Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Jean-Pierre Aoustin (Traducteur)

ISBN : 2264016744
Éditeur : 10-18 (1999)


Note moyenne : 3.8/5 (sur 25 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Dans une Angleterre éternelle peuplée de jeunes filles énergiques et épuisantes, de tantes redoutables, d'oncles débonnaires et passifs, de toute une galerie de personnages excentriques, domine la figure de Jeeves, le génial et flegmatique majordome du narrateur Bertie ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par AliceFee, le 02 janvier 2014

    AliceFee
    Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'inimitable Jeeves?
    "Lorsque l'on est, comme moi, fan de classiques anglais, on entend forcément parler de P.G. Wodehouse à un moment ou à un autres. Plusieurs copines blogueuses m'ayant vanté son humour, j'ai décidé qu'il était temps de se lancer."
    Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

    "Le jeune Bertie Wooster, célibataire rentier et oisif, a le don de se fourrer dans les pires situations. Heureusement, son majordome, Jeeves, d'une intelligence fine, répond toujours présent pour le sortir d'affaire."
    Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

    "J'ai mis très exactement un an et demi pour terminer se livre. Cela vous donne déjà une bonne indication du degré de passion qu'il m'a inspiré! Je ne renie certainement pas la présence d'un haut taux d'humour anglais des plus appréciables et d'une plume agréable mais je me suis vite lassée des facéties à répétition des amis complètement idiots du jeune Wooster et l'absence d'histoire véritable m'a grandement manquée. Jeeves relève bien sûr le niveau mais il est malgré tout bien trop absent pour contrebalancer toute l'imbécillité des autres personnages qui m'ont plus agacée qu'amusée."
    Et comment cela s'est-il fini?

    "En le lisant par petits bouts, je dois quand même avouer que je me suis parfois bien amuser mais j'espère vraiment que le tome suivant se munira d'une véritable histoire avec un début, une fin et de l'intérêt au milieu parce que c'est l'intégrale comportant les quatre premiers livres que j'ai acheté."


    Lien : http://booksaremywonderland.hautetfort.com/archive/2014/01/02/titre-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Alexielle63, le 18 mai 2013

    Alexielle63
    Il est écrit qu'un critique a fait ce « commentaire définitif » : « Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu ». Et bien je dois faire partie de la troisième catégorie : ceux qui l'ont lu ou ont essayé de le lire (par deux fois) et n'accrochent pas plus que ça. J'ai d'ailleurs abandonné L'inimitable Jeeves. Pourquoi ? L'humour anglais est mon péché mignon, j'adhère à 100%, ce n'est donc pas cela qui m'a dérangée ici. Seulement, j'ai eu l'impression de tourner en rond, de lire toujours la même chose. Les différents chapitres constituent autant d'épisodes mettant en scène Bertie Wooster, jeune homme de la haute société, oisif, parieur invétéré et peu intelligent et son valet, Jeeves, flegmatique, tout en retenue, peu loquace mais aussi peu sympathique. Je lui ai préféré son maître. Enfin, en apparence car justement, on peut se poser la question de savoir qui des deux est véritablement le maître. Bertie ne jure que par Jeeves, il en est totalement dépendant. C'est ce dernier qui le sort de toutes les situations délicates dans lesquelles il se fourre de lui-même ou avec l'aide de son ami, Bingo Little. le seul domaine dans lequel il ose s'affirmer est en matière d'habillement, au grand désarroi de Jeeves et il finit toujours par abdiquer devant les bouderies du majordome… Je n'ai pas lu la préface mais à la lecture, j'ai l'impression que ce livre a d'abord été édité sous forme de feuilletons dans la presse britannique car chaque épisode peut se lire indépendamment des précédents, même s'il y a une certaine continuité. Ce qui m'a fait renoncer c'est qu'ils se ressemblent tous et que j'ai fini par me lasser de cette mécanique monotone qui ne semble aboutir à rien… Deux lectures de cet auteur et deux échecs. Je ne pense pas y revenir…

    Lien : http://lecturesdalexielle.over-blog.com/l-inimitable-jeeves-de-p.g.-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par BVIALLET, le 24 avril 2012

    BVIALLET
    Bertie Wooster, jeune privilégié de la gentry britannique, qui n'aime rien tant que d'aller à son club et de vivre une paisible vie de gentleman rentier se retrouve à devoir perpétuellement démêler toutes sortes de sacs de nœuds que lui procurent ses amis. Bingo Little, son ami d'enfance n'arrête pas de tomber amoureux de toutes les filles qu'il rencontre, sa tante veut le marier à n'importe quel prix et ses deux cousins tombent amoureux de la même fille sans oublier de tremper dans une affaire de vol et de recel. Avec son bon caractère, sa naïveté et sa fraicheur d'âme, Bertie pourrait se retrouver embarqué dans de bien sales histoires. Mais heureusement pour lui, son butler (majordome, valet de chambre), Jeeves qui est un authentique prince de la débrouille et un diplomate hors pair, arrive toujours à tous les sortir d'affaire grâce à des tours de passe-passe plus ou moins limites.
    Ce livre d'une très grande drôlerie n'est pas vraiment un roman mais plutôt une suite de saynètes mettant en scène les mêmes personnages, les don Quichotte et Sancho Pança britanniques inversés, leur entourage et leurs amis, tous assez étranges pour ne pas dire carrément déjantés. le fameux « esprit » britannique, l'humour, se retrouve à chaque page, presque à chaque ligne. P. G. Wodehouse nous charme par son écriture particulière (il pratique la voix off avant l'heure ; le livre date de 1923 et n'a pas pris une ride !), ses intrigues tarabiscotées et pleines de drôlerie et par l'ambiance particulière de ce début de siècle dernier, période où la vie était bien agréable pour les nantis…

    Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par sandrine57, le 11 décembre 2010

    sandrine57
    Génial!
    Je conseille à tout le monde de découvrir ce duo hilarant que forment Bertie et Jeeves. C'est extrêmement bien écrit et toujours très drôle. Les personnalités diamètralement opposées des deux personnages donnent lieu à des dialogues magnifiques où le valet a toujours le dernier mot.
    Franchement, c'est une lecture rafraîchissante que je conseille vivement.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par VACHARDTUAPIED, le 28 mars 2013

    VACHARDTUAPIED
    Toujours aussi drôles et farfelues, ces histoires de ce cher Jeeves........

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Videos de P.G. Wodehouse

>Ajouter une vidéo
Vidéo de P.G. Wodehouse

"My Man Jeeves" Livre vidéo. Non sous-titré. Non traduit.








Sur Amazon
à partir de :

4,72 € (occasion)

   

Faire découvrir L'inimitable Jeeves par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions 10-18

> voir plus

Lecteurs (85)

> voir plus

Quiz