Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2211062717
Éditeur : L'Ecole des loisirs (2001)


Note moyenne : 4.07/5 (sur 131 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Lorsqu'un jeune loup qui n'a jamais vu de lapin rencontre un petit lapin qui n'a jamais vu de loup, ils ne savent pas qu'ils sont censés être ennemis, alors ils deviennent amis. Mais quand ils jouent à "peur du loup", Tom le lapin a beaucoup plus peur que Loulou le loup... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (14)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par ph_hugot, le 16 février 2013

    ph_hugot
    Encore un classique de la littérature jeunesse, mais celui ci j'en suis encore plus fou que mes gosses, et je l'ai en fait découvert d'abord par le biais de la superbe adaptation cinématographique.
    Ici, la question des peurs enfantines est superbement détournée par l'auteur, qui choisit de détourner la question en posant une histoire d'amitié impossible entre le loup et le lapin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par nekomusume, le 05 août 2012

    nekomusume
    Solotareff nous plonge dans une histoire d'amitié entre un loup et un lapin, mais aussi une histoire de mort et de peur. Pour frissonner et pour découvrir ce qu'est l'amitié. Des graphisme étonnants de simplicité qui servent une histoire forte.
    Une très grande réussite!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Karenskaia, le 12 juin 2013

    Karenskaia
    Surpassant la culture de leurs aïeux, qui décidèrent que les loups devaient manger les lapins et les lapins être mangés par les loups, Tom et Loulou devinrent amis au delà de leurs différences. Jusqu'à ce qu'ils soient, sans le vouloir, rattrapés par leur propre "histoire". L'amitié triomphant finalement.
    Un livre qui permet d'aborder la notion de nature, culture / inné acquis. Mais aussi celle d'empathie, essentielle.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par alicejo, le 24 janvier 2011

    alicejo
    L'histoire d'une amitié improbable entre un loup et un lapin basée sur la compréhension et la confiance mutuelle. Un graphisme simple et très coloré.
    Un grand succès auprès de ma fille!

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

  • Par Fantine, le 24 janvier 2011

    Fantine
    Je n'ai qu'un seul mot : merveilleuse histoire d'amitié entre un p'tit lapin et un loup...
    J'ai toujours eu un faible pour ce magnifique album de Solotareff !!!

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • LaLibreBelgique , le 21 décembre 2011
    L’intrépide duo a plus d’un tour dans son sac et nous le prouve une fois encore dans cet album qui joue sur les illusions d’optique et qui déborde de couleurs joyeuses déclinées sur des pleines pages aux tonalités jaunes, rouges, roses ou bleues, pleines de franchise.
    Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique

> voir toutes (4)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Moussaron32, le 02 septembre 2013

    "Il était une fois un lapin qui n’avait jamais vu de loup…
    Et un jeune loup qui n’avait jamais vu de lapin.
    Son oncle décida de l’emmener à la chasse pour la première fois de sa vie.
    Ce jour-là, le vieux loup était si pressé qu’il se cogna contre un rochet et tomba raide mort. C’est ainsi que le jeune loup se trouva seul…Alors q’il se demandait ce qu’il allait devenir, il entendit un bruit qui provenait d’un trou creusé dans la terre non loin de là.
    En s’approchant du trou et en faisant entrer sa tête, le loup vit un petit animal dans son lit en train de lire un livre. « eh ! Toi ! » fit le loup « Peux tu m’aider? » Mon oncle a eu un accident. Il est mort. Je ne sais pas quoi faire. » « Eh bien, s’il est mort, fit le petit animal. C’est simple: il faut l’enterrer. Je vais t’aider! » Et il se leva.
    Ils allèrent enterrer le vieux loup dans la montagne. « Serais-tu par hasard un lapin ? » demanda le loup. « Oui. Mon nom est Tom, » répondit le lapin.
    « Et toi, es-tu un loup ? » « Oui, dit le loup ? Mais je n’ai pas de nom. »
    « Ah ! fit le lapin, « ça ne m’étonne pas ! que dirais-tu si je t’appelais Loulou ? » « Cela me va très bien » dit le loup. « Est-ce vrai que les loups mangent les lapins ? » demanda Tom. «Il paraît » dit Loulou. « Mais moi je n’en ai pas encore mangé »
    « En tout cas, fit Tom, « moi, je n’ai pas peur de toi »
    Tom et Louou devinrent de vrais amis. Ils passèrent des mois et des mois ensemble. Loulou grandit.
    Tom lui apprit à jouer aux billes, à lire, à compter et à pêcher pour se nourrir.
    Loulou apprit à Tom à courir très, très vite bien plus vite que les autres lapins.
    Loulou apprit également à Tom la peur. Tantôt ils jouaient à Peur-du-loup, tantôt ils jouaient à Peur-du-lapin. Mais alors que Loulou n’avait jamais peur lorsqu’ils jouaient à Peur-du-lapin, Tom avait toujours très peur lorsqu’ ils jouaient à Peur-du-loup. Un jour, Loulou effraya tellement Tom que celui-ci se précipita dans son terrier et décida de ne plus en sortir.
    Le lendemain, Tom passa la journée entière à pleurer sur son lit. Loulou avait beau lui jurer que jamais il ne le mangerait, que c’était son meilleur ami. Non, Tom ne voulait rien entendre : il resta dans son trou. La nuit venue, Tom rêva que Loulou était énorme, noir et rouge et qu’il le mangeait."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Moussaron32, le 02 septembre 2013

    "oulou crut que son amitié avec Tom était fini pour de bon. Après quelques jours d’attente devant le terrier de Tom, il prit son baluchon et s’en alla tristement dans une montagne où peut-être il trouverait un autre ami lapin.
    Mais là-bas dans la montagne des loups, il n’y avait plus un seul lapin. Loulou se fit même attaquer par des loups qui crurent de loin qu’il était un lapin.
    Cette nuit-là Loulou connut la Peur-du-loup.
    Après une terrible poursuite avec les loups où il faillit mourir de peur, Loulou revint voir Tom. «Tom,» lui dit-il « J’ai compris ce que c’est la vraie Peur-du-loup.
    Je ne recommencerai plus jamais à te faire peur. Je te le promets !
    Sors de ton trou Tom s’il te plaît»
    Tom réfléchit. Il se dit « S’il a vraiment eu peur, aussi peur que moi, Je sais qu’il ne recommencera pas » Il sortit de son terrier et ils se jetèrent dans les bras l’un de l’autre. Puis ils allèrent ensemble à la pêche comme avant."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par alicejo, le 24 janvier 2011

    "Est-ce vrai que les loups mangent les lapins?" demanda Tom
    "Il paraît", dit Loulou. "Mais moi je n'en n'ai pas encore mangé."
    "En tout cas", fit Tom, "moi, je n'ai pas peur de toi."

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par ph_hugot, le 16 février 2013

    Est ce vrai que les loups mangent les lapins, demanda Tom?
    Il parait, rétorqua Loulou, mais moi je n'en ai jamais mangé

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
4,84 € (neuf)
3,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Loulou par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec ce livre (2) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (348)

> voir plus

Quiz