Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Jean-François Ménard (Traducteur)

ISBN : 2070612384
Éditeur : Gallimard Jeunesse (2007)


Note moyenne : 4.35/5 (sur 4763 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le ... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (182)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Gwen21, le 08 février 2013

    Gwen21
    Cool, voici qu'arrive l'un de mes personnages préférés de la saga : Sirius Black !
    J'aime le mystère qui l'entoure, j'aime sa condition de prisonnier évadé et je frémis devant les lugubres détraqueurs d'Azkaban qui m'évoquent les terrifiants Nazgûls de Tolkien. Et puis, re-cool, Sirius peut se transformer en chien, la classe ! :-)
    Ce troisième volet des aventures du plus célèbre des apprentis sorciers gagne en maturité, au rythme de la croissance de Harry. Il se pare également de plus de noirceur, le rendant plus haletant et plus palpitant que les tomes précédents.
    Après les débuts, les choses sérieuses vont commencer...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 45         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Aline1102, le 29 août 2012

    Aline1102
    Harry s'apprête à entamer sa troisième année d'études à l'école de sorcellerie de Poudlard, mais la fin des vacances se passe de façon pour le moins inattendue.

    La tante Marge, soeur de Vernon, décide de venir passer quelques jours au 4 Privet Drive et rend la vie impossible à Harry. Celui-ci finit par perdre tout contrôle de lui-même et fait accidentellement enfler la tante Marge, au point qu'elle finit par s'envoler comme une énorme montgolfière.

    Certain d'être exclu de Poudlard, les jeunes sorciers ne pouvant pratiquer la magie hors de l'école, Harry décide de devenir un hors-la-loi et quitte la maison des Dursley avec sa valise. Il pense rejoindre le Chaudron Baveur, à Londres, avant de décider de sa nouvelle vie.

    C'est en Magicobus, une découverte pour Harry, que notre jeune héros rejoint le pub des sorciers à Londres. Encore secoué par une vision qu'il a eue avant de grimper à bord du bus (celle d'un grand chien noir s'apprêtant à lui bondir dessus) et par son trajet mouvementé à bord du bus, Harry va pourtant avoir une nouvelle surprise. Il est en effet attendu au Chaudron Baveur par Fudge, le Ministre de la Magie, qui l'accueille de façon bienveillante et le rassure sur son avenir : Harry ne sera pas exclu de Poudlard, après tout cela arrive à tout le monde de gonfler sa tante par accident.

    Quelques jours plus tard, Harry apprend, de la bouche de Mrs Weasley, le père de son ami Ron, l'explication de l'étrange conduite de Fudge. Si le Ministre a été si gentil avec Harry, c'est parce qu'il craint pour la sécurité du jeune sorcier. Sirius Black, l'un des plus dangereux partisans de Voldemort, s'est échappé de la prison d'Azkaban et recherche Harry afin de tuer celui qui a éliminé son Maître...
    La magie fonctionne toujours !

    De nouveaux personnages, essentiels pour la suite de la saga, font leur apparition dans ce volume. Autant vous donner une brève présentation des plus importants de ceux-ci :
    1° Remus Lupin est le nouveau professeur de Défense contre les forces du Mal. Cet homme à l'allure miteuse (sa cape et ses vêtements sont rapiécés et le professeur Lupin a toujours l'air assez fatigué) est un excellent professeur grâce auquel plusieurs des élèves de troisième année vont considérablement progresser. Il apprendra à Harry un sort essentiel pour lutter contre les effets que produisent la présence des Détraqueurs, les gardiens de la prison d'Azkaban. Mais Rogue convoite toujours le poste de Lupin et ne va pas se gêner pour mettre ce dernier en mauvaise posture...

    2° Les Détraqueurs (mes préférés !) sont les gardiens de la prison d'Azkaban. Créatures surnaturelles et effrayantes, ils ont le pouvoir de ramener à la conscience de chacun les pires souvenirs de son existence. Vu le passé de Harry et les horreurs auxquelles le jeune garçon a assisté alors qu'il était encore un bébé (l'assassinat de ses parents par Voldemort), les Détraqueurs l'affectent tout particulièrement, au point de provoquer des évanouissements. Harry parviendra à contrer ces effets grâce au professeur Lupin.

    3° Sirius Black est considéré comme le criminel le plus dangereux de la prison d'Azkaban, qui renferme pourtant de sacrés cocos ! Avant son emprisonnement, Black aurait tué de nombreuses personnes, dont des Moldus et Peter Pettigrew, l'un de ses anciens condisciples. Parrain de Harry, Sirius Black était le meilleur ami de James et Lilly Potter et gardien du secret, c'est-à-dire le seul à pouvoir révéler la cachette des Potter à Voldemort. Black est donc également celui qui aurait permis à Voldemort de retrouver les Potter et de les tuer...

    Des éléments importants pour la suite de la saga sont également introduits par J.K. Rowling dans ce volume. C'est dans le prisonnier d'Azkaban que l'on découvre la Carte du Maraudeur (offerte par les jumeaux Weasley à Harry, elle représente Poudlard et ses habitants, ce qui permet de savoir, à chaque instant, qui se trouve où) ou le sortilège du Patronus (permettant de repousser les Détraqueurs). Certaines choses évoluent (Hagrid devient professeur) et d'autres restent les mêmes (Malefoy est toujours aussi exécrable).

    Ce troisième tome permet également d'en apprendre plus sur les parents de Harry et notamment sur James : l'identité de ses amis, les bêtises qu'ils s'amusaient à faire à Poudlard... Les circonstances de la mort de Lilly et James sont également approfondies et laissent présager des révélations futures.

    En bref, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban est un bon volume, plein de suspense et de rebondissement. Il constitue également une charnière dans la saga, puisque l'on entendra encore parler de Sirius Black et de Remus Lupin.

    Et, en bonus, on découvre également le village de Pré-au-Lard ! Les élèves de troisième ayant le droit de visiter ce charmant hameau (après autorisation des parents ou tuteurs), Rowling se lance dans de jolies description des boutiques très magiques de Pré-au-Lard. La confiserie vaut d'ailleurs le détour.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 26         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Lenora, le 09 mai 2013

    Lenora
    Sans conteste, voici mon tome préféré de la saga Harry Potter.
    Pour trois bonnes raisons :
    J'ai beaucoup aimé l'ambiance feutrée et uniforme qu'on retrouve dans tout ce troisième tome. On a vraiment l'impression de traverser une période automnale et hivernale. Les révélations et les nouveaux personnages étant assez centrés sur des couleurs sombres, le reste de l'histoire sait bien se mélanger à cette ouverture où Harry commence à prendre conscience de la réalité sur son passé. J'apprécie vraiment cette uniformité d'ambiance.
    Après, il y aussi ce coté où de nouvelles découvertes apparaissent, notamment celles des nouveaux personnages. En premier, l'énigmatique Professeur Lupin qu'on rêve tous d'avoir ! Décontracté, pas prise de tête, lucratif et intéressant, il sait saisir son assemblée et rendre sympathique même les situations les plus difficiles.
    En second, forcément, le très célèbre Sirius Black au charisme fou ! Ah mesdemoiselles, messieurs, n'est-ce pas-là un personnage qui vous fait perdre littéralement la tête ?!
    Et en dernier, les Détraqueurs. J.K.K Rowling a su créer des créatures terrifiantes même pour nous les jeunes adultes. Ils ont non seulement l'apparence mais aussi l'essence de tout ce qu'il y a de plus noir et de plus froid. Voilà des êtres magiques qu'on aime vouloir mettre une distance avec eux.
    Puis nous avons aussi ces rebondissements révélateurs et passionnants :
    Les nouvelles matières telles que Les soins aux créatures magiques, les fragments d'histoire concernant le passé d'Harry et de ses parents, les sorties à Près-au-lard, un lieu tout à fait fascinant car on plonge vraiment dans cet univers et société magique. Oh, et puis la folie d'Hermione qui dans ce tome-ci, est réellement révélée par un surplus de passion pour les études !
    Sur les sept tomes, le Prisonnier d'Azkaban est pour moi le plus fascinant de tous !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par missmolko1, le 09 août 2013

    missmolko1
    Voici encore un tome que j'ai lu il y a une bonne dizaine d'année et que j'ai relu avec plaisir dernièrement.
    A ma première lecture je me souviens comment j'avais été passionné par l'intrigue et par le personnage de Sirius Black. Malheureusement (dans ce cas seulement) j'ai une bonne mémoire et je me souvenais parfaitement de l'intrigue. Donc cette deuxième lecture ne m'a pas aussi comblé que la première, forcement quand on comment le fin mot de l'histoire et tous les rebondissements.....
    Malgré ça je retrouve toujours avec plaisir la plume de J.K Rowling et ses personnages si attachants.
    Je relis actuellement le tome 4 pour pouvoir m'attaquer a la suite de la saga que je ne connais pas mais j'espère y recroiser très vite Sirius car c'est un personnage que j'adore déjà!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 25         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Domichel, le 24 octobre 2013

    Domichel
    Harry Potter, tome 3…
    Alors que les vacances de Harry semblaient se passer à peu près bien à Little Whinging, la tante Marge, odieuse mégère, obèse, alcoolique et cruelle, décide de venir au 4, Privet Drive, chez son frère Vernon. Malheureusement pour Harry, qui espérait de son oncle une autorisation de sortie (pour sa 3e année) au village de Pré-au-Lard, la situation va se dégrader au point que Harry devra s'enfuir de la maison avec chouette et bagages dans la nuit sans savoir où aller. Parallèlement à ces événements, on apprend par le ministère de la magie qu'un prisonnier de la prison d'Azkaban, Sirius Black vient de s'évader, mettant en péril la vie des sorciers en général et de Harry en particulier. Réfugié plus tard au Chaudron Baveur à Londres, Harry attendra la fin des vacances en sécurité avant de rejoindre, par le Poudlard Express, le Château où l'attendent de nombreuses et nouvelles aventures.
    Ce préambule va nous permettre de passer en revue les lieux les plus fréquentés dans l'œuvre de J.-K. Rowling. En effet les deux premiers tomes avaient cette particularité d'unité de lieu, et hormis les vacances, toute l'action se situait à l'intérieur du château. Nous connaissons Little Whinging village-dortoir ou la famille Dursley habite au 4, Privet Drive. La gare de King's Cross à Londres où les élèves prennent le train au quai 9-3/4, et le Chaudron Baveur, pub tenu par un certain Tom, qui permet d'accéder au Chemin de Traverse, sorte de quartier invisible aux moldus. Essentiellement composé de boutiques aux noms typiques ; la Banque Gringotts, tenue par des Gobelins, ou Florian Fortarôme, glacier très réputé. Quelques boutiques de prêt-à-porter comme Mme Guipure ou Tissard & Brodette. Des magasins d'accessoires pour sorciers comme Ollivander réputé pour ses baguettes magiques, la boutique de chaudrons, celle des accessoires pour le Quidditch, ou Wiseacres, équipements pour sorciers. Des librairies, la plus connue étant Fleury & Bott, Whizzhard Books, maison d'édition tout comme Obscurus Books. Des animaleries telles que Eylops : Au royaume du Hibou, ou la Ménagerie magique… Ne pas manquer le très sympathique magasin Pirouette et Badin, boutique de farces et attrapes.
    On y côtoiera aussi l'Allée des Embrumes, beaucoup moins bien fréquentée, et où Harry s'était perdu lors d'une expérience malheureuse de “poudre de cheminette” au début du tome 2. On y trouvera entre autres la boutique de magie noire Barjow & Beurks. Voilà pour Londres et ses environs.
    En cette troisième année, certains week-ends, les élèves ont le droit de sortie sous réserve d'un accord signé par un parent, (ce qui n'est pas le cas de Harry) dans une petite bourgade au nom pittoresque : “Pré-au-Lard”. Sise à proximité du Château, les élèves s'y rendent à pied par un chemin pour y faire des emplettes ou se détendre. Dans ce charmant village de nombreuses boutiques ou débits de boissons, alternent avec des maisons anciennes habitées ou à l'abandon. Les pubs renommés, comme celui toujours bondé, Les trois Balais, tenu par l'accorte Mme Rosmerta et où l'on déguste la fameuse bièraubeurre, ou celui de la Tête du Sanglier, beaucoup moins bien tenu, crasseux et si les élèves peuvent y aller c'est à leurs risques et périls, le salon de thé de Mme Pieddodu est plus fréquenté par les amoureux surtout à l'occasion de la Saint-Valentin. Des boutiques comme Gaichiffon pour les vêtements et Scribenpenne pour la papeterie, Derviche et Bang pour les objets magiques, Honeydukes, confiserie très fréquentée par les élèves (qui communique avec Poudlard par un souterrain secret). Zonko pour les farces et attrapes, et une Poste. Un vrai centre commercial en somme.
    Autre lieu très renommé mais évité de manière systématique : La Cabane hurlante. Elle aurait été bâtie selon des sources bien informées, par A. Dumbledore lui-même, mais il est dit aussi qu'elle serait le lieu le plus hanté de Grande-Bretagne. On verra dans ce tome l'importance qu'elle y tiendra.
    Ailleurs dans la campagne tranquille du Devon au sud de l'Angleterre, se trouve Le Terrier. C'est la maison originale par excellence, la famille Weasley y habite et en raison du nombre important de personnes y vivant, les chambres se succèdent, se côtoient, se superposent dans un joyeux bazar. La cuisine, ornée d'une pendule dont le cadran n'indique pas l'heure, mais “qui est où” ou “devrait être”, cette cuisine donc, pas très grande ne bénéficie pas des dernières innovations technologiques habituelles aux moldus, mais on y voit les légumes s'éplucher tout seuls, tandis que le four ronronne à son rythme et que la vaisselle en abondance a l'heureuse initiative de se laver toute seule.
    Dernier lieu important à ce stade de la saga HP, la prison d'Azkaban. Lieu sinistre par définition elle se trouve sur une île de la mer du Nord. Réputée inviolable elle est gardée par les “détraqueurs”, créatures maléfiques volantes vêtues de haillons et qui se nourrissent du bonheur de tous les êtres vivants à leur portée. De fait les prisonniers deviennent fous en quelques mois, sauf quelques exceptions à la force d'esprit exceptionnelle. Les évasions sont quasi-impossibles, et R. Hagrid y a fait un court séjour dans le tome 2 avant d'être mis hors de cause et être libéré très vite.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

> voir toutes (135)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par stephanius, le 16 août 2014

    - Et à quoi ça peut m'être utile, ce vieux bout de parchemin? demanda Harry.

    - Ce vieux bout de parchemin? s'exclama Fred avec une grimace, comme si Harry venait de l'offenser gravement. Explique-lui, George.

    - Eh bien, voilà... Quand nous étions en première année, jeunes, insouciants, innocents,...

    Harry eut un petit rire. Il n'imaginait pas que Fred et George aient jamais pu être innocents.

    -Disons, plus innocents qu'aujourd'hui, reprit George, nous avons eu un petit ennuie avec Rusard.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par florencemullot, le 19 mars 2011

    Mr Lunard présente ses respects au professeur Rogue et lui demande de bien vouloir cesser de mettre son énorme nez dans les affaires d'autrui. Mr Cornedrue approuve Mr Lunard et voudrait ajouter que le professeur Rogue est un horrible crétin. Mr Patmol voudrait faire part de son ébahissement à la pensée qu'un tel imbécile ait pu devenir professeur. Mr Queudver souhaite le bonjour au professeur Rogue et lui conseille de se laver les cheveux, s'il veut cesser de ressembler à un tas d'ordures.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 71         Page de la citation

  • Par Lefso, le 17 avril 2011

    Harry, Ron et Hermione avancèrent dans le couloir à la recherche d’un compartiment vide, mais ils étaient tous pleins, sauf le dernier, tout au bout du wagon.
    Celui-ci n’avait qu’un seul occupant, un homme profondément endormi, assis près de la fenêtre. Harry, Ron et Hermione s’immobilisèrent à l’entrée du compartiment. D’habitude, le Poudlard Express était réservé aux élèves et ils n’avaient encore jamais vu d’adultes parmi les passagers.
    L’homme portait une robe de sorcier miteuse, rapiécée en plusieurs endroits. Il semblait malade et épuisé. Bien qu’il fût encore jeune, ses cheveux châtains étaient parsemés de mèches blanches.
    - C’est qui, à votre avis ? murmura Ron, tandis qu’ils s’asseyaient à l’autre bout du compartiment après avoir refermé la porte coulissante.
    - Le professeur R.J. Lupin, chuchota aussitôt Hermione.
    - Comment tu le sais ?
    - C’est écrit sur sa valise…
    Elle montra le filet à bagages dans lequel était rangée une vieille valise cabossée, entourée d’une longue ficelle soigneusement nouée. Sur un des coins de la valise était écrit « Professeur R.J. Lupin » avec des lettres qui commençaient à s’écailler.
    - Je me demande ce qu’il enseigne, dit Ron, les sourcils froncés, en observant le visage livide du professeur Lupin.
    - Ça me paraît évident, murmura Hermione. Le seul poste vacant, c’est la Défense contre les forces du Mal.
    Harry, Ron et Hermione avaient déjà eu deux professeurs dans cette matière et chacun d’eux n’était resté qu’une seule année. D’après la rumeur, c’était un poste maudit.
    - J’espère au moins qu’il sera à la hauteur, dit Ron sans grande conviction. On a l’impression qu’il suffirait de lui jeter un sort pour qu’il rende le dernier soupir. Alors, qu’est-ce que tu voulais nous dire ? ajouta-t-il en se tournant vers Harry.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 17         Page de la citation

  • Par gteisseire2, le 08 décembre 2010

    -Ton parrain ! s'exclama l'oncle Vernon. Tu n'as pas de parrain !
    -Si, j'en ai un, répondit Harry. C'était le meilleur ami de mon père et de ma mère. C'est un assassin condamné à perpétuité, mais il s'est évadé de la prison des sorciers et il est en fuite. Il m'écrit quand même, de temps en temps... Il prend de mes nouvelles... pour savoir si je suis heureux...

    Commenter     J’apprécie          0 60         Page de la citation

  • Par Des-Astres, le 25 juin 2010

    Ron : - Ne me dis pas que tu as acheté ce monstre ?
    - Il est magnifique, tu ne trouves pas ?
    - Hermione, cette chose m'a quasiment scalpé !
    - Il ne l'a pas fait exprès, n'est-ce pas, Pattenrond ? Pauvre Pattenrond, cette sorcière m'a dit qu'il est resté dans cette boutique pendant une éternité. Personne ne voulait de lui.
    - Je me demande bien pourquoi.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 45         Page de la citation

> voir toutes (29)

Videos de J.K. Rowling

>Ajouter une vidéo
Vidéo de J.K. Rowling

Discours d'Adieux de David Yates, Daniel, Emma, Rupert et JK Rowling à l'avant première du dernier film (en VOSTFR)








Sur Amazon
à partir de :
27,00 € (neuf)
2,29 € (occasion)

   

Faire découvrir Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (11609)

> voir plus

Quiz