AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843372208
Éditeur : Anne Carrière (2003)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 14 notes)
Résumé :

Nous mettons au monde des petites filles et des petits garçons, mais nous sommes bien les seuls à le savoir. Car les bébés, eux, ignorent qu'ils ont un sexe. Ils vont le découvrir et se l'approprier peu à peu, à travers des expériences fondamentales qui vont les amener d'une sexualité infantile, faite essentiellement de sensorialité, à la sexualité agie de l'adolescence. L'ouvrage est construit e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
chriskorchi
chriskorchi27 mai 2013
  • Livres 5.00/5
C'est un livre qui se lit très facilement, accessible à tous.
Il permet d'avoir une idée de la réaction la plus appropriée à adopter devant tel ou tel cas.
Le petit plus aurait été d'avoir, pour chaque étude de cas, une analyse beaucoup plus développée.
Dans tous les cas: Recommandé!
Commenter  J’apprécie          50
fleur1967
fleur196723 août 2015
  • Livres 5.00/5
J'ai aimé ce livre, il a le mérite d'être clair comme d'habitude Rufo, après chaque famille pose ses règles, mais c'est un bon repère cette réflexion dans notre société où parfois nos jeunes sont hyper décomplexés, les parents doivent être porteurs et garants de quelques limites....
Commenter  J’apprécie          40
Rhia
Rhia21 octobre 2013
  • Livres 3.00/5
Très intéressant, mais pour une famille typique au final, il y a peu de renseignements. Je veux bien comprendre que plus le cas est complexe, plus il est intéressant mais pour un maman type comme moi, l'intérêt des transsexuels, des papas amputés, et des abus restent des connaissances générales intéressantes mais j'aurais préféré que cela reste dans les bonus au lieu d'être la grande majorité du livre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
RhiaRhia22 octobre 2013
Au risque de choquer, je dirais que, pour l'enfant, au début, l'amour est une sorte de forçage. Les parents se croient en effet dans l'obligation d'aimer leurs enfants, ce qui est malgré tout assez nouveau.
Pendant des années, voire des siècles, les enfants, nombreux, n'étaient pas aussi (sur)investis, aussi sacralisés qu'aujourd'hui.
Pour être tout à fait honnête, je pense que les parents aiment l'enfant imaginaire qu'ils projettent sur l'enfant réel; en retour, les enfants aiment leurs parents, mais ce sont souvent des parents imaginaires, meilleurs que ce qu'ils sont en réalité. L'amour est un miroir, une mise en abîme, la rencontre de deux imaginaires, de deux illusions. On le verra à l'adolescence quand les enfants n'auront de cesse de démolir les images parentales idéales qui les ont aidés à grandir et de s'ajuster aux parents réels, pas forcément mauvais mais beaucoup moins bons que ce qu'ils avaient crus.
Dans le fond, l'enfant s'entraîne à aimer, les parents servant de brouillon à l'amour. Entre eux, en effet, l'amour ne va cesser d'évoluer, afin de laisser la place à d'autres objets d'investissement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RhiaRhia22 octobre 2013
Tout commence par le célébrissime "caca boudin" auquel nul n'échappe, vers 2, 3 ans, âge de la phase anale, et qui vient exprimer la fierté ressentie à pouvoir se maîtriser et l'agressivité qui s'y attache. Dire "caca boudin", c'est traduire en mot la fonction d'excrétion, faire sortir symboliquement ce qui était au-dedans de soi, et éprouver, en le prononçant, un plaisir analogue é celui que procure l'excrétion elle-même. Très vite, le "caca boudin" laissera place à des injures crues, que les enfants répètent sans en comprendre le sens.
Ce n'est pas aux parents de leur expliquer ce que signifie "enculé" ou "salope". En revanche, il faut interdire que ce genre d'insulte leur soit directement adressée, car elles induisent un manque de respect. Tant que l'enfant est petit, le gros mot peut paraître amusant à certains parents; il en va tout autrement à l'adolescence où ces abus de langage constituent parfois les préformes de violences physiques à l'égard des parents.
Les gros mots sont tolérables seulement entre pairs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marcel Rufo (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcel Rufo
Inauguration de la Maison des Adolescents de la Gironde .A l'occasion de l'inauguration de la Maison des Adolescents de la Gironde, la librairie Mollat a interviewé : Janick Prémon ( président de la MDA), Danielle Talhouarn (directrice de la MDA) Philippe Jeammet (pédopsychiatre) Marcel Rufo (pédopsychiatre) http://www.mollat.com/dossier/la_maison_des_adolescents-65165860.html
Dans la catégorie : Psychologie de l'enfantVoir plus
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie de l'enfant (141)
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre