Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2707319503
Éditeur : Editions de Minuit (2006)


Note moyenne : 4.19/5 (sur 21 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Sous l'Ancien Régime, il est officier au régiment de Toul-Artillerie. En 1792, il est élu membre de la Convention. En 1940, il bat en retraite avec son régiment à travers la Belgique. En 1793, il vote la mort du roi. Représentant en mission, il défend la Corse contre Pa... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (9)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par brigetoun, le 01 novembre 2009

    les graciles et minces bras nus, les joues délicatement rosies par une fièvre, une excitation elle aussi bienséante, se propageant de proche en proche, le discret bourdonnement des voix mêlé aux timides essais des instruments de l’orchestre en train de s’accorder, à l’anarchique désordre de cordes pincées, de soupirs, de brefs arpèges, annonçant (ou faisant partie d’) un cérémonial…. et qui, confusément , lui parut relever d’une clandestinité d’autant mieux protégée qu’il n’y avait là en apparence rien de défendu, de caché, qu’il se trouvait là non par fraude ou par ruse…. mais qu’il avait cependant l’impression de voir pour la première fois, métamorphosés, les jeunes femmes ou les jeunes filles en partie dénudées, parées, les membres de l’assistance unis, comme les associés d’une société secrète, par une sorte de complicité que trahissaient leurs chuchotements, leur maintien compassé, sévère, assemblés là pour participer à un de ces rituels à la fois sacrés et barbares dont, lorsque après l’exécution de l'ouverture le solennel rideau se fut levé
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 01 novembre 2009

    voici comment vous pourrez avoir des bouteilles, il faut faire vider dans un barricot les bouteilles de vin de cassis, ce vin qui viellit m'a paru se gâter, vous tirerez un certain nombre de bouteilles le lendemain que vous recevrez ma lettre et vous aurez soin d'écrire le jour que vous l'aurez tiré, vous pouvez aussi en mettre dans des dames-jeannes, vous mettrez deux ou trois grains d'orge dans chaque bouteille et deux ficelles en croix sur le bouchon.......j'aimerais mieux que vous m'ayez fait cent écus de dettes que de m'avoir manqué une année comme vous l'avez fait, parce qu'avec cent écus je ne rachêterai pas la jouissance que j'aurais eu de boire du bon vin venu de chez moi, qualité qui tient à être mise en bouteilles dans le plein de la lune de mars qui ne dure que huit jours, c'est ainsi que par inattention quand j'arrive chez moi, je ne trouve ni jardinage, quoique j'ai payé le jardinier pendant deux ans toute l'année, point de fruits parce que l'on ne se donne pas la peine de les conserver, quoique mon père les conservât fort bien,c'est ainsi que je trouve ni lentilles, ni pois, ni haricots, qioique mes terres soient bonnes pour les porter.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 01 novembre 2009

    lorsque l’entêtante odeur d’encens, les clignotements des cierges, la profusion de lumières, de chasubles et de surplis brodés, les choeurs des voix cristallines, le tonnerre des orgues s’interrompaient soudain et que, étirant le cou, et prêtant l’oreille, il parvenait à distinguer sur la gauche de l’autel, le vieil évêque couvert d’or….. en même temps qu’on entendait, à peine perceptible, la voix chevrotante, cassée, si faible, si ténue dans le monumental silence… parvenant pour ainsi dire en trébuchant au bout de la courte phrase modulée plutôt que chantée
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par Zora-la-Rousse, le 11 août 2012

    L’écriture impulsive, fougueuse, l’encre pâle, transparente, d’un brun rouille presque rose : avec leurs festons irréguliers de jambages, d’entrelacs, de ratures, d’arabesques, les lignes dessinent sur les feuillets jaunis comme de minces bandes de dentelles déchiquetées et fanées.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 06 novembre 2011

    et sur les minces accoudoirs... se serraient en tremblant les mains ridées et déformées d'une fragile petite vieille (ou plutôt une chose : comme un menu paquet, un impondérable fagot d'os, de brindilles prêts à se briser, maintenus ensemble par un réseau de ligaments, de tendons menaçant à tout instant de se rompre, un problématique assemblage de calcaire et de tissus parcheminés qui semblait être comme une parodique version, un parodique avatar à l'échelle humaine, jaunâtre, desséché et plumé, des maigres poules errant sous le hangar – et une femme pourtant : un être humain, une enveloppe à l'intérieur de quoi circulait la sang bleu vert qui gonflait les veines ou plutôt les épaisses tubulures ramifiées que l'on pouvait voir bifurquer, serpenter et se tordre sous la transparente membrane de peau, mais qu'irriguait ou, mieux, qu'animait encore ce flux secret, indécelable à l'oeil, cette permanente série d'actions et de réactions d'acides, de bases, de sels, ces relais, ces signaux, d'une fantastique complexité et d'une foudroyante rapidité qui font a raison, la tristesse, la joie, la mémoire, la parole)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (34)

Videos de Claude Simon

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Claude Simon

Un écrivain dans le monde .
Pierre Schoentjes,Karin Holter,Luc Lang,Jean-Yves LaurichesseCC-BY-NC-ND 2.0Table ronde animée par Pierre Schoentjes, professeur à l?université de Gand, spécialiste de Claude Simon et de littérature contemporaine. Avec Karin Holter, professeur émérite, université d?Oslo, auteur de "Texte et réalité. Ouvertures dans les romans de Claude Simon" ; Luc Lang, écrivain ; Jean-Yves Laurichesse, universitaire et écrivain, auteur de "La bataille des odeurs : l?espace olfactif des romans de Claude Simon", éditeur scientifique de "Claude Simon géographe".








Sur Amazon
à partir de :
8,00 € (neuf)
5,85 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Géorgiques par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (49)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz