Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Grzegorz Rosinski (Illustrateur)

ISBN : 2803604825
Éditeur : Le Lombard (1996)


Note moyenne : 4.06/5 (sur 157 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Thorgal Aegirsson, l'enfant des étoiles... Adopté et élevé par un chef viking, il est le descendant direct d'hommes et de femmes qui ont trouvé refuge sur une autre planète, il y a très longtemps... Ses géniteurs terriens, eux, so... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (10)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Coriolis, le 13 mars 2015

    Coriolis
    On n'oublie jamais ces premiers pas vers l'émancipation, ces moments où nous apprenons à grandir et que nos personnalités s'affirment à travers nos goûts et nos choix. Ma vraie première bande-dessinée, celle qui avait fait fondre mon argent de poche comme neige au soleil a été Alinoé. Elle a détrôné les Astérix, Tintin et Lucky Lucke que l'on avait pu m'offrir. Premier album acheté comme un grand, premiers pas sur la voie de la lecture... Était-ce l'étrange silhouette de ce garçon aux cheveux verts ou bien l'attitude protectrice de la jeune femme blonde envers son enfant qui avait motivé mon choix ?
    Je m'apprêtais à découvrir le monde Thorgal le Viking et Jolan Aegirsson , fils de Thorgal et d'Aaricia allait devenir un compagnon de route durant quelques pages et aussi quelques décennies.
    Contraint de vivre sur une île déserte avec ses parents, Jolan fuit un quotidien austère en imaginant un royaume dont lui seul détient la clef. Gardien de cet univers onirique, Alinoé , un garçonnet mutique aux apparitions aussi rares que troublantes. Son père absent , Jolan, petit être esseulé, trouvera en cet ami imaginaire un puissant remède à l'ennui qui l'étreint. Cette joie de vivre enfantine retrouvée , aux cotés de cet étrange complice journalier , s'estompera bien vite quand il s'apercevra qu'il est des rêves qu'il vaut mieux ne jamais caresser.  Alinoé, être hâve, famélique, au regard perçant et à la crinière verte est l'opposé de Jolan, enfant blond joufflu aux yeux rieurs. D'apparence inoffensive , Jolan ne tardera pas à se révéler sous son vrai jour , entrouvrant ainsi les portes de l'enfer. Dans ses veines coule une puissance insoupçonnée que son jeune corps ne parvient pas encore à maîtriser. Jolan parviendra t' il à combattre ce pouvoir qui le ronge? Comment se protéger d'une créature qui n'est ni faite de sang, ni de chair? Tenter de fuir ne serait que pure folie! Nul humain ne pourrait échapper à ce relief déchiré encerclé de flots déchaînés.Mais si Dame Nature semble hostile, il est un danger bien plus menaçant... Voyez au loin, apparaître  la silhouette spectrale de l'insaisissable   Alinoé , objet de vos peurs les plus enfouies... le pire de vos cauchemars ne pourrait inspirer terreur plus grande que cet être mystérieux en provenance des limbes. Et pourtant, Aaricia et Jolan devront mener un des combats les plus périlleux et les plus étonnants de leur vie. Jolan devra avant tout se battre contre lui-même et lutter contre ses origines. le Peuple des étoiles lui a transmis l'art de la magie mais il est bien jeune. La maturité indispensable à la plein possession de ses pouvoirs lui fait cruellement défaut. Une histoire où le Bien et le Mal se mêlent pour mieux mettre en lumière l'ambivalence des sentiments des personnages .Un récit détonant , à fort relent de fantastique  , mettant en exergue Aaricia et son petit chérubin, habituellement relégués au deuxième plan .
    Un huitième opus qui a une place toute particulière dans la série et dans ma vie de lecteur. Une belle parenthèse enchanteresse dans les passionnantes aventures de Thorgal le Viking.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 28         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par nekomusume, le 15 avril 2013

    nekomusume
    Thorgal est absent de cet épisode et c'est Jolan qui en est le héros
    Enfant trop seul il s'invente un compagnon qui, grâce à un bracelet gravé de signe mystérieux qu'il peut déchiffrer, prend vie. Hélas il est rapidement incontrôlable...il s'en prend d'abord à Aaricia puis à Jolan... Heureusement Thorgal arrivera à temps
    Dans cet épisode, Jolan est le personnage principal pour la première fois, il découvre les origines mystérieuses de son père ainsi que certaines aventures que sa mère lui raconte. L'histoire commence doucement pour sombrer petit à petit dans l'horreur, certaines scènes sont particulièrement intenses et même effrayantes, de même que certains pouvoirs de Jolan d'ailleurs.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par LiliGalipette, le 15 juillet 2012

    LiliGalipette
    Alinoë – Thorgal et sa famille se sont installés sur une île isolée. Loin du monde, ils souhaitent vivre en paix. Mais le jeune Jolan s'ennuie et désespère d'avoir un ami. Et voilà que surgit Alinoë, un jeune garçon muet aux cheveux verts. Et il semble très lié aux pouvoirs dont Jolan a déjà fait montre. Plus inquiétant, le jeune étranger se montre violent. « C'est bien ce que je craignais. Alinoë n'existe pas vraiment… C'est toi qui l'as imaginé ! » (p. 24) Aaricia veut défendre son fils, mais elle se trouve démunie alors que Thorgal est parti pour plusieurs jours.
    Cet album m'a beaucoup effrayée la première fois que j'ai lu. Il peut se lire comme une aventure indépendante, mais il révèle une partie des grands pouvoirs que Jolan a hérités de son père, descendant d'une race très évoluée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par gargamel00, le 20 juin 2012

    gargamel00
    Dans cet album nous laissons Thorgal de côté pour nous intéresser de plus près à son Fils Jolan et Aaricia. On découvre que Jolan a hérité de certains pouvoirs que même Thorgal ne possède pas mais qu'il ne parvient pas encore à maitriser. Comme tout enfant de son âge il ne se rend pas compte des conséquences de ses actes.
    Cet album parenthèse est le bienvenu et nous permet de nous attacher à d'autres personnages que le héro.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Ejos, le 23 mars 2012

    Ejos
    Alinoë est un ovni dans la saga thorgal. D'un point de vue personnel jamais une bande ne m'a mis autant mal à l'aise. Mais pas le malaise que l'on ressent face à un environnement glauque et face auquel on s'interroge sur la santé mental de certains auteur. Un malaise face aux événement qui serait plus proche de la terreur que d'autre chose. C'est rare de ressentir de la crainte en bd, parce que les images sont moins suggestive que les mots. Chapeau bas pour ce coup de maître!
    Nos héros l'ont vraiment échappé belle, lors de l'éclosion des pouvoir de Jolan.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique


Critiques presse (2)


  • BulledEncre , le 02 avril 2013
    Grzegorz Rosinski met très habilement en images cette histoire d’horreur assez unique dans la série grâce à des compositions de planches magnifiques et un jeu de couleurs saisissant.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre
  • BullesEtOnomatopees , le 22 juillet 2011
    La tension qui s'établit avec si peu de protagonistes dans un environnement fermé, est accumulée avec soin et les pages précédant le dénouement font froid dans le dos.
    Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

Lire un extrait

> voir toutes (37)

Videos de Jean Van Hamme

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jean Van Hamme

Jean van Hamme en interview pour planetebd.com .
La formidable expansion de la bande dessinée au cours des années 2000 est grandement due au renouveau réaliste et mature amorcé au cours des années 80, à travers des séries à la construction très cinématographiques du type XIII, Thorgal, Largo Winch, Les maîtres de l?orge? Ces dernières portes toutes la signature d?un scénariste génial : Jean van Hamme. Nous avons (enfin) rencontré ce maître du 9ème art pour une looooongue interview, au cours de laquelle il nous a livré ses secrets (oui oui !). « Quand je scénarise, je dois d?abord séduire le dessinateur ». « Je n?ai pas fait 160 chefs-d??uvre ». « Dans XIII, j?ai trop négligé la dimension politique ». Il porte également un regard sévère sur la suite de Thorgal et de XIII? et parle de toutes celles dont il s?est encore récemment occupé : XIII Mystery, Lady S, Largo Winch et Wayne Shelton.








Sur Amazon
à partir de :
10,00 € (neuf)
7,99 € (occasion)

   

Faire découvrir Thorgal, tome 8 : Alinoë par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz