par araucaria, le 29 décembre 2013

    Il déboucha tout à coup, bousculant les dernières bruyères. Lorsqu'il fut près de toi, l'Arbre, il s'arrêta net. Il ne pouvait nous avoir sentis car le vent venait toujours contre nous. Mais son instinct devait l'avertir d'un danger inconnu, imminent.
    Les oreilles rigides, les défenses luisantes, les yeux flamboyants, il se tenait là, tout en hure, figé, monstrueux, superbe.
    Je fis feu.
    Il aurait dû tomber : il chargea.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Acheter sur Amazon
   

Faire découvrir Le berger des morts par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions Belfond

> voir plus

Lecteurs (10)

> voir plus

Quiz