AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Critique de bina


bina
14 octobre 2012
Les Confessions, T2, Jean-Jacques Rousseau.

Voici enfin ma critique pour le deuxième tome des Confessions. La lecture a été plus laborieuse, et le contexte de lecture plus difficile pour me concentrer. J'avais apprécié dans le premier volume la découverte de la personnalité de Jean-Jacques Rousseau, la construction de sa personnalité, mais avec le tome 2, je trouve qu'il évolue vers davantage de paranoïa, sans que je puisse me rendre compte si elle est vraiment justifiée.
Il est victime de la trahison de ses amis, de calomnies, de médisances. Il cherche donc continuellement à se justifier, en rétablissant l'exactitude, à ses yeux, de certains faits.
Ses écrits, comme le Contrat social, ou l'Emile, sont prétextes à de nouvelles persécutions, plus sérieuses. Menacé d'arrestation, il doit fuir à l'étranger. Une succession de refuges s'enchaîne, dont une petite île près de Neuchâtel. Il la décrira longuement dans les Rêveries d'un promeneur solitaire. Il va poursuivre sa vie vagabonde en Angleterre, près de Hume (avec qui il va finir par se fâcher), puis de retour en France, à proximité de Gisors, puis de Lyon, puis retour sur Paris. L'émulation intellectuelle de la capitale lui convient. Mais la lecture publique de ses Confessions dans des salons littéraires et mondains entraine une nouvelle interdiction de publication. Les philosophes craignent des révélations qui nuiraient à leur réputation.
Le T2 sera finalement publié à titre posthume.

J'ajoute quelques précisions après des recherches et des lectures complémentaires:
Le genre des ''mémoires'' s'inscrit dans L Histoire, mais chez Rousseau, l'objet des Confessions n'est plus l'extérieur mais l'être intérieur en privilégiant le regard introspectif, la description du moi, saisissant ses mouvements les plus intimes. ''Je puis faire des omissions dans les faits (...) mais je ne puis me tromper sur ce que j'ai senti ni sur ce que mes sentiments m'ont fait faire''. Et cet écrit à valeur de bilan, puisqu'il est écrit lorsque sa vie est derrière lui. c'est une enquête de l'auteur sur lui-même.
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle