AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Salomé Berlemont-Gilles remporte le prix Régine-Deforges 2020

Un premier roman très contemporain sur un destin d'immigré en France

 

Article publié le 24/06/2020 par Nicolas Hecht

 

En 2015, quelques mois après le décès de Régine Deforges, ses enfants Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky et Franck Spengler décident de créer un prix littéraire conjointement avec la ville de Limoges pour rendre hommage à l'autrice, libraire, et surtout première femme à créer sa maison d'édition en France en 1968 : L'Or du temps. Une femme de caractère, passionnée par les livres, qui aura laissé une empreinte durable sur la littérature française.

Chaque année, le prix Régine-Deforges consacre donc un premier roman francophone, après lecture des 8 livres sélectionnés par la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges, ville chère au cœur de Régine Deforges qui y trouva refuge durant l'Occupation, avant d'y ouvrir une librairie dans les années 1960.

 

Les 8 livres en lice cette année pour le prix Régine-Deforges



Pour succéder à Joseph Ponthus et sa terrible évocation du travail à la chaîne dans l'industrie alimentaire avec A la ligne (lire notre interview de l'auteur ici), le jury composé des trois enfants de l'autrice ainsi que de David Foenkinos, Noëlle Châtelet, Daniel Picouly, Serge Joncour, Marina Carrère d’Encausse, Julien Cendres, Éric Portais et Gilles Marchand, a décidé de récompenser Salomé Berlemont-Gilles pour Le premier qui tombera, paru chez Grasset en janvier 2020. Un roman qui aborde une autre problématique sociale très contemporaine : le destin d'un immigré en France.

« Lorsqu’il quitte Conakry avec sa famille pour fuir Sékou Touré, Hamadi a 11 ans, des parents qui s’aiment, un père respecté qu’on appelle Le Chirurgien, une mère douce et belle de qui il est le préféré, trois frères et sœurs dont il se sent déjà responsable. 40 ans plus tard, c’est un homme rompu qui hurle sur un brancard dans un hôpital parisien, ivre pour la énième fois. Ce jour-là, ses frères et sœurs, ceux venus d’Afrique et les deux nés Français, décident de le faire interner. Hamadi n’est plus l’aîné, fierté de la lignée, mais sa honte. Que s’est-il passé entre-temps ?

Salomé Berlemont-Gilles retrace les cinquante premières années d’un petit garçon tendre et fort qui se cognera vite aux murs de notre société pour découvrir le mensonge des mots inscrits au frontispice des bâtiments de notre République. C’est l’histoire d’un homme qui tombe, comme des milliers d’autres aujourd’hui. Mais c’est aussi celle des personnages qui, autour de lui, se battent pour le sauver et s'en sortir eux-mêmes, et parfois réussissent. »

 



Ce roman a séduit le jury, mais aussi la plupart des lecteurs sur Babelio, dont Lili0000 : « Le premier qui tombera est un livre magnifique. Il parle de la vie, de l'amitié, de la famille. Juste et précis autant qu'émouvant. L'écriture est belle et le style simple. Un vrai bon livre à savourer et à offrir. A lire face à l'océan. »

Le prix Régine-Deforges 2020 sera remis en main propre à Salomé Berlemont-Gilles le 10 septembre 2020 à Limoges.

Commenter  J’apprécie          70