Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Agathe Sanz (Traducteur)

ISBN : 2266205757
Éditeur : Pocket Jeunesse (2011)


Note moyenne : 4.15/5 (sur 68 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Alors qu'elle tente d'échapper à la malédiction que lui a infligée la Guilde des Assassins, la jeuneguerrière Doubhée découvre le plan machiavélique ourdi par son chef : faire revivre le Tyran Aster,mort depuis quarante... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (10)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par idevrieze, le 29 novembre 2012

    idevrieze
    Deux quêtes simultanées et palpitantes !
    On pourrait croire que mettre deux quêtes en même temps pourrait vous embrouiller, vous casser le rythme et autres. Mais pas avec l'écriture de Licia Troisi. Ce qui donne un roman très dense mais qui vous file très vite entre les doigts.
    Alors qu'avons-nous là ? D'une part, Doubnée et Lorelin partent retrouver Sennar, un grand magicien et aussi héros de la saga du Monde Emergé (du même auteur et que je n'ai pas encore lu, vu que je n'ai aucun sens de l'organisation lorsqu'il est question de séries) (Comme cela, vous savez tout). Lorelin y va par vengeance et Doubnée pour trouver un remède à sa malédiction. Ils partent dans un pays inconnu en se faisant poursuivre par Rekla qui est l'ennemie jurée de Doubnée. Ce duo de femmes est très intéressant car elles partent toutes les deux en "couple" avec un gars qui est fou amoureux d'elles. Et on s'aperçoit ici que les hommes, en amour avec ces guerrières, n'ont pas du tout de place. Leur attention est au final concentré sur la quête. Et ça... Et bien moi j'aime bien (même si je compatis pour ces petits gars qui aimeraient bien faire un voyage romantique dans la jungle). L'auteure a su amener (un peu maladroitement mais c'est du jeunesse et je ne suis plus si jeune que cela) le débat sur la différence entre la destinée d'une personne et son avenir personnel, chose qui est tout de même assez courante dans les livres à quêtes. Rekla gardera son mystère même si on devine qu'elle n'est que haine. Je n'ai pas trouvé ce personnage très subtil, dirons nous. Mais il reste intéressant.
    De l'autre côté, nous avons Ido, un ancien combattant et un ancien héros qui pensait ne plus part à la vie du Monde Emergé. Et voilà qu'il apprend que le fils de son ami est en danger. Alors il se secoue les puces et va tenter de le retrouver et de le protéger. Mais il échoue. Alors il tente aussi de sauver le petit fils de Sennar. Et on s'aperçoit que même vieux et fatigué, il reste un personnage plein de ressources, sage et juste. Il fera tout ce qu'il peut pour mener à bien sa mission. Et l'on voit aussi qu'il a une somme de connaissances absolument fabuleuse. (mais j'en saurai plus en lisant la première série, je pense). Ce personnage est profond, tout en finesse et je m'y suis vite attachée. C'est le héros revenant de guerre qui reprend du service pour la cause. Aussi, on se régale de le voir poursuivre ses ennemis, fuir pour protéger l'enfant et mettre tout ce petit monde en sûreté.

    Un cocktail sommes toutes classique mais très efficace.
    On ne va pas se le cacher, Les Guerres du Monde Emergé et son tome 2 reprennent des classiques de la Fantasy. Des héros obligés de se séparer pour accomplir des quêtes secondaires. Des méchants vraiment pas sympas qui veulent anéantir le monde surtout en sacrifiant de jeunes innocents : c'est mieux ! Des gentils qui au départ pouvaient être des méchants et des solitaires mais qui vont tout de même réussir à se battre ensemble pour le bien commun. Pour les amateurs de Fantasy, on a tous vu cela dans les sagas (et c'est peut être aussi pour cela qu'on les achète). C'est directement tiré de Tolkien mais j'avoue que je ne m'en lasse pas ! de plus, les interactions entre les personnages semblent plus ou moins naturels et spontanés ce qui est franchement sympa pour du Jeunesse (je n'aime pas qu'on prenne les ados pour plus bêtes qu'ils ne le sont à cause de leurs petites hormones).
    Ce second tome nous complique un peu l'intrigue et les relations entre les personnages, ce qui rend cette lecture très agréable, fluide et nous envole dans un monde magique faits d'elfes, de magiciens, de gnomes et autres créatures pleines de noblesse.


    Lien : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/08/la-guerre-du-monde-emerge-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par LunaZione, le 05 août 2014

    LunaZione
    J'avais organisé une lecture commune pour la lecture de cette série, mais c'est tombé à l'eau. du coup, je me suis accordé un peu plus de temps pour la lecture de ce tome (et du troisième !). le premier tome m'avait beaucoup plu : bien qu'il reste assez superficielle, l'histoire m'avait plu par son originalité. Aussi, j'étais curieuse de découvrir Les deux combattantes.
    Cette lecture a été tout aussi agréable que la première, même si l'histoire est plus classique. On part ainsi à la recherche de Sennar en compagnie de Doubnée et de Lorenin. J'ai beaucoup aimé le duo formé par ces deux-là et ce qu'il se passe entre eux. D'ailleurs, la conclusion de ce point m'a beaucoup plu : c'est assez rare que ça se passe comme ça pour ne pas être surpris. du coup, ça m'a beaucoup amusée.
    J'ai bien aimé voir Rekla sur leurs traces, par contre, j'ai trouvé peu crédibles certaines scènes. Je veux bien croire que les assassins sont sur-entraînés, mais personnellement, je trouve assez louche le fait qu'ils rattrapent en une journée, plusieurs jours de courses effrénées... Mais bon. L'entrainement donc.
    Et puis, il faut reconnaitre que l'histoire est bien menée et ne manque pas de rebondissement. J'ai beaucoup aimé les différents affrontements entre les deux jeunes femmes : ça ne manquait pas de piquant ! Mine de rien, même si elles sont totalement différentes, elles se ressemblent beaucoup dans leur caractère et leur façon de défendre les idéaux. Dans le même camp, elles auraient été redoutables !
    J'ai également beaucoup apprécié retrouver Ido, mais, je n'arrive pas du tout à imaginer l'âge qu'il peut avoir aujourd'hui ! Il me semble un peu éternel (tandis que Sennar, lui, à vraiment pris un sacré coup de vieux)... J'ai apprécié le voir, toujours présent, à défendre la famille de Nihal.
    D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé découvrir San. Il est encore petit, tout mignon, un peu timide, mais je n'ai pas de doute sur le fait qu'il deviendra un grand. C'est bien le sang de ses grand-parents (Sennar et Nihal) qui coule dans ses veines...
    La plume de Licia Troisi est toujours aussi agréable même si son histoire reste toujours un peu superficielle. Après, il est vrai aussi qu'elle s'adresse à un public assez jeune, ce qui peut expliquer la chose... Mais je me pose souvent des questions sur la crédibilité de certaines choses, ce que je trouve dérangeant, surtout pour de la fantasy ! Cela dit, Les deux combattantes est une lecture très agréable.
    Une suite très sympathique.

    Lien : http://lunazione.over-blog.com/article-guerres-du-monde-emerge-tome-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Freelfe, le 02 février 2012

    Freelfe
    Nous retrouvons Doubhée qui, en compagnie du magicien Lonerin, part à la recherche de Sennar, s'il est toujours en vie. Car seul lui semble savoir comment défaire la jeune fille de sa malédiction et empêcher le retour d'Aster. Mais pour que le Tyran revienne, il a besoin d'un enveloppe charnel... Or, Tarik, le fils de Sennar, semble être le candidat idéal !
    Avec Les deux combattantes, Licia Troisi nous emmène dans une grande aventure, mélangeant action, suspens et sentiment. D'un côté, nous suivons Doubhée et Lonerin, partis à la recherche de Sennar. de l'autre, nous accompagnons notre cher gnome favori, Ido, dans sa course effrénée pour retrouver Tarik avant la Guilde... s'il n'est pas déjà trop tard !
    Les personnages sont dressés dans une ambiance de guerre et de trahison. Doubhée reste renfermée sur elle-même malgré sa proximité avec Lonerin. Celui-ci fait tout pour venir en aide à son amie. Quant à Ido, nous admirons toujours sa bravoure malgré sa vieillesse évidente, sa lassitude et sa profonde tristesse (il a perdu tellement d'êtres chers !)
    A mon sens, c'est Ido le personnage le plus intéressant de l'histoire ainsi que son aventure. On me trouvera peut-être nostalgique du premier cycle, mais c'est le dernier personnage après tout... Je regrette vraiment Nihal, que je préférais à Doubhée.
    Cependant, Doubhée est aussi attachante mais je trouve qu'elle n'évolue pas beaucoup et elle reste égoïste. Lonerin m'a beaucoup épaté par contre, et c'est un personnage d'une grande bravoure !
    Quant à l'histoire ? Nous alternons l'aventure entre Doubhée et Lonerin et Ido et, comme je l'ai dis ci-dessus, j'ai préféré l'aventure avec ce dernier. On en apprend plus sur la mort de Nihal et la dispute entre Sennar et son fils.
    Parallèlement, nous avons quelques passages avec le maléfique Dohor, dont nous avons tout le loisir d'admirer sa perfidie, au cours de ses brefs entrevus avec Yeshol.
    Pour conclure : C'est un bon tome et j'ai vraiment hâte de lire la suite ! L'action avance bien et nous nous attachons aux personnages ! Suspens, action et sentiments sont au rendez-vous ! Ainsi que de nouveaux personnages forts intéressants !

    Lien : http://freelfe.blogspot.com/2011/07/guerre-du-monde-emerge-tome-2-le..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

  • Par Acerola13, le 03 février 2011

    Acerola13
    J'avais débuté l'oeuvre de Troisi par Les Chroniques du monde émergé, qui narre la vie de la guerrière Nihal et du magicien Sennar, et j'avais trouvé cette trilogie des plus rafraîchissante.
    C'est tout naturellement que je me tournais alors vers cette seconde trilogie.
    Si le premier tome pose des bases intéressantes, et développe la personnalité de Doubhée de manière sympathique grâce aux flashback, on se rend tout de même rapidement compte du manque d'objectif de la jeune voleuse...Après avoir été touchée par sa malédiction, elle infiltre la guilde des Assassins, pour y découvrir un complot plus vaste encore, mais qui ne l'intéresse guère; le manque de clôture à la fin du premier tome reste troublant.
    Un monde est remanié, mais on se demande vers où l'on va, on a l'impression d'avancer au milieu de nulle part, ce qui rend l'adhésion au roman plutôt compliquée.
    Dans ce deuxième tome, on peut noter que la relation Doubhée-Lonerin prend de la profondeur, même si leur quête principale reste floue...
    Le personnage de Doubhée poursuit son évolution, et garde son attrait pour le lecteur, quand Rekla, Lonerin et Ido deviennent sans saveurs.
    En réalité, seuls deux nouveaux personnages amènent quelque chose au roman: San, le petit fils de Sennar, ainsi que Learco, le fils du tyran actuel. Si San reste un stéréotype des romans de fantasy, il n'en demeure pas moins attachant, et l'on regrette le peu de lignes qui lui sont consacrées.
    L'apparition de Learco, fils du tyran et totalement dénué d'intérêt pour la vie, donne un léger piment au deuxième tome, même si le personnage n'est pas assez exploité; on l'attend donc au tournant dans le troisième tome.
    Dernier personnage dont je déplore le manque de détails: Sherva. Rien à voir avec les assassins ordinaires, Sherva voit son but ultime rapidement dévoilé, même si l'on a l'impression qu'il ne fait rien pour atteindre ce but.
    En somme, le roman est agréable à lire, bien que comportant de nombreuses longueurs.
    On regrette vraiment la cohésion de la première trilogie, et je m'attriste devant cet enchevêtrement qui perd peu à peu le lecteur, ainsi que devant le potentiel de certains personnages qui ne sont que peu ou pas du tout creusés.


    Lien : http://meslectures2011.skyrock.com/2.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Lucidum, le 22 juillet 2012

    Lucidum
    Tout l'inverse du premier tome à mes yeux. La secte des assassins était bien construit, prenant et mettant en scène des personnages aux passés intéressants. Je m'attendais à une chose similaire en lisant le second tome. J'ai été très déçue. La course poursuite interminable m'a terriblement ennuyée. Très peu de révélations, très peu de suspens. Une grosse déception et une grosse surprise. le premier étant nettement mieux réussi à mon goût.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (13)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Calla, le 20 août 2011

    - Tu veux savoir la vérité ? La vérité, c'est que les gens se lassent vite de la paix. Quand les vieux ennemis ont été abattus, il leur en faut de nouveaux, et les périodes de paix n'ont qu'un seul but : préparer un nouveau bain de sang."

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la citation

  • Par Calla, le 20 août 2011

    - Je voudrais pouvoir t'aimer, je te l'ai dit, je le voudrais vraiment. Tu crois que ça me plait, cette solitude, cette souffrance ? Tu crois que ma vie me plait ? Mais je n'y arrive pas, je n'y arrive pas !"

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

  • Par myCat99, le 08 février 2012

    C'est étrange comme il a pris un peu de nous deux...Je voudrais tant que tu le voies, il te plairait. Il a les cheveux roux de son père, à peine plus foncés, mais ses yeux violets sont les miens. Ce que j'aime le plus, ce sont ses oreilles : ce ne sont pas tout à fait des oreilles d'humains, mais elles ne sont pas non plus aussi pointues que celles des demi-elfes . Entre les deux je dirais. Je les couvriraient de baisers du matin au soir. C'est un miracle, Ido, un miracle ! Tu ne peux pas imaginer à quel point c'est magnifique. C'est une expérience que je voudrais que tu connaisses, toi aussi.
    Avait dit Nihal.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par Calla, le 20 août 2011

    Je suis tes chaînes, Doubhée, je suis ta malédiction. Tu me dis que je suis tout pour toi, que tu es perdue sans moi ; mais c'est le contraire. Et tu dois être libre, comme avant de me rencontrer. Oublie l'amour que tu éprouves pour moi. Il y aura d'autres hommes, que tu aimeras encore plus, et qui sauront t'aimer, toi, et non celles qu'ils voien en toi.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par Cika, le 18 mai 2012

    - J'ai un objectif. J'accomplis une mission dont dépend le sort de beaucoup de gens, et à laquelle je me consacre corps et âme. A quoi bon perdre du temps à penser que ça pourrait mal tourner, que je pourrais échouer ?

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Licia Troisi

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Licia Troisi

Licia Troisi - Monde émergé et La fille Dragon .
A l?occasion du salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil, édition 2013, Licia Troisi nous parle de son travail, de sa série du « monde émergé » et de « La fille Dragon ». Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/troisi-licia-chroniques-monde-emerge-integrale-9782266244732.html http://www.mollat.com/livres/troisi-licia-fille-dragon-arbre-idhunn-9782266223638.html Notes de musique : ® Words by Jason Shaw








Sur Amazon
à partir de :
18,31 € (neuf)
18,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Guerres du monde émergé, Tome 2 : Les deux combattantes par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (162)

> voir plus

Quiz