AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Viallet (Traducteur)
ISBN : 2020849488
Éditeur : Editions du Seuil (2006)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Andy Gage souffre de troubles de la personnalité multiple.
Sa tête abrite plus d'une centaine d'âmes, toutes " nées " à la suite de traumatismes, et qui tentent de cohabiter. Andrew, sa dernière âme, a pris le contrôle de son corps et peut-être enfin réussi à mettre un peu d'ordre dans la " maisonnée "... Jusqu'à l'arrivée dans la vie d'Andy Gage de Penny, atteinte du même mal. Lorsque certaines âmes de Penny implorent Andrew de les aider, celui-ci accepte à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
MarieKey
MarieKey18 mai 2016
  • Livres 5.00/5
La Proie des âmes est l'un des meilleurs thrillers qu'il m'ait été donné de lire et, à la fois, l'une de me plus fortes expériences littéraires. Les mots sont forts, mais je le pense vraiment. Rarement j'ai été aussi absorbée et fascinée par un roman.
Tout commence par la découverte d'Andrew. Andrew est la dernière âme en date du corps d'Andy Cage. C'est le possesseur du corps lorsque le récit débute. Des âmes, un corps ? Oui, si tout ceci peut sembler un peu étrange au début, on comprend bien vite de quoi il retourne : les troubles de la personnalités multiples. C'est de cette pathologie dont souffre Andy Cage. Des années de thérapie lui ont permis d'apprendre à maîtriser ses différentes personnalités (appelées "âmes" ici) et à les faire cohabiter entre-elles au sein du "corps". Et c'est en effet à une véritable cohabitation à laquelle on assiste, chacune des âmes se partageant le corps au rythme de la journée, des activités que chacun aime plus ou moins faire (une âme s'occupe de la douche, une autre aime lire le journal, untel prend des oeufs au petit déjeuner, quand untel préfère du café) et des caractères souvent très différents de tous. L'exercice n'est donc pas des moindres, mais Andrew, l'âme principale du corps depuis quelques années, s'en sort plutôt bien... et Matt Ruff aussi !
Imaginez un peu, faire passer par écrit toute la complexité d'un psychisme humain fractionné en plusieurs personnalités... C'est littéralement bluffant. Au fil de ma lecture, je ne revenais pas de l'aisance de l'auteur à nous exposer l'univers d'Andrew de façon si limpide. J'étais fascinée. Car pour réussir à faire coexister ses âmes, le protagoniste a érigé à l'intérieur de son propre esprit tout un paysage avec en son centre une maison où chaque âme réside, une véritable nouvelle scène à l'intérieur de la tête de notre protagoniste. Un véritable lieu où l'intrigue se joue au même titre que dans la vie réelle.
On récapitule : un personnage principal qui est en fait une centaine de personnes à lui tout seul, une intrigue qui se joue sur un plan réel et un plan psychique... le tout relaté avec brio. Bref, dur de refréner sa fascination.
La petite mécanique d'Andrew était donc bien rodée, aidé par sa psychiatre, la charmante vieille dame lui servant de colocataire et Julie, sa patronne, toutes au courant de la particularité d'Andrew. Jusqu'au jour où Julie décide d'engager Penny au sein de leur petite entreprise. Penny qui, elle en est persuadée, souffre du même problème qu'Andrew... Et les ennuis commencent ! Les deux personnages se retrouvent embarqués dans une aventure sous forme de road trip précipité vers les secrets qui entourent le passé de Penny.
Ponctués de rebondissements, de souvenirs refoulés, de révélations surprenantes et de changements de personnalités constants, l'intrigue de la Proie des âmes est palpitante à suivre et à découvrir. Je suis ressortie de ce thriller psychologique conquise, ébranlée et fascinée.
Lien : http://desmotsenvrac.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarieC
MarieC10 mai 2015
  • Livres 5.00/5
Un livre ouvert par hasard... et que je n'ai refermé qu'après avoir dévoré les près de 700 pages en un temps record.
Le héros, Andrew, est l'une des âmes habitant le corps d'Andy Gage, qui suite à une thérapie pour soigner un trouble de la personnalité multiple a appris à faire coexister ses différentes âmes. Andrew a pour fonction de coordonner toutes les âmes : partager le temps de la douche entre les deux qui apprécient cette activité, faire alterner les uns et les autres pour les phases complexes d'un petit déjeuner destiné à une dizaine de personnalités... Heureusement, il peut compter sur la compréhension de Julie, son employeur et amie, originale plus douée pour lancer des projets abracadabrants avec des personnages hors normes que pour la réussite commerciale. Les choses se compliquent lorsque Julie se met en tête d'embaucher Penny, qui souffre également de trouble de la personnalité multiple mais l'ignore... Voici Andrew plus ou moins tenu d'aider Penny. Il s'ensuit une course poursuite sur les routes américaines, avec deux personnages qui changent de personnalité d'une minute à l'autre...
Inutile de dire qu'on ne s'ennuie pas dans ce roman : les rebondissements sont nombreux, entre quiproquo cocasses, personnages loufoques, récits tragiques d'enfance brisée, quête d'identité et analyse psychiatrique, sans oublier une bonne dose d'aventure. Je suis assez surprise que ce livre n'ait pas eu davantage de succès. Alors, n'hésitez pas à le mettre sur votre PAL.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
tenrev
tenrev16 juin 2016
  • Livres 3.00/5
Interpellé par l'accroche inscrite sur la couverture " Un suspense digne d'un Stephen King au meilleur de sa forme" et la critique des Inrockuptibles mettant en avant un thriller dantesque, je me suis plongé avec délectation dans le récit.
Evidemment, le principe de choisir le personnage central - Andrew- comme étant une des personnalités - âmes - faisant partie avec d'autres - Gideon, Sam, Adam, Aaron... - du corps d'Andy Gage, est très intéressante et laisse des perspectives de récit fabuleuses. L'auteur utilise comme base l'histoire de Billy Milligan - l'homme au 24 personnalités - qui défraya la chronique judiciaire aux USA dans les années 70.
Les âmes d'Andy Gage, suite à une thérapie, peuvent vivre ensemble et prendre possession du corps par intermittence, les autres ayant la possibilité de "regarder". Mais avant celle-ci, chaque personnalité vivait des évènements dont les autres ne pouvaient être au courant.
Andrew, va essayer, en remontant le passé, de "savoir" ce qui c'est passé dans sa vie "d'avant".
Il croise et entraîne avec lui Penny - Souris, Maledicta, Dennis, Malefica.... - ayant la même démultiplication d'âmes en interne.
Pour moi, l'aspect thriller n'a pas fonctionné.
Par contre vers le milieu de livre, un contre pied ravive la flamme mais au fur et à mesure, les interventions de tout ce beau monde avec Andrew ou Penny deviennent fastidieuses parce qu'elles ne font pas avancer le récit.
Un roman qui aurait mérité un peu plus de concision. Une petite déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marquise_de_Miaoucha
Marquise_de_Miaoucha10 mars 2012
  • Livres 5.00/5
Une histoire de dédoublement de personnalités complètement ahurissante. J'ai adoré ce livre, lu il y a longtemps, mais vraiment inoubliable. J'espère avoir le temps de le relire prochainement.
Commenter  J’apprécie          10
Alya-Dyn
Alya-Dyn28 mai 2014
  • Livres 5.00/5
Tant de personnes dans une seule tête : très dur à vivre pour le héros, mais quel régal pour le lecteur !
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MarieKeyMarieKey10 mai 2016
Connaissez-vous la sensation que l'on éprouve lorsque, suivant tranquillement son bonhomme de chemin, sans se préoccuper du temps qu'il fait, on se laisse surprendre par les nuages qui cachent brusquement le soleil et que, la lumière se faisant rare, on se retrouve soudain dans un tout autre paysage que celui dans lequel on évoluait une seconde plus tôt ? Eh bien, cela m'a fait le même effet : en l'espace d'un instant, la physionomie de ma journée a été bouleversée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MarieKeyMarieKey10 mai 2016
C'est l'horreur. Perdre conscience du temps qui a passé, ce n'est jamais bon - c'est un signe de folie, et cette folie prouve que Penny est une horrible femme, une bonne à rien -, mais il y a des degrés dans l'horreur, et se retrouver ainsi au lit avec un inconnu, c'est toucher le fond.
Commenter  J’apprécie          70
MarieKeyMarieKey10 mai 2016
- Ne vous en faites pas, lui dis-je. Si quelqu'un tente de m'attaquer, il ne fera pas le poids face à nous.
C'est une vieille blague, un classique chez les personnalités multiples, d'ordinaire elle m'attire au minimum un sourire poli, mais Mrs Winslow se contenta de me donner une tape sur le bras avant de dire :
- Vas-y, alors. Il ne faudrait pas vous mettre en retard, tous autant que vous êtes.
Commenter  J’apprécie          20
MarieKeyMarieKey10 mai 2016
Elle ne hurle pas. Elle aimerait bien, mais lorsque l'on passe sa vie à perdre conscience du temps - et à le cacher - on apprend à contrôler ses réactions.
Commenter  J’apprécie          60
MarieKeyMarieKey10 mai 2016
Savoir qui je suis, c'est savoir pourquoi je suis, et j'ai toujours su qui j'étais, depuis les tout premiers instants.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : troubles de la personnalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
817 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre