Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2302007484
Éditeur : Soleil (2010)


Note moyenne : 4.7/5 (sur 10 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Depuis sa naissance sur le blog qui lui est entièrement dédié (http://petitpierrot.vefblog.net/), Petit Pierrot ne cesse de faire parler de lui.
Ce petit garçon imaginaire, créé par Alberto Varanda, a depuis conquis le cœur d’innombrables internautes. Qui ne craq... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Chrisdu26, le 12 décembre 2013

    Chrisdu26
    Petit Pierrot a bien des tourments. Quand il n'est pas sur la lune, il a la tête dans les étoiles. Heureusement que Monsieur l'Escargot, la voix de la sagesse et de la raison, est là pour l'aider à garder les pieds sur terre. du soir au matin il rêvasse, philosophe, pense, raisonne et se pose des tas de questions sur la vie et la théorie de Newton : Pourquoi l'école ? « Un professeur de mathématiques c'est tellement terrifiant » ! Pourquoi grandir, apprendre et croire tout ce qu'on nous dit ? Pourquoi Madame la Lune est une menteuse ? Pourquoi garder les pieds sur terre ? Pourquoi ci, pourquoi ça ? La vie est bien compliquée alors qu'elle pourrait être si légère. Mais Monsieur l'Escargot, son ami bienveillant, a réponse à tout. Vous prenez un petit garçon à mille lieux de la terre, un escargot rusé et malicieux, vous rajoutez la poésie et le coup de crayon d'Alberto Varanda et vous obtenez deux magnifiques albums débordants d'humour, d'amour et de tendresse.
    Poésie et douceur sont au rendez vous dans ces deux tomes. Pierrot accompagné de Monsieur l'Escargot nous décroche la lune et nous font toucher les étoiles. Les questions pertinentes du petit Pierrot et les réponses espiègles du limaçon sont étincelantes de beauté. Nous sommes surpris par les réflexions philosophiques du petit garçon et le super gastéropode a parfois bien du mal à canaliser l'imagination débordante de ce rêveur et un tantinet lunatique.
    Les couleurs sépia nous offrent une douceur qui émerveille. Ce voyage parmi les astres nous transporte dans d'intenses moments de gravité sortant tout droit de l'imagination de Pierrot. L'effet apesanteur est instantané : C'est léger et féérique. le trait et le texte de l'auteur sont précieux. Les expressions de Pierrot et de l'escargot sont craquantes. Les paysages lunaires enchantent et les répliques les unes après les autres sont judicieuses et nous laissent pensifs et rêveurs…
    -Dis-moi l'escargot tu crois que je pourrais voler en remuant très fort mes bras ?
    -Non !
    -Et … en fermant très très fort mes yeux et en me concentrant ?
    -Non plus ! question de physique !
    -Et pourquoi est-ce que c'est à toi que je demande ça ?
    Quand Petit Pierrot décroche la lune et touche les étoiles Cristina est sur un petit nuage…
    « Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles. »


    Lien : http://marque-pages-buvard-post-it.blogspot.fr/2013/12/petit-pierrot..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          4 33         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par mila0707, le 13 avril 2012

    mila0707
    Petit Pierrot est un petit garçon aux cheveux en bataille et aux yeux grand ouverts... sur la lune et les étoiles... et oui, un doux rêveur pas très à l'aise dans ses baskets quand il doit se plier à la discipline scolaire. Toujours à ses côtés pour veiller sur lui, lui prodiguer des conseils et souvent essayer de le ramener à la réalité, non pas le cricket Giminy mais un escargot, Monsieur Escargot, très cartésien et se voulant plein de sagesse...
    Mon avis : Cet album est le premier volume de "Petit Pierrot" au titre très évocateur de "Décrocher la lune". Sur la quatrième de couverture, une citation de Buffon, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas là par hasard :
    "La science décrit la nature,
    la poésie la peint et l'embellit."
    On peut penser que la science est le regard de Monsieur Escargot, la poésie ne peut-être que celle de Petit Pierrot.
    Ce livre peut s'apparenter à une bande dessinée avec des vignettes de formes et formats différents (certaines occupant toute la page) mais le texte n'est pas dans une bulle délimitée par une bordure. Le texte est plein de poésie, d'humour et de tendresse, avec de petites touches de philosophie car Petit Pierrot pose un regard critique sur le monde et aimerait visiblement le voir devenir meilleur et plus humain. Les illustrations sont dans des teintes sépia, le trait rond est tout en douceur ce qui fait de notre petit bonhomme un poulbot des temps modernes auquel on a vite fait de s'attacher. Pour moi, c'est un véritable coup de cœur, renforcé par la qualité du livre lui-même : un beau papier, épais, et une impression de qualité.
    Public : à partir de sept - huit ans en lecture accompagnée mais sans autre limite d'âge.
    Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'auteur et illustrateur, Alberto Varanda, vous pouvez suivre cette adresse :
    http://albertovaranda.vefblog.net/
    Cependant, et vous n'en serez pas étonné, Petit Pierrot a son propre blog que vous pourrez visiter en suivant cette adresse :
    http://petitpierrot.vefblog.net/
    Vous y trouverez des planches originales ne paraissant pas dans les deux albums existants. J'adore alors je partage celle-ci qui reflète bien le rapport entre l'enfance et l'âge adulte :
    " J'ai entendu les grands dire que la fin du monde était pour cette année !
    - Carabistouilles tout ça ! ils ne savent plus quoi imaginer !
    - Et pourquoi est-ce que les grands ne se servent de leur imagination que pour nous faire peur ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

  • Par trust_me, le 17 octobre 2011

    trust_me
    Petit Pierrot est un rêveur. Il ne vit pas de grandes aventures, n'affrontent pas des monstres poilus ou des ennemis sanguinaires. Son monde est celui d'une enfance pleine de poésie et d'interrogations à la fois simples et pertinentes. Fasciné par la Lune (quoi de plus normal quand on s'appelle Pierrot ?), il ne se lasse pas de la contempler et imagine avec elle les jeux les plus surprenants. Il dialogue avec son animal de compagnie, un escargot qui représente en quelque sorte le monde des adultes et tente parfois de le ramener à la réalité. Difficile d'en dire plus sans en dire trop. C'est un regard plein de tendresse sur l'enfance, ce moment de la vie qui fleure bon l'innocence et où tout semble possible.
    Le couple humain/animal de compagnie n'est certes pas nouveau en bande dessinée : Snoopy et Charlie Brown, Boule et Bill, Calvin et Hobbes, Lucky Luke et Jolly Jumper… Mais l'escargot est à ma connaissance une première. C'est un peu le Jiminy Cricket de Petit Pierrot, tenant à la fois le rôle du confident et de la bonne conscience.
    Cet album au format atypique (27x25 cm) est un recueil de petites scènes de deux pages maximum. On y trouve aussi de magnifiques illustrations pleine-page qui feraient à n'en pas douter de magnifiques ex-libris dignes des plus beaux travaux de Roba en la matière. Graphiquement, le personnage de Varanda me rappelle le Jojo de Geerts : un gamin en culotte courte avec une tête proéminente et un regard malicieux qui vous fait fondre. Les couleurs aux tons sépia accompagnent parfaitement le dessin. Bref, voila un bel objet-livre (papier épais, cahier cousu..) qui comblera aussi bien les parents que les enfants.


    Lien : http://litterature-a-blog.blogspot.com/2010/02/petit-pierrot-t1-decr..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

  • Par Lenelai, le 19 mars 2011

    Lenelai
    Poésie, finesse, humour, un brin de philosophie... cet album est un véritable petit bijou. Petit Pierrot réveillera l'enfant qui sommeille en vous par ses rêveries et ses réflexions finalement très mûres. Serait-il un petit cousin du Petit Prince ?

    Les illustrations aux teintes sépia, l'atmosphère délicieusement rétro et le trait très doux donnent à l'album un petit charme suranné, qui ajoute encore à la poésie de l'ensemble.


    Lien : http://feuilletine.canalblog.com/archives/2011/02/28/20492880.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par oops, le 16 juillet 2011

    oops
    Comment ne pas craquer pour cet adorable petit Pierrot à la bouille ronde genre Poulbot et son inséparable compagnon l'Escargot qui fait office de conscience. Sous forme de petits strips, on suit les découvertes, les rêvasseries, les bêtises, les facéties de ce petit duo dans une ambiance feutrée invitant au merveilleux. Les dialogues sont poétiques, malicieux, tout en espièglerie, une envolée au pays des rêves pour petits et grands.

    Lien : http://ma-bouquinerie.blogspot.com
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

Lire un extrait

> voir toutes (2)

Videos de Alberto Varanda

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Alberto Varanda

Alberto Varanda en interview sur planetebd.com .
Avouons-le tout de go : Alberto Varanda a énervé plus d'un lecteur de BD à être si long. Il lui a fallu plus de 4 ans, par exemple, pour terminer "Elixir" avec Christophe Arleston... Lui-même reconnaît qu'il lui est difficile de se bloquer sur de longues phases créatrice de 9ème art sans passer à autre chose : illustration, peinture... C'est la raison pour laquelle le dessinateur ne se destine dorénavant qu'à des one-shot. Un album très prometteur est d'ailleurs à venir en 2015 chez Ankama, dans la collection dédiée aux mondes de Stefan Wul. Donc bien après son "Petit Pierrot", qui vient clore sa série Jeunesse chez Soleil en juin 2014.








Sur Amazon
à partir de :
17,05 € (neuf)

   

Faire découvrir Petit Pierrot : Décrocher la Lune par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz