Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Isabelle Saint-Martin (Traducteur)

ISBN : 2749913098
Éditeur : Michel Lafon (2010)


Note moyenne : 3.83/5 (sur 107 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doiven... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (20)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par Akajou, le 15 décembre 2010

    Akajou
    Voila une histoire quelque peu originale. En effet, nous suivons l'ascension sociale de Gillian. Cette dernière est aidée par un « ange » qui lui dicte ses mots et son comportement pour faire d'elle la reine du lycée. Gillian a des vues sur David, qui la prend pour une collégienne. C'est vrai qu'elle n'est jamais habillée à la mode, elle est discrète, reste au fond de la classe et ne dit rien. Elle va donc s'affirmer grâce aux conseils d'Angel, ce mystérieux personnage qu'elle a rencontré en mourant puis en ressuscitant …
    N'ayant lu que le tome 1, je ne me suis pas proposée tout de suite pour ce partenariat, pensant qu'il s'agissait d'une suite. Mais en réalité, c'est bien une histoire à part entière ! le tome 1 m'a laissée sur ma faim, je m'y attendais quelque peu avec un tome de la même série. le personnage d'Angel parait gentil, mais il m'a paru quelque peu suspect, surtout quand il ne voulait pas répondre aux questions de Gillian. De plus, Gillian lui fait rapidement confiance, et même un peu trop. Il lui permet d'accéder à un statut typique d'un lycée américain : « reine du lycée », oui cette jeune fille que tout le monde admire, craint et respecte. Je trouve que Gillian accède trop vite et trop facilement à la popularité. Ce n'est pas en se coupant les cheveux, s'habillant en noir et mettant du rouge à lèvres que tout le monde se prosternera à vos pieds … De plus, on a seulement le droit à un rapide aperçu du Night World. J'aurais préféré une réelle immersion dans ce monde noir et mystérieux. Mais Gillian enchaine les réussites, passant par dessous les obstacles si facilement qu'on se demande s'ils sont vraiment utiles pour faire avancer l'histoire. Comment empêcher quelqu'un écrire ? Eh bien, lançons une bactérie mangeuse de chair sur son bras ! Quelques idées étranges de ce genre nous font nous demander si une personne normalement constituée aurait pu penser à ça. En conclusion, j'ai trouvé ce roman un peu facile, même s'il est original grâce à cette idée « d'ange gardien ». Mais je ne pense pas que je continuerai cette série, sauf si je lis de bonnes critiques sur les autres tomes … Je le conseille aux personnes aimant les Happy Ends !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Lady_K, le 20 décembre 2010

    Lady_K
    J'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. Elle est sans prise de tête et a un bon rythme. le seul bémol c'est qu'on finit le livre assez vite, il n'est pourtant pas petit mais le style est simple, parfois même enfantin, ce qui rend la lecture fluide et rapide.
    Tout d'abord l'histoire et l'intrigue. J'ai trouvé pour ma part que l'intrigue ne s'essouffle pas, on a le droit à plusieurs rebondissements auxquels je ne m'attendais pas. Je dois dire que certaines révélations m'ont même étonnée. Peut-être est-ce parce que c'est le premier tome de cette série que je lis, du coup je ne connais pas encore le schéma des livres, mais je pense que c'est surtout parce que je ne cherchais pas à anticiper l'action. Il ne faut tout de même pas oublier qu'il s'agit d'une lecture jeunesse, si vous recherchez une intrigue très poussée et complexe, passez votre chemin. Ce livre est plus un roman de détente, une lecture légère.
    Il est très appréciable que chaque tome de cette série soit indépendant des autres. On peut les lire dans l'ordre ou pas, mais surtout on ne s'enferre pas dans une saga infinie dont on veut le fin mot de l'histoire sans jamais le voir arriver ! Je pense qu'il est agréable de pouvoir arrêter quand on veut, sans se dire qu'on ne saura jamais la fin …
    Les personnages sont attachants, surtout Angel, que j'ai beaucoup apprécié – même s'il semble devenir un peu fou à la fin. Comme beaucoup, j'ai trouvé que Gillian est un peu écervelée, se fiant à quelqu'un ou plutôt à quelque chose qu'elle ne connait pas, et dont elle n'imaginait même pas l'existence quelques heures plus tôt. Il est vrai que les personnages ne sont pas non plus très creusés, mais je pense que ça n'ajouterait rien à l'histoire, si ce n'est un peu de lourdeur. Ils ont tous un passé exploité et un caractère bien défini. C'est suffisant à mon sens, surtout pour des personnages qu'on ne retrouve pas sur plusieurs tomes.
    Il est regrettable qu'au tome 4, le Night World ne soit toujours pas réellement défini. On comprend superficiellement de quoi il s'agit, mais ce n'est pas clairement dit. J'imagine que ce doit être frustrant pour les personnes qui ont lu les quatre tomes de la série. Mais moi ça ne m'a pas gênée puisque je n'en étais qu'à mon premier tome.
    L'auteur aborde au travers de ce livre un gros problème de société : la popularité au collège/lycée. Popularité qui peut pousser certains à devenir une toute autre personne pour rentrer dans le moule et se faire accepter ou bien à commettre les pires actes pour garder sa place. L.J. Smith s'efforce de montrer que la popularité n'apporte pas que du bonheur, au contraire. J'espère que cela mettra du plomb dans la tête des jeunes qui liront ce tome, et qu'ils comprendront le message.
    En conclusion, c'est une lecture agréable, sans prétention. L'histoire est bien menée, et nous offre même quelques rebondissements. La plume est simple ce qui rend la lecture rapide et donne du rythme. Les personnages sont attachants même s'ils ne sont pas très recherchés, cela ne nuit pas à l'histoire … Au final c'est une bonne lecture jeunesse, divertissante et qui essaye de faire passer un message en abordant un problème de société : la popularité. Je la recommande donc à tous.

    Lien : http://antredeslivres.hautetfort.com/archive/2010/12/08/night-world-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Yumiko, le 19 avril 2012

    Yumiko
    Depuis les premiers tomes, cette série est une bonne lecture détente sans prétention. Les héros changent à chaque tome, bien que certains apparaissent dans d'autres histoires. J'avais bien apprécié les trois premiers même si les récits restaient peu construits et ressemblaient plus à des nouvelles qu'à des romans. Pas des coups de coeur, mais des histoires vite lues sympas. Ce quatrième tome n'est pas du même acabit.
    Nous suivons Gillian, une jeune fille ordinaire qui passe totalement inaperçue dans son école. Un soir d'hiver, attirée par les cris d'un enfant, elle va trouver la mort dans une forêt. Dans l'entre-deux mondes elle va tomber sur son ange gardien qui va la ramener à la vie et l'accompagner dans son quotidien. Il fera ainsi d'elle une célébrité dans son lycée, même le garçon qu'elle aime commencera de la regarder différemment. Angel semble très gentil, mais petit à petit il va changer et la vie de Gill va changer radicalement… Ange gardien ou démon?
    L'idée n'était pas mauvaise, malheureusement il est difficile d'accrocher à cette histoire. le style simple est toujours agréable à lire et permet de passer un moment de détente sans prise de tête. Mais l'auteur continue de peu développer ses personnages et son récit, survolant les événements et ne permettant pas d'avoir envie d'en apprendre davantage. le récit est long et cousu d'avance. Quant à la fin et aux révélations, franchement elles ne valent pas grand chose.
    Si vous voulez découvrir cette série, lisez plutôt les trois premiers et laissez tomber le quatrième, inutile de perdre du temps.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Pixie-Girl, le 11 juillet 2013

    Pixie-Girl
    Je vient tout juste de fermer le livre, et c'est en larmes que je vous parle de ce quatrième tome qui est a mon avis le meilleur de toute la Saga du Night World.
    Les personnages sont sympathique. On arrive sans soucis a s'identifier a Gillian, 16 ans, une jeune fille discrète, loin d'être sous les feux des projecteurs de sont lycée et qui rêve en secret de notoriété et du beau David.
    Un soir, la jeune fille est victime d'une mort imminente et sa vie va changer totalement. Gillian va toucher du bout des doigts ses rêves de popularité grâce a Angel, sont Ange Gardien, revenue sur terre pour la guidée dans sont ascension de Reine du Lycée.
    Vous devez vous dire, que l'histoire est un peut ce que l'on peut voir dans tous les films populaires Américain, qui parle de lycéens. le geek, les pestes, les intellos, les sportifs, les gothiques.
    Je vous répondrais oui, mais pas que.... Dans ce tome 4, il y a un petit plus qui nous changent des clichés cinématographique style Hight School Musical.
    Je veux retrouver ça dans les autres tomes. Je ne veux plus tombé dans la routine qui as constituer 2 tomes sur 4 lu actuellement.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par sharpayloves, le 29 janvier 2012

    sharpayloves
    C'est l'histoire de Gillian, une jeune fille transparente et réservé.
    Elle souhaite plus que tout devenir populaire et que le beau David la remarque.
    Un jour d'hiver, elle entend des cris dans une forêt.
    Sans le savoir, cette nuit là elle meurt de froid ensevelit sous la neige. Elle se retrouve dans l'au-delà où l'ange Angel la ramènera à la vie.
    Angel est ramener avec elle et devient son ange gardien.
    Il l'aide a réaliser ses plus grands désirs et lui apprendra qu'elle est une sorcière.
    Cependant sous ces airs d'ange et sous cette beauté irréelle, se cache une âme perdu et pleine de remord...
    J'ai adoré ce quatrième livre. Bien plus profond et achevé que les précédents, il m'a littéralement emballée. J'ai été transporté par la mort, la joie, l'amour et les secrets avec Gillian.
    Ce roman est très bien écrit et j'ai trouvé ces nouvelles histoires d'amour de sorcière et d'ange bien plus ambigüe : c'est d'ailleurs ce qui m'a plu.
    Il y est moins question du Night World et puis j'aime bien le fgait que l'on parle d'ange... ca donne un petit côté plus original et moins classique.
    Pour moi le meilleur de la saga, "si vous ne l'avez pas lu vous avez tout perdu..."

    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par bolulou3, le 11 mars 2013

    Ce soir-là, allongée sur son lit, la tête sur son oreiller, Gillian songeait à sa chance.
    Angel semblait s’être absenté pour le moment, elle ne le voyait pas, n'entendait pas sa voix. Pourtant, c'était à lui qu'elle pensait.
    il lui avait tant apporté ! Au point, parfois , de se livrer entièrement à elle, surement le plus beau cadeau qu'il pouvait lui faire. Quelle autre fille pouvait se vanter d'avoir deux magnifiques garçons auprès d'elle sans se rendre coupable d'infidélité, sans risquer de provoquer aucune jalousie? Quelle autre fille pouvait avoir deux grands amours en même temps, sans rien faire de mal?
    parce que c'était désormais sous cet angle qu'elle considérait Angel. Un grand amour. Non plus un halo de lumière ni une splendide apparition à la voix de métal en fusion . Il devenait presque quelqu'un de normal, à part son incroyable beauté, son esprit dévastateur et son essence naturelle. Dans la mesure ou elle-même avait appris qu'elle n'était pas un être humain ordinaire, elle le trouvais moins inaccessible.
    Et puis il la comprendrait.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Slay, le 01 décembre 2010

    Ce n’était que de la neige, une neige ordinaire, un miracle ordinaire. Main dans la main, Gillian et David la regardaient tomber telle une bénédiction dans la nuit.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par kandalia, le 01 avril 2013

    Tout n'était plus que brouillard gelé. La tête sous l'eau, elle se sentait tomber encore plus profond, plus loin. Elle ne voyait rien, ne pouvait respirer et se trouvait complètement désorientée.
    Enfin son visage émergea. Instinctivement, elle avala un grande goulée d'air.
    Elle agitait les bras, mais c'était comme s'ils restaient collés le long de son corps. Le torrent s'élargit bientôt et le courant devint de plus en plus fort. Entraînée malgré elle, elle avait l'impression d'avaler des litres d'eau au lieu de cet air qui lui manquait tant.
    Et ce froid qui la dévorait de douleur.
    Je vais mourir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Pixie-Girl, le 06 juillet 2013

    Oh non! songea soudain Gillian. C'est le fameux tunnel de la mort... et j'y suis... là, en ce moment.
    Je suis morte.
    Et je fonce en dehors de l'espace-temps, comme dans Star Trek.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Pixie-Girl, le 06 juillet 2013

    - C'est la vie, ma puce. Elle continue même quand tu ne regardes pas.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
14,44 € (neuf)
8,80 € (occasion)

   

Faire découvrir Night World, Tome 4 : Ange noir par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (316)

> voir plus

Quiz