AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723416267
Éditeur : Glénat (1993)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 75 notes)
Résumé :
1854 : Charles Steenford crée sa première bière. 1997 : Steenford est un empire international de production et de vente de bières. Pendant plus d'un siècle, les générations vont se succéder, mais toujours avec les mêmes objectifs : créer les meilleures bières et faire prospérer les brasseries de la famille. Les guerres, les trahisons et les humiliations marquent les personnes mais seule compte la grandeur d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
lyoko27 janvier 2016
  • Livres 4.00/5
Charles qui avait lachement abandonné Adrienne enceinte et son ami d'enfance pour épouser la fille du seul brasseur du coin, est aujourd'hui à la tête de la brasserie. Mais comme beaucoup d'arriviste il a oublié d'ou il venait. La révolte gronde et le socialisme menace.
Son neveu revient d'un périple en Allemagne ou il a été étudier la fabrication de la Lager, mais il ne rentre pas seule. Il a épousé une magnifique Alemande du nom de Margrit.. mais en plus d'être pulpeuse et belle elle n'en est pas moins intelligente et rusée.
Un tome qui remet l'homme a sa place , a la fois mesquin et rustre et à d'autre lache et faible. C'est aussi, et encore, une belle critique de l'époque ou les ouvriers meurent de faim pendant que les notables ne pensent qu'a l'argent et aux bénéfices.
J'ai beaucoup plus apprécié ce tome 2, qui est plus incisif et palpitant que le premier.
Commenter  J’apprécie          330
Epictete
Epictete11 avril 2014
  • Livres 3.00/5
Après l'apparition de Steenfort, c'est l'arrivée de Margrit, une Allemande tout à fait séduisante.
Mais on n'est toujours pas dans le monde des Bisounours : Entre l'arrivée du socialisme dans les usines en Europe, l'obstination d'une famille réactionnaire et l'ambition d'une jeune femme sans scrupule, l'épisode ne manque pas de rythme.
Le dessin est toujours très agréable et le scénario assez riche.
Une série plutôt passionnante.
Commenter  J’apprécie          131
barjabulette
barjabulette02 août 2015
  • Livres 5.00/5
Qui c'est qui a trouvé le tome 2 au marché du livre de Strasbourg ?? ben c'est moi ! hé hé. Voila, cette collection sera celle achetée en brocante voila mon défi.
Que dire de ce 2ème tome de nos amis les brasseurs ? Toujours super fan, nous voici en 1886, la naissance du POB, l'apparition des socialistes, j'adore. Et cette Margrit... Quelle S..... !!
Une super BD, des dessins terribles, une saga familiale que je pense lire en version roman.... peut etre même me laisserais je tenter par la série TV.
Une grande BD.
En chasse pour le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          60
Ari
Ari04 juillet 2012
  • Livres 4.00/5
Margrit fait son apparition dans la vie des Steenfort. Sous ses airs de gentille fille, on va découvrir une femme sans scrupule qui fera tout pour arriver à ses fins.
On prévoit déjà la suite de l'histoire : à mon avis, le méchant Charles va se faire avoir par cette Margrit et il l'aura bien mérité.
Ce deuxième tome décrit l'arrivée du socialisme et les grèves de la classe ouvrière à la fin du 19e siècle.
Une histoire intéressante, pleine de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          50
pilou62200
pilou6220008 juillet 2014
  • Livres 3.00/5
Ce tome s'intitule Margrit, mais Charles reste encore le personnage central de ce tome. A part égale avec Margrit, qui se révèle opportuniste, en abandonnant son époux Noël, au profit de Charles.....
Le fils d'Adrienne et de Charles y fait une apparition, mais est rapidement contraint à partir aux États-Unis....grâce à l'action de Margrit.
A la fin de ce te tome, on se retrouve avec des sentiments partagés sur Margrit ...n'est elle vraiment qu'une opportuniste....?
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
lyokolyoko27 janvier 2016
"Les lois se font en Belgique par les riches, pour les riches et contre les pauvres. Dans la plupart des cas, une famille d'ouvriers ne parvient même plus, au moyen du salaire réalisé à se nourrir comme des prisonniers. Il n'y a qu'un seul moyen de changer cet état de chose honteux : c'est de donner au peuple le droit de suffrage...."
Commenter  J’apprécie          220
EnkiEnki06 octobre 2014
« Cocufier son père avec une femme qui ressemble à sa mère le soir de son arrivée… ça, c’est ce que j’appelle un cadeau de bienvenue ! »
Commenter  J’apprécie          210
goodgarngoodgarn20 mai 2012
" Tu te trompes quand tu dis que le socialisme n'est que le fait temporaire de quelques excités, charles. C'est un mouvement irréversible, car il plonge ses racines dans des siécles de misère. Le temps où l'on pouvait exploiter impunément la pauvreté du peuple est définitivement révolu!...
Commenter  J’apprécie          30
AxelBDAxelBD24 décembre 2014
" Je reviendrai un jour, Margrit. Et ce jour-là, je t'écraserai ! Je vous écraserai tous !.. "
Commenter  J’apprécie          10
Clio15Clio1528 février 2015
Ce socialisme est devenu une véritable lèpre qui ronge nos structures, qui s'efforce de scier la branche sur laquelle nous sommes tous assis...
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jean Van Hamme (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Van Hamme
Par Francq et Van Hamme
Chassé-Croisé" avait laissé le milliardaire humaniste Largo Winch au centre d'une énigme insoluble, et l'esprit occupé par le souvenir de sa belle disparue.
Saïdée, la sublime agent triple dont il était soudainement tombé amoureux est toujours retenue prisonnière par la CIA, et le piège autour de Winch se resserre peu à peu. Lors du "big board", le grand rendez-vous qui réunit tous ses présidents, la bombe cachée dans le socle de la statue qui décore le dernier étage explosera, et c'en sera fini de Largo, du groupe et de son ambition d'un capitalisme à visage humain... Sauf peut-être si Saïdée réussit à s'échapper et qu'elle fait le choix d'écouter ses sentiments plutôt que les pressions qu'elle subit de toutes parts.
"Vingt secondes" clôt donc majestueusement ce diptyque au scénario complexe et finement noué, dans lequel le businessman baroudeur voit son coeur s'ouvrir enfin. Une aventure pleine de suspense, à la croisée entre roman d'espionnage et drame romantique. (Parution : 20 novembre 2015)
http://www.dupuis.com/largo-winch/bd/largo-winch-tome-20-20-secondes/63819
+ Lire la suite
autres livres classés : bièreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr