AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Odile Masek (Traducteur)
ISBN : 224641461X
Éditeur : Grasset

Note moyenne : 4/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Harvard, faculté de médecine, 1962. Des jeunes gens animés par un même idéal sont au seuil de leur destin.
Bennet, Noir parmi les Blancs, mettra sa carrière en péril pour sauver la vie d'un homme. Seth, studieux et sensible, affrontera le problème de l'euthanasie. Laura, elle, apprendra à ses dépens que dans cette profession, être femme peut devenir un cauchemar. Avec Barney, le compagnon de son enfance à Brooklyn, elle vit une amitié qui peu à peu va se tran... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Crazynath
Crazynath18 août 2015
  • Livres 3.00/5
Quand j'ai commencé à lire ce bouquin, je n'ai pas réalisé de suite que son auteur était surtout connu pour avoir avoir écrit " Love story"...Oulala......j'ai tout de suite entendu une musique sirupeuse fredonner dans mon oreille le thème bien connu du film du même nom...
Bon, très vite je me suis rendue compte que ce livre de près de 800 pages, malgré ses quelques longueurs ne tournait pas vers la mièvrerie ou l'histoire larmoyante comme je le craignais .
Erich Segal raconte l'histoire de jeunes gens qui vont se côtoyer, et puis se croiser régulièrement pendant leurs carrières respectives suite à leurs études en fac de médecine à Harvard entamées en 1958.
A travers le portrait de certains personnages, on va découvrir la difficulté qu'avaient les femmes (eh oui, les mouvements féministes n'étaient pas encore passé par là) ainsi que les noirs à s'imposer dans ce milieu .
Un bon moment de lecture, un peu gâché par moments selon moi par certaines longueurs inutiles.
3.5/5 en réalité
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Patpepette
Patpepette25 janvier 2015
  • Livres 5.00/5
J'ai lu ce livre il y a très longtemps et je l'avais vraiment adorée, j'essaye de le trouver en version numérique pour le relire, je ne le trouve pas
Commenter  J’apprécie          04
joelle2845
joelle284502 novembre 2014
  • Livres 5.00/5
EXCELLENT ROMAN
Commenter  J’apprécie          20
CecileDelacourMaitrinal
CecileDelacourMaitrinal17 juin 2014
  • Livres 4.00/5
J'ai lu ce livre à de nombreuses reprises, à différentes périodes de ma vie. A chaque fois, j'ai aimé retrouver ces 4 médecins tout au long de leur parcours.
Pour moi, c'est en quelque sorte le précurseur des séries telles que Urgences ou Grey's Anatomy, même si l'histoire qu'il retrace est souvent plus dramatique.

Lien : http://oceanopolisblog.blogs..
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath18 août 2015
- Nous sommes tous des êtres humains, lui avait fait un jour remarquer une infirmière. L'erreur est humaine.
- Non, avait-elle répliqué. L'erreur est fatale.
Commenter  J’apprécie          110
PhilipBelPhilipBel16 juillet 2013
Les victimes étaient sanglées à des tables métalliques. Elles salivaient. Leurs poitrines se soulevaient. Au centre de la pièce, un savant, les yeux en vrille, bistouri en main, s'apprêtait à montrer à ses jeunes disciples comment effectuer une incision permettant d'accéder aux viscères de l'une de ces créatures. Son assistant, un blondinet, visage d'enfant de choeur, tenait deux autres instruments - une pince et une paire de longs ciseaux affilés.
L'odeur de matières fécales et d'urine que la peur faisait excréter aux animaux empuantait la pièce.
Le bras du démonstrateur s'abaissa et ouvrit l'abdomen. Un soupir de compassion parcourut l'assistance.
«Êtes-vous certain qu'ils ne sentent rien?
- Je vous l'ai dit et répété, mademoiselle Castellano, répondit le professeur Lloyd Cruikshank, nous traitons ces chiens aussi humainement que possible.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
ChristopheBrestoisChristopheBrestois28 février 2016
- Je ne rêve jamais, répondit Bill. J'avale ces grosses pilules rouges qui me font un nettoyage de l'esprit par le vide.
- Super, dit Barney. [...] Le jour où ton cerveau sera devenu de la mélasse, tu n'auras plus qu'à remercier le Seconal.
Commenter  J’apprécie          61
CrazynathCrazynath15 août 2015
Chez certains, l'intelligence confinait au génie, chez d'autres, le génie confinait à la folie.
Commenter  J’apprécie          130
ChristopheBrestoisChristopheBrestois13 février 2016
Réunis dans un amphi, ils écoutaient le discours inaugural du doyen Courtney Holmes, au profil de médaille romaine, qui donnait l’impression d'être né avec une chaîne de montre en or en guise de cordon ombilical.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Erich Segal (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erich Segal
Love Story - Adaptation cinématographique de 1970
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
111 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre