Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Olivier Mannoni (Traducteur)

ISBN : 2020486059
Éditeur : Editions du Seuil (2002)


Note moyenne : 3.61/5 (sur 83 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Urs Blank, éminent avocat multimillionnaire, est spécialisé dans les fusions d'entreprises. Son nom figure dans les pages économiques des grands journaux. Un matin, l'odeur des bâtons d'encens vendus par la belle Lucille change le cours de sa vi... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par KettuWater-fox, le 14 mai 2014

    KettuWater-fox
    Voici un bouquin très bien écrit ! La lecture est facile, le langage efficace. Très fluide.
    L'histoire est très originale, construite un peu comme un polar, plein de rebondissements. Les personnages principaux sont attachants et on arrive à se mettre à la place de chacun d'entre eux avec facilité.
    Le récit est truffé de précisions, de descriptions qui apportent une valeur certaine au roman sans l'alourdir. On a vraiment l'impression que l'auteur sait que quoi il parle et où il veut emmener son roman. Personnellement j'ai trouvé ça très agréable.
    J'ai aussi aimé le fait que le personnage principal ne soit pas une sorte de héros sans reproches , bien au contraire!
    Bref vous très bon bouquin me direz-vous.
    NON!
    Non parce que c'est quoi cette fin en mousse??
    "putain j'en ai marre d'écrire ce bouquin, allez je le finis en deux phrase et youpla boum c'est parti"!
    Non non non mais non !
    Quand on écrit un bon bouquin comme ça, où on s'attache au personnage, où il se passe des tas d'histoires parallèles, j'estime que c'est un devoir d'écrire une fin complète et précise!
    Roh je suis frustrée !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par yv1, le 26 mars 2011

    yv1
    Suter explore les domaines de la finance (c'est le côté un peu ardu et abscons du livre, mais qu'on peut passer un peu vite sans nuire à l'histoire), celui des drogues douces (sa documentation sur les champignons hallucinogènes est très poussée et semble exhaustive, mais bon, je ne suis pas spécialiste), et celui de la vie en forêt. Dit comme cela, on se demande comment ces trois domaines peuvent se rejoindre ; Suter les relie admirablement bien. C'est "un hymne à la forêt, un roman policier de l'âme humaine." (4ème de couverture) Des passages liés à la vie en forêt d'un réalisme efficace, tout comme ceux qui concernent ces fameux champignons servis par une écriture rapide, qui fait mouche, extrêmement détaillée et précise.
    Ajoutez un bon suspense, des personnages tous plus retors les uns que les autres : aucune oie blanche dans le lot et vous obtenez un roman à lire absolument !

    Lien : http://lyvres.over-blog.com/article-la-face-cachee-de-la-lune-435435..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Litterature_et_Chocolat, le 16 août 2011

    Litterature_et_Chocolat
    Un régal! Une prose efficace, un style enlevé et rapide, une histoire originale à la limite du thriller psychologique : Martin Suter a décidément du talent à revendre.
    Dans La Face cachée de la lune, il s'empare du lecteur et ne le lâche qu'en bout de course, haletant et abasourdi par cette épopée tragique et parfois burlesque.
    La Face cachée de la lune est un roman qui se lit comme un polar: efficace et sobre, le style se fait oublier au profit d'une intrigue déjantée et captivante. L'auteur ne se perd pas en digressions stylistique et littéraires, et mène son histoire tambour battant sans relâchement ni subterfuge inutile.
    Au passage, Martin Suter lâche quelques remarques cinglantes et bien senties sur le monde des affaires et ses protagonistes gonflés d'importance tels la grenouille dans la fable de la Fontaine.
    Et on se délecte de cette faculté que possède l'auteur à nous faire pénétrer les méandres du cerveau et de la psychologie humaine, bien aidé par une incroyable connaissance en champignons hallucinogènes et leurs effets sur la modification du comportement... que je vous laisse apprécier.

    Lien : http://litteratureetchocolat.wordpress.com/2011/08/16/la-face-cachee..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par manudibigo, le 05 août 2013

    manudibigo
    Autant acheter un bon guide sur les champignons et/ou un guide de survie dans la forêt, puisque ces sujets représentent l'essentiel du contenu. L'évolution du personnage principal n'est pas du tout crédible, et le final complètement baclé ! un financier malhonnête (et chasseur !) en guise de justicier, et qui agit avec l'assentiment de la police. C'est très réac' et très mauvais ! Passez votre chemin...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par MissAlfie, le 21 février 2012

    MissAlfie
    En insérant dans son intrigue une chasse à l'homme, Martin Suter réussit à insuffler le suspense nécessaire pour que le lecteur n'abandonne pas Urs en plein milieu de la forêt et de ses champignons. Il nous livre une critique acerbe de cette société capitaliste qui ne s'est guère arrangée depuis la sortie de ce roman au début des années 2000...

    Lien : http://croqlivres.canalblog.com/archives/2012/02/10/23235013.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Litterature_et_Chocolat, le 16 août 2011

    "Un trip à la psilocybine est comme n'importe quel autre voyage : tu peux définir l'objectif. Lorsque tu sais, avant le départ, où tu veux aller, tu y arrives en règle générale. Les débutants l'oublient le plus souvent. Ils se promènent, étonnés, comme Alice au pays des merveilles. Ceux-là s'égarent avant même de s'en rendre compte."

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par OlivierH77, le 08 mai 2014

    Urs Blank était entré dans une nouvelle dimension. Tout lui était devenu clair, d'un seul coup. Il avait acquis l'ultime connaissance. Tout ce qu'il avait fait, pensé, appris et ressenti jusqu'ici reposait sur une unique et gigantesque erreur. Bien, mal, faux, juste, beau, laid, je, tu, mon, ton : autant de barreaux sur une échelle qui négligeait la grande et dernière vérité : il n'y a pas de grandeurs relatives. Parce que rien n'existe. Il n'existe qu'une seule réalité : Urs Blank. Cette découverte était tellement subjuguante et pourtant si simple. Il avait peine à croire qu'il lui ait fallu si longtemps pour y parvenir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Litterature_et_Chocolat, le 16 août 2011

    Le ton est donné dès les premières phrases :

    " - Aucun problème, répondit aimablement Urs Blank, qui se voyait bien gifler le Dr Fluri. Après tout, je suis là pour ça.
    Ce n'était pas vrai."

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation










Sur Amazon
à partir de :
6,64 € (neuf)
2,16 € (occasion)

   

Faire découvrir La Face cachée de la lune par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz