AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743614803
Éditeur : Payot et Rivages (04/01/2006)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Elle s'appelait Barbara Rousset. Une Lorraine. On se souvient de son arrivée en Normandie, en juin 1940, au milieu d'autres réfugiés : une jeune femme de petite taille, vêtue plus que simplement. Placée chez le comte d'Auvarqueville dans le Cotentin, elle devient bientôt la marraine des huit orphelins recueillis par son maître. Mais en juillet 1944, les vivres viennent à manquer. Se retrouvant seule avec sa bande de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Renod
17 février 2017
★★★★★
★★★★★
Seconde guerre mondiale, département de la Manche. Barbara, une réfugiée originaire de Lorraine, est engagée comme bonne par le comte d'Auvarqueville. le comte a décidé d'accueillir une vingtaine d'enfants dans son château (« refugees welcome »). La propriété se situe à quelques kilomètres de Saint-Lô et va se trouver au coeur des terribles combats du Débarquement. Barbara se retrouve seule avec un groupe d'enfants coupée de tout approvisionnement par les combats et les bombardements. La question du ravitaillement devient impérieuse et la jeune femme décide de partir au volant de la voiture du comte au milieu de tous les dangers pour trouver des vivres. Et la voilà traversant la « capitale des Ruines » - désemparée mais déterminée – tel un hanneton pris dans les griffes de l'Histoire.
Je craignais au départ que Siniac verse trop dans le manichéisme : une vision de la guerre proche de celle d'un téléfilm de France Télévisions, une héroïne touchante et des salauds tendance « Au bon beurre » bien dégueulasses. Oui mais voilà, l'humanité n'est pas toujours là où on la croit, et la guerre est un révélateur formidable pour révéler le fond des êtres. Il y a dans ce roman de l'humour, des surprises brillamment préparées (chapeau l'artiste, tu m'as eu) et surtout le sens de la fatalité cher à l'auteur. « La course du hanneton dans une ville détruite » n'est pas le roman le plus bluffant de Siniac ; il n'en reste pas moins très agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Ecarlate
29 avril 2014
★★★★★
★★★★★
En dépit de la collection, il ne s'agit pas d'un roman policier, ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas intéressant, loin de là. le complément du titre est éloquent, la « corvée de soupe ». Car il s'agit ni plus ni moins que de cela, la malheureuse Barbara Rousset essaye, en Normandie, peu après le débarquement, lors du martyr de Saint-Lô en 1944, de ravitailler les gosses dont elle à la charge.
Et c'est excellent, tragique, comique, dramatique.
L'auteur développe, avec un argument aussi mince, un état de la France à cette période charnière, reconstitue, puisqu'il semblerait que tout s'inspire de quelques faits réels, une aventure à la fois pitoyable et glorieuse, faisant de ce hanneton dans une ville en ruines une métaphore de la condition humaine.
Vous découvrirez la famille Lobtenjois, haïssable et touchante à la fois, le retors capitaine O'Connor, et ce chien, ce chien fatal ! Et quelle scène que celle des 51 francs à rembourser ! N'en disons pas plus ; les collabos, les résistants, les Allemands, les Alliés, tout le monde à son rôle à jouer dans cette pièce tragi-comique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
veronique55
22 octobre 2013
★★★★★
★★★★★
Livre touchant qui me rappelle Dix rêves de pierre de Blandine le Callet. Une famille cherche une maison, l'agent immobilier dans le petit cimetière sur une propriété leur raconte l'histoire courageuse d'une jeune femme qui brava les derniers échauffourées entre allemands et américains pour essayer de passer et nourrir des enfants coincés avec elle dans St Lô bombardé. Comme avec Blandine, un chien affamé l'accompagne dans sa course désespérée. Lisez les deux livres
Commenter  J’apprécie          00
PhilOche
12 mai 2016
★★★★★
★★★★★
Troublant récit, pas vraiment assorti à une collection orientée polar. Une quête prenante que cette errance à la recherche de ravitaillement pour de jeunes orphelins. Une tragique histoire fort bien dépeinte par l'auteur.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
RenodRenod17 février 2017
Si, dans les guerres, il fallait demander à chaque balle : « D’où viens-tu ? Comment s’appelle celui qui t’a tirée ? Qui est-il ? Que fait-il dans la vie quand il est sans fusil ? » on n’en finirait pas ! Imaginez de tels interrogatoires sur la Marne, aux Éparges, à Verdun entre août 1914 et novembre 1918 ! et toutes ces questions finiraient par fatiguer les morts :
« Qu’est-ce que ça peut bien faire de savoir qui est au juste celui qui nous a tués, puisque nous sommes morts ? C’est un soldat, comme nous, et son tour viendra ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
RenodRenod17 février 2017
Dans les guerres... les salauds... ça crève jamais ! C'est vrai, ça, on n'a pas encore trouvé le truc ! On les retrouve cinquante ans après... comme des coqs en pâte !
Commenter  J’apprécie          140
EcarlateEcarlate29 avril 2014
Je m’en fous, moi, de leurs canons, de leurs combats !... Ce ne sont pas mes gosses à moi qui l’ont mis au pouvoir leur Hitler !... Il fallait l’abattre ! Dès 1930 ! C’est si facile de tuer un homme… Ils n’y ont donc pas pensé tous ces beaux malins des ministères ? Est-ce que ça n’aurait pas économisé du sang ? Il avait quand même annoncé la musique, il me semble !
p70
Commenter  J’apprécie          30
RenodRenod16 février 2017
Elle conduisait penchée en avant pour mieux distinguer la route car elle roulait sans lumières.
- Mais par où veux-tu que je passe ? Que j’aille à gauche… à droite… au milieu… c’est pareil.
- C’est comme avec les élections. On est toujours baisé.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
853 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre