Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 222110871X
Éditeur : Robert Laffont (2007)


Note moyenne : 4.21/5 (sur 68 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Contre le cancer, faisons appel à nos défenses naturelles. La médecine occidentale dépiste et soigne, mais ne tire pas parti des récentes découvertes qui montrent comment mieux se protéger de cette maladie. David Servan-Schr... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (9)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Marple, le 25 février 2013

    Marple
    David Servan-Schreiber a écrit cet ouvrage alors qu'il pensait son cancer derrière lui, définitivement vaincu. Ce livre en a-t-il moins de poids pour autant, maintenant que son auteur est mort de ce même cancer ? Je suis convaincue que non, bien au contraire, ne serait-ce que parce que David Servan-Schreiber a gagné des années de vie par rapport aux prédictions des médecins.
    Mêlant explications scientifiques et témoignage sur sa propre expérience, il nous propose un livre dense et intéressant, abordant des thèmes aussi différents que l'alimentation, l'exercice physique, la méditation ou l'attitude morale face à la maladie. Certains conseils sont justifiés à coup d'antioxydants ou d'omega 3 et pourront convaincre les rationnels purs et durs. D'autres sont plus 'ésotériques', par ex la visualisation, mais rejoignent étrangement les histoires de nombreux rescapés du cancer. Les parties sur son propre vécu illustrent bien le propos et ajoutent de l'émotion et de la chaleur.
    En bref, je recommande ce livre à tous ceux qui sont touchés par le cancer, directement ou dans leur entourage. À mon sens, c'est un des plus utiles et intéressants sur le thème (et j'en ai lu beaucoup) : on repart avec un peu plus d'espoir, on apprend, on comprend, on peut essayer certaines choses...
    Après, si vous avez le chance d'être bien-portant parmi les bien-portants, je vous propose de manger sainement, de faire de l'exercice... et peut-être de lire autre chose pendant que tout va bien !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 13         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Mitsu73, le 10 octobre 2011

    Mitsu73
    Livre très instructif sur la manière dont on peut agir pendant la maladie qu'est le cancer. Et chose non négligeable cet ouvrage est très abordable pour le grand public qui n'est pas forcément familier avec les termes scientifiques.
    David Servan-Schreiber ne prétend pas détenir une solution miracle mais il donne un certain nombre de conseils qui permettent aux patients d'agir sur leur maladie, de la prévenir ou de contribuer à ce qu'elle ne revienne pas. Son approche ne remet bien évidemment pas les méthodes conventionnelles en question mais elle peut les accompagner.
    Via ses méthodes naturelles de soins hors des sentiers battus, il préconise une meilleure alimentation (plus équilibrée, moins nocive pour le corps)
    Un meilleur style de vie (faire du sport même un peu)
    Une meilleure hygiène de vie (éviter tous les produits polluants et pesticides qui contribuent à nous détruire. Quand je dis les « éviter », c'est à notre échelle évidemment)
    Des choses simples finalement mais qu'on oublie bien rapidement. Juste prendre soin de soi et de notre environnement.
    Les approches et constats décrits dans cet ouvrage ont l'intérêt d'être tous mis en miroir avec des études scientifiques prouvées…pour les plus sceptiques d'entre nous.
    Mis à part sa qualité scientifique indéniable, l'aspect humain du livre est également très présent. David Servan Schreiber souffrant lui-même d'un grave cancer avait certainement compris bien des choses sur la vie, le sens qu'on peut lui donner. En un mot, il avait compris ce qui est essentiel.
    Son témoignage personnel est utile autant qu'il est apaisant.
    J'espère que beaucoup de personnes bénéficieront de cet héritage qu'il nous a donné à tous en faisant part de sa propre expérience à travers ses livres.

    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par bgn, le 04 octobre 2012

    bgn
    David Servan-Schreiber retrace les aventures scientifiques qui ont mené à cette approche et propose une pratique de prévention et d'accompagnement des traitements classiques. Il ne parle pas seulement en tant que médecin et chercheur. Il révèle ici qu'il a été atteint par un cancer, raconte sa confrontation avec la maladie et comment il s'est soigné. En partageant cette expérience et cette aventure intérieure, David Servan-Schreiber espère qu'il aidera chacun, quelle que soit sa situation, à mettre toutes les chances de son côté.
    Comme il le souligne lui-même, il ne propose pas de recette miracle. Car malheureusement il n'y en a pas contre le cancer. Mais il a essayé d'identifier les pôles essentiels sur lesquels on pouvait agir :
    - L'alimentation, en privilégiant les fruits et légumes, les aliments riches en oméga 3, en réduisant le sucre et les mauvaises graisses et en évitant les pesticides ;
    - le mental, en apprenant à gérer son stress pour ne pas se sentir impuissant face à ce qui nous arrive ;
    - L'activité physique, pour réduire les risques de cancer.
    Son livre contient ainsi de nombreux exemples et conseils concrets pour mobiliser ces défenses naturelles contre ce fléau. le but est de préparer un "terrain Anticancer".
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Pirouette0001, le 18 mai 2013

    Pirouette0001
    C'était écrit depuis Hippocrate : le lien entre notre santé et notre nourriture, notre mode de vie, etc.
    Nous avons oublié les enseignements des anciens. Heureusement, ils reviennent à la mode ou, plus exactement, heureusement que des auteurs à la mode nous les rappellent.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par MarcF, le 21 mars 2012

