AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sidonie Van Den Dries (Traducteur)
ISBN : 2747015505
Éditeur : Bayard Jeunesse (2007)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Depuis la mort de sa mère, six ans plus tôt, Dilly mène une existence sans histoires auprès d'un père mélancolique, enfermé dans le souvenir de sa femme disparue. Cet été-là, l'été de ses treize ans, alors qu'elle vient comme chaque année passer les vacances dans la vieille maison de famille, elle apprend qu'avant de mourir sa mère lui a écrit une lettre. La colère s'empare de... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Bookclub_Tulikoi
Bookclub_Tulikoi07 avril 2012
  • Livres 5.00/5
La mère de Dilly est décédée quand elle avait six ans, depuis ce jour elle a l'impression que celle-ci veut commander sa vie. Elle est obligée de passer ses vacances à la ferme. Mais l'année de ses 13 ans, Dilly apprend que sa mère lui a écrit une lettre avant de mourir, cette nouvelle l' a met en rage.
Cette histoire est pleine de sentiments d'une jeune fille qui a perdu sa mère beaucoup trop tôt.
J'ai aimé ce livre qui est vraiment bien écrit avec pleins de sentiments, de disputes, de pleurs mais aussi de joie.
Commenter    J’apprécie          20

Les critiques presse (1)
Lecturejeune01 mars 2008
Lecture jeune, n°125 - « Elle voulait rester en Californie, où elle avait des amies et des milliers de choses à faire. » Seulement voilà, Dilly, douze ans, n’a pas vraiment le choix. Comme tous les étés, elle doit passer ses vacances dans cette satanée ferme familiale perdue au milieu de nulle part. Sa mère en a décidé ainsi. C’est la tradition… Mais de quoi se mêle-t-elle au juste ? Et comment se permet-elle ? C’est elle qui est morte trop tôt, qui les a laissé tomber elle et son père il y a 7 ans ! Il serait grand temps qu’elle les laisse vivre leur vie ! Sally Warner évoque avec beaucoup de justesse la douleur et la colère d’une adolescente. L’écriture fluide et le ton léger contrebalancent la gravité du propos. À fleur de peau, l’héroïne apprend que ce n’est pas en refusant le souvenir, en tournant la page, qu’elle pourra avancer. Des personnages touchants tissent le fil d’un récit poignant sur les liens familiaux, les sentiments humains et l’apprentissage de la vie. Amélie Mondésir
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
autres livres classés : disputeVoir plus




Quiz Voir plus

Lien de parenté dans le titre de 10 romans célèbres

Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon ____

grand-mère
grand-père
mère
père
fille
fils
tante
oncle
nièce
neveu

10 questions
171 lecteurs ont répondu
Thèmes : famille , liens familiauxCréer un quiz sur ce livre