AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

10 livres pour faire le plein de découvertes pendant le Mois de l'Imaginaire
Sélection d'octobre 2021

Article publié le 05/10/2021 par la Rédaction, en partenariat avec les éditions Le Bélial', Bayard jeunesse, Dargaud, J'ai Lu, Audiolib, Pygmalion, éditions du sous-sol, Mortagne et Scrineo
 
Depuis quelques années, octobre rime avec imaginaire, car ce premier mois d'automne est dédié à la mise en lumière de toutes les littératures du genre : science-fiction, fantasy, fantastique… Pour vous aider à découvrir de nouvelles pépites, voici 10 livres que Babelio et 9 éditeurs ont sélectionnés pour vous. Romans, bandes dessinées, livres jeunesse, pavés et sagas : poussez les portes de nouveaux imaginaires.



Jean Baret, Mort™ (Le Bélial')

 

Rasmiyah vit à Babel. Bien qu’elle réside dans un quartier musulman, c’est une chaos magicienne. Enseignante de profession, elle vénère le dieu serpent Glycon et organise sa vie en fonction du grimoire fondateur de sa religion, le Moon and Serpent Bumper Book of Magic. De l’autre côté de la Bordure, à Mande-Ville, Xiaomi est journaliste. Et gonzo, avec ça. Ses enquêtes génèrent du clic comme s’il en pleuvait - de la consommation en bonne et due forme, bien entendu, mais il ne faudrait pas le prendre pour quelqu’un qui en a quelque chose à foutre. Quant à Donald Trompe, citoyen DN4n93xw dans la zone d’Algoripolis, il partage son quotidien sous l’égide de l’Indominux Lex, loué soit-Il, entre temps d’amour, d’amitié, de loisir et de travail - travail qui consiste à agencer des lettres flottant dans l’espace virtuel de son cube de vie. Ces trois-là ne se connaissent pas. Et pourtant, la M-Théorie va bouleverser leur vie à tous. Et peut-être même bien au-delà…

 

« Jean Baret signe ici une sorte de conte cauchemardesque - car comment croire que dans plusieurs siècles les pays et conflits seront les mêmes qu’aujourd’hui, ou que le référentiel de toutes les sociétés ne s’éloigne jamais de nos XXe et XXIe siècle ? - un apologue crasseux, froid et amer comme la mort. Et ce n’est pas un reproche. »  Bifrost

 

 

 

Christopher Paolini, Idéalis, tome 2 : Dormir dans un océan d'étoiles (Bayard jeunesse), traduit de l'anglais par Éric Moreau, Jean-Baptiste Bernet et Benjamin Kuntzer
 

 

En pleine guerre interplanétaire, la vie de Kira bascule : un organisme vivant d’origine extraterrestre prend peu à peu possession de son corps, lui conférant des pouvoirs quasi divins. Et ces nouvelles aptitudes bouleversent profondément son identité.
Tout son être évolue vers une intelligence supérieure hybride.
La scientifique se donne une mission ambitieuse : rétablir la paix entre humains et aliens. La lutte pour un monde nouveau ne fait que commencer.

 

« Ambitieux, riche, (...) un space-opéra de qualité aux personnages et aliens non manichéens. (...) Idéalis reste pour moi un sans-faute aux multiples qualités qui plaira principalement aux adultes et aux adolescents s'intéressant aux sciences. 800 pages qui se dégustent comme un bonbon. »  MuseaUranie, lectrice Babelio, à propos du tome 1

 

 

 

Ruppert et Mulot, La Part merveilleuse (Dargaud)

 

 

Entre expériences hallucinatoires et mutations organiques, une fable en bande dessinée fascinante sur notre humanité.
En France, des créatures étranges cohabitent avec les humains. Monstre, extraterrestre, croque-mitaine, animal fabuleux, chimère, esprit, divinité, autant de dénominations qui n’ont pas réussi à expliquer l’apparition de ces « toutes » il y a quelques années. Mais devant leur caractère pacifique et leur beauté incomparable, la population s’est habituée à la présence de ces curieuses créatures. Jusqu’au jour où les toutes deviennent agressives…

 

« Cette très belle BD, puissante comme une sitcom, extrêmement bien dialoguée, évoque notre rapport à l'altérité avec poésie, noirceur et drôlerie. Une réussite. »  L'Obs

 

 

 

B. B. Alston, Amari (Bayard jeunesse), traduit de l'anglais par Sidonie Van Den Dries
 

 

Amari, douze ans, n'a jamais cessé de croire que son frère Quinton, disparu depuis six mois, était vivant. Quand elle découvre une étrange mallette et une invitation à se rendre au mystérieux Bureau des affaires surnaturelles, la jeune fille n'hésite pas une seule seconde. Elle est persuadée que sa disparition a quelque chose à voir avec cette organisation secrète. Arrivera-t-elle à découvrir ce qui est arrivé à son frère en pénétrant dans ce monde magique ?

 

« Alerte, pépite roman jeunesse ! Je viens d'avaler les 500 et quelques pages de ce tome 1 et j'en redemande ! Amari, c'est un peu la rencontre entre Harry Potter et Men in Black. C'est surprenant, totalement immersif et diablement original ! » LesDemoisellesdeChatillon, lectrice Babelio

 

 

 

Samantha Shannon, Le Prieuré de l'oranger (J'ai Lu), traduit de l'anglais par Jean-Baptiste Bernet et Benjamin Kuntzer

 

 

Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s’éveille.
La maison Berethnet règne sur l’Inys depuis plus de mille ans. La reine Sabran IX doit impérativement donner naissance à une héritière, mais des assassins essaient de l’en empêcher. Quoique la monarque l’ignore, elle peut compter sur l’aide d’Ead Duryan, une jeune magicienne qui la protège en secret. De l’autre côté de l’Abysse, Tané s’est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, mais le destin a d’autres plans pour elle. Et pendant que l’Est et l’Ouest se divisent un peu plus chaque jour, les forces du chaos s’éveillent d’un long sommeil…

 

« Un excellent roman de fantasy massif, dense, qui explore un monde, ses mythes et ses codes. Il les remet en question dans une quête de vérité par le regard de plusieurs personnages forts qui nous sont présentés. Tout y est, les protagonistes, l'univers, le rythme, la découverte, et le fond. » oursinculte, lecteur Babelio

 

 

 

James S. A. Corey, The Expanse : L'Éveil du Léviathan (Audiolib), traduit de l'anglais par Thierry Arson, lu par Thierry Blanc

 

 

Les tomes 2 et 3 sont déjà disponibles au format audio.

 

L’humanité a colonisé le système solaire (Mars, la Lune rebaptisée Luna, la Ceinture d’astéroïdes et au-delà), mais les étoiles restent toujours hors de sa portée.
Jim Holden est second sur un transport de glace qui effectue la navette entre les anneaux de Saturne et les stations installées dans la Ceinture. Quand son équipage et lui croisent la route du Scopuli, un appareil à l’abandon, ils se retrouvent en possession d’un secret qu’ils auraient souhaité ne jamais connaître.
L’inspecteur Miller, de son côté, recherche une jeune femme. Elle n’est qu’une personne parmi des milliards, mais ses parents ont les moyens, et l’argent peut beaucoup. Quand l’enquête le mène au Scopuli et à Holden, Miller comprend que cette jeune femme est peut-être la réponse à tout.
Holden et Miller doivent désormais jouer la partie en finesse. Leurs chances sont minces mais au cœur de la Ceinture les règles sont différentes, et un petit vaisseau peut changer le destin de l’univers.
Le premier tome de cette saga-événement installe un univers inédit et réaliste en abordant des sujets d’actualité (le dérèglement climatique, les luttes politiques, les virus…) Cette série d’envergure, qui connaît un succès grandissant tant en librairie que sur petit écran (Amazon Prime), est interprétée avec virtuosité par le très apprécié Thierry Blanc !

 

« Pour un éveil, je le trouve explosif et survitaminé ! (...) Entre thriller et science-fiction, cette virée dans l'infiniment grand est une aventure qui prend aux tripes, et il faudrait peut-être demander à nos chers personnages de nous donner aussi un peu de jus, ce cocktail de drogue pour rester bien accroché dans les multiples rebondissements qu'offre cette belle saga ! »  Selphique, lectrice Babelio

 

 

 

Seanan McGuire, Les Portes perdues (Pygmalion), traduit de l'anglais par Benjamin Kuntzer
 

 

Dans l’obscurité de leur chambre, sous leur lit, même derrière une armoire, les enfants descendent dans le terrier du lapin blanc et réapparaissent… ailleurs. Mais les pays imaginaires n’ont que faire de prodiges fatigués.
Nancy y a fait un tour, puis elle en est revenue. Les choses qu’elle y a vécues l’ont changée à jamais. Les élèves qu’Eleanor West accueille au sein de son école le savent d’ailleurs très bien. Chacun d’entre eux doit se réadapter à ce monde et finit souvent par chercher un moyen de rejoindre le lieu de ses rêveries.
Pourtant, dans cette institution qui existe pour les protéger, une ombre se cache derrière chaque pan de mur. Très vite, les meurtres s’enchaînent. Alors, pour survivre, Nancy et ses nouveaux camarades doivent trouver le coupable.

 

« Un bijou qui mérite d’être classé avec ceux de Lewis Carroll et de C.S. Lewis. » NPR

 

 

 

Mariana Enriquez, Notre part de nuit (éditions du sous-sol), traduit de l'espagnol (Argentine) par Anne Plantagenet

 

 

Un père et son fils traversent l’Argentine par la route, comme en fuite. Où vont-ils ? À qui cherchent-ils à échapper ? Le petit garçon s’appelle Gaspar. Sa mère a disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d’un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d’une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle.
Alternant les points de vue, les lieux et les époques, leur périple nous conduit de la dictature militaire argentine des années 1980 au Londres psychédélique des années 1970, d’une évocation du sida à David Bowie, de monstres effrayants en sacrifices humains. Authentique épopée à travers le temps et le monde, où l’Histoire et le fantastique se conjuguent dans une même poésie de l’horreur et du gothique, Notre part de nuit est un grand livre, d’une puissance, d’un souffle et d’une originalité renversants. Mariana Enriquez repousse les limites du roman et impose sa voix magistrale, quelque part entre Silvina Ocampo, Cormac McCarthy et Stephen King.

 

« Des rituels sacrificiels odieux au Londres psychédélique époque Bowie, de maisons dont l'intérieur change pour engloutir au début de l'épidémie sida, c'est incroyable ce que ce roman fou, inquiétant et fulgurant parvient à associer tout en ne parlant que d'amour. Une réussite majeure et éclatante. »  Kirzy, lectrice Babelio

 

 

 

Magali Laurent, Demi-vie (Mortagne)

 

La vie à temps partiel. Un mois d’éveil pour un mois de sommeil. Tel est le prix à payer pour survivre dans la Nouvelle Cité mondiale.
Tout juste âgée de seize ans, Ysia doit quitter ses parents et devenir une Citoyenne à part entière. Beaucoup de changements rendent sa nouvelle réalité difficile : sa superviseuse est une femme froide et intransigeante, l’un de ses collègues l’épie pour une raison qu’elle ignore, et l’état de santé de son amie Kat se dégrade à vue d’oeil, tout comme celui des autres habitants de son quartier.
Et si tout cela était lié ? Que manigance le pouvoir en place ? Et qui est Driss, cette personne vivant à contretemps d’Ysia et partageant sa chambre ? Le Jardin où habite la jeune fille est une mécanique qui a fait ses preuves, mais quand l’intelligence artificielle au service des Citoyens se met à dérailler, c’est tout le système qui bascule.
La rupture est proche. Le monde tel que le connaît Ysia touche peut-être à sa fin.

 

« Un excellent premier tome pour la nouvelle trilogie de Magali Laurent. L'écriture est très addictive et l'univers est juste parfaitement créé et décrit. Les évènements se déroulent à vitesse grand V et la fin nous laisse sur un suspense soulevant de nouvelles questions. Je file lire le tome 2 ! »  Annelodie, lectrice Babelio

 

 

 

Cordélia, L'Éveil des sorcières, tome 2 : Le Secret de Maelys (Scrineo)

 

 

Ma vie a ra-di-ca-le-ment changé ces derniers mois : je suis devenue une… sorcière ! En plus, je ne suis pas la seule du collège : Maelys et Rajan, deux élèves à qui je n’avais jamais parlé, le sont aussi ! Ensemble, on fait notre apprentissage auprès de Mme Wàn, notre prof de musique (enfin de sorcellerie surtout !).
Après avoir passé (et réussi) mon initiation de sorcière en décembre, je pensais pouvoir continuer mon apprentissage tranquillement. Mais depuis quelque temps, Maelys est bizarre : elle est énervée, délaisse les cours de magie et ne réussit plus aussi bien ses sorts… Et quand j’essaye de savoir ce qui ne va pas, elle refuse mon aide. Que faire ? Heureusement, avec Rajan, on a un plan pour comprendre ce qui se passe…

 

« Ce roman est, pour moi, incroyable sur plusieurs points. On a une diversité au niveau des personnages qui est vraiment chouette. (...) Les différents sujets qui sont traités sont importants, on parle de harcèlement, de sexisme, de différences, etc. Et rien que pour ça il mérite d'être lu. On a une belle histoire d'amitié avec une solidarité à tout épreuve. L'histoire est vraiment géniale. »  enairolf, lectrice Babelio, à propos du tome 1

 

 

 

 

Et vous, quel livre vous a récemment transporté dans un autre univers ?

N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

 

 

Et si vous souhaitez poursuivre vos explorations des littératures de l'imaginaire, découvrez le Mois de l'Imaginaire et sa programmation :

 

Commenter  J’apprécie          174