AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Rencontrez Jenny Colgan

17 octobre 2017

Concours

Si, pour vous, deux mois d'avance ce n'est pas trop tôt pour retrouver l'esprit de Noël, les éditions Prisma et Babelio lancent un concours pour sélectionner 30 lecteurs qui recevront Noël à la petite boulangerie et seront invités à venir rencontrer Jenny Colgan le jeudi 23 novembre prochain à 18h30 à Paris.

Babelio rencontre Alice Zeniter

16 octobre 2017

Vidéo

Pour parler de son dernier roman publié aux éditions Flammarion, L'Art de perdre, Alice Zeniter a choisi les mots Algérie, communauté, dialogues, mythes et culture dans l'interview vidéo qu'elle a accordé à Babelio.

Babelio, partenaire du festival Quai des Bulles

16 octobre 2017

Information

Rendez-vous à Saint-Malo du 27 au 29 octobre pour trois jours d'immersion en BD avec le festival Quai des Bulles, où vous aurez l'occasion d'assister à de nombreuses animations, expositions, conférences et rencontrer plus de 600 auteurs.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

François Szabowski, l'élégance du bon sens

13 octobre 2017

entretien

Derrière son titre poil à gratter, 'L'amour est une maladie ordinaire' (éditions Le Tripode) explore le quotidien d'un presque quadra parisien obsédé par l'idée d'un amour éternel et absolu. Nous avons posé quelques questions à son auteur.

Rencontre haute en couleur avec Jean-Gabriel Causse

11 octobre 2017

Compte rendu

Marre de broyer du noir ? Envie de voir la vie en rose ? Le coloriste et écrivain Jean-Gabriel Causse vous propose de mettre un peu de couleur dans vos vies avec son dernier livre Les Crayons de couleur. Il est passé chez Babelio rencontrer ses lecteurs, voici le compte-rendu.

Littératures de l’imaginaire : le lecteur disséqué

10 octobre 2017

Compte rendu

Qui est le lecteur d’imaginaire ? Découvrez les résultats de notre étude pour en savoir un peu plus sur ce lecteur du troisième type.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Le cannibale de Rotenburg
  15 octobre 2017
Le cannibale de Rotenburg de Christophe Hondelatte
Le journaliste Christophe Hondelatte a présenté Faites entrer l'accusé sur France 2 jusqu'en 2011 et, en 2016, Crime et châtiment sur France 3 ; il anime aujourd'hui Hondelatte raconte sur Europe 1. Il s'est imposé comme le maître incontesté des affaires criminelles et du fait divers et a succédé à l'irremplaçable Pierre Bellemarre !

Armin Meiwes, né le 1er décembre 1961 à Essen, est un informaticien allemand qui se fait connaître pour le meurtre, en 2001, de Bernd Jürgen Brandes. Perpétré sur une victime consentante, le meurtre est précédé et suivi de faits de cannibalisme. Surnommé der Metzgermeister (« le maître boucher » en français) ou encore le « cannibale de Rotenburg », Meiwes est condamné en 2004 à 8 ans et demi de prison, puis, au cours d'un second procès, tenu en 2006, à la réclusion criminelle à perpétuité.

Un extrait : "Inévitablement, à un moment de l'enquête, on se tourne vers les psychiatres. Ce cas est tellement fou qu'on veut comprendre ou, du moins, essayer de comprendre. Pourquoi et comment Armin Meiwes est-il devenu cannibale ? Les experts qui l'examinent repèrent un premier traumatisme dans sa vie, à l'âge de huit ans, quand son père et ses deux frères aînés quittent la maison pour s'installer à Berlin. Armin se retrouve seul avec sa mère, Waltraud. Une femme autoritaire et possessive. Ils vivent tous les deux dans le sinistre manoir de Wustefeld. "

N'hésitant pas à prendre des accents et à parler argot il raconte sur les ondes des choses horribles, des crimes odieux qui surgissent dans le quotidien d'individus comme si c'était une péripétie. Lire ces récits intéressera probablement les adeptes. Les gens adorent les faits divers c'est bien connu, sans doute une façon d'échapper à la routine, à la banalité, à la normalité. Pour le coup avec Hondelatte on est servi et bien servi !!

Personnage entier, hypersensible, artiste, d'une grande sincérité qui le fait souvent déraper vers des maladresses, grande gueule, un peu fou, cela reste quelqu'un d'attachant et de foncièrement droit. Un passionné affamé de vie et de centres d'intérêts. Son talent est de transmettre sa passion....

(\___/)
. (='.'=)
. (")_(")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Traité des gestes
  14 octobre 2017
Traité des gestes de Charles Dantzig
En lisant ce livre, je n'aurai qu'un seul geste : le baillement.

(\___/)
. (='.'=)
. (")_(")
Commenter  J’apprécie          273
Marcher
  16 octobre 2017
Marcher de Henry David Thoreau
Une envie d'être extradé. Débarrassé de son corps. de ses pulsions pas assez posthumes, de sa nature protéiforme. Il pourrait devenir le premier homme minéral. Habité par les parasites comme une souche de bois fraîchement débitée. Dans une autre vie il a dû être quelqu'un de bien, se distinguent avec perfidie les dépéris qui sont restés connectés à la fange du monde moderne.
Jamais un mot plus bas que l'autre dans cette joie, cet engouement de la perte d'identité. Marcher pour ne plus se faire marcher sur les pieds. Pour ne plus voir que ce qu'il y a vraiment à voir. Refuser d'obéir aux barrages de la civilisation décadente. Renoncer à cette lutte constante. Aller au hasard. Passer les barbelés. S'affranchir des idéaux et s'en foutre. Cesser de croire que le corps n'est qu'une chose. Se coucher dans l'herbe d'une forêt, se mélanger à cette vie grouillante qui vous adopte aussitôt, muer, contempler un ciel zébré par les cimes des plus hauts arbres. Porter haut un moral déconnecté du mental, même si croiser sur le pavé un imposteur de la toute puissance retarde son processus de digestion.
Qu'il est doux ce sentiment d'exil recueilli en s'abandonnant aux forces telluriques !

(\___/)
. (='.'=)
. (")_(")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Quiz à l'affiche Voir plus

Miss Marple ou Hercule Poirot ? (2)

10 questions
55 participants

Jean Rochefort, ce héros !

10 questions
66 participants

Soyons fous !

16 questions
118 participants

Je flingue à tout va

10 questions
85 participants

Citations à l'affiche Voir plus

nameless   14 octobre 2017
Dans la forêt de Jean Hegland
... j'ai lu que les paysans en Chine qui cultivent le thé n'ont pas les moyens d'en boire. Du coup, ils boivent de l'eau chaude qu'ils appellent thé blanc. (p. 172)
Commenter  J’apprécie          413
michemuche   16 octobre 2017
Walden ou La vie dans les bois de Henry David Thoreau
Aimez votre vie, aussi pauvre soit-elle. Il est possible de connaître des heures plaisantes, palpitantes, somptueuses, même dans un asile de pauvres. La lumière du couchant se reflète de façon tout aussi éclatante dans les fenêtres de l'hospice que dans celles du manoir.....
Commenter  J’apprécie          350
Eric76   17 octobre 2017
Les fiançailles de M. Hire de Georges Simenon
Il respirait si fort qu'on voyait vibrer les poils rêches des moustaches. Il ne regardait rien. Il avait eu toutes les peines du monde à dire :
" Entrez ! "
Et il sentait de tout près l'odeur de la servante, la même odeur que, dans les tribunes de Bois-Colombes, il ne faisait que deviner au passage de la bise. C'était une odeur chaude où il y avait des fadeurs de poudre de riz, la pointe plus aiguë d'un parfum, mais surtout son odeur à elle, l'odeur de sa chair, de ses muqueuses, de sa transpiration.
Elle respirait fort elle aussi. Elle reniflait, faisait des yeux le tour du logement, et trouvait enfin M. Hire près de la porte qu'il venait de refermer.
Elle ne savait plus que dire. D'abord, elle essaya de sourire, pensa même à lui tendre la main, mais c'était impossible de tendre la main à un homme aussi immobile, aussi lointain.
Commenter  J’apprécie          310