Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2020093898
Éditeur : Editions du Seuil (1986)


Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le Réverbère "Une petite fille qui avait son jardin à elle y avait planté des ampoules électriques dans l'espoir (un bien petit espoir) qu'il y pousserait des fleurs lumineuses ou peut-être, elle ne savait trop sous quelle forme, simplement de la lumière.... - présentat... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par gill, le 15 mars 2012

    gill
    "Ce grand bonhomme sautillant chante comme s'il avait perdu quelque chose d'important, que sa voix cherche à faire revenir. Et tout le monde, là autour, a perdu quelque chose, c'est certain...
    Alors il chante la légende de Jack Monoloy, l'indien qui aimait une blanche...Il conte l'histoire de Gros Pierre qui attendait la belle Laurelou, sa fiancée...
    Et l'émotion nait de cet homme au pied musicien dont les mots étincellent d'espoir sur fond de neige, entre le feu et l'enclume du langage "françois".
    Ce livre donne à lire Gilles Vigneault, sa langue écrite demeure une vaste parlure d'images à entendre".
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • LaPresse , le 25 mars 2013
    Des textes qui se lisent comme des poèmes, car derrière le chanteur et le symbole plus grand que nature se cache un artisan patient qui choisit chaque mot avec soin et polit les phrases jusqu'à la perfection.
    Lire la critique sur le site : LaPresse

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par gill, le 15 mars 2012

    Le charpentier dit volontiers :
    "Rien de niveau sur la planète".
    Mais ça reste un métier honnête,
    Tu pourrais faire un charpentier

    Mais ne fais pas un militaire...
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des charpentiers
    De l'autre côté de la terre.
    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat.

    Le jardinier dit volontiers :
    "Il a fait beau"...d'un jour de pluie.
    ça c'est un métier pour la vie !
    Tu pourrais faire un jardinier

    Mais ne fais pas un militaire...

    Le savant dit : "Si vous saviez !...
    Si vous saviez mon ignorance
    Le métier de la connaissance
    Est mal connu et journalier"......

    (extrait de la chanson "les beaux métiers")
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :

1,89 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Grand Cerf-volant. Poèmes, contes et chansons par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (9)

> voir plus

Quiz