AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Les livres du moment #69 - jeudi 22 juillet

Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ?

Article publié le 22/07/2021 par Mélisande Cornec, Nicolas Hecht et Pierre Krause 

 

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.

 

 

Littérature étrangère : Chris Offutt, Sortis des bois (Gallmeister), traduit de l’anglais par Anatole Pons-Reumaux

 

 

Vous n’avez pas pu vous envoler pour les Etats-Unis cet été ? Gallmeister a de quoi vous consoler avec ce recueil de huit nouvelles de Chris Offutt, l’un des grands talents du roman noir américain. Mais attention, ici on est loin de la carte postale, plutôt dans les vies simples et contrariées de l’Amérique profonde. Direction le Kentucky pour aller à la rencontre de petites gens qui ont quitté cet Etat pour ensuite y revenir, de leur survie au quotidien et de leurs problèmes, le tout dans une nature magnifique. Entre trivial et sublime, Chris Offutt signe de nouveaux textes qui vont certainement faire la joie des amateurs de littérature américaine.

LeaTouchBook vous recommande cette lecture bouleversante : « Je vous conseille vivement de découvrir cet auteur et si cela est déjà fait, lisez sans hésiter ce recueil pour compléter votre collection ! »

 

Découvrez notre sélection du moment en littérature étrangère

 

 

 

Polar & thriller : Jeffrey Archer, Ni vu ni connu (Les Escales), traduit de l’anglais par Séverine Quelet

 

 

 

Au menu polar cette semaine, un cocktail comprenant des kilos de drogue, une pincée de Scotland Yard, un suspense haletant, et quelques gouttes d’humour british. Voilà qui se consomme très bien durant des vacances (enfin, sauf pour la drogue) ! Dans cette nouvelle enquête de son détective William Warwick, Jeffrey Archer nous entraîne dans une opération d’envergure pour coincer un baron du trafic de stupéfiants londonien. L’intelligence de Warwick suffira-t-elle à faire coffrer ses nombreux ennemis ?

Lalitote a été prise par cette histoire : « Lorsque le rythme s’installe cela devient dense et attractif jusqu’à la dernière ligne. Les personnages brossés par l’auteur sont hauts en couleur qu’ils soient flics ou truands, on vit une enquête de police passionnante et un procès avec des moments forts. »  

 

Découvrez notre sélection du moment en polar et thriller

 

 

 

Bande dessinée : Jean-Michel Dupont (scénario) et Roberto Baldazzini (dessin), Sweet Jayne Mansfield (Glénat)

 

 

 

Portée aux nues pendant quelques années avant de connaître une lente descente aux enfers, l’actrice Jayne Mansfield a connu une vie digne des plus grands films hollywoodiens des années 1930. L’actrice avait tout pour elle : excellente comédienne dotée d’une plastique de rêve et d’une grande intelligence, la jeune Américaine est pourtant cantonnée à des rôles de blondes écervelées et parfois dévêtues. Alors que la gloire était toute proche, c’est au contraire dans les ténèbres que s’enfonce sa carrière. C’est de ce destin typique de ce qu'Hollywood peut produire dont il est question dans cette bande dessinée biographique aussi réussie sur la forme que tragique dans son propos.

Erik_ a apprécié découvrir la vie de cette femme remarquable : « Cette BD est plutôt bien réalisée avec un graphisme so sweet. Je retiens de Jayne qu'elle fut une héroïne tragique de la légende Hollywood. Un QI de 163 mais une star de cinéma vulgaire réduite au rang de playmate. Triste destin. »

 

Découvrez notre sélection du moment en bande dessinée

 

 

 

Manga : Takao Demise (dessin) et Hajime Naehara (scénario), The Cave King (Doki Doki), traduit du japonais par Frédéric Malet

 

 

 

Un pur divertissement de fantasy, voilà ce que promet l’éditeur avec ce manga dans lequel on découvre un monde régi par la magie. Tout le monde naît en effet avec un sceau qui permet de l’utiliser. Difficile pour Hiel de trouver sa place dans ce monde : il ne sait pas utiliser la magie et son sceau semble inactif… Cela va tellement mal pour lui qu’il est exilé par sa famille sur une île inquiétante où ses chances de survie sont proches de zéro… A moins que sa magie ne se réveille ? 

Pommerouge a trouvé que tout était en place pour une histoire passionnante : « C’est un premier volume introductif qui m’a vraiment plu. Cela m’a rendue très curieuse quant à l’évolution du personnage et surtout de l’île sur laquelle il se trouve. » 

 

Découvrez notre sélection du moment en manga

 

 

 

Jeunesse : Irène Bonacina (illustration) et Timothée de Fombelle (texte), Esther Andersen (Gallimard Jeunesse)

 

 

Esther Andersen est le parfait album qui va vous donner envie de voyager cet été. Hors du temps, il raconte avec poésie et une certaine touche de nostalgie, l’intensité des émotions et des découvertes qu'un jeune garçon ressent lors des grandes vacances d’été. La lecture est sublimée par les dessins d’Irène Bonacina qui a su dépeindre l’atmosphère douce et insouciante qui qualifie si bien l'enfance. Venez découvrir ou redécouvrir la mer pour la première fois !

Desmotsetdesimages a été profondément touché par cet album : « Le tout confère à notre album une poésie du banal d’une force infinie qui dit la toute-puissance du souvenir d’enfance. Ainsi, cet album fait la part belle aux souvenirs, de ceux qui vous marquent à tout jamais et dont l’émotion reste toujours aussi vive bien des années après. Un album à la force d’évocation très forte donc, que l’on referme avec le sourire, ému. Une perfection. »

 

Découvrez notre sélection du moment en jeunesse

 

 

 

Jeune adulte : Marie Alhinho et Nine Gorman, La nuit où les étoiles se sont éteintes (Albin Michel)

 

 

 

La nuit où les étoiles se sont éteintes est un roman à quatre mains, centré sur le personnage de Finn. Celui-ci a du mal à remonter la pente depuis que sa mère est en prison. Il s’est laissé sombrer et s’est construit une carapace entre lui et le monde. Alternant entre le passé et le présent, les chapitres nous permettent de mieux comprendre l’évolution des personnages. Attention toutefois, au-delà de la catégorie jeune adulte ce livre aborde des thèmes douloureux et sans filtre.

Un roman qui a été fort en émotion pour FreiheitDR : « Un roman qui se lit à petit feu ou qui se dévore. Les personnages sont très attachants, les thématiques sont importantes et bien menées. Le passé se mêle au présent d'une façon très précise, la plume des autrices est vraiment abordable et on se sent très proche du récit. Ce roman m'a fait vibrer du début à la fin, une petite pépite ! »

 

Découvrez notre sélection du moment en jeune adulte

 

 

 

Imaginaire : Stephen Chbosky, L’Ami imaginaire (Le Livre de Poche), traduit de l’anglais par Jean Esch

 

 

Cette semaine en imaginaire, on avait envie de sortir un peu du triptyque SF, fantasy, fantastique pour vous proposer un livre plus orienté horreur, sorti au format poche récemment. Pour ceux qui seraient déjà en attente d’un prochain livre de Stephen King (malgré sa productivité hors norme), on nous signale dans l’oreillette cet auteur qui pourrait bien intéresser les fans du Maître de l’horreur. Jugez plutôt : un enfant disparaît 6 jours dans la forêt ; lorsqu’il en sort, il a l’air indemne, sauf que la Voix du bois est dans sa tête et lui ordonne d’agir, le menaçant. De quoi frissonner pendant l’été.

Et un livre qui vous fera tout lâcher, selon pascalinedebrabant : « 757 pages…en 4 jours, chaque pause boulot, repas, lecture du soir tout a été prétexte pour repartir dans la ville de Mill Grove. [...] J’ai adoré, trouver un bon roman fantastique/horreur n'est pas une tâche aisée mais là... une vraie belle réussite. »

 
Découvrez notre sélection du moment en imaginaire

 

 

 

Roman d’amour : Anna Triss, Crazy Wild West (Black Ink éditions)

 

 

Attachez vos ceintures pour un road trip américain avec une bande d'amis tous plus déjantés les uns que les autres. Parmi eux, Leeloo, une femme pétillante qui a su garder son coeur d’enfant, et Elyas, un kiné et champion de base-jump, dont le sex-appeal magnétique lui attire d’improbables ennuis au quotidien. Encouragée par sa meilleure amie, Leeloo va se lancer un défi de taille lors de ce voyage : séduire Elyas, son béguin d’enfance, l’homme de ses rêves. Embarquez avec eux à bord de leur vieux van hippie et suivez leurs aventures, entre tentative de séduction et fou rire, le long de la Côte Ouest des États-Unis.

Sylvie293 s’est laissée embarquer avec grand plaisir : « Ce roman d'été est un hommage à la liberté, à l'amour, à la vie, au voyage et à l'amitié servi par une belle plume fluide pleine de sensibilité. A lire absolument ! »
 

Découvrez notre sélection du moment en roman d'amour

 

 

 

Non-fiction : Eva Bettan, Le Goût de nos mères (Stock)

 


Avec ce recueil sensible et gourmand, la journaliste Eva Bettan nous invite à déguster une jolie madeleine de Proust. Sous-titré “70 déclarations d’amour à la cuisine maternelle”, voilà un livre de recettes original qui regroupe des souvenirs d’enfance de dizaines de personnalités (Jamel Debbouze, François Morel, Karine Tuil, David Lopez, Valérie Zenatti, Lydie Salvayre, Edgar Morin…) mais aussi de gens comme vous et moi. Un brin de nostalgie, et beaucoup d’amour pour les mères et leurs talents de cuisinière. 

De quoi ouvrir l’appétit de gaelledujardin, charmée par la démarche : « Si vous aimez la cuisine et que vous êtes un brin nostalgique, ce livre aux saveurs d'enfance est fait pour vous. Un vrai petit bonheur que je vous recommande chaudement. »



Découvrez notre sélection du moment en non-fiction

 

 Littérature française : Nathan Devers, Espace fumeur (Grasset)

 

 

C’est l’objet le plus célèbre de l’histoire de l’humanité. Vous pouvez demander à n’importe qui de n’importe quel âge à n’importe quel endroit de la planète : il connaîtra son usage. Cet objet, bien sûr, c’est la cigarette. Que l’on en soit consommateur ou pas, on a tous un rapport particulier avec ce produit. C’est de son rapport personnel avec la cigarette et de sa relation amour-haine avec elle dont Nathan Devers parle dans ce roman proche de l'essai.  

Cath_Perrin le recommande  à tous les lecteurs, fumeurs ou pas : « Un coup de cœur pour ce livre brillant, iconoclaste et un rien potache. À lire si vous êtes fumeur, ancien fumeur ou si, dans votre entourage, vous avez des fumeurs qui ne se laissent pas convaincre de mettre fin à leur addiction. »

  

Découvrez notre sélection du moment en littérature française

 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

 

Commenter  J’apprécie          53