Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2897336803
Éditeur : Ada éditions (2013)


Note moyenne : 4.15/5 (sur 71 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :


Après avoir été expulsée de l’école et expédiée chez sa grand-mère pour y vivre, Sabine Rose est déterminée à devenir une adolescente normale. C’est pourquoi elle dissimule son don psychique à tous les gens de sa nouvelle école et prétend que les prédict... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (18)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Alyenor, le 31 octobre 2014

    Alyenor
    Fraîchement arrivée dans un nouveau lycée, Sabine Rose ne souhaite qu'une chose : être une adolescente normale. Dans son ancien lycée, elle était "la sorcière" parce qu'elle a un pouvoir particulier : elle a des visions. Mais Sabine ne veut pas de cette faculté étrange et espère ne plus avoir de vision à l'avenir. Elle a d'ailleurs caché son don à sa grand-mère, avec qui elle vit.
    Pourtant, une nuit, elle fait un cauchemar : une jeune fille portant un tatouage en forme de libellule meurt brutalement. Lorsqu'elle se réveille, elle le sait, elle n'a pas rêvé mais prédit l'avenir. Lorsqu'elle rencontre la jeune fille au tatouage par hasard, Sabine décide de tout faire pour empêcher sa mort, quitte à prendre de grands risques...
    Je pense que j'ai lu ce livre trop rapidement après de toute mon âme, du coup, je me suis ennuyée. Même si l'intrigue n'est pas identique (heureusement), elle reste proche du roman de Rachel Vincent. Les deux héroïnes voient la mort et essaient d'agir pour sauver les "condamnés".
    Le personnage de Sabine est plutôt banal. Au début, elle ne parle à personne de son don à part Dominic, un personnage mystérieux dont on ne sait presque rien à la fin du roman, à part qu'il sera certainement important dans la suite. Elle sort avec l'un des garçons les plus en vue du lycée, sa meilleure amie est une pom-pom girl superficielle... Rien de bien intéressant.
    Quand finalement, elle décide, avec deux amis, d'agir pour sauver la fille à la libellule, Sabine reste finalement passive, attendant que les choses arrivent et réagissant presque trop tard.
    Cette lecture n'a donc pas vraiment été passionnante, à part peut-être par le fait que ce roman soit québécois (en tout cas la traduction), certaines expressions sont donc très drôles, pour nous autres Français !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par maudechaput15, le 09 février 2012

    maudechaput15
    j'ai vraiment beaucoup aimer se livre car il a énormement de suspense ...
    j'ai aimer quand sabine et josh se sont rencontre.. et se sont embrasser...
    J'ai aimer aussi quand elle a defendue danielle(la blonde de l'ami de josh)
    parce que danielle fouillait dans le tiroire du prof car son amoureux evan voulait avoir tout les reponse pour l'examen,pour ne pas se faire renvoyer de l'equipe de football.
    j'ai aussi plus aimer quand j'ai sue que sabine(le personnage principals) avait decouvert ses pouvoir et qu' elle pouvais prevenir l'avenir et grasse a ses pouvoir elle a put sauver sa meilleur amie danielle d'une grande depressions...

    je n'ai pas aimer quand danielle a voulu se suicider pour une peine d'amour qui étais presque imaginaire .
    je n'ai pas aimer non plus quand evan ses pris a sabine parce qu'elle avait aider danielle a comprendre que son amoureux(evan) ne l'aimais pas et qu'elle étais en danger et vue que danielle a dit sa a evan que sabine lui a dit sa et bien evan ses pris a sabine.
    et finalement je n'est pas aimer quand danielle a voulut se faire un suicide a cause de evan et qu'elle aurait pue mourire si sabine n'avait pas eu la vision que danielle étais tres en danger et de s'avoir qu'elle étais au terrain de football en trein de perdre son sang et de mourire...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

  • Par rech0fferx, le 21 novembre 2008

    rech0fferx
    Ce livre j'ai vraiment beaocup adorée .. Ses vraiment un livre qu'on réfléchit dessus je trouve .. Car , sa me fait pencer qu'il en n'a des différent et il faut les respecter même avec leurs différence . Entoukaa j'ai vraiment aimé ce livre et je vais m'acheter la suite ses sur .
    Disons que ses un des mes meilleurs livres au monde .. Je n'est pas lu beacoup mais , ses un de mes meilleurs .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par ElisakimDesmarais, le 03 février 2012

