AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2371020540
Éditeur : Lumen (07/05/2015)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Mick Wolfe est un ancien militaire qui a failli laisser sa vie et sa réputation en Irak, où il a été témoin par l'intermédiaire d'un drone d'un vol spectaculaire de billets de banque par un petit groupe d'officiers sans scrupules. De retour à la vie civile, il cherche à blanchir son nom mais se retrouve confronté à la Blume Corporation, l'entreprise tentaculaire qui a mis au point le ctOS, l'infrastructure de caméras de surveillance de la ville de Chicago. Une vieil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
ectanengam
07 juillet 2015
Ma chronique en brève

Une lecture trépidante et passionnante, malgré des dialogues un poil trop clichés !

Note générale : 15/20




Mon avis sur…


L'histoire

Nous sommes dans un monde créé pour un jeu vidéo, et cela, on l'intègre dès les premières pages de ce livre : bienvenue à Chicago où chacun de vos faits et gestes peut être suivi par le ctOS, une gigantesque infrastructure de caméras de surveillance dirigée par la Blume Corporation, entreprise toute puissante dont le dirigeant n'est autre que l'ennemi de Mick (pour Mickey, oui, oui) Wolfe, notre héros. Pour combattre la Blume Corporation et le vilain méchant, Mickey va devoir se trouver un allié, ce qui tombe bien car Aiden Pearce, le célèbre hacker disparu, en a aussi sa claque de la Blume Corporation. Un étrange tandem va alors se former entre les deux hommes afin de mettre un terme au règne de cette organisation tentaculaire.
Dès les premières pages, l'atmosphère est posée : on est dans un véritable univers de jeu vidéo. L'action vient très rapidement, les dialogues sont directs, courts, et les descriptions ne sont pas trop longues. Il faut un instant pour détailler le ctOS, mais une fois ceci expliqué, on entre dans le vif du sujet avec les premiers rebondissements.
Alors oui, l'histoire est vraiment sympa. On s'attache à Mickey, à son côté un peu balourd (première fois que j'utilise ce terme pour décrire un de mes héros), mais intelligent, qui n'a pas peur d'utiliser ses poings et son cerveau quand il s'agit de régler ses problèmes. On prend également plaisir à découvrir Aiden Pearce et son infinie aptitude à jouer avec tous les objets électroniques. Enfin, il y a Blank… un homme étrange, entièrement brûlé, qui évolue dans la rue et demeure un grand mystère jusque dans les toutes dernières pages du livre. Je pense que c'est à lui que je me suis le plus liée. Il est une page blanche, mais qui cache tout un roman derrière.
L'histoire est rondement menée, on ne perd pas de temps avec du superflu. Nos deux hommes vont droit au but, aidés par le gigantesque réseau d'Aiden Pearce.
J'ai bien aimé cette histoire, même si ce n'est pas le roman que j'ai préféré de chez Lumen Éditions. La raison est assez simple finalement : si le récit est rondement mené, j'ai trouvé les dialogues… trop jeu vidéoesque (oui, je viens d'inventer ce terme). On tombe parfois réellement dans le cliché des gamers, avec des discours qui m'ont fait légèrement grincer des dents. Après, vous me direz : c'est un livre tiré d'un jeu vidéo, tu t'attendais à quoi ? Oui, je sais. Évidemment que je le sais. Mais pourtant, c'est vrai que j'aurais bien aimé un peu plus de rondeurs au niveau des dialogues. Que l'auteur ait enrobé un peu le truc, quoi. Mais ce n'était qu'un petit point négatif, qui n'enlève rien à la qualité de l'histoire et au fait qu'on rentre vraiment facilement dedans, grâce, justement, au fait que c'est tiré d'un jeu vidéo : il y a les mêmes rebondissements, le même rythme mouvementé… Et dans mon esprit, c'est assez drôle, car je me représentais parfaitement les gens et décors comme sur un écran d'ordinateur.
Donc, en résumé, un livre qui plairait peut-être encore davantage aux gamers, mais qui possède un véritable univers dans lequel on plonge avec plaisir et qui demeure ancré en soi encore longtemps après avoir refermé le livre. Et avec le rebondissement de la toute fin, je vous avoue que je me jetterais bien sur la suite directement !!!


