Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2070696774
Éditeur : Gallimard (2012)


Note moyenne : 3.56/5 (sur 9 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
La vie de Gabry est calme et sereine dans son petit village au bord de la mer. Mais de l'autre côté de la Barrière, le danger est là. Les Mudos reviennent de la mort, en quête de chair humaine. Pourtant un soir, la tentation est trop forte, Gabry et ses amis franchissen... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par Myrtle, le 13 avril 2012

    Myrtle
    Bon. Tout d'abord, je le confesse, j'ai lu "Rivage mortel" avant "La forêt des damnés". J'étais au courant que c'était une sorte de tome 2, mais voyant que ce roman se focalisait sur Gabrielle, la fille de Mary l'héroïne du premier tome, je me suis que ça devrait aller. Je ne me suis pas trompée, "Rivage mortel" peut se lire indépendamment, même si, je suis consciente d'avoir loupé certains echos au tome 1.
    Bref, ceci n'a pas du tout été un problème dans ma lecture. Non, le problème c'est que je me suis royalement ennuyée (et 600 pages c'est long quand il ne se passe rien). Alors, je dois reconnaître que le livre est bien écrit (ou traduit, devrais-je dire), la situation est bien posée dès le départ, tout est bien détaillé, y compris ce que ressent notre héroïne... peut-être même trop! En effet, Gabry se pose énormément de questions, sur ses amours, sur sa mère, mais c'est tout! A côté de ça, il ne se passe pas grand chose. Et pourtant, l'ambiance devrait être oppressante, à cause du danger permanent que sont les zombies! Également, tous les vices de cette société reconstruite pour lutter contre ce fléau ne sont pas mis en avant plus que ça, à part quand il y a un rapide focus sur une secte qui vénère les zombies...
    Sur un roman aussi dense, il y avait de quoi faire! Mais Carrie Ryan a fait le (mauvais) choix de se focaliser sur son héroïne, qui devient agaçante, tant elle ne prend jamais de décision, n'apprend jamais de ses erreurs. Pour moi, c'est une héroïne pleutre et très égocentrique... Vraiment dommage!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

  • Par Newmoon, le 30 juillet 2014

    Newmoon
    Un livre qui mêle, peur, tristesse, malheur et courage, un livre qui a été à la hauteur du premier tome , à mon plus grand étonnement et surtout à mon plus grand plaisir !
    J'écris cette chronique juste après avoir posé ce livre, qui m'a laissé pantelante et haletante. J'en suis encore toute retourner et je vous fais partager mon émoi.
    En effet, ce livre à une fois de plus commencée sur les chapeaux de roues, et c'est grâce à cela que je me suis replongé dans l'histoire de Mary (et surtout de sa fille) aussi vite. du début à la fin, ce roman ne nous à pas laisser seul moment de répit, et c'est là que je me dis que l'auteur est extraordinaire car elle a une imagination débordante ! Je n'aimerai pas être dans sa tête tous les jours !
    Le personnage de Gabri est très différent de celui de sa mère, elle est peureuse, et n'ose pas franchir des étapes, elle veut rester dans son confort, quoiqu'elle soit vécue avec une mère qui a toujours frôlé le danger et la mort. Elle m'a d'ailleurs, par moments, agacé avec ses excuses à longueurs de temps et le fait qu'elle centre tout sur ça petite personne.
    Néanmoins, au fil des pages je l'ai vu évoluer et grandir, et j'ai beaucoup aimé ça. Autant au début je le sentais mal, me disant que je n'allais pas l'aimer et du coup ne pas appréciais cette fille, mais au final j'ai fini par m'identifier au personnage et à l'encourager (oui, je me mettais parfois à crier sur mon livre croyant qu'elle aller m'entendre et qu'elle bouge dans les situations graves).
    Catcher, le potentiel petit ami de Gabri aura vécu quelque chose de surprenant, qui aura permis de faire évoluer le principe des zombies afin que le tome ne se répète pas avec le premier, et j'ai trouvé ça fameux et très ingénieux ! Élias est adorable, je l'ai apprécié du début à la fin, ainsi que Mary et les gens que l'on va rencontrer au fil des pages (je ne dirais pas qui pour ne pas spoiler).
    De plus , quoique ce livre soit de l'horreur pour les jeunes, l'auteur a su garder un secret jusqu'au bout, auquel je ne m'y attendais pas du tout, qu'elle surprise j'ai eu !
    Concernant le paysage dans lequel les personnages évoluent on retrouve bien évidemment ceux qu'on a laissé dans le premier tome, cet endroit lugubre mais en même temps si familier.
    Contrairement au premier, l'amour est bien présent et on le sent au plus profond de nous, j'ai aimé cet aspect car elle aller bien dans ce roman.
    La lecture est fluide comme dans le premier et l'histoire se suit, il n'y a aucune faute dans le temps, et je peux affirmer que ce livre est addictif ! Je ne l'ai pas lâché une seule fois avant de l'avoir terminé.
    Évidemment, cette fin m'énerve car elle me laisse sur ma fin et que le tome 3 tarde à sortir en français, à mon plus grand désespoir ! J'en appelle donc à vous, chère lecture passionnée, pour venir signer la pétition (http://www.skyrock.com/r?url=http%3A%2F%2Fwww.petitions24.net%2Fla_foret_des_damnes_tome_3_en_francais) afin que ce dernier tome soit publié enfin. Même si vous ne lisez pas cette série, pensez à toutes ces lectures qui attendent le fin mot de cette série coup de cœur pour beaucoup. Mais surtout, n'hésitez plus à lire ce chef-d'œuvre, ce livre, d'une ingéniosité hors du commun, qui nous tien en haleine du début à la fin, sans pause, sans répit, on est littéralement happé, et, je suppose que l'on reconnaît un bon livre pour ça.

    Lien : http://magie-litteraire.skyrock.com/tags/lpbtR6IBzP-La-foret-des-Dam..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par milaH, le 09 juin 2014

    milaH
    Tout d'abord, ce livre suit tout simplement l'excellence du premier tome. Les sentiments sont poignants, l'héroïne plus qu'attachante, et le récit est incroyablement bien construit. Dans ce deuxième opus, Mary n'est plus le personnage principal, mais elle est remplacé par Gabrielle, sa fille. Un livre tout simplement MAGNIFIQUE.
    Le tome 1 qui était déjà excellent fait pâle figure à côté de cette incroyable suite de La Forêt des damnés. C'est rare qu'un roman me fasse un tel effet,Tout allait pourtant pour le mieux pour Mary, et sa fille Gabry, alors qu'elles vivent maintenant dans une ville protégée des damnés, un soir avec ses amis, Gabry va commettre l'irréparable, en franchissant à nouveau la clôture interdite. Gabry va devoir affronter le passé de sa mère. Et le cauchemar recommence... Déjà le livre est très beau, un gros pavé de 520 pages avec une couverture exceptionnelle qui colle très bien à l'histoire. Ensuite le roman est tout simplement magnifique, terriblement prenant, vous ne pourrez pas le lâcher avant la dernière page. Le livre ne fait pas "peur" à proprement parler mais on vit clairement dans l'angoisse à toutes les pages car les nouveaux personnages sont encore plus attachants que dans le tome 1 et l'intrigue est bien menée, on s'y perd comme dans un labyrinthe.Une seule chose compte, survivre coûte que coûte. Malgré quelques incohérences et un léger côté répétitif vite oublié, ce livre est une merveille.
    Mais je me répète, lisez-le vous ne serez pas déçu.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par cats26, le 07 mai 2014

    cats26
    Mary vit dans un village entouré de grillages au milieu d'une forêt. Personne ne s'aventure au-delà du grillage car les Damnés rôdent; ce sont des zombies. La communauté est dirigée par les Soeurs qui décident de la vie de chacun. Cette vie tranquille est complètement bouleversée lorsque les zombies arrivent à entrer dans le village et que Mary et quelques autres arrivent à s'enfuir. S'ensuit une course-poursuite dans la forêt à la recherche d'un refuge. le danger est constant car les zombies peuvent surgir de partout et une morsure, c'est l'infection et la transformation en mort-vivant!
    Le début est long à se mettre en place : on suit les démêlés amoureux de Mary (promise à un garçon et amoureuse d'un autre qui épouse sa meilleure amie!) même si j'ai bien aimé l'atmosphère pesante décrite qui règne sur le village. Cela m'a d'ailleurs fait penser au film de Shyamalan "le Village". Il y a aussi un mystère dans l'ordre des Soeurs (j'ai d'ailleurs trouvé que cet élément n'était pas assez exploité!). Quand les zombies attaquent le village, on se dit "enfin, le récit commence vraiment". Et la 2ème partie m'a plus plu avec son lot de suspense, de tension, de déchirements. J'ai eu l'impression d'être dans un épisode de "The walking Dead". .Bref, une très bonne lecture malheureusement inégale.
    A partir de 15-16 ans
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par sangar26, le 28 mars 2014

    sangar26
    Un coup de coeur pour ce tome. Un bon mélange d'action et de romance sans tomber dans la niaiserie. Dans ce tome, on retrouve la fille de gabrielle et son histoire personnelle. J'ai acheté ce tome plus tard que le tome 1 donc je me souvenais plus des détails du premier mais personnellement je trouve celui-ci mieux que le premier. de nouveaux personnages et d'anciens que l'on retrouve modifiés par rapport au tome un sont présent.On a un triangle amoureux tout au long du roman et un personnage assez mystérieux qui suscite l'intérêt de la lecture. Je l'ai presque fini en une seule fois pour savoir la fin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (13)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Myrtle, le 13 avril 2012

    - Je ne suis pas le genre de fille qui raconte tout sur ses conquêtes, dis-je d'une voix malicieuse.
    Elle renverse la tête en arrière, hilare. C'est ça, la vie, me dis-je. Et tandis qu'on se remet à marcher côte à côte sur le sentier en gloussant et en papotant, j'en oublierais presque où on est.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par milaH, le 09 juin 2014

    "Je crois que parfois, elle avait peur d'aimer. Je crois que ça l'effrayait. Elle était du genre à apprécier les choses concrètes, comme l'océan. Les choses tangibles. Je crois que c'est pour ça qu'elle a toujours eu du mal avec Dieu. Et je crois aussi que c'est pour ça qu'elle avait des difficultés avec l'amour. Elle ne pouvait pas le toucher, s'appuyer dessus. Ce n'est pas une chose solide, dont on sait qu'elle ne changera jamais."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par Myrtle, le 13 avril 2012

    Maintenant, en regardant depuis la passerelle ma mère sortir sur la plage, s'avancer jusqu'à la lisière des vagues et reculer quand leurs doigts d'eau se tendent vers elle, je me rends compte que, depuis hier soir, elle n'a plus besoin de me protéger de quoi que ce soit.
    Je connais la réalité de notre monde. J'ai vu des Mudos arracher de la chair humaine. J'ai vu à quoi ressemble l'infection et j'ai vu des mutations.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par milaH, le 09 juin 2014

    J'imagine que c'était un peu comme ça, un tour sur le grand huit, autrefois. on s'immobilisait tout en haut, au bord du gouffre, avec le vaste monde étalé sous les yeux et des bouffées de vie plein les poumons... et puis c'était le grand plongeon. La perte de tout contrôle. Voilà ce que je suis en train d'apprendre sur notre univers. Il peut donner, mais il peut aussi reprendre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par milaH, le 09 juin 2014

    Je comprends maintenant qu'on ne connaîtra jamais la vie telle qu'elle était avant le Retour. On ne fera pas revivre cette époque. Les satellites vont tomber du ciel, les ruines vont finir de s'écrouler et, à la fin, le grand huit va s'effondrer aussi. On va tous mourir et les Mudos auront toujours faim.
    Il est comme ça, notre monde.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
5,00 € (neuf)
5,20 € (occasion)

   

Faire découvrir Rivage mortel par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Lecteurs (24)

> voir plus

Quiz