AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nos interviews de la rentrée littéraire 2020

Article actualisé le 18/09/2020 par la Rédaction

 

Il y a quelques semaines, nous en étions encore persuadés : cette rentrée littéraire serait différente, forcément, après la récente crise sanitaire et la fermeture imposée aux librairies durant le confinement. Car oui l'économie du livre a globalement souffert, et même si les pertes engendrées dans l'édition seront certainement plus proches des 20 % du chiffre d'affaires que des 40 % redoutés (source : Lire Le Magazine littéraire), l'année 2020 aurait pu engendrer une refonte drastique de l'économie du livre. Pourtant, ce sont une nouvelle fois plus de 500 romans qui arriveront sur les tables des librairies entre fin août et novembre 2020.

 

 

Parmi ceux-ci impossible de tout lire, même si notre traditionnel défi de la rentrée littéraire entend bien vous prouver le contraire en vous invitant à "Lire tout ensemble". C'est pourquoi nous vous proposons quelques éclairages sur certains de ces romans à travers des interviews d'auteurs plus ou moins célèbres, qui ont en tout cas retenu notre attention cette année. Vous retrouverez donc dans ce dossier des entretiens écrits et vidéo avec des écrivains, dans des genres variés et abordant des enjeux divers.

 

Cet article sera actualisé régulièrement avec de nouvelles interviews et contenus jusqu’à la fin de l’année 2020, donc n’hésitez pas à visiter cette page régulièrement. Bonnes lectures à vous !

 

 

 

Gilles Marchand, Requiem pour une Apache (Aux Forges de Vulcain)

 

C'est dans les marges, dans la banalité sublime des antihéros, que Gilles Marchand trouve la matière de ses romans. Depuis ses premiers livres aux éditions Antidata et celles du Sonneur, il érige brique après brique une sorte de mémorial à ceux qui ont fait le pas de côté de trop, les déclassés, les losers et les boiteux. Requiem pour une Apache (éditions Aux Forges de Vulcain) ne fait pas exception : bienvenue chez Jésus et sa bande, dans cet hôtel un peu miteux, bientôt fermé au public pour devenir le QG d'une communauté de révoltés tous plus farfelus les uns que les autres. Des hommes et des femmes qui ont subi trop d'affronts, et qui veulent juste vivre en paix. A la tête de cette parade de freaks, Jolene, cheffe malgré elle, figure devenue presque christique dont le narrateur nous raconte la légende.
 
Quelques semaines après la parution de son roman, Gilles Marchand nous a invités chez lui pour évoquer ce livre mais aussi ses goûts littéraires et autres obsessions musicales. Dans cet appartement du 18e arrondissement de Paris, à deux pas de troquets remplis de Jolene, Jésus et les autres, on a arrêté le temps autour d'une bière, et de pas mal de passion pour les livres et l'écriture.

 

Retrouvez notre interview de Gilles Marchand

 

 

 

Catherine-Rose Barbieri, Souviens-toi que tu m'aimes (Eyrolles)

 

 

Vous y croyez, vous, au coup de foudre ? Parce que pour Catherine-Rose Barbieri, la réponse est "oui". C'est d'ailleurs l'un des sujets de son dernier livre en date Souviens-toi que tu m'aimes. Quand Héloïse et James se croisent pour la première fois dans le TGV, Cupidon décoche quelques flèches. Oui mais voilà, ce n'est pas le bon moment pour s'aimer, et alors qu'ils se retrouvent deux ans après en Ecosse par hasard, James ne se souvient plus d'Héloïse...

 

L'autrice était chez Babelio le 8 septembre dernier pour parler en profondeur de son livre avec ses lecteurs, mais avant ça elle a répondu en vidéo à quelques questions de Babelionautes dans une vidéo "Entre les pages".

 

Retrouvez notre vidéo Entre les pages avec Catherine-Rose Barbieri

 

 

  

Pierre Adrian, Les Bons Garçons (éditions des Equateurs)

 

Dans son nouveau livre intitulé Les Bons Garçons (éditions des Equateurs) Pierre Adrian retrouve l’Italie, qu’il avait déjà parcourue dans son roman La Piste Pasolini. Cette fois, direction Rome en 1975. Le club de football de la Lazio vient de remporter son premier titre, l’heure est à la fête et à l’allégresse, tous les espoirs sont permis. C’est dans ce contexte que les insouciantes Maria Grazia et Raffaella font la connaissance de trois jeunes garçons issus des quartiers huppés de la ville. Ils ont tout pour plaire. La joyeuse bande flirte gentiment et s’amuse. L’histoire aurait pu être banale si les garçons n’avaient pas invité les filles à faire la fête dans une villa perchée sur le Mont Circeo. En cette fin d’été, le pire arriva. Ce fait divers, surnommé « le massacre du Circeo », a servi de point de départ à l’auteur, à qui nous avons posé quelques questions sur son livre et ses lectures.

 

Retrouvez notre interview de Pierre Adrian

 

 

 

Marilyse Trécourt, Le bonheur est un papillon (Eyrolles)

 

 

Le 3 septembre dernier, Marilyse Trécourt était chez Babelio pour parler de son nouveau livre Le bonheur est un papillon avec ses lecteurs. Ou l'histoire de Thomas, un homme de 38 ans à qui l'on propose de retourner vingt ans en arrière pour revivre ses 18 ans. Il accepte, et se voit à une série de questionnements quant à ses choix de vie.

Peu de temps avant cette rencontre, Marilyse Trécourt a répondu en vidéo à ses lecteurs à propos de ce livre et de ses sujets.

 

Retrouvez notre vidéo Entre les pages avec Marilyse Trécourt

 

 

 

Beka et Marko, Le jour où la nuit s'est levée (Bamboo)

 

 

La rentrée se fait aussi en BD ! Avec ce cinquième tome de la série Le jour où, le duo de scénaristes Beka et le dessinateur Marko donnent encore un peu plus d'épaisseur à leurs personnages. Alors qu'une tempête de neige fait rage à Paris, un petit groupe est bloqué dans une librairie et va devoir y passer la nuit (le rêve de tout lecteur, en somme). Ils vont alors se confier sur leurs expériences, et peut-être avancer dans leurs destins respectifs...

 

Quelques minutes avant leur rencontre avec leurs lecteurs chez Babelio le 1er septembre, les auteurs se sont prêtés au jeu de l'interview vidéo, en sélectionnant 5 mots pour parler de cette bande dessinée.

 

Retrouvez notre vidéo des 5 mots avec Beka et Marko

 

 

 

Alice Ferney, L'Intimité (Actes Sud)

 

Voilà près de 30 ans qu'Alice Ferney creuse le sujet du sentiment amoureux et des relations humaines dans ses livres. On aura compris dès le titre que L'Intimité ne fera pas exception, et poursuit une réflexion littéraire autour du couple, de l'enfantement et de la paternité entamée en 1993 avec Le Ventre de la fée. Si les thèmes abordés dans ce livre sont donc tout à fait courants en littérature, l'autrice choisit d'explorer des possibilités, situations et revendications tout à fait contemporaines comme l'asexualité, la liberté dans le couple et dans les choix des femmes d'aujourd'hui. 

C'est ainsi qu'on suit les vies croisées d'Alexandre, Sandra et Alba, des personnages aux aspirations et aux doutes variés, comme des reflets d'une diversité moderne à la fois effrayante et libératoire. Nous avons voulu en savoir plus sur l'élaboration de ce roman, qui visiblement s'est imposé à l'autrice plus qu'elle ne l'aurait d'abord intellectualisé.

 

Retrouvez notre interview d'Alice Ferney

 

 

 

Victor Pouchet, Autoportrait en chevreuil (Finitude)

 

Victor Pouchet signait en 2017 Pourquoi les oiseaux meurent, un premier roman très remarqué dans lequel les oiseaux pleuvent sans que personne ne s'en inquiète vraiment, sauf un narrateur qui (se) cherche des réponses dans un river-trip normand. Il revient cette année avec Autoportrait en chevreuil (Finitude), une fiction aussi intime qu'incarnée dans laquelle on tente de comprendre le personnage d'Élias et ce que son enfance dit de lui. Trois voix composent le récit – la sienne, celle de sa petite amie Avril et celle de son père – et leurs trois regards construisent, souvenir par souvenir, un portrait qui s'assemble alors comme un puzzle...

 

Retrouvez notre interview de Victor Pouchet

 

 

 

Fabrice Caro, Broadway (Gallimard)

 

Entre un show incroyable à Broadway et un spectacle foireux de fin d’année, il n’y a parfois qu’un pas… C’est ce que va réaliser le pauvre Axel, héros du nouveau roman de Fabrice Caro, publié chez Gallimard. Caustique, absurde et terriblement contemporain, Broadway ne manquera pas de séduire les fans de l’écrivain (et les autres !). L’auteur du désormais culte Zaï zaï zaï zaï a répondu à quelques questions sur son livre et ses lectures.

 

Retrouvez notre interview de Fabrice Caro

 

 

 

Grégory Le Floch, De parcourir le monde et d'y rôder (éditions Christian Bourgois)

 

"Le réalisme est une tyrannie." Voilà une citation issue de cette interview, qui pourrait fort bien résumer l'esprit du deuxième livre de Grégory Le Floch, paru chez Christian Bourgois lors de cette rentrée littéraire de l'automne 2020. Du début à la fin de ce roman, le lecteur a en effet l'impression que tout est fait pour lutter contre cette emprise du réel sur nos existences, et célébrer le rêve, la folie et l'imagination. L'histoire est simple : un homme trouve un objet non-identifié dans la rue et tente d'en trouver le propriétaire. Une quête qui va le mener à Vienne et à New York, lui faire rencontrer autant d'amis que d'ennemis (quand ces deux catégories ne se télescopent pas), le pousser à se perdre, se retrouver et encore se perdre.

Un texte aussi atypique que délirant, loin du déluge de réalisme social proposé à chaque rentrée littéraire au rayon littérature française. Et donc une bonne raison de plus d'interviewer son auteur.

 

Retrouvez notre interview de Grégory Le Floch

 

 

 

Hadrien Bels, Cinq dans tes yeux (L'Iconoclaste)

 

« Marseille, je la trouve belle comme ça, avec ses mots simples et ses manières de fille des rues. »
Personnage principal de Cinq dans tes yeux, la ville de Marseille se dévoile au fil des pages du premier roman d’Hadrien Bels publié chez l’Iconoclaste. L’auteur dessine le portrait des 1000 visages de la cité phocéenne, des années 1990 à nos jours. Stress et sa bande jouent les guides et offrent un récit vrai, sans détour ni cliché où résonnent les notes et les rimes d’IAM et de la Fonky Family. À votre tour d’explorer la belle Marseille et l’univers d’Hadrien Bels qui a répondu à quelques questions sur son livre et ses lectures.

Retrouvez notre interview d'Hadrien Bels

 

 

Et vous, quels sont les livres de la rentrée littéraire 2020 que vous avez lus et aimés ?
Commenter  J’apprécie          33