L'histoire : 17/20
Personnage : 15/20


L'écriture

Bon. J'ai déjà un peu détaillé au-dessus. Si John Shirley est parfaitement parvenu à m'immerger dans son monde virtuel, j'ai trouvé que les dialogues étaient un peu trop « faciles » et clichés, ce qui m'a dérangée pendant ma lecture. C'est, pardonnez-moi du terme, légèrement bourrin. Toutefois, cela a la qualité de ne pas perdre de temps en superflu et d'aller droit au but, ce que j'ai vraiment apprécié. La plume est directe, simple, sans fioriture.

Le style d'écriture : 13/20


La symbolique

Le début de ce roman m'a fait beaucoup penser à 1984 d'Orwell, de par le fait que le moindre geste est observé et analysé par une caméra à Chicago. Bien sûr, le parallèle s'arrête là, mais tout de même, cela m'a plu. Il est vrai que, de nos jours, les caméras se multiplient un peu partout dans nos rues. Si pour certains événements, il s'agit d'une bonne chose, nous nous rapprochons tout de même d'un monde où la surveillance devient constante et omniprésente.
Également, j'ai trouvé que l'univers décrit par John Shirley représentait parfaitement celui vers lequel nous évoluons, avec une technologie exacerbée, où celui qui a le pouvoir est celui qui contrôle l'informatique, qui la maîtrise parfaitement. Quand on voit les attaques informatiques, de plus en plus récurrentes, ainsi que les développements technologiques, on ne peut s'empêcher de se dire que nous tendons vers ce monde ultra-connecté et où les criminels peuvent tuer à distance, en appuyant sur quelques simples boutons.
Cela m'a fait beaucoup réfléchir à ce besoin de technologie exacerbé que nous avons et que nous cherchons toujours à développer. Nos montres sont devenues connectées, nos voitures également, tout comme nos télévisions et même nos frigos… Bientôt, il n'y aura même pas besoin de caméras pour suivre nos faits et gestes, à ce rythme-là ! Avoir conscience de cela permet de prendre un peu de recul vis-à-vis du monde actuel et m'a poussé à m'interroger si j'ai vraiment besoin de toutes ces choses, qui, finalement, nous poussent dans un monde informatique et nous coupent de la réalité. Quand je vois les gens autour de moi qui, au lieu de se parler les uns aux autres, sont plongés dans leurs smartphones, je trouve que l'on perd en authenticité chaque jour davantage. La communication réelle est remplacée par celle virtuelle, qui demeure fausse et superficielle.
Lien : http://labibliotheque.wix.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ice-Queen
17 juin 2015
Je ne connaissais absolument pas l'univers de Watch Dogs. Pourtant, le résumé m'a vraiment intriguée alors j'ai eu très envie de tenter le coup. Je remercie d'ailleurs les Éditions Lumen et particulièrement Emily, pour leur confiance une fois encore.
Nous faisons la connaissance de Mick Wolfe, un ancien militaire. Il était sincèrement passionné par son métier et l'accomplissait avec une grande volonté, jusqu'au jour où tout a basculé. Il a été témoin de quelque chose qu'il n'aurait pas dû voir et a décidé de suivre sa conscience en dénonçant les faits. Bien sûr, l'affaire a été étouffée et il a fini en prison. Humilié, trahi, sali, Mick est contraint de quitter l'armée. Il a l'impression qu'on lui a volé sa vie…
Pourtant, tout ne s'arrête pas là. le roman débute avec un rendez-vous entre Mick Wolfe et Aiden Pearce, le célèbre Hacker. Mais tout tourne au vinaigre et Mick se retrouve mêlé à toute une histoire qui le dépasse. Entre technologie hors du commun, organisations secrètes et mercenaires sans pitié, l'aventure va lui réserver bien des surprises !
S'il y a bien une chose que je peux dire, c'est que l'on ne s'ennuie pas une seconde durant la lecture de ce roman ! L'action est au rendez-vous, dès les premières lignes.
Certaines choses nous rappellent qu'il s'agit bien d'un jeu vidéo. Pas exemple les personnages qui ont une fâcheuse tendance à voler des voitures, à en changer souvent, et bien entendu il s'agit toujours de modèles de luxe ! Il y a, comme je le disais, beaucoup d'action, beaucoup d'armes. Il y a aussi le coup du téléphone par l'intermédiaire duquel il interagit avec ses complices et reçoit ses missions. Mais ceci n'est absolument pas gênant, bien au contraire. L'univers est fouillé, complexe, mais très bien expliqué. J'ai été un peu perdue au départ avec les explications sur le ctOS, le système de surveillance qui scrute les faits et gestes des citoyens de Chicago, mais pas que… je me suis un peu emmêlé les pinceaux concernant qui était qui au départ et qui faisait partie de quelle organisation, notamment car on saute du coq à l'âne sans vraiment de séparation, mais on s'y fait et cela s'est vite éclairci au fil du récit.
Au niveau des personnages, je me suis rapidement attachée à Mick Wolfe. de par son passé déjà et parce qu'il est une sorte de justicier moderne, prêt à tout pour faire régner l'ordre et arrêter les méchants. Il est courageux et ne recule devant rien pour remplir sa mission, même au péril de sa vie.
Aiden Pearce est mystérieux, mais doté d'un grand sens de l'humour. C'est un personnage qui parvient à nous captiver par son intelligence et sa capacité à manipuler avec aisance toutes les technologies. Il est prêt à tout pour suivre ses convictions.
Blank enfin est un protagoniste réellement intrigant. Tout ce qu'on sait de lui c'est qu'il a eu un accident, car son visage est défiguré, brûlé, comme fondu. Il vit comme un SDF alors qu'il n'en est pas réellement un. Bref, on sent bien qu'il a un énorme secret et sa façon de se dévouer pour la bonne cause, sans rien attendre pour lui-même en retour, est vraiment touchante.
Bien sûr, il y a d'autres personnages, mais je risquerais de spoiler si j'en parlais...
Concernant la plume de l'auteur, elle est fluide, agréable, sans fioriture. Si les dialogues sont parfois un peu simplistes, au moins ils ne desservent pas l'action et on ne perd pas non plus de temps avec des descriptions interminables.
Venons-en à l'histoire en elle-même. Je n'ai eu aucun mal à me retrouver immergée dans ce monde où la technologie est reine. J'ai été emportée par un tourbillon d'action et lorsque j'ai tourné la dernière page, je me suis dit : « c'est déjà fini ? ». Bref, je n'ai pas vu le temps passer ! Et cette fin ! J'ai vraiment hâte de lire la suite ! Il y a tout un tas de rebondissements et il est franchement impossible de deviner à l'avance ce qui va se passer dans le prochain chapitre.
Je n'ai réellement aucun point négatif à propos de la trame en elle-même.

En résumé, Watch Dogs est un roman réellement prenant, nous offrant de l'action en pagaille, avec un tas de scènes époustouflantes. Si certains points nous rappellent bien que ce livre est tiré d'un jeu vidéo, cela ne m'a nullement gênée. L'histoire est bien menée, l'univers est complexe et bien exploité, les personnages attachants. C'est un roman qui ravira les amateurs de ce genre de jeux vidéo, mais également tous les lecteurs qui apprécient l'action ! Désormais, j'ai vraiment hâte de lire la suite !

Lien : http://les-lectures-de-ice-q..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Dup
25 juin 2015
N'étant absolument pas fan de jeux vidéos, ceux qui attendent de ma chronique une comparaison quelconque de ce livre avec le dit célèbre jeu peuvent passer leur chemin. Ce qui m'a attiré vers cette lecture c'est le pitch annonçant un thriller cyberpunk.

Mick Wolfe était militaire, responsable des drones au sein de la Delta Force, une unité d'élite de la défense américaine. Alors qu'il effectuait une mission de surveillance en Somalie, il est témoin d'un détournement de fonds organisé par des officiers supérieurs, dont le commandant Verrick, son supérieur direct. Il tente de dénoncer ce vol, mais c'est le pot de terre contre le pot de fer, il se retrouve aux arrêts pendant un an puis radié, sa carrière militaire ruinée. C'est animé par la vengeance et la volonté de blanchir son nom qu'il rentre au bercail : Chicago.
Mais un Chicago qui ne ressemble en rien à celui d'aujourd'hui. C'est une ville où il y a plus de caméras de surveillance que d'habitants ! Où le flux des images délivrées sont reliées à des logiciels de "ouf", qui permettent à ceux qui les exploitent de tout savoir, TOUT. Tout ce qu'il y a à savoir...ou pas, sur tel individu. le tout est chapeauté par une grosse boite, la Blume Corporation. Et qui détient la majorité des parts de cette société ? le sieur Verrick, qui a su blanchir l'argent volé en Somalie.
Mike va s'associer avec Aiden Pearce, le plus grand hackeur de Chicago, une véritable légende urbaine. Leurs intérêts convergent et cela va être une lutte sans merci. En résumé : action-hacking-action-hacking-action. Un roman très visuel et très...masculin. L'auteur essaie bien d'y glisser une fille dans l'intrigue, de rajouter un poil de sentiments mais on sent bien que ce n'est pas sa tasse de thé.
En revanche il domine dans le cahier des charges de ce thriller hyperconnecté. Nos hackeurs ont des vies mouvementées, la plupart du temps dans la clandestinité, mais grandement facilitées par leur capacités à dominer certains domaines. L'électronique : voler des voitures de plus en plus équipées devient un jeu d'enfants, il suffit juste de choisir les nouveaux modèles hauts de gamme. le web et le black cloud : délester le compte en banque d'un mafieux par ci, d'un dealer par là et le quotidien devient plus facile. Suivre à la trace son ennemi en hackant les caméras de la Blume Corporation, retournant ainsi ses armes contre elle, etc...
Un thriller pour ados d'aujourd'hui, que j'ai trouvé pour ma part plaisant mais pas inoubliable, où l'action prédomine aux dépens de la profondeur des personnages. Nul doute qu'il trouvera son lectorat, à commencer par les amateurs du jeu du même nom.
Lien : http://bookenstock.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lire-une-passion
09 juin 2015
Bon, ce livre est fini depuis déjà un petit moment mais... je suis dans un mois lectures et non chroniques... Pourtant, il est temps que je m'y mette ! Je dois avouer que quand j'ai commencé ce livre, je partais totalement ignorante, du fait que je ne connaissais absolument pas le jeu vidéo. Mais le résumé a réussi à m'intriguer, et je dois dire que je ne suis pas déçue d'avoir tenté l'expérience !
Mick Wolfe est un ancien militaire revenu de Somalie où il a failli perdre la vie et où sa réputation a vite flanché, suite à quelque chose qu'il a découvert. Après un an de prison pour « trahison », il est prêt à tout pour démanteler ce qu'il a découvert et mettre en prison la bonne personne, celui qui l'a en quelque sorte trahi. Revenu à la vie civile, il se rend compte qu'il se bat contre un ennemi puissant, et se trouve très vite face à la Blume Corporation, une entreprise, qui, grâce au ctOS, des caméras de surveillances implantées partout dans le pays, lui permet de surveiller tous les faits et gestes des habitants.
Dans son chemin, il croisera la route d'Aiden Pearce, un personnage haut en couleurs, mais surtout un grand hacker, qui ne cesse d'essayer de faire plier et couler la société en question. Un point commun qui se verra très vite accompagné de plusieurs autres leur permettront d'allier leur force et leur désir, afin de s'en sortir.
Certes, c'est un résumé assez succinct, mais croyez-moi, si j'en dis plus, je risque de vous spoiler, ce qui serait dommage. Comme je le disais plus haut, je ne savais vraiment pas où je mettais les pieds, mais au vu du résumé, j'étais sûre d'une chose : l'action serait bel et bien présente. Et je n'ai pas eu tort ! Durant toute la lecture, nous sommes pris dans un cercle vicieux et nous suivons les personnages pas à pas, s'embourber dans des situations plus rocambolesques les unes que les autres. Une véritable course contre la montre est lancée, et plus ils avancent dans leur but, plus on voit que cette société prend les pleins-pouvoirs et semble plus pourrie qu'on ne le croit.
Nous avons aussi toute une panoplie de personnages, tous différents des uns et des autres, mais dont certains se ressemblent assez. Tout d'abord Mick, avec la vengeance mais surtout l'envie de faire éclater la vérité au goût du jour. J'ai beaucoup aimé ce personnage, car en dehors de la colère qu'il a en lui, il est très réfléchi, attachant, et possède beaucoup de qualités. À ses cotés, Aiden, le hackeur. Il a beaucoup d'humour, joue sur l'auto-dérision mais est aussi une personne déterminée à démanteler une société qu'il trouve trop pourrie pour qu'elle continue de vivre et d'épier des inconnus. Il y a évidemment d'autres personnages, mais on les découvre au fur et mesure, et ce serait dommage de vous gâcher la découverte !
La plume de l'auteur est très fluide et prenante, ce qui nous permet de nous immerger dans l'univers très rapidement et d'avoir du mal à lâcher le bouquin. J'ai trouvé que ses descriptions étaient bien faites, car j'avais l'impression de me retrouver en plein coeur de cette guerre sans merci, et comme les personnages, je tremblais pour eux. Malgré le fait que j'avais découvert le secret d'un des personnages, la fin m'a beaucoup plu, et j'avais le sourire jusqu'aux oreilles ! À présent, la question qui se pose est : une suite est-elle prévue ? Car même si la fin en soit n'est pas du tout un cliffhanger, j'aimerai quand même qu'un tome 2 soit prévu, par rapport à ce que l'on apprend à la fin !
En résumé, un roman qui nous tient en haleine, où l'action, les coups bats, les bagarres rythment le récit. Des personnages forts et déterminés complètent parfaitement le cocktail pour passer un très bon moment et devenir accro à cette histoire. Je vous le dis : j'ai vraiment eu du mal lâcher le livre une fois commencé ! Je conseille donc cette lecture à tous, car elle est vraiment très chouette !
* Je remercie Emily et les éditions Lumen pour leur confiance et la découverte ! *
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
harmo20
29 avril 2016
Je n'ai jamais joué au jeu Watch dogs mais le résumé de ce roman m'a intéressé, du coup, je me suis laissée tenter par cette histoire et finalement, j'ai passé un très bon moment !
Mick Wolfe est un ancien militaire. Il y a plus d'un an, il s'est fait piégé par de puissants ennemis, il a du faire un an de prison pour son "crime". Retour à la vie civile, il décide de faire éclore au grand jour la vérité sur ce qu'il s'est passé pendant sa dernière mission... Pour cela, il a besoin de l'aide d'Aiden Pearce, un hacker très redouté, connu. et surtout poursuivit par les mêmes ennemis que Mick. Va-t-il accepter de l'aider ? Et surtout, que va-t-il demander en retour ?...
J'ai adoré l'intrigue. Dès le début, l'auteur nous expose les faits et on souhaite que Mick réussisse. Évidemment, il va rencontrer beaucoup d'embûches lors de ses découvertes. Mick m'a bien plu, il veut absolument retrouver son honneur de la Delta Force et va tout faire pour y parvenir. C'est un personnage attachant et réfléchi. Il ne se lance pas tête baissé dans la gueule du loup, il évalue d'abord ses options. Aiden Pearce est un personnage secondaire très important et il m'a bien plu. C'est un hacker très intelligent et ses petits gadgets m'ont de suite intéressés.
Ce qu'y est certain, c'est que le roman ne manque d'action, le roman est très bien rythmé, du coup, on ne s'ennuie pas. de plus, l'auteur alterne le point de vue de différents personnages, du coup, on sait ce qu'il se passe à plusieurs endroits. Par contre, même s'il galère un peu, Mick sort souvent "indemne" des situations pourtant, pas facile du tout.
Le style de l'auteur est prenant et fluide. Les descriptions sont bien écrites, les scènes se déroulent sous nos yeux. J'avais dû mal à lâcher le livre. La fin m'a complètement abasourdi, je ne m'attendais pas à ça et du coup, c'est à se demander s'il y aura une suite ou non. L'intrigue en elle même est finie, mais on a une révélation à la fin du roman qui donne envie d'une suite.
En conclusion, un thriller prenant et qui a un très bon rythme. L'action est bien présente, dur de lâcher le roman une fois commencer. Mick est un personnage fort, son côté militaire fait qu'on s'attache à lui. Une intrigue prenante et très bien ficelée. Je recommande !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
154 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre