AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les livres du moment #24 - jeudi 10 septembre 2020
Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ?

 

Article publié le 10/09/2020 par Pierre Krause et Adélaïde Bauchet

 

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons désormais sur le blog de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.

 

Littérature française : Astrid Monet, Soleil de cendres (Agullo)

 

Impression, soleil brûlant, cela pour être un titre alternatif de ce roman signé (Astrid) Monet. On est certes loin du Havre et des ports chers à (Claude) Monet puisque le lecteur est ici projeté à Berlin, ville de coeur de l’autrice. La capitale allemande subit dans ce roman d’anticipation une catastrophe écologique aussi terrible que subite. L’eau se fait de plus en plus rare, la température grimpe dangereusement et la poussière envahit la ville. C’est au coeur de ce cataclysme que l’autrice nous fait vivre l'épopée d’une mère pour retrouver son fils.

Stelphique a eu le souffle coupé par ce récit aussi douloureux que poétique : « Qu’on se le dise avec sincérité, c’est un coup de cœur. Plus que ça même, puisque j’ai été comme hypnotisée, transpercée, la bouche pleine de cendres mais au cœur, un plein soleil éblouissant… C’est un Berlin que j’ai adoré. Plus intense que ce que j’aurais pu rêver, un brin déchiqueté et noyé sous les décombres certes, mais avec une ambiance orageuse à couper le souffle… » 


Découvrez notre sélection du moment en littérature française 

 

Littérature étrangère : Deborah Levy, Le coût de la vie (Editions du Sous-sol) - traduction de Céline Leroy


 

Entre écriture romanesque et manifeste, Le Coût de la vie raconte une tranche de la vie de l’autrice, Deborah Levy. La quinquagénaire décide d’aller de l’avant après son divorce. En se tournant vers son enfance et en voulant se reconstruire différemment, Deborah incarne le combat intérieur de tant de femmes pour répondre à la question : comment être libre dans une société aux normes si violentes ? 

Philbast a particulièrement apprécié la délicatesse de ce livre qu’il juge essentiel : « Le Coût de la vie se déguste comme un thé à la menthe, à petites gorgées. Entre féminisme et vie matérielle, Deborah Levy peint avec subtilité, poésie et lucidité le quotidien d'une quinquagénaire qui a divorcé. »


Découvrez notre sélection du moment en littérature étrangère 

 

Polar et thriller : Ragnar Jonasson, Sigló (La Martinière) - traduction de Jean-Christophe Salaün

 

« Elle a été assassinée. » C’est cette phrase qu’un vieillard atteint d’une maladie dégénérative ne cesse d’écrire au sujet d’une jeune fille qui semble tout bonnement être tombée de son balcon. De quoi mettre la puce à l’oreille d’Ari Thor, l’inspecteur de ce village du nord de l’Islande. Une enquête difficile s’annonce pour y voir clair dans la mémoire brouillée du vieil homme, et établir les liens nécessaires entre différents éléments troublants. Le tout alors qu’une tempête de neige menace le village.

Emysbook salue le talent de Ragnar Jonasson que l’on retrouve avec plaisir dans sa traduction française : « Un roman de plus que j'ai particulièrement dévoré. Deux jours m'ont suffi pour basculer dans ce roman contemporain et écrit avec finesse et douceur. Pas besoin d'aventures rocambolesques ou de scène surjouée. C'est tout à son honneur » 


Découvrez notre sélection du moment en polar et thriller
 
 

Bande dessinée : Aurélien Fernandez (dessins) & PoPésie (textes), Les bons gros bâtards de la littérature (Les éditions Lapin)

 

Vous connaissez peut-être Popésie, un utilisateur très populaire de Twitter qui publie sur ce réseau social de nombreux aphorismes et étonnantes anecdotes sur la littérature. Il s’est associé au dessinateur Aurélien Fernandez pour proposer une sorte d’anti-manuel de la littérature dans lequel les plus grands génies des lettres dévoilent leurs côtés les plus sombres, gênants, ridicules. Tout cela est raconté avec humour et désinvolture alors si vos ados semblent dédaigner la littérature et ses grands noms, cet album semble tout indiqué pour leur offrir une porte d’entrée vers cet univers pas aussi distingué qu’ils ne pourraient le croire de prime abord. 

Noctenbule a apprécié découvrir la face sombre des écrivains : « On prend plaisir à rencontrer François Villon, Alfred Jarry, Tolstoï, Ernest Hemingway, Voltaire, Bukowski, Mallarmé, Hugo, les frères Goncourt... et découvrir leur vraie personnalité. Aurélien Fernandez et Popésie trouvent toujours le juste équilibre entre véracité et humour avec une mise en page simple, claire et efficace. »  


Découvrez notre sélection du moment en bande dessinée
 
 

Manga : Maiko Ogawa, Le jour où j`ai décidé d`envahir la Terre, Tome 1 (Ototo)

 

Que feriez-vous si une extraterrestre qui vient de vous sauver la vie vous proposait dans la foulée de conquérir la terre ? C’est la drôle de proposition faite au lycéen Kôichi dans ce manga dont la douce atmosphère de SF a pu évoquer à certains les films de Steven Spielberg des années 1980. On suit dans ce premier tome la relation particulière qui se noue entre le timide lycéen et l’intrépide extra-terrestre. 

Djihane a envie d’en savoir plus sur ces personnages mais aussi la suite de cette conquête : « J’ai trouvé très sympathique que l’on rentre tout de suite dans le vif du sujet. Maiko Ogawa construit d’ailleurs son histoire de telle façon à nous donner envie de poursuivre notre lecture. » 
  

Découvrez notre sélection du moment en manga

 

 

Jeunesse : Céline Dominik-Wicker, Les trois sorcières (Les éditions du Vénasque)  

 

De 7 à 77 ans : c’est ce qui caractérise le lectorat des contes que nous connaissons. Céline Dominik-Wicker a relevé le défi de s’adresser à un public tout aussi large en revisitant l’imaginaire des trois sorcières Carabosse, Béfana et Baba-Yaga (ou devrait-on dire Chiara Bosse, Beth Ana et Barbra Yaga ?). Ces trois mauvaises fées qui nous terrifient ne sont-elles pas plus humaines que l’on ne voudrait le croire ? En les faisant basculer dans notre monde, l’autrice aborde des sujets d’actualité avec humour et intelligence.

Cet ouvrage illustré a captivé MilleetunepagesLM : « Un magnifique conte qui a comme trame la transformation de trois fées de la nuit en sorcières. (...) Je me suis tellement immergé dans l’histoire que je n’ai pu quitter le texte des yeux, c’est très addictif, c'est un coup de cœur pour l’histoire et les illustrations. »  

 

Découvrez notre sélection du moment en jeunesse

 

 

Jeune adulte : Alice Brière-Haquet, Phalaina (Editions du Rouergue)

 

L’Angleterre sombre du XIXe siècle, celle de Jack l’Eventreur, sert de toile de fond au premier roman pour adolescent d’Alice Brière-Haquet. Dans ce roman polyphonique, elle met en scène Manon, orpheline muette mais intelligente, découverte par des villageois à l’orée d’un bois. L’autrice emporte ses lecteurs dans la quête d’identité et le désir de survie de Manon, avec brio et humour.

La grande richesse de l’écriture d’Alice Brière-Haquet a séduit Anarya : « Un roman très étonnant qui nous emmène dans des territoires étranges, tant dans l’histoire que dans l’écriture, qui ellipse énormément de choses, qui glisse de l’humour, de la poésie, de l’horreur, des pensées animales, etc. (...) A découvrir ! »  
  

 

Découvrez notre sélection du moment en jeune adulte



Imaginaire :  Clément Bouhélier, Olangar : Bans et Barricades, tome 1 (Critic)

 

Si vous n’en pouvez plus d’attendre la nouvelle adaptation du Seigneur des Anneaux et que vous ne croyez plus vraiment que vous serez encore en vie le jour où sortira le prochain tome du Trône de fer de George R.R. Martin, on vous propose un récit de fantasy original et 100 % français. On retrouve des elfes, des nains et de nombreux conflits entre les peuples dans cet univers rempli de magies mais on retrouve également des réflexions et des thématiques hautement contemporaines ainsi que des flirts constants avec différents genres littéraires comme le western ou le steampunk. 

C’est ce mélange des genres qui a notamment plus à JessieL : « Avec ce nouveau livre, Clément Bouhélier se fait l'auteur d'un récit rythmé où l'action est toujours menée tambour battant. En écrivant de la fantasy, l'auteur n'a pas cherché à se conformer aux canons du genre. Bien au contraire, il se plait à y entremêler du thriller, du steampunk et même du western et donne donc une autre identité à sa fantasy. »  

 

Découvrez notre sélection du moment en imaginaire

 

Roman d’amour : Elodie Faiderbe, La fourmi qui rêvait de devenir libellule (Cyplog éditions)

 

Qui n’a pas rêvé de tout plaquer et de refaire sa vie ailleurs ? Et où iriez-vous ? C’est à New York qu’a choisi de débarquer Chloé pour repartir de zéro. Alors que tout semble aller pour le mieux, qu’elle trouve un appart mais aussi un stage dans une entreprise de jeux vidéo, le rêve commence rapidement à tourner au cauchemar. Chloé va en effet devoir cohabiter avec un personnage aussi sexy que détestable : son propre boss…

MjeyW a aimé tous les détails de cette romance dont l’action se situe au coeur de New York City : « L'auteure Elodie Faiderbe balaye tous les clichés, et nous offre une histoire pleine d'authenticité, une histoire à laquelle chaque lecteur pourra s'identifier. »

 

Découvrez notre sélection du moment en roman d'amour 


Non-fiction : Alexandre Labruffe, Un hiver à Wuhan (Verticales)

 

 

Pour beaucoup d’Occidentaux, la ville de Wuhan n’est apparue sur la carte du monde qu’à l’aube de l’année 2020 alors qu’une grippe encore mystérieuse s’y répandait comme une traînée de poudre noire. Cette ville, Alexandre Labruffe la connaît bien pour y avoir séjourné à de nombreuses reprises tout au long de sa vie. La dernière fois, c’était justement aux prémices du bouleversement sanitaire causé par le Covid. De quoi Wuhan est-elle le nom ? Qu’est-ce que la vie de cette ville importante de la Chine contemporaine peut bien nous dire sur le monde de demain ? C’est à ces questions que répond l’auteur dans cet essai où sont abordées des réflexions qui dépassent le seul cadre de la crise sanitaire actuelle. 
 
Scharpentier à dans cet essai appris de nombreuses choses sur la Chine mais aussi sur nos choix de société et de consommation : « Au delà de ses qualités littéraires indéniables, ce livre est important. Car c'est une plongée dans la Chine contemporaine et industrielle, et en particulier la région du Wuhan. »  
 

 

Découvrez notre sélection du moment en non-fiction

 

 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

Commenter  J’apprécie          84