Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2845803737
Éditeur : Tonkam (2003)


Note moyenne : 3.95/5 (sur 93 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Sétsuna Mudô est amoureux de sa sœur Sara. Hélas, il sait que c'est amour est impossible. Un jour, il découvre qu'il est la réincarnation d'un archange féminin mystérieux du nom d'Alexiel. Mais la destruction de la terre est proche, et, lorsque sa sœur trouve la mort, i... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (15)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Lynnae, le 19 novembre 2012

    Lynnae
    Setsuna, jeune lycée de Tokyo, est amoureux de sa petite soeur, Sara. Il sait que c'est un péché et essaie de l'oublier, jusqu'à ce qu'il comprenne qu'elle partage ses sentiments. Lorsqu'ils sont, semble-t-il, définitivement séparés, Setsuna découvre qu'il est la réincarnation de l'ange organique Alexiel, et que les guerres angéliques vont reprendre.
    J'adore cette série, l'intrigue, même si dans ce volume on est dans la partie du récit basée sur le monde des hommes, Assiah, qui me plaît un peu moins. On suit les découvertes de Setsuna, son lent éveil à sa vie antérieure, l'ange dont il est la réincarnation (Alexiel), les affres sentimentaux dans lesquels il se débat (amoureux de sa soeur Sara), ses rencontres avec les anges et les démons. le début de ce volume n'a pas la lente saveur d'un tome d'introduction, on se lance assez vite dans le vif du sujet.
    J'adore les dessins, délicats, gracieux, travaillés. On sent, surtout après avoir vu les travaux ultérieurs de la mangaka, qu'ils sont un peu brouillons, mais ils m'ont toujours touchée. On est ici dans le style de trait aux grands yeux, plein de détails, le graphisme délicat malgré des propos crus ou cruels, tout ce que j'aime ^^
    Setsuna et Sara sont adorables, ces deux personnages m'ont séduite dès le début, par leur complicité, leur détresse, leur malice, aussi. J'aime beaucoup Kurai et Kira aussi. Kira, l'ami de Setsuna, d'attitude un peu j'menfichiste au début, léger, indolent, insolent, et Kurai, le prince démon, plein de fragilité et de surprises.
    Les thèmes, un amour maudit, le combat entre l'Enfer et le Paradis, ce travail incroyable sur la Bible, les anges, démons, sont très bien menés. Je suis toujours tellement impressionnée par les recherches qu'a dû entreprendre la mangaka sur la religion pour créer ses personnages, ce qui se verra davantage dans les volumes suivants.
    Cependant, j'admets sans peine que c'est une série complexe. On n'est qu'au début, et on compte déjà Sara, Setsuna, leur mère, leurs camarades de classe, les personnages appartenant à la classe des anges et leurs subordonnés, les démons. Et les choses ne font que commencer !
    Je ne sais pas comme je ne me perds pas, en fait, entre tous les personnages, moi qui râle souvent pour cette raison précise. D'une part, effectivement, je connais déjà la série et ai d'assez bons souvenirs (je ne parle pas non plus des heures passées à essayer de me remémorer les noms de chaque personnage et leur univers), mais même à première lecture, j'avais du mal à retenir. Et … je n'en avais rien à fiche. J'ai trouvé cette série tellement magique que j'ai mis ce détail de côté.
    En ce qui concerne l'amour maudit entre Sara et Setsuna, j'ai toujours trouvé cette peinture de l'amour fraternel, l'inceste, comme d'une grande sensibilité et d'une grande délicatesse. Mais je comprends également sans peine que cet élément puisse choquer certains lecteurs. (J'avoue, après quelques années de lecture de Virginia Andrews, je suis rodée sur le sujet …)
    L'édition en elle-même est très belle, joliment reliée, peu d'illustrations couleurs (deux) mais un très bel objet qui ne déçoit pas et remplace avantageusement l'édition simple. Mon début de collection (j'en suis au tome 7) est du plus bel effet dans ma bibliothèque.
    Un autre point important de cette lecture, et de ce billet, est la langue dans laquelle j'ai lu ce manga. C'est ma première vraie lecture en allemand, d'une série que je connais et que j'aime énormément, comme je l'ai dit. Je l'ai déjà lue en français et en anglais, j'accroche furieusement, je voulais l'acheter, il s'est trouvé qu'à mes yeux l'édition Deluxe était plus belle en allemand qu'en français. Je voulais me relancer pour de bon dans cette langue, quoi de mieux que de reproduire ce que j'avais fait « à l'époque » pour m'améliorer en anglais, soit lire dans la langue source, tout, n'importe quoi, y prendre goût.
    Je ne vais pas le cacher, malgré le fait de l'avoir déjà lu dans deux langues, c'était dur, je n'ai parfois rien compris pendant de nombreuses pages, mais à d'autres moments c'était beaucoup plus clair, je me souvenais des textes et comprenais un peu de vocabulaire. Cette expérience a été surprenante et très plaisante.
    Alors je vais bouffer tous mes anciens profs d'allemand qui n'ont jamais été fichus de dire qu'on trouvait tellement souvent des mots anglais ! Ça a l'air logique, les langues sont proches, mais ce n'est pas quelque chose que j'ai appris en classe. On trouve des mots tels que body, sex, hi. J'ai été ravie de la proximité de certains mots, comme blut et blood. Ça peut paraître bête, mais je ne m'y attendais pas. J'en suis ravie, c'est un point qui me sera bien utile dans la suite de mon apprentissage de l'allemand.
    C'est une lecture allemande concluante, au-delà de mes espoirs et très encourageants. C'est un peu long, cependant, pour la langue et le manga, comme c'est un volume deluxe il en regroupe deux normaux et je suis habituée à la longueur standard, entre 185 et 200 pages, dans ces eaux-là, en français et anglais. Ici, on en est à 400. Moi qui aime faire une lecture d'une traite en matière de manga, c'était beaucoup plus compliqué ici, sans mentionner l'obstacle de la langue.
    Et malgré l'allemand, je dirais que le texte reste fantastique et poétique.

    Lien : http://falaiselynnaenne.wordpress.com/2012/11/19/angel-sanctuary-del..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Miaka, le 04 novembre 2013

    Miaka
    Véritable monument du shôjo, Angel Sanctuary (Tenshi Kinryôku ) est une série phénoménale. de par son graphisme proche de la gravure et fourmillant de détails mais aussi de par son scénario bourré d'actions, de rebondissement faisant naviguer le lecteur dans une oeuvre épique et sans faille.
    Débuté en 1994 au Japon chez Hakusensha, Angel Sanctuary rendra accro plus d'un lecteur et ce, pendant sept ans. Pendant 20 tomes, les japonais découvre l'histoire d'amour déchirante d'un frère et d'une soeur pris dans la tourmente d'une guerre céleste. Il faudra attendre l'an 2000 pour que le public français puisse profiter de ce pilier. Paru chez Tonkam en édition simple, le manga est réeditié dans un format deluxe en 10 volumes (2 simples dans un deluxe) en 2007. On redécouvre alors le titre grâce à une impression plus claire, des pages plus grandes et une nouvelle traduction plus proche de l'oeuvre originale.
    Face au succès de la série, trois OAV ont été crées et réunit dans une édition DVD disponible également en France. Rien de plus normal pour l'oeuvre qui a fait de Kaori Yuki, l'une des reines du genre.
    Quand j'ai commencé Angel Sanctuary, j'ai vraiment eu du mal à accrocher. A l'époque il n'y avait que l'édition simple de disponible, et je dois avouer que c'était plutôt atroce, et qu'il fallait être vraiment maso pour continuer le manga. J'ai mis très longtemps à acheter le tome 2, et j'avoue que si je n'avais pas vu le premier épisode de l'anime, je n'aurais jamais continué la série. Je me suis donc accrochée et heureusement! C'est un must du shojo, l'oeuvre la plus remarquable de Kaori Yuki. le scénario est d'uneoriginalité formidable! Je me demande comment la mangaka fait pour être si inspirée. Gros faible pour Lucifer qui est l'un des persos les plus intéressant de la série et l'un des plus sombre. Avec 20 tomes (pour la version simple), Angel Sanctuary est la plus longue série que la mangaka ait jamais faite. A voir comme ça on pourrait penser que c'est long pour un shojo, mais l'oeuvre de la mangaka est si complexe, que c'est tout juste ce qu'il faut pour avoir toutes les réponses à nos questions.Moi qui avait tellement attendu pour le deuxième tome, j'ai dévoré les 18 autres d'un coup. Impossible d'attendre trop longtemps pour connaitre la suite. Il n'y a quasiment pas de défauts à noter dans Angel Sanctuary, Kaori Yuki a soigné son oeuvre, ayant étudié avec assiduité l'imposant pavé qu'est la mythologie Biblique. C'est extrêmement fourni et pointilleux, tant au niveau du scénario que des dessins d'ailleurs.
    Coté édition par contre, c'est horrible. C'est d'ailleurs pour cela qu'il faut s'accrocher avec l'édition simple. C'est compact, sombre, dur à apprécier. La taille de cette édition n'est pas adaptée pour un manga comme Angel Sanctuary. Les jaquettes sont vieillottes et le papier également. Et bien heureusement, Tonkam a remédié à la situation avec une superbe édition collector. de toute façon, au fil du temps l'édition simple ne sera plus trouvable dans le commerce puisque plus éditée.
    Quand l'édition deluxe est sortie je venais de finir la simple. Alors forcément je n'étais pas sûre de commencer encore une fois la série. C'est les mots "Nouvelle traduction" et un passage à la fnac, qui m'ont décidé à passer à l'acte. Comment résister devant une édition si belle. Il n'y a pas à dire Angel Sanctuary deluxe porte bien son nom.La couverture est rigide, et donne l'impression d'un livre à l'ancienne à inspiration très gothique avec petits effets argentés sur les contours ( vous pouvez d'ailleurs voir un peu mieux à quoi ressemble cette édition, là: http://www.angelicvoice.fr/covers/fr/angelsanctuary-fr-deluxe01all.jpg ). A l'intérieur, c'est l'émerveillement, papier blanc, dessins nets et clairs, le manga est agréable à l'oeil et cette édition rend réellement hommage au travail de Kaori Yuki. Angel Sanctuary deluxe, réunit deux volumes en un
    Pour en revenir à la traduction, effectivement c'est très différent. J'ai moi même Dans la deluxe, elle est beaucoup plus claire, et tous les éléments qui faisaient la lourdeur des phrases de l'édition simple, ont été remaniés. Gros plus, les personnages se retrouvent désormais avec leur nom dans une orthographe, plus en accord avec la version d'origine: Rosiel, Catan, Cry, Arachné, Zafkiel, Adam Cadamon , pour n'en citer que quelques uns. J'ai vraiment l'impression de redécouvrir le manga avec cette édition. Si les éditeurs pouvaient nous faire un aussi bon travail sur leur séries, ça serait bien! Je vous conseille donc très fortement ce manga dans sa version deluxe, auprix légèrement élevé mais justifié et tellement plus belle que la version simple. Pour apprécier la série à sa juste valeur c'est l'idéal.

    Lien : http://miawka.wordpress.com/2007/12/07/angel-sanctuary/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par PtitBiscuit, le 23 octobre 2013

    PtitBiscuit
    Kaori Yuki est une auteure renommée et on comprend pour quoi car Angel Sanctuary est officiellement un chef d'oeuvre.
    Angel Sanctuary... Que dire à part que c'est l'un des monuments les plus mythiques dans le monde du shojô manga. Qui plus est la version deluxe qui regroupe les deux premiers tome du manga dans un livre magnifiquement relié. Les graphismes sont somptueux et l'histoire l'est tout autant.
    Elle reprends l'histoire de Setsuna un jeune lycéen japonais qui est amoureux de sa soeur Sara et cet amour incestueux et impossible va être l'élément déclencheur d'une guerre entre Ange et démons.
    Malheureusement je ne peux pas en dévoiler davantage car le spoil est trop évident pour une histoire aussi complexe que celle ci... J'ai moi même été déçue d'avoir lu la quatrième de couverture qui m'a appris que Setsuna était amoureux de sa soeur et que des événements tragiques vont se mêler à sa vie car Setsuna est très "spécial"..
    En effet, car après ma lecture de ce tome 1 on apprends très tardivement ce qu'éprouve Setsuna et Sara l'un pour l'autre..et aussi on sait déjà à l'avance qui est vraiment Setsuna et pourquoi les Anges et les démons en ont après lui. Ce que je ne vous direz pas d'ailleurs pour vous éviter ce vilain spoil. Un conseil ne lisez pas la quatrième de couverture qui révélé trop d'éléments de l'intrigue à mon goût. Sachant que dans la version Deluxe il y a 10 tomes, ne lisez jamais les quatrièmes de cover car vous l'aurez mauvaise ça je peux vous le garantir. Voilà donc qu'en dire de ce livre?
    C'est juste un énorme coup de coeur pour Angel Sanctuary et pour le personnage de Kira !!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par TeaSpoon, le 24 mars 2012

    TeaSpoon
    Mon premier manga de Kaori Yuki, et on peut dire qu'elle m'a immédiatemment conquise!
    Des personnages torturés, un scénario recherché et des personnages attachants... le tout sepoudré de dessins absolument remarquables et qui s'améliorent au fil des tomes. Bref, tout pour me plaire !
    Il est vrai qu'il est préférable de lire tous les tomes assez rapidement, parce qu'on se laisse facilement dépasser par l'histoire. Les liens entre les personnages sont assez complexes, et c'est parfois un peu difficile à suivre...
    Mais ce sont des tomes qu'il faut savourer, qu'il faut lire pas à pas. Généralement chaque tome m'a pris au moins 2 heures de lecture. Mais je ne m'en plains pas, je me suis laissée entrainée avec plaisir dans son univers.
    A déguster !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

  • Par Chatloupe, le 23 février 2011

    Chatloupe
    Mon premier manga. Non pas que j'en avais jamais lu avant ni vu d'ailleurs, mais ce fut le premier manga qui fut réellement a moi et il reste encore aujourd'hui dans mes préférés. Histoire tordue, mêlant anges, démons, tout en retrouvant quelques traces purement nippone, je dois avouer que c'est l'oeuvre de Kaori Yuki que je préfère.
    Maîtresse du genre elle nous emporte dans un univers noir, et sanglant où finalement on fini par encourager le combat (au sens propre comme figuré) qui a des sentiments incestueux pour sa petite soeur (juste dans le livre)... Quoi que l'inceste ne soit pas vraiment la trame principale dans ce manga, il reste néanmoins le fil conducteur du manga (le héros aime sa soeur, il cherche sa soeur et se retrouve embrigadé dans une histoire qui le dépasse, le héros retrouve sa soeur).
    Bref, si vous n'aimez pas tout ce qui est mystique, la pointe d'inceste et l'univers un peu glauque passez votre chemin... Sinon je vous encourage fortement a feuilleter les pages de ce petit bijou!
    Ah oui, sinon, le dessin est magnifique et est propre à la dessinatrice (normal vous me direz), propre, et finement réalisé, le trait est tout simplement splendide mais avouons le particulier.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (11)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Tatooa, le 12 avril 2014

    Il n'y avait là ni conflit ni frontière, ni bénédiction ni malédiction, ni paradis ni enfer,
    Un jardin où couraient les enfants et où babillaient les amants.
    Vraiment... C'était un éden beau comme un rêve.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation

  • Par Tatooa, le 06 avril 2014

    Vous qui êtes capable de donner à un océan
    la couleur du métal sombre,
    de transformer des forêts fertiles en déserts arides,
    de changer l'air pur en fumée noire
    et d'embraser le ciel,
    vous êtes sur le point d'accomplir à nouveau
    les noirs desseins de Lilith.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Tatooa, le 08 avril 2014

    Showtime !
    Le réveil du roi de la terreur commence à devenir intéressant !
    C'est le début de l'armageddon entre anges, démons et humains !

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Tatooa, le 09 avril 2014

    Je vais éplucher ton visage comme une pomme... Et te défigurer à vie. (Rosiel à Sara)

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Nicolina, le 22 mai 2012

    Sétsuna.
    Amis ou ennemis.
    Humains, ou anges.
    il ne tiendra qu'à toi de les détruire.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
11,50 € (neuf)
1,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Angel Sanctuary, tome 1 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (159)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz