Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2258093465
Éditeur : Les Presses De La Cite (2012)


Note moyenne : 3.89/5 (sur 9 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Rome, 54 après J.-C., sous le règne de Néron. Depuis son enfance, Ulrika, jeune fille de dix-neuf ans, a des hallucinations et des prémonitions. Une nuit, elle fait un rêve étrange où lui apparaît un loup. Elle l’interprète comme un présage, « Wulf » étant le prénom que... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par Aela, le 26 juillet 2012

    Aela
    Habituellement j'apprécie beaucoup les romans de Barbara Wood, romans historiques divertissants et intéressants, même si l'auteur prend parfois quelques libertés avec l'Histoire.
    Ici je suis assez déçue, j'ai l'impression de rentrer dans un univers de « fantasy » plutôt que de fiction historique.
    Et pourtant, le contexte historique était prometteur :
    Nous sommes en 54 après JC à Rome. L'empereur Claude vient de mourir dans des circonstances troubles, probablement empoisonné par sa femme Agrippine.
    C'est alors que Néron devient empereur.
    Ulrika est une jeune fille romaine par sa mère et germaine par son père.
    Elle va partir à la recherche de son père Wulf, resté en Germanie…Wulf qui a donné le nom au roman (loup en allemand)…
    Enfin pour se divertir… avant de redémarrer sur autre chose…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Marcellina, le 22 mai 2014

    Marcellina
    Toute belle réussite que ce dernier Barbara Wood !
    Toujours un enchantement de lire cette auteure qui combine belles lettres et histoires bien documentées.
    Et pour les amoureux de l'histoire, et bien, on en prend plein les yeux.
    Et si la chute de l'empire romain n'avait été que le début d'un monde plus grand...
    Faut dire que la suite de « séléné » était attendue depuis longtemps et l'attente valait la peine, je ne suis pas déçue du tout :-)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par brinvilliers, le 12 décembre 2012

    brinvilliers
    Ulrika qui vient d'apprendre que son père n'est pas mort part à sa recherche. L'histoire se passe en 64 après JC. Ulrika va découvrir au cours de son périple que sa maladie est en fait un don de voyance. Elle va recontrer Sébastinus dont elle va tomber amoureuse, mais les éléments et les individus feront tout pour qu'ils ne se retrouvent pas. A travers une recherche d'idendité, ce livre nous permet de voyager et découvrir la vie en 64, les personnages sont attachants et l'on ne s'ennuie pas
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par PLUMAGILE, le 18 juillet 2013

    PLUMAGILE
    Quête pour Ulrika en rapport avec ses dons qu'elle ne s'explique pas et qu'elle ne sait comment exploiter ; quête pour Sebastianus le galicien qui pense que son destin est de voyager, de découvrir, de commercer. Ces deux personnages nous entraînent dans leur sillage de Rome à la Rhénanie, de Babylone à la Chine, en un temps où les voyages pouvaient prendre des années, ce qui nous laisse songeurs à nous qui allons toujours plus vite, toujours trop vite...C'est dépaysant à souhait, on a le sentiment d'avoir changé de monde en un millénaire et demi !
    Les personnages de l'histoire sont plaisants, se remettent en question, tentent d'avancer sur le chemin de la vie, pourtant hérissé de bien des obstacles ; quant à ceux de l'Histoire, ils ne sont pas toujours jolis, jolis, mais ceux de notre époque le sont-ils davantage ?
    Un très beau roman que j'ai lu en m'y plongeant sans retenue, emportée par le souffle épique de la plume de l'auteur. Pas de longueurs, du rythme, un excellent moment de lecture !!

    Lien : http://la-clef-des-mots-e.monsite.com
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par alger70, le 27 septembre 2013

    alger70
    un peu déçu par ce dernier roman

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Aela, le 26 juillet 2012

    Agrippine portait une robe violette sous une palla jaune safran bordée d’or, et sa tête était couronnée de centaines de boucles minuscules. L’on savait qu’elle prenait des longs bains dans du lait de chèvre, et qu’elle appliquait chaque matin des blancs d’œuf et de la farine sur son visage pour en accentuer la pâleur.
    Arrière-petite fille de l’empereur Auguste, petite-nièce et petite-fille adoptive de l’empereur Tibère, sœur de l’empereur Caligula, nièce et quatrième épouse de l’empereur Claude, et enfin mère de Néron récemment couronné à son tour, Agrippine léguait à son fils une illustre lignée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la citation

  • Par Marcellina, le 22 mai 2014

    Ce que l'on est, on l'emmène partout avec soi, où qu'on aille.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par Marcellina, le 22 mai 2014

    Les étoiles étaient sa vie, son âme, et les messages qu'elles contenaient lui étaient plus précieux que son propre sang. 

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
15,41 € (neuf)
12,90 € (occasion)

   

Faire découvrir La fille du loup par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les Presses de la Cité

> voir plus

Lecteurs (16)

> voir plus

Quiz