    ElisakimDesmarais
    ce livre est tellement passionnant et plein d'aventure dramatique! je le conseille a tout le monde.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

  • Par mayee15, le 04 juin 2010

    mayee15
    j'aime bien ce type de livres, car il comporte du surréaliste dans cette série et j'aime tout les livres qui parle de dons ou de fantômes

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Cielvariable, le 15 février 2014

    -Sabine, puis-je entré?
    En levant les yeux, j'aperçus Dominic qui se tenait
    debout dans l'embrasure de la porte.
    -Que fais-tu ici? le questionnai-je avec brusquerie
    Il bougea légèrement les pieds, l'air mal à l'aise.
    -J'ai quelque chose a te demander
    -fais sa vite, répondis-je en indiquant mon ouvrage de broderie. Je suis assez prise en ce moment
    -C'est à propos de ce que tu as dit, le fait que tu aie vu ma mère.
    -Oublie ça, j'avais des hallucinations
    -C'est ce que j'ai d'abord pensé...
    Dominic s'approcha plus près de moi et, bien qu'il ne fut pas aussi grand que Josh, sa forte présence remplissait ma chambre.
    - sauf que depuis, j'ai trouvé une chose étrange, poursuivit-il
    Mon aiguille glissa et me piqua légèrement un doigt. Je grimaçai.
    -Quoi?
    -Ceci, répondit le garçon en me tendant une pièce de monnaie argenté. Elle était dans ma poche.
    -Et après, Ce n'est qu'une pièce de cinq cent des plus ordinaires
    -
    - Tu sais que c'est plus que ça. Elle a été frappée l'année de ma naissance.
    - Je n'ai aucune de ce que tu parle.
    La pièce vibrait dans la paume de ma main; alors, je la lançai a Dominic sans la regarder.
    Il l'attrapa et m'observa d'un air accusateur
    -Tu connais pas mal de chose, n'est-ce pas.
    je lui indiquait la porte
    -Sors
    -je ne vais nulle part avant que tu m'aies expliqué. Comment savais-tu a propos de ma mère. Est-ce Nona qui t'en a parlé? Est-ce que c'était un genre de truc? Ou l'a tu vraiment vu?
    -Tu était là, trouve la réponse.
    -Je pense que je l'ai découverte, dit doucement Dominic. Cependant, je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu as menti a ta grand-mère en lui disant que tu avais perdu ton don.
    -Je ne sais pas de quoi tu veux parler! m'exclamai-je en me croisant les bras sur la poitrine. Et qui te croirait de toute façon.
    -Personne n'a besoin de me croire.
    Dominic jeta un coup d'œil à l'étagère où je rangeait mes veilleuses et glissa le bout de ses doigt calleux sur L'aileron pointu d'une veilleuse en forme de requin.
    - Tu vas le dire a ta grand-mère
    -Ah oui?
    -Oui. Et tu as vingt-quatre heure pour le faire.
    - Sinon quoi? m'informai-je d'un ton sarcastique. Tu me dénonceras?
    -Si je le dois, s'écria Dominic, l'expression de son visage aussi difficile à lire que celle de son faucon.
    -Vas-y. De toute façon, ma grand-mère ne te croira jamais.
    -En est-tu certaine? ne t'es tu pas demandé pourquoi Nona m'avait invité à venir m'installer ici.
    -Non, mentis-je
    -C'est en partie parce qu'elle connaissait ma mère. Le reste concerne les talents inhabituels et Nona m'a prié de ne pas t'en parlé. Elle s'inquiétait du fait que tu en serais contrariée parce que tu n'avais plus le don de voyance.
    Dominic émis un grognement.
    - Je crois que c'est elle, le dindon de la farce, poursuivit-il.
    J'enfonçai les doigts dans mon tissu brodé.
    -Ce qui ce passe entre Nona et moi ne te regarde pas.
    -Ca me regarde depuis qu'elle ma demandé de prendre ta place.
    -Ma place?
    Ces mots me firent l'effet d'un coup de marteau au cœur.
    - Tu es si occupé à traîner avec tes amies et à sortir avec ce poids plume qui fait semblant de faire de la magie que tu ne sais même pas ce qui arrive à ta propre grand-mère, me fit remarqué Dominic. Lorsqu'elle a eu besoin de toi, tu lui as déclaré que tu avais perdu ton don. Alors elle s'est choisi un nouvel apprenti, quelqu'un à qui elle pouvait confier ses secrets en toute confiance.
    -Toi? murmurai-je
    Le garçon hocha la tête de façon solennelle.
    -Mais pourquoi?
    -C'est à elle de t'expliquer ça. J'en ai déjà trop dit.
    Dominic tendit la main vers la poignée de porte.
    -Si tu ne le dis pas à Nona d'ici demain midi, je vais le faire, me menaça-t-il.
    Il sortit de la chambre à grandes enjambés, me laissant bouche bée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Cielvariable, le 15 février 2014

    -Tu ne m'as jamais expliqué ce que voulait dire le tatouage en forme de libellule, continua-t-il, ni pourquoi tu étais complètement boulversée la semaine dernière. Et ne pense pas que je n'ai pas aussi remarqué d'autres choses.
    Je sentis mon cœur bondir
    -Quelles choses?
    -Par exemple le fait que tu ne parles jamais de ta familles ni de ton ancienne école. Alors, tu comprends, j'ai mené ma petite enquête, question de développer me talents pour ma futur carrière de journaliste d'investigation, et j'ai découvert des informations intéressantes.
    Je tambourinai sur le pupitre avec mes ongles, sans regarder Manny dans les yeux. Je combattais ainsi l'envie de me poser les mains sur les oreilles; je m'efforçais de reste calme.
    - La gentille et douce Sabine s'avère être, et je cite: « perturbatrice et dangereuse pour les autres étudiants.» Ca vient du directeur de ton ancienne école.
    -Tu ne peux pas croire ce qu'il dit. C'est un imbécile.
    -De plus, tu as été accusée d'Avoir des intuitions délirantes et on t'a ordonné de consulté un psychiatre.
    -Je n'y suis allée qu'une fois. c'est une imbécile aussi.
    - Un groupe d'étudiant a lancé une pétition pour te faire renvoyer.
    -Et alors? dis-je en haussant les épaules. Je ne peux pas m'attendre a être appréciée de tout le monde.
    -Et bien, moi, je t'apprécie, dit Manny avec un petit rire en coin. Et davantage depuis que je connais ton petit côté obscur.
    -C'est vrai? demandai-je d'une voix basse, sans vraiment croire ce qu'il disait.
    Lorsque les amis apprennent que vous êtes différentes d'eux, ils ont peur et ils se détournent de vous.
    Manny, lui, il était là pour de bon.
    - Tu es une fille plutôt tordue, me taquina-t-il en esquissant un large sourire. Comment as-tu réussi à te mettre une école entière à dos? J'Adorerais entendre cette histoire.
    -Tu ne pourrais pas comprendre.
    -Binnie, je peux comprendre toute situation, et tout le monde.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par maudechaput15, le 03 février 2012

    j'ai adorer se livre car moi j'aime surtout les livre d'amour et ce livre en n'est un .
    Moi je n'aime pas trop la lecture sauf que dans se livre j'ai vraiment accrocher ...
    Je vous le conseille

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par Cielvariable, le 04 avril 2013

    Je me tenais dans le cardre de porte de l'atelier, à quelques enjambées rapides de Josh. Je fis un petit pas vers lui.
    Il y eut un grand bruit grinçant et des étincelles jaillirent d'une machine à l'autre bout de l'atelier. Josh cherchait encore et encore. Il n'avait aucune idée. Le garçon à gauche poussa timidement sur le bouton vert du contrôle. Les roues n'étaient pas stables ; je le savais, tout simplement. Le bruit était si fort ; néanmoins, je pouvais, je ne sais comment, entendre ce qui se passait dans la tête de Josh : " Où est cette stupide chose?"
    Tout à coup, il y eut un bruit semblable à une détonation et une des roues de l'auto glissa hors de la plateforme. Le garçon frêle pressa frénétiquement le bouton rouge du contrôle, mais la voiture roula vers l'avant. Je me déplaçais maintenant à grandes enjambées vers Josh. C'était tellement bruyant! En courant, je le rejoignis et le poussai avec force. Nous trébuchâmes sur le côté au moment où la voiture sortit complètement du pont élévateur pour s'écraser sur le coffre à outils devant lequel Josh se tenait quelques secondes auparavant.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par lilolo22, le 30 janvier 2011

    Vraiment excellent,car,a chaque chapitre tu as du `suspence`. Tous l'histoire dépent des gouts!

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :

1,95 € (occasion)

   

Faire découvrir Ne Meurs Pas Libellule par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (159)

> voir plus

Quiz