Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 7119021451
Éditeur : Editions en Langues étrangères (2006)


Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
La Chine est le premier pays du monde à avoir planté, préparé et bu du thé. Une culture liée au thé a fait son apparition au cours d'une longue histoire.
Le thé est indispensable dans la vie des Chinois. Il est non seulement considéré comme une boisson, mais il e... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par VanessaV, le 22 mars 2008

    VanessaV
    Une vraie mine d'or pour tous ceux que le thé fascine. Nous partons du thé en pharmacopée avec Shen Nong. De par ses bienfaits, il a pris la place de l'alcool comme boisson chez les lettrés et aux banquets, par envie de frugalité mais aussi pour rester en pleine conscience. Les apports de Lu Yu comme fondement de la culture du thé et un aperçu de ce trésor qu'est le thé : cadeau et concours du thé jusqu'à une immersion dans chaque famille. La cérémonie du thé est alors précisée avec son esprit confucianiste, bouddhiste ou taôiste. Les coutumes des maisons de thé sont détaillées par fonctionnalités et régions. Les approches de la calligraphie et de la peinture sont abordées comme un ensemble complet de la culture du thé. Ce livre, par des termes simples, nous présente cette boisson quotidienne et toute la philosphie de vie chinoise qui lui est liée.
    un peu plus ici http://iam-like-iam.blogspot.com/2008/03/sociologie-du-th-en-terre-chinoise.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (12)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Sesheta, le 08 février 2011

    Le thé peut à la fois stimuler l'esprit et apaiser la soif mais sans troubler les idées. C'est pourquoi il était fort apprécié par les "orateurs purs". Les mystiques réussirent à associer parfaitement l'utilité matérielle et l'effet intellectuel du thé. En même temps, ils donnèrent à la philosophie orientale une couleur mystérieuse qui fut associée au thé dès le début.

    ( L'origine du thé et le fondement de la culture liée au thé, Les mystiques et le thé dans l'antiquité, p.11)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la citation

  • Par Sesheta, le 01 octobre 2012

    Peu de temps après son introduction en Chine depuis l'Inde, le bouddhisme était peu connu des Chinois. Les bouddhistes pratiquant la méditation comme les taoïstes, on les mit sur le même plan que les "Immortels" taoïstes.

    (I- L'origine du thé et le fondement de la culture liée au thé, Les "Immortels" et le thé, p.11-12)

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par Sesheta, le 02 octobre 2012

    [...] la période allant de la dynastie des Han à celles du Sud et du Nord ne fut qu'un stade embryonnaire de l'apparition d'une culture liée au thé en Chine. La mise en place d'un véritable système culturel lié au thé date de la dynastie des Tang.

    (I- L'origine du thé et le fondement de la culture liée au thé, Conclusion, p.13)

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par Sesheta, le 09 octobre 2012

    Depuis lors, on se mit à boire du thé dans tous les temples et à offrir du thé au Bouddha Çakyamuni. Dans beaucoup de temples, une personne était désignée pour préparer du thé à leur propre usage, mais aussi à usage des visiteurs importants. Les moines, très nombreux, avaient besoin d'une grande quantité de thé. Ils commencèrent donc à en cultiver eux-mêmes.

    (II- La formation et le développement de la culture chinoise liée au thé, La formation de la culture liée au thé sous les Tang, L'habitude de boire du thé sous les Tang, p.16)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Sesheta, le 09 octobre 2012

    Le fait que la Cour, les nobles, les lettrés, les moines et les taoïstes appréciaient tous au plus haut point le thé fit de celui-ci une boisson très populaire et provoqua l'apparition des boutiques de thé. On en vit des enseignes partout sur les chemins, même dans la plaine Centrale qui ne produisait pas de thé.

    (II- La formation et le développement de la culture chinoise liée au thé, La formation de la culture liée au thé sous les Tang, L'habitude de boire du thé sous les Tang, p.16)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation







Acheter sur Amazon
   

Faire découvrir Le thé et la culture chinoise par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz