AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les livres du moment #27 - jeudi 1er octobre
Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ?

Article publié le 01/10/2020 par Nicolas Hecht


Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons désormais sur le blog de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.



Littérature française : Emilienne Malfatto, Que sur toi se lamente le Tigre (Elyzad)

 

Lors d’une rentrée littéraire, il y a ces livres dont vous entendez tellement parler que vous avez peut-être l’impression de les avoir lus, sans pourtant avoir posé les yeux dessus. Et puis il y a un nombre phénoménal de parutions plus confidentielles, mais pas moins intéressantes. Les Babelionautes ayant lu ce premier roman d’Emilienne Malfatto le classent visiblement dans cette catégorie. Que sur toi se lamente le Tigre raconte l’histoire d’une jeune femme en Irak aujourd’hui, et son destin aux airs de tragédie antique. Ou quand le code de l’honneur et l’autorité masculine broient toute possibilité d’un amour hors mariage...

EvlyneLeraut s’est visiblement régalée en découvrant cette autrice, et salue un talent naissant : « Polyphonique, bouleversant, Que sur toi se lamente le Tigre est fondamental, une urgence de lecture. Dans cet après point final on entend les pas de cette enfant, revenante d’entre les plis endormis d’un pays qui pourrait être si fier d’être tolérant, juste et ivre d’amour pour la femme. Lisez ce grand livre et dites-moi ! »

Découvrez notre sélection du moment en littérature française


Littérature étrangère : Adam Ehrlich Sachs, Le Ciel, les yeux fermés (Inculte), traduit de l’anglais par Claro


A quoi tient l’intuition ? Comment peut-on être sûr qu’on est dans le vrai, malgré l’avis de la majorité ? Est-ce qu’une prédiction peut changer l’Histoire - ou du moins l’histoire de la pensée ? Voici quelques-unes des nombreuses questions que pose Adam Ehrlich Sachs avec son livre Le Ciel, les yeux fermés, dans lequel un vieil astronome aveugle (!) prédit une éclipse solaire totale en 1666. Le jeune Leibniz, pas encore philosophe, décide alors d’aller passer les quelques heures précédant la prétendue éclipse avec le vieillard.

Dans sa critique sur Babelio, bananenstrat salue la virtuosité et l’intelligence d’un premier roman aussi intéressant sur le fond, que réussi dans la forme : « Un roman à l’écriture atypique et entêtante qui prend la forme d’un conte baroque, distillant de la philosophie, et de la poésie gothique. Une expérience vraiment sympathique et une des très bonnes surprises de cette rentrée. » 

Découvrez notre sélection du moment en littérature étrangère


Polar et thriller : Catherine Dufour, Au bal des absents (Seuil)



Au carrefour entre l’horreur et le roman noir, le nouveau livre de la prolifique Catherine Dufour (également chroniqueuse au Monde diplomatique et ingénieure en informatique) met en scène Claude, une quadragénaire qui galère pas mal. RSA, célibat, menace d’expulsion de son logement : elle cumule ces derniers temps les difficultés. Alors quand un juriste américain lui propose d’enquêter sur la disparition d’une famille en louant simplement une villa où ils ont séjourné, elle n’hésite pas longtemps avant d’accepter. Oui mais voilà, l’affaire se complique vite, d’autant que la maison paraît véritablement hantée...

JessieL a beaucoup apprécié ce nouveau livre de Catherine Dufour, et laisse entendre dans sa critique que cette histoire sait surprendre son lecteur, mais aussi le faire rire : « Avec Au bal des absents, Catherine Dufour signe un roman noir où le fantastique sert de porte d'entrée à une analyse crue de notre société qui a perdu de son humanité... »

Découvrez notre sélection du moment en polar et thriller


Bande dessinée : Danijel Zezelj, Van Gogh, Fragments d’une vie en peintures (Glénat)



“En 4 : oreille, peinture, tournesols, Auvers-sur-Oise.” Si vous n’avez pas trouvé qui se cache derrière cette énigme, c’est soit que vous ne connaissez pas encore le jeu télévisé "Pyramide", soit qu’il faut réviser votre histoire de l’art de toute urgence. Oui, il s’agit bien de Vincent Van Gogh, ce peintre néerlandais exilé en France, et célébré dans le nouvel album de Danijel Zezelj. Pour nous faire comprendre au mieux les tourments de cet artiste génial, l’auteur fait des choix assez radicaux : il choisit 15 lettres à ses proches, qu’il illustre uniquement en noir et blanc - comme pour répondre au feu d’artifice de couleur et de matière du peintre.

Séduite, Francinemv a adoré ce travail remarquable sur un artiste déjà largement célébré, mais peut-être rarement avec autant d’intensité. Un livre auquel elle décerne la note maximale de 5/5 pour accompagner sa citique : « Cet album est un voyage. L’auteur nous invite à le suivre sur les traces laissées par le peintre lors de ses déplacements en Europe durant les dernières années de sa vie. C’est aussi une immersion dans sa psyché. » 

Découvrez notre sélection du moment en bande dessinée


Manga : Daishiro Kawakami, Cigarette & Cherry, tome 1 (Kana), traduit du japonais par Rodolphe Gicquel



Après l’absinthe et la folie de Van Gogh, vous prendrez bien une cigarette et des cerises avec notre conseil manga de la semaine ? Cigarette & Cherry, c’est en tout cas le titre de cette nouvelle série de Daishiro Kawakami pour nous parler d’un étudiant sous le charme d’une étudiante plus âgée, à l’université. Et puisqu’il est assez décidé à la séduire, il va employer les grands moyens et suivre une méthode… qui évidemment ne marche pas.

Voilà qui a fait battre le coeur de Songedunenuitdete, dont la critique élogieuse donne envie d’en savoir plus : « J’ai passé un excellent moment en compagnie de ces deux êtres que tout sépare, mais qui finissent par bien s’entendre. Une histoire sentimentale avec un peu d’humour et beaucoup d’émotions que je vous recommande si vous aimez ce genre. » 

Découvrez notre sélection du moment en manga


Jeunesse : Heike Faller (texte) et Valerio Vidali (dessin), Amitié, tout ce qui nous lie (Editions du Sous-sol), traduit de l’allemand par Olivier Mannoni



Les auteurs de 100 ans - Tout ce que tu apprendras dans la vie reviennent ! Une nouvelle occasion de pleurer, rire et s’émerveiller avec un nouvel album d’une grande sensibilité, qui prend cette fois pour thème l’amitié. Soit 85 double-pages pour évoquer ce superbe sentiment et ses manifestations très variées, toujours entre l’album et le beau-livre. Et puisqu’il n’y a pas d’âge pour apprendre et se rappeler, il est conseillé aux jeunes de 0 à 99 ans.

AlexandraLFC a aimé se lover dans la douceur de ce livre, aussi beau que réconfortant : « Ce livre rend hommage à toutes les amitiés, peu importe l’âge, le type de rencontre, la durée, la finalité, etc. Les mots d’Heike Faller s’adressent à chaque personne qui accordera de l’attention à cet album. En bref, ce livre est un bel objet de collection mais également un petit bonbon de douceur et de bienveillance. » 

Découvrez notre sélection du moment en jeunesse


Jeune adulte : Jeanne Bocquenet-Carle, Mille lions (Scrineo)



Si vous cherchez toujours à faire lire les ados de votre entourage, pourquoi ne pas leur proposer un peu de fantasy jeune adulte ? A travers par exemple ce récit initiatique regroupant trois royaumes et trois destins mêlés. Ceux d’Ava, Daggeir et Inouk, des héros qui vont se voir confier une mission bien difficile : préserver la paix dans leur région du monde. Voilà qui devrait plaire aux plus jeunes, ou aux adultes friands de romans young adult.

LesFantasydAmanda semble en tout cas comblée par cette lecture : « Original, dense et éclectique, voilà qui décrit bien l’univers de Mille Lions. Au fil des chapitres, Jeanne Bocquenet-Carle nous dévoile plusieurs de ses facettes grâce à pléthore de détails, et toutes se sont révélées passionnantes ! (...) Rares sont les livres pour lesquels j’ai tourné les pages aussi vite ! » 

Découvrez notre sélection du moment en jeune adulte


Imaginaire : Peter Watts, Eriophora (Le Bélial’), traduit de l’anglais par Gilles Goullet



L’auteur canadien Peter Watts jouit désormais d’une très belle réputation dans la SFFF, et pourrait fort bien réconcilier les amateurs de hard SF les plus hardcore et un lectorat plus dilletante en littérature de l’imaginaire. Imaginez un vaisseau (Eriophora) qui voyage depuis 66 millions d’années. Imaginez 30 000 humains modifiés, embarqués dans une mission galactique et réveillés tous les 100 000 ans par une IA stupide. Imaginez aussi que ce récit soit parfaitement accessible et compréhensible, très humain et politique aussi dans son propos. Et vous tenez là un ouvrage déjà largement salué, et un auteur résolument à découvrir. 

SChaptal ne s’y est pas trompée, et applaudit des deux mains la prouesse littéraire : « Roman d’ambiance et de hard-SF, à la science pourtant facilement expliquée même pour les novices, Eriophora est une excellente porte d’entrée dans l’univers particulier de Peter Watts. Et une fois que vous avez lu le livre, reprenez le page par page pour chercher le message caché de l’auteur, et poursuivre l’expérience de lecture quelques millénaires plus loin, mais en VO cette fois-ci. »

Découvrez notre sélection du moment en imaginaire


Roman d’amour : Laure Allard-d’Adesky, Ibiza, cocktails, plage… et si possible un mec (Harlequin)



Il pleut, OK, mais rien ne nous interdit de rêvasser encore un peu et de penser aux vacances d’été - on appelle ça “anticiper”, aussi. Lola avait bien anticipé pour le coup, et programmé de super vacances en solo à Ibiza, pour profiter à fond de la plage, et pourquoi pas rencontrer des mecs. C’était sans compter l’annulation de son vol, et la proposition de sa grand-mère de venir garder ses animaux dans un village perdu en Bretagne. Mais la Bretagne sait aussi se montrer exotique, et ces vacances ne ressembleront certainement pas à la catastrophe annoncée.

Un récit prenant le contrepied de l’habituelle love story au paradis, qui a su séduire Alloverthebooks : « Une très bonne lecture ! Surprenante ; grâce aux personnages qui prennent la parole dans le roman. J'ai trouvé cette manière de faire très originale. Je dois avouer que ce roman sort du lot. »

Découvrez notre sélection du moment en roman d'amour



Non-fiction : Julie Neveux, Je parle comme je suis (Grasset)



Les expressions que nous employons quotidiennement en disent bien plus sur nous que nous l’imaginons. Dans son livre sous-titré “Ce que nos mots disent de nous”, Julie Neveux s’amuse à décrypter nos habitudes langagières pour essayer de comprendre pourquoi certains mots sont particulièrement usités aujourd’hui, et en quoi ils sont révélateurs de notre époque et nos comportements. Une démarche d’autant plus salutaire qu’elle est menée avec humour, sans jugement ni volonté de faire renaître une hypothétique grandeur/supériorité de la langue française. Car les mots sont vivants, et changent eux aussi.

En vrai, Julitlesmots a trouvé ça juste génial. Du coup, voici sa critique. Bonne continuation : « L’auteure, à travers cet essai, propose d’une manière assez simple, accessible, mais surtout pleine d’humour de décortiquer ces mots, ces expressions qui sont le reflet de notre société. Les puristes peuvent dire ce qu'ils veulent, la langue évolue au gré de la société, elle s'enrichit. »

Découvrez notre sélection du moment en non-fiction

 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

Commenter  J’apprécie          32