AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Les livres du moment #76 - jeudi 9 septembre

Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ?

Article publié le 09/09/2021 par Mélisande Cornec, Nicolas Hecht et Pierre Krause

 

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.

   

Roman d’amour : Fanny Twice, Savage love

Nielsen, 459 pages, 19 € 

 

Comme son nom l’indique, derrière le pseudo de Fanny Twice se cachent deux Fanny : Fanny DL et Fanny Najöy. Savage love nous plonge dans le cadre original d’un centre de rééducation. Callie, après un grave accident, doit s’adapter à son quotidien en fauteuil. Sa première rencontre avec Zack, un sportif blessé à l’épaule et couvert de tatouages, est quelque peu explosive. Mais entre les rendez-vous avec le kiné et les soirées de jeux de société, avoir quelqu’un pour la sortir de sa routine pourrait avoir du bon. Et s’ils étaient finalement plus complémentaires qu’ils ne l’avaient pensé ?

Une romance coup de cœur pour lacitadelledemeslectures : « Cette romance est un véritable coup de cœur. J'ai tout aimé. Fanny Twice exploite des sujets forts avec beaucoup de bienveillance. Le duo d'autrices va au-delà des préjugés. C'est une histoire magnifique et très pédagogique. Je ne peux que vous conseiller de foncer la lire IMMÉDIATEMENT ! » 


Découvrez notre sélection du moment en roman d'amour

 

 

Non-fiction : Cécile Canut, Langue

Anamosa, 96 pages, 9 €



Si vous lisez ces lignes et visitez régulièrement Babelio, c’est que vous avez forcément un intérêt pour la langue. C’est justement le sujet de ce livre de Cécile Canut publié dans la collection “Le mot est faible” des éditions Anamosa, dans laquelle un terme est décortiqué en 100 pages environ. Ici l’autrice choisit de nous parler de la langue en tant qu’outil du pouvoir, validant ou invalidant des formes d’expression. Elle oppose à cette langue de la domination la notion de parole libre, en prenant notamment pour exemple les évènements de Mai 1968, le mouvement des Gilets Jaunes ou encore le nouchi de Côte-d’Ivoire. 

tymo a aimé cet éclairage sur cet aspect particulier de la langue : « Un petit livre au format étrange et beau qui présente une vue générale de l'instrumentalisation politique de la langue au cours du temps. »


Découvrez notre sélection du moment en non-fiction



Littérature française : Frédéric Ploussard, Mobylette

Héloïse d’Ormesson, 416 pages, 21 €



Difficile de faire sa place dans une aussi riche rentrée littéraire que celle de cet automne 2021. Voilà pourtant un premier roman qui risque de faire parler de lui et qui a déjà réussi à plaire à ses différents lecteurs sur Babelio. Tous recommandent cette épopée joyeusement foutraque mais toujours attachante. Dom, le héros de cette histoire, nous fait vivre son quotidien d’éducateur spécialisé mais nous fait également revivre son enfance et son adolescence, pour le moins mouvementées. Il ne serait pas un peu poissard, ce Dom ? A noter qu’on vous a justement concocté une liste de premiers romans publiés lors de cette rentrée.

Kittiwake a été emballée par ce premier roman et son formidable casting : « Il ne faut pas plus de deux pages pour entrer dans cette histoire et être séduit par le brio de l’écriture ! [...] Derrière le tableau cocasse et les situations délirantes, le rappel de ce que peut générer une famille foutraque, et le drame de ces jeunes qui portent dans leur bagage déjà trois générations d’êtres abîmés, hors norme, qu’il convient de planquer derrière des murs les plus hauts possibles. Un premier roman qui m’a vraiment séduite, par le ton et par l’authenticité de ce que l’on y lit. » 


Découvrez notre sélection du moment en littérature française



Littérature étrangère : Kapka Kassabova, L’Écho du lac

Marchialy, traduit de l’anglais par Morgane Saysana, 480 pages, 22 €
 

Avec ce deuxième livre publié aux éditions Marchialy, l’autrice d’origine bulgare (mais écrivant en anglais) Kapka Kassabova poursuit l’exploration de son histoire familiale, toujours en regard de l’Histoire des Balkans. Si cette région d’Europe reste mystérieuse pour vous, ce roman offre de nombreuses clés de compréhension d’un territoire troublé par les guerres fratricides, les découpages arbitraires et autres migrations massives.

Un livre dense et sensible que Sepo nous recommande chaleureusement dans sa critique : « Après Lisière, c'est tout un pan d'Histoire impénétrable jusque-là qui se devine, se fait sentir. L'érudition se mêle au plus intime d'une quête familiale dont les fils ont des ramifications inépuisables. Les vérités rencontrées dans ce labyrinthe sont polyphoniques et résonnent en de multiples échos. De cette traversée, le lecteur n'en sort pas indemne comme un voile se déchirant sous ses yeux. »


Découvrez notre sélection du moment en littérature étrangère

 

 

Polar & thriller : Claire Berest, Artifices

Stock, 308 pages, 21,50 €



Après avoir écrit ensemble Gabriële, les sœurs Berest sortent chacune leur livre pour cette rentrée littéraire. Tandis qu'Anne Berest publie La carte postale, un roman où elle mène l’enquête sur leur passé familial, Claire Berest présente Artifices où un flic suspendu du jour au lendemain, se retrouve à devoir enquêter sur de mystérieux événements ayant lieu dans les musées parisiens. Pourquoi semblent-ils tous avoir un rapport avec lui ? Ce thriller haletant nous plonge dans une enquête au cœur de l’art contemporain et d’une artiste internationale anonyme. 

Matatoune a trouvé l’intrigue très bien menée : « Parfaitement réussi, le roman Artifices éclate par sa qualité créatrice et littéraire. Généreuse, Claire Berest emmène son lecteur par la main où Abel Bac, mais pas que lui, retrouve le goût de la nouveauté et de la curiosité. Un très bon moment de lecture ! » 


Découvrez notre sélection du moment en polar et thriller

 

 

 

Bande dessinée : Gwen de Bonneval (Scénario), Fabien Vehlmann (scénario), Frédéric Blanchard (dessin) et Hervé Tanquerelle (dessin), Le Dernier Atlas, tome 3

Dupuis, 256 pages, 26 €
 
Nous n’avons pas l’habitude de citer dans nos sélections de quelconques troisièmes tomes d’une série mais nous nous sommes dit que la conclusion tant attendue de cette ambitieuse histoire était une occasion rêvée pour parler de cette BD qui semble avoir fait l’unanimité. Il s’agit d’une uchronie dans laquelle il est question de colonialisme, d’aventure et donc de ces fameux Atlas, en fait des robots géants qui ont contribué à la construction de villes entières en Algérie avant d’être mystérieusement mis à la casse. Ismael est chargé de voler une pile nucléaire pour son boss et doit pour cela voler un de ces Atlas… Les trois albums de cette série lèvent progressivement le voile sur les différents secrets qui entourent ces robots. Le lecteur n’est, on s’en doute, pas au bout de ses surprises… 

marietjf a particulièrement aimé le personnage principal, qui semble lui-même garder de nombreux secrets : « Ce 3e tome conclut donc en beauté cette histoire folle, 260 pages difficiles à lâcher, on veut tout savoir : pourquoi cet UMO ? Son rôle ? Et surtout Ismaël Tayeb... Un sacré personnage, épais et complexe, qui est-il vraiment ? »  


Découvrez notre sélection du moment en bande dessinée

 

 

 

Manga : Junji Itô, Sensor

Mangetsu, traduit du japonais par Anaïs Koechlin, 240 pages, 14,90 €

 

 

Avec une préface signée Hideo Kojima, ce one-shot risque d’attirer l’attention de nombreux amateurs de mangas mais aussi de jeux vidéo. On y suit la belle Kyôko Byakuya qui se balade près du mont Sengoku. Là, un homme mystérieux l’attend et lui tient des propos décousus avant de l'emmener avec lui au village voisin. Elle y découvre des villageois assez inquiétants qui vouent un culte à un dieu ancien. Mais quel est le rôle de Kyôko dans tout ça ? Il faudra lire les pages de ce manga culte au Japon pour le découvrir !

Frednard a aimé les différents niveaux de lecture de ce manga : « L'histoire m'a captivée, elle est extrêmement fluide, avec une bonne dose d'éléments complètement dérangeants (oui oui je pense bien à vous les insectes suicidaires), des thèmes sombres (harcèlement, tromperie ou secte pour n'en citer que quelques-uns) mais je lui ai aussi trouvé un petit côté cosmique qui lui a donné encore plus de profondeur... Définitivement une excellente lecture qui m'a marquée et qui régalera les amateurs du genre ! »  


Découvrez notre sélection du moment en manga

 

 

 

Jeunesse : Amélie Javaux (texte) et Annick Masson (illustration), Le jour où je suis devenue plus méchante que le loup

Mijade, 28 pages, 12 €
 
Le jour où je suis devenue plus méchante que le loup aurait tout à fait sa place dans la liste de Inesmile2010 sur des livres traitant de harcèlement. Accessible dès 7 ans, cet album témoigne de la souffrance quotidienne d’une petite fille qui se fait harceler par un loup, Agnès, et sa meute. Exclue par les autres, elle va à son tour devenir méchante et martyriser un autre enfant. Mais un souffre-douleur est-il forcément nécessaire pour s’intégrer dans groupe ? Comment sortir de cette spirale de violence et de la haine de la différence ?

Boom a aimé l’approche des autrices sur ce thème compliqué : « L’héroïne est une jeune fille douce qui va devoir trouver comment sortir de la spirale dans laquelle ses tyrans l’ont mise… Une histoire super intéressante et importante à découvrir, à travers de très belles illustrations ! » 

 
Découvrez notre sélection du moment en jeunesse 

 

 

 

Jeune adulte : Gilles Marchand et Jennifer Murzeau, Le Second Souffle

Rageot, 304 pages, 15,50 €
 

Voilà un duo d’auteurs dont nous n’attendions pas forcément une collaboration et qui propose pourtant d’entrée de jeu un roman aussi surprenant que puissant (et sans doute clivant ?). Jennifer Murzeau (dont nous vous proposions un entretien lors de la sortie de son roman Les Grimaces en 2012) et Gilles Marchand (rencontré quant à lui l’année dernière pour son roman Requiem pour une apache) se sont associés pour écrire l’histoire de deux jeunes gens, Ulysse et Ava, aux vies radicalement différentes. Ava vit à Paris et milite pour un monde meilleur. De la vie d’Ulysse, on ne sait pas grand-chose sinon qu’il vit sous la coupole protectrice du Centre et que derrière cette coupole rôde un danger si terrible que toute incursion y est interdite. Quel est donc le lien entre ces deux adolescents ? 

La lecture de ce roman a été une véritable claque pour Sharon : « Ce n’est pas un roman, c’est une grosse claque. Une claque à la fois littéraire et sociale. Le second souffle est un roman young adult, et il serait bon justement que les jeunes, les moins jeunes adultes aussi le lisent et se questionnent. (...) Ce récit ne sombre jamais dans le pathos, dans le mélo, et c’est pour cela qu’il est si fort. » 


Découvrez notre sélection du moment en jeune adulte 

 

 

 

Imaginaire : Jeremy Robert Johnson, Apprendre à se noyer

Le Cherche Midi, traduit de l’angais par Jean-Yves Cotte, 160 pages, 19 €

 

  
Sans préambule, Jeremy Robert Johnson nous plonge tout de suite dans l’action : un père initie son fils à la pêche sur les eaux d’un fleuve d’Amérique du Sud. Très rapidement, la sortie en nature tourne au drame et le fils disparaît, emporté par un monstrueux poisson. Son père va alors tout faire pour le retrouver, dans un voyage à la fois hallucinatoire et poétique. Un premier livre traduit en français qui séduit déjà de nombreux lecteurs sur Babelio, et risque bien de faire parler de lui dans les semaines qui viennent.

Ophelien est conquise par cette expérience de lecture particulière : « Quel roman magnifique et pourtant aux thèmes si sombres ! Un conte horrifique saisissant, court et pourtant si riche en émotions. J'ai été choquée, triste, intriguée au fil des pages. Magnifique histoire sur l'amour d'un père pour son fils, sur l'apprentissage, le deuil, l'obstination. Le tout saupoudré de légendes et de magie noire. Je vous le conseille grandement, c'est un très beau texte. »

 


Découvrez notre sélection du moment en imaginaire

 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

 

Commenter  J’apprécie          20