AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

10 livres éclectiques pour explorer le féminisme
La sélection de mai 2021

Article publié le 04/05/2021 par la Rédaction, en partenariat avec les éditions La Martinière jeunesse, Finitude, Tana, Les Pérégrines, Hervé Chopin, Bayard, Sarbacane, Marabout et Eyrolles

« Il faut qu’on se ré-empare du mot "féministe", qu’on en refasse une force vive et un mot qui porte la révolution » déclarait l'autrice française Chloé Delaume lors d'une interview. Et c'est ce que fait chacune des autrices et chacun des auteurs qui composent la sélection que nous vous proposons aujourd'hui : revendiquer leur féminisme avec des fictions qui mettent les femmes à l'honneur, des entretiens qui réinterrogent leur place dans la société, des livres militants pour la jeunesse ou encore des documents qui donnent des clés pour s'affirmer.

 

Romans, albums, essais et livres pratiques : pour vous aider à choisir vos prochaines lectures, Babelio et 9 éditeurs ont sélectionné pour vous 10 livres éclectiques qui vous feront vibrer, réfléchir et explorer différentes facettes du féminisme.

 

 

 

Marilyn Plénard et Maylis Vigouroux, Contes de femmes libres, courageuses et sages (La Martinière jeunesse)

 

 
Un recueil de contes traditionnels venus du monde entier, où les femmes sont de véritables héroïnes.
Traditionnellement, le conte fait la part belle aux héros, et les femmes restent des âmes à protéger ou des cœurs à conquérir. Mais il existe des contes dans lesquels les femmes occupent la première place. Ce recueil les réunit pour la première fois et emmène ses lecteurs et lectrices aux quatre coins du monde, à la rencontre de femmes fortes.
Éprises de liberté comme la lumineuse jeune fille aux rennes, amoureuses des grands espaces du Nord sibérien, mères courages d’Amazonie ou du bush australien, amies fidèles en Haïti ou guerrières aux mains nues en terre maorie, toutes nous lancent une invitation à la réflexion, mais aussi au rêve, aux éclats de rire, à l’émotion et au partage.
Dix contes, forme de littérature incarnée et émouvante, associés à un engagement féministe, pour prouver aux petites filles qu’elles peuvent être ce qu’elles veulent.
 
« Vous avez les mêmes ressorts merveilleux du conte, le même rapport à la nature et aux animaux, mais pour une fois, les filles ont un rôle actif. J’adore ce livre raconté avec beaucoup de malice et d’humour qui secoue les clichés ! »  Olivia de Lamberterie, Télématin (France 2)
 
 
 


Lucia Zamolo, C'est beau le rouge (La Martinière jeunesse), traduit de l'allemand par Catherine Lemieux

 

 

Au XXIe siècle, les règles sont toujours l'une des plus grandes discriminations sexistes. C'est beau le rouge s'inscrit dans une volonté de briser le tabou des règles, porté par un réveil des mentalités et une libération de la parole. Ce livre s'inspire de conversations personnelles et d'observations faites par l'autrice et présentées dans un style humoristique, pragmatique et poétique.
Un traitement graphique original pour un propos personnel et non pas consensuel.
Un ouvrage pour informer mais aussi encourager les filles à appréhender leurs règles de manière plus positive, sans gêne et à être fières de leur corps.
 
« COUP DE CŒUR INTERGALACTIQUE ! [...] Un album jeunesse à découvrir dès 12 ans qui fait du bien à la liberté d'expression ! Il est écrit avec humour et simplicité, sous la forme d'un journal intime. [...] Ce livre fera changer la mentalité de tous les lecteurs qui lui donneront sa chance car cela n'a aucun sens de cacher le rouge qui tache nos sous-vêtements... »  Boom, lectrice Babelio

 

 



Olivier Bourdeaut, Florida (Finitude)

 

 
 Sélection Grand Prix des Lectrices ELLE
 
« Ma mère s'emmerdait, elle m'a transformée en poupée. Elle a joué avec sa poupée pendant quelques années et la poupée en a eu assez. Elle s'est vengée. »
Enfant, Elizabeth est une mini-miss exploitée par sa mère. Au fil des concours, la fillette ressent de plus en plus de rancœur envers ses parents. Comprenant qu'il lui faut maîtriser son corps si elle veut être maître de son destin, la jeune femme entame sa transformation physique tout en préparant sa vengeance.
 
« À travers cette héroïne sublime au style direct et au destin détonant, Olivier Bourdeaut compose un requiem pour les innocentes, une vendetta aux notes hilarantes et glaçantes de vérité. (…) Florida s’épanouit avant tout dans la démesure, et on est sous le charme. »  Sandrine Mariette, ELLE

 

 



Louise Roussel, À vos cycles ! (Tana)

 

 

À paraître le 6 mai

 

En 2020, les déplacements en vélo par les femmes ont bondi de 357 % en France. Et pourtant, seuls 10 % des licenciés de ce sport sont des femmes ; moins de 5 % au-delà de 30 ans. La Fédération Française de Cyclisme s’est également lancée dans un programme de féminisation. Car le vélo demeure aujourd’hui un monde masculin. Présidente de l’association VAI MA POULE, Louise Roussel s’appuie sur son expérience pour changer les mentalités et féminiser le cyclisme. Et face aux nombreux doutes et stéréotypes de genre qui bloquent les femmes, elle montre qu’il n’y a pas d’âge ni de conditions pour pédaler. Que ce soit en vélotaf, gravel, vélo de course, VTT, ultra distance, bikepacking, vélo de trekking, cyclotourisme ou encore flashpacking, tout est possible !

 

Tête dans le guidon pour faire bouger les lignes, la révolution cycloféministe est en selle !

 

 



Virginie Noar, La Nuit infinie des mères (Les Pérégrines)

 

 

Mère célibataire par défaut, isolée dans un village de campagne avec ses deux petits, la narratrice raconte, dans une langue sensuelle, poétique, imprévisible, le combat toujours recommencé contre la nuit qui la guette et la tentation de la fuite.
Elle dit l'amour maternel, inconditionnel et douloureux, aliénant et surpuissant. Elle crie sa vie volée et son corps assigné à n'être que celui d'une mère. Elle trace, surtout, le long chemin du retour vers soi. Dans la lignée de son premier roman, Le Corps d'après (éditions François Bourin, 2019), Virginie Noar, pigiste et travailleuse sociale, continue d'explorer les paradoxes de la maternité et d'interroger, en creux, ces constructions sociales qui enferment les femmes dans leur rôle de mère.

 

« Virginie Noar n'a pas peur des mots. [...] Elle crie le courage des mères célibataires. [...] Ce roman se pare de nouveau d'une sensible et bouleversante sincérité, d'une poésie foudroyante et franche. Ce récit de société apparait comme un véritable témoignage où le réalisme tend à lui donner toute sa richesse. » LauraLesmotsdesautres, lectrice Babelio

 

 



Annabel Abbs, La Fille de Joyce (Éditions Hervé Chopin), traduit de l'anglais par Anne-Carole Grillot

 

 

À paraître le 6 mai

 

James Joyce était son père. Samuel Beckett, son grand amour. Voici son histoire.
Lucia Joyce, la fille unique de James Joyce, est une énigme. En 1929, elle était l'étoile montante de la danse contemporaine à Paris. En 1934, à l'âge de vingt-six ans, elle est totalement brisée et disparaît de la vie publique, passant le reste de sa vie enfermée dans des asiles psychiatriques. La plupart de sa correspondance et de ses dossiers médicaux ont été détruits. Qui est-elle et que lui est-il arrivé ? La Fille de Joyce donne enfin une voix à Lucia.
Inspirée d'une histoire vraie, La Fille de Joyce est le récit émouvant et passionnant de la vie de Lucia, une artiste sans œuvre, brisée par l'amour destructeur de son père et premier martyre de la psychiatrie.
Le livre a été récompensé par une dizaine de prix littéraires, dont le Impress Prize pour les nouveaux auteurs en 2015.
 
« Le portrait puissant d’une jeune femme dont la passion pour la vie et la rage de ne pas pouvoir réaliser son talent brûlent au fil des pages. »  The Guardian

 

 



Ted Caplan et Jenni Hendriks, Missouri 1627 (Bayard, traduit de l'anglais par Sidonie Van Den Dries

 

 

À 17 ans, Veronica a un avenir prometteur. Élève populaire et brillante, elle vient d'être admise dans une prestigieuse université et sa vie semble toute tracée. Pourtant, le jour où elle découvre qu'elle est enceinte, son monde s'écroule et toutes ses certitudes s'envolent. Elle n'est pas prête.
Parfois, dans la vie, il y a des tests qu'on préfèrerait rater...
Sa seule solution : se rendre dans une clinique à 1 627 kilomètres de chez elle.
Désespérée, elle se tourne vers son ex-meilleure amie, Bailey, punkette affranchie, la seule à qui elle peut demander de l'aide.
Commence alors un périple à mille à l'heure sur les routes des États-Unis.
 
« Une profonde réflexion sur le consentement et le droit à l'avortement. [...] Missouri 1627 est une pépite, une excellente lecture qui m'a tant fait rire mais aussi pleurer. Touchée en plein cœur par le road-trip survolté de Veronica et Bailey ensemble contre le monde. Un beau coup de cœur ! »  djihane, lectrice Babelio

 


 



Julia Thévenot, Lettre à toi qui m'aimes (Sarbacane)

 

 

Yliès et Pénélope, ça sonne comme un couple fait pour s’aimer, un duo romantique de lettrés ; c’est musical, gourmand, sucré-salé. Alors pourquoi Pénélope ne l’aime-t-elle pas, Yliès, hein ? Elle joue avec lui, en plus, sérieux : du jour où elle l’a rencontré, elle a su qu’elle lui plaisait. Elle l’a senti, compris. Alors pourquoi, pourquoi, l’a-t-elle laissé s’approcher, s’amouracher, se glisser dans son quotidien et ses amitiés, aller aussi loin, aussi près ? Pourquoi ne veut-elle pas l’aimer ?

 

« Pénélope est une héroïne forte et indépendante, elle ne se laisse pas faire et avance ses arguments avec courage. [...] J'ai aimé ce point de vue mais surtout la façon dont l'abordait l'autrice. Sa plume chante, rime, joue avec les mots, on la lit avec délice. »  Boom, lectrice Babelio

 

 



Lauren Bastide, La Poudre, tome 1 (Marabout)

 

 
Ce livre, adapté du podcast éponyme aux 10 millions d’écoutes - et premier d’une série de trois tomes - retranscrit 25 entretiens menés par la journaliste Lauren Bastide auprès des écrivain.es et des musiciennes qui font le XXIe siècle : Alice Zeniter, Aloïse Sauvage, Aurélie Saada, Camille, Chloé Delaume, Chris, Clara Luciani, Dali Misha Touré, Delphine Horvilleur, Faïza Guène, HollySiz, Imany, Inna Modja, Jeanne Added, Jeanne Cherhal, Juliette Armanet, Leïla Slimani, Lolita Pille, Maggie Nelson, Mélissa Laveaux, Mona Chollet, Niviaq Korneluissen, Paul B. Preciado, Pénélope Bagieu, Yseult.
Le second tome, Féminismes et cinéma, paraîtra le 19 mai 2021.
 
« Je vous recommande vivement ce premier tome ! Je suis déjà impatiente de lire les prochains entretiens… Je suis admirative de cette belle initiative de Lauren Bastide et je lui souhaite de pouvoir encore longtemps faire entendre les voix du féminin. C'était passionnant, édifiant. [...] Ce livre est un indispensable ! »  Stelphique, lectrice Babelio

 

 


Julie Bodin et Daisy Bodin, Féminité sacrée (Eyrolles)

 

 

En choisissant d’ouvrir cet oracle, vous décidez de prendre en main votre destin de femme sauvage en vous libérant de tous vos conditionnements, de tous vos carcans, afin de retrouver une totale liberté d’être et ainsi vivre pleinement votre destinée et vos rêves.
Ce coffret est une invitation à relever l’un des plus grands défis de votre incarnation en dévoilant votre potentiel inexploité. Laissez-vous guider par les tirages et mettez en application les ateliers de vie proposés dans le livre pour avancer sur votre chemin de vie.
 
« Une invitation à réveiller la femme sauvage qui sommeille en vous ! » Yoga Magazine

 

 

 

 

Et vous, quel est le dernier livre qui vous a fait réfléchir sur la place des femmes dans la société ?

N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

Commenter  J’apprécie          1522