AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Olivier Debernard (Traducteur)
ISBN : 2352943523
Éditeur : Bragelonne (13/11/2009)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 154 notes)
Résumé :
Le tueur parfait n'a pas de conscience, il a une mission. Cénaria est un royaume brisé et exsangue où règnent la famine et le désespoir. Il n'est plus défendu que par une armée misérable. Kylar Stern voudrait placer son ami Logan sur le trône, mais comment réussir sans recourir au meurtre? Au nord, le nouveau Roi-dieu a un plan. C'est de la pure démence mais, s'il parvient à le réaliser, personne ne pourra plus l'arrêter. Kylar a enfin appris le prix tragique de l'i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
02 août 2015
★★★★★
★★★★★
Aaaaah ! Je viens de le finir...
Quel choc mes amis ! Comment peut-on être aussi bon sur une première trilogie ? (Je mettrai un petit bémol sur la fin, mais j'y reviendrai, et ça ne m'empêchera pas de lui donner 5 étoiles et un beau coup de coeur !)
Première chose intrigante : alors que le texte part dans tous les sens (on passe de Logan à Dorian à Kylar, en passant par Vi, Elène, Solon, Feir, etc), à aucun moment je n'ai été lâchée ou perdue, et je me demande encore comment l'auteur a réalisé cette prouesse.
Dorian, qu'on n'avait qu'effleuré dans les tomes précédents, prend ici une envergure et une place énorme, sans qu'on comprenne vraiment le sens de cette "explosion", jusqu'à la fin du tome...
Tout ce qui semblait n'avoir aucun sens en prend un. Tout ce qui paraissait obscur s'éclaircit. Le tissage de cette histoire est vraiment finement intriqué, et c'est un pur bonheur de voir l'histoire s'approfondir et prendre sens au fur et à mesure des pages.
Les tous petits moins : il m'a semblé trop court, ce tome 3 ! Certaines intrigues et rebondissements sont expédiés si vite qu'on a à peine le temps de s'en remettre et qu'il se passe tout à fait autre chose. C'est un peu comme si on était au théâtre et qu'il se passe 36 trucs à tous les endroits de la scène en même temps ! Sans m'y perdre, j'aurais parfois aimé pouvoir "reprendre haleine" sur des passages un peu plus calmes, mais non, jamais. ça n'arrête pas ! Surtout si vous le lisez comme moi, sans arriver à le lâcher.
le second moins :
En bref, je trouve que c'est une magnifique trilogie de dark fantasy, pas si dark au fond, avec des personnages hauts en couleur, super attachants, magnifiques, décadents, ni tous blancs ni tous noirs (à part peut-être Neph Dada et Garoth, mais il faut bien des gros méchants à détester sans réserve !), et c'est un coup de cœur sur l'ensemble que j'ai en ce début août...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
basileusa
18 décembre 2013
★★★★★
★★★★★
Un troisième tome à la hauteur des deux autres et qui clôt une excellente trilogie !
Les intrigues se poursuivent ,la guerre approche et va réunir tous les personnages dans un final mouvementé.
Ils vont me manquer ,j'ai vraiment été conquise par cette trilogie de fantasy et je ne peux que la conseiller à tous ceux qui aiment le genre .
Commenter  J’apprécie          211
Ptitetrolle
24 octobre 2012
★★★★★
★★★★★
J'avais vraiment adoré le tome 2, j'ai un peu moins apprécié le tome 3. Cependant, cela reste de la bonne Fantasy comme on l'aime ! Pourquoi cette petite pointe de déception, assez étonnante étant donné qu'en général, plus on avance dans les tomes et plus on apprécie l'histoire ? Pour tout vous dire, j'ai eu l'impression pendant une grande partie du récit qu'il n'y avait pas de trame principale, pas de fil conducteur. Comme si on voyait des scènes indépendantes impliquant chaque personnage, et que l'élément qui les reliait entre elles (car il y en a un bien sûr) était très ténu, comme une lointaine intuition. Bien sûr, on se doute que tout ça est lié, mais je ne sais pas comment l'expliquer, pour moi il manquait le petit quelque chose qui nous pousse à nous jeter sur la page suivante parce que subitement, on a compris les implications de tel événement sur un autre et qu'on veut voir ce qui va se passer.
Ceci dit, ce tome ne manque pas de points positifs pour autant. Son attrait réside sans aucun doute dans l'évolution des personnages, aussi bien au niveau psychologique qu'au niveau des actions que chacun entreprend : ce tome est celui des grands chamboulements pour tous les protagonistes, c'est le temps où le destin de chacun se joue… On y apprend entre autres qui est le Loup, quel est le prix de l'immortalité, et le rôle de chacun dans l'histoire se précise.
Vi est sans conteste mon personnage préféré, j'aurai presque aimé que Brent Weeks lui consacre un peu plus de développements. Mais son attrait réside aussi dans ses relations avec Kylar, donc les deux personnages sont indissociables. le personnage le plus étonnant de ce troisième tome est sans conteste Dorian le prophète. Si son rôle restait assez flou et effacé dans les tomes précédents, il est ici très important et ses décisions sont plutôt inattendues. de plus, ses actions nous poussent à la réflexion : tout au long du récit, on s'interroge sur la notion de Bien et de Mal. Beaucoup de personnages (ne serait-ce que Kylar) perpétuent des atrocités, font souffrir les autres (qu'ils soient amis ou ennemis), assassinent de nombreuses personnes, parfois dans un idéal de justice, ou en pensant au bien de leur peuple/de leurs proches. Se pose alors cette fameuse question : « est-ce que la fin justifie les moyens ? ». Est-ce que toutes les guerres ne sont pas partie d'un sentiment d'agir pour le Bien de la part de chaque protagoniste ? Ce qui est intéressant ici, c'est qu'on aborde le point de vue de plusieurs peuples sur une même guerre, et le point de vue de plusieurs personnes sur une même situation. Les réflexions que Dorian se fait à lui-même enrichissent notre questionnement, et ses pensées apportent une vision nouvelle aux sacrifices que chaque personnage consent à faire, qu'il soit de sacrifier des vies ou de sacrifier son bonheur personnel.
Ce tome m'a donné le même sentiment de réflexion que Death Note (pour ceux qui ont lu le manga ou vu l'anime), dans lequel le personnage représentant le Mal tue en pensant faire le bien, pour un idéal de justice, et le personnage représentant le Bien utilise des méthodes parfois extrêmes pour arriver à ses fins. La frontière paraît parfois bien mince entre les deux… C'est un peu ce qui arrive ici (mais vous comprendrez que je ne peux pas en dire plus sur les personnages et les situations auxquelles je pense… Pour ça il vous faudra lire la trilogie !!).
Pour conclure, une fin assez classique, avec de grandes batailles, un regroupement de tous les protagonistes, … et je n'en dirais pas plus (que c'est dur de parler de ce tome sans rien révéler de l'histoire !). Donc pas trop de surprises sur la fin, ce qui m'a laissé une petite pointe de déception. A moins que ça ne soit le fait de me dire que je ne verrais plus tous ces personnages ?
En bref, une trilogie que je recommande à tous les amoureux de la Fantasy !
Lien : http://lecturestrollesques.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lianne
08 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Un très bon dernier tome de trilogie, je ne me suis pas ennuyée et finalement j'ai beaucoup aimé le final bien qu'il soit un différent de ce que j'aurais pu imaginer !
En fait durant quasiment tout le tome les personnages sont dispersés dans le monde. du coup on les suis les uns après les autres dans leurs diverses aventures, que ça soit dans un lieu unique ou en pérégrination sur le monde. Pour finir par tous se retrouver à la fin dans un final énorme.
Il se passe énormément d'événements tout au long du tome, l'histoire bouge tout le temps, et certains étaient tellement important qu'ils auraient pu faire une fin de tome si la série avait été plus longue.
Et ce qui est très sympa c'est qu'on n'a pas vraiment idée d'ou la série va nous mener jusqu'au rassemblement final, ni ce qui sera vraiment la fin. Plusieurs fois je me suis imaginé des choses qui ne se sont pas du tout faites telle que je le pensais.
L'auteur n'est pas tendre avec ses personnages, pas du tout. Et ces personnages ne sont pas toujours non plus très sympathique, même Kylar qui est le "héros" je n'étais pas du tout d'accord avec lui sur certains points. Il veut absolument mettre Logan sur le trône, quoi que ça lui en coute, et j'ai trouvé ce passage très dur, surtout vu sur quoi ça déboule au final. Et c'est vraiment ça qui m'a marqué en y repensant, on a enfin de crier 'tout ça pour ça????'.
Le seul point que j'ai trouvé un peu dommage c'est le fait que Mama K soit si peu présente au niveau de l'intrigue, elle ne sert quasiment à rien dans ce tome alors que j'aurais voulu la voir plus importante, même si elle a réussi à avoir ce qu'elle voulait au final, c'était un peu mineur sur l'ensemble du tome.
Un autre point qui a été très triste pour moi c'était tous les passages et l'évolution de Dorian. C'est très difficile aussi de le voir évoluer comme ça. Dans le tome précédent il était devenu un peu mon chouchou, mais le voir se transformer en monstre vraiment petit à petit, à force de vouloir vraiment survivre et de faire des choix qui sont chacun des concessions qui l'amènent vers la mauvaise direction.
C'est quelqu'un qui n'a vraiment jamais eu de chance de toute sa vie et j'aurais aimé qu'il en ai enfin, mais non pas du tout, aucune concession en fait sur ce point.
Je reste volontairement assez flou pour ne pas spoiler, mais c'est vrai qu'il est difficile de parler en général ici tellement la situation change tout au long du tome.
C'est un point que j'ai adoré, ce rythme soutenu tout du long. Contrairement au tomes précédents qui étaient plus centrés sur un même lieu ou une même histoire, sur celui ci on a beaucoup plus l'impression que chaque personnage vit sa vie de son coté sans que ça ai de lien avec les autres. En fait chaque personnage fait un peu le points ou la paix avec son histoire personnelle, chacun de son coté. Kylar veut mettre Logan sur le trône, Dorian infiltre le palais de son enfance ... et ainsi de suite. Et en fait le résultat c'est qu'il y a toujours de l'action, le rythme ne faiblit pas de tout le long. Ce n'est que vers la fin que tout se met en place et que toutes les trames commencent à se relier entre elles.
Parlons donc de cette fin. C'est vrai que je comprend les personnes qui ont été déçu. Non pas que je l'ai été moi même. Mais elle est différente de ce qu'on s'imagine sur ce genre de séries très sombre et virant plus du coté de la dark fantasy.
En fait le final est vraiment un final de High Fantasy classique, beaucoup plus manichéen que tout ce qui c'est passé avant. Et c'est un très bon final de high fantasy je dois même dire. La façon qu'a l'auteur de tisser les différentes trames entre elles est géniale. C'est déjà ce que je pensais sur le premier tome bien qu'il ai ses défauts. Et on retrouve vraiment la même chose ici.
Tout se met en place et explose littéralement. Il y a une grosse bataille sans qu'elle paraisse interminable, le tout avec moultes retournements de situations évidemment.
Résultat je suis assez satisfaite, j'ai vraiment bien aimé cette lecture. Je ne peux pas dire que je suis triste de quitter les personnages par contre parce qu'ils ne sont pas facile à vivre, mais leurs aventures m'ont vraiment plu.
Le rythme de ce tome est bien mieux géré que dans le premier, et j'ai passé un très bon moment de lecture !
17/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Madaven
26 avril 2013
★★★★★
★★★★★
Voici cette trilogie terminée!
J'en retirerai plusieurs choses. La première c'est que Brent Weeks a un réel et magnifique talent. Son écriture est facile et aérée.
Maintenant sur l'histoire en elle-même,elle est particulière dans l'ensemble de son oeuvre,on y voit certaines choses nouvelles. J'aurai cependant une critique moyennement négative. En effet,par moments,j'ai eu difficile de visualiser certaines phases de magie (Curoch - Iures). Nous sommes parfois perdus, enfin je l'ai été à plusieurs reprises, quand il s'agit des noms et des liens de différentes peuplades ou de certains artefacts qui sont sités,sans avoir pour autant une réelle et franche explication sur le pourquoi et le comment de telle chose ou de telle autre.
C'est ce qui a fait qu'une fois le livre en main (2e et 3e tome),je n'ai pas dévoré les livres pour en savoir davantage. Il n'y avait pas de réelle passion qui fait que le lecteur est transcendé et qu'il puisse tourner les pages les unes après les autres sans voir les heures tourner.
Néanmoins,cela reste une très belle aventure et je le recommande aux amateurs de Fantasy.
Ma note globale pour la trilogie est de 3.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa29 juillet 2015
- Laisse-moi te poser une question, sale connard prétentieux ; quand tu étais au fond du Trou et que tu avais le choix entre tuer et être tué, qu'est-ce que tu as fait ? J'ai vécu au fond d'un Trou toute ma putain de vie. Et dis-moi un peu qui est responsable de l'état de Cénaria aujourd'hui ? Mon père, qui n'a pas eu le courage d'élever un enfant, ou le tien, qui n'a pas eu le courage de monter sur le trône ? (Kylar)
Le visage de Logan devint livide. Sa maigreur le fit ressembler à un squelette gris avec des yeux brillants. Il répondit d'une voix atone.
- S'il était monté sur le trône, mon père aurait dû tuer les enfants de la femme qu'il aimait.
- Et combien d'enfants sont morts parce qu'il ne l'a pas fait ? C'est ça, le fardeau du pouvoir, Logan : faire un choix quand il n'y a pas de bon choix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa01 août 2015
- Vous êtes fou ! s'exclama Tertulus Martus en oubliant toute une vie consacrée à la diplomatie.
- Je suis aux abois. Ce n'est pas la même chose. Je n'ai pas l'intention de vous proposer un compromis avantageux, ambassadeur. Les Lae'knaughtiens sont éparpillés, épuisés et entourés d'ennemis. En outre, je dois avouer que vous me faites sérieusement chier. Je n'ai aucune intention de négocier avec vous. (Logan)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TatooaTatooa31 juillet 2015
- C'est génial, Kylar. C'est génial et... je t'interdis formellement de mettre ton plan à exécution.
- Tu me l'interdis ?
- Absolument !
- Et de quel droit est-ce que tu m'interdirais quelque chose ? (Logan eut l'air abasourdi.) Malgré tous mes efforts, tu n'es pas mon roi. Tu n'as aucun droit de m'interdire quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          100
TatooaTatooa30 juillet 2015
- Lorsque les gens disent que l'argent est la racine de tous les maux - ce qui est une ineptie totale si on y réfléchit un peu -, ils croient citer le vieux Sacrinomicon. Ils se trompent. La citation exacte dit que c'est l'amour de l'argent, la cupidité qui est la racine de tous les maux. Ce n'est pas si incisif, mais c'est plus proche de la vérité.
(Logan à Kylar)
Commenter  J’apprécie          50
MadavenMadaven10 avril 2013
Parfois,Kylar éprouvait de la pitié pour ses cadavreux. Il ne parvenait pas à s'en empêcher.Durzo lui avait appris que les bons pisse-culottes connaissaient leurs victimes mieux qu'elles se connaissaient elles-mêmes.Le jeune homme y croyait,mais chaque fois qu'il se préparait à inspirer la terreur,il se demandait s'il ne sacrifiait pas une partie de son humanité.Il ne voyait aucun inconvénient à terroriser quelques brutes,mais en allait-il de même avec une jeune femme dans l'intimité de sa chambre?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La voie des ombres

Comment s'appelle l'épouse d'Aléine Gunder?

Jasin
Nalia
Viridiana
Ezra

20 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : L'Ange de la Nuit, Tome 1 : La Voie des ombres de Brent WeeksCréer un quiz sur ce livre
. .