    MarcF
    Très bien fait. Bonne structure: environnement, alimentation, mental, sport qui est entremêlée avec la propre histoire de l'auteur et autres histories variés, ce qui lui donne plus de poids.
    Beaucoup de références à de nombreuses études qui montrent le travail de fonds effectué.
    A lire même si vous n'avez pas de cancer
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (12)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par gteisseire2, le 17 septembre 2008

    Je ne comprends pas ce qui se passe. Jonathan et Doug sont à côté, dans la salle de contrôle, on ne peut communiquer que par interphone.J'entends alors dans les écouteurs : 'David, on a un problème. Il y a quelque chose qui ne va pas avec les images. Il faut qu'on recommence.' Bon.J'attends. On recommence. Nous faisons de nouveau dix minutes d'images anatomiques. Et voici le moment où la tâche mentale doit débuter.J'attends. La voix de Jonathan me dit : 'Ecoute, ça ne va pas. Il y a un problème. On arrive.' Ils viennent dans la salle du scanner faire glisser la table sur laquelle je suis allongé, et je vois en sortant du tube qu'ils ont une expression étrange. Jonathan pose sa main sur mon bras et me dit : 'On ne peut pas faire l'expérience. Il y a un truc dans ton cerveau'.

    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par gteisseire2, le 17 septembre 2008

    Dans toutes les cultures et à toutes les époques - jusqu'au début de l'ère moderne -, l'art qui consiste à guider les malades vers la santé a été pratiqué par des individus exceptionnels appelés 'hommes-médecine' ou 'chamans'. D'un continent à l'autre, comme l'observe Carl Gustav Jung, leurs pratiques sont extraordinairement similaires. Comme s'il s'agissait d'un des rares universaux de la culture humaine - au même titre que le tabou de l'inceste. Au coeur de cet enseignement immémorial, on retrouve un principe invariant : le traitement du patient doit se focaliser moins sur ses symptômes physiques que sur son élan vital.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par lesptitchats, le 04 juin 2014

    Loren Cordain est chercheur en nutrition à l'université du Colorado. en apprenant que certaines population - aux moeurs très différentes des nôtres - ne connaîtraient pas l'acné (due -entre autres mécanismes- à une inflammation de l'épiderme), il a voulu en avoir le coeur net. Cela paraissait impossible, tant l'acné semble un passage obligé de l'adolescence qui touche dans nos pays 80 à 95% des moins de 18 ans. Cordain est allé avec une équipe de dermatologues examiner la peau de 1200 adolescents coupés du monde dans les îles Kitavan en Nouvelle-Guinée, et de 130 indiens Aché qui vivent dans le Paraguay. Dans ces deux populations, ils n'ont en effet trouvé AUCUNE trace d'acné. Dans leur article publié dans "Archives of Dermatology", les chercheurs attribuent cette étonnante découverte aux habitudes nutritionnelles de ces peuples qui ont conservé le régime alimentaire de nos lointains ancêtres : aucune source de sucre raffiné ni de farine blanche, et donc aucun pic d'insuline ou d'IGF dans leur sang...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par lesptitchats, le 04 juin 2014

    Si les cancers sont plus fréquents en Occident, et s'ils augmentent depuis 1940, il convient d'examiner ce qui a changé dans nos pays depuis la guerre. trois facteurs majeurs ont bouleversé notre environnement en cinquante ans :
    1. l'augmentation considérable de la consommation de sucre ;
    2. la transformation de l'agriculture et de l'élevage, et par voie de conséquence de nos aliments ;
    3. l'exposition à de multiples produits chimiques qui n'existaient pas avant 1940.
    Il ne s'agit pas d'une évolution anecdotique. Tout porte à penser que ces trois phénomènes de société sont en cause dans le développement des cancers. Pour s'en protéger, essayons d'abord de les comprendre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par lesptitchats, le 04 juin 2014

    Le curcuma est mentionné dans les traités médicaux de l'Inde, de la Chine, du Tibet et du Moyen-Orient depuis plus de 2000 ans. Aggarwal se souvenait de cette poudre jaune omniprésente dans la cuisine familiale. Il était tout naturel de l'étudier en premier. Mais il fallait l'évaluer exactement comme s'il s'agissait d'une nouvelle molécule issue de l'industrie pharmaceutique.
    aggarwal montre d'abord que la curcumine est très active sur les cellules cancéreuses en culture. Puis, en 2005, il prouve qu'elle est capable d'agir sur des tumeurs du sein greffées à des souris qui ne réagissent plus à la chimiothérapie par le Taxol.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

> voir toutes (14)

Videos de David Servan-Schreiber

>Ajouter une vidéo
Vidéo de David Servan-Schreiber

Tropismes du 01-06 .
Retrouver ce contenu dans son intégralité sur pluzz.francetv.fr.Episode 28Présenté par L. Adler, J. DelmaireAvec T. Nathan, C. Servan-Schreiber«Tropismes» prend le pouls de la création littéraire française qui puise sa source dans les pays du Sud, les Caraïbes, l'Afrique, l'Asie et les Amériques. Chaque semaine, Laure Adler invite deux auteurs dont les romans font l'actualité. Elle est accompagnée du slameur Julien Delmaire. Au sommaire :#tropismeshttp://www.franceo.fr/emission/tropismes








Sur Amazon
à partir de :
29,95 € (neuf)
4,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Anticancer : prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (135)

> voir plus

Quiz