AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

L'homme qui faillit devenir Harry Potter 

Article publié le 06/01/2022 par la Rédaction, en partenariat avec les éditions Gallimard

Le destin romanesque du garçon qui a failli interpréter Harry Potter à l’écran, si les choses ne s’étaient pas passées autrement… C'est de ce succès manqué dont il est question dans Numéro deux, le nouveau roman de David Foenkinos publié aux Éditions Gallimard.

 



La folie Harry Potter
 
Alors que l'on fête les 20 ans de la sortie du premier film de la saga Harry Potter au cinéma (vous vous en souvenez ?), David Foenkinos propose dans son dernier roman Numéro deux ( Éditions Gallimard) de revenir sur un aspect étonnant de ces adaptations au succè fulgurant : le casting de son acteur principal. Si Daniel Radcliffe a incarné le héros pour la postérité, il aurait pu en être tout autrement : de nombreux jeunes enfants d'une dizaine d'années ont en effet postulé pour ce rôle. L'un d'entre eux a même été finaliste et c'est son histoire - largement romancée - que nous raconte David Foenkinos.

Ce "numéro deux", c'est Martin, un jeune homme qui, sur une photo de l'époque, arbore "un large sourire en forme de promesse". Quelques mois après cette photo, le chemin de Martin croise celui du producteur de cinéma David Heyman. Ce dernier est immédiatement saisi par sa décontraction et sa ressemblance avec le jeune magicien sorti de l’imagination de J.K. Rowling. Il insiste pour que le garçon postule pour un casting, qui devient bientôt le plus couru d'Angleterre. Mais c’était sans compter sur un événement inattendu qui viendra tout chambouler : Daniel Radcliffe est repéré par Chris Columbus, alors qu’il joue dans les téléfilms David Copperfield diffusés sur la BBC. Un hasard qui scellera irrémédiablement le destin de notre héros Martin…




                                                                 Le livre est en librairie depuis le 06 janvier 2022

Vivre avec l'échec

David Foenkinos ne propose pas une réalité alternative : c'est bien Daniel Radcliffe qui est choisi pour finalement interpréter le rôle et devenir une star mondiale. Pourquoi Daniel et pas Martin ? David Foenkinos cite la directrice de casting : "Daniel avait quelque chose en plus qui lui donnait du cran". Une notion qui interpelle l'écrivain français : "Cette qualité impossible à définir avait donc été décisive. Si Martin avait demandé "pourquoi lui et pas moi ?" on lui aurait répondu que tout était de la faute de ce petit quelque chose en plus".

A l'instar du batteur Pete Best, congédié des Beatles quelques semaines seulement avant l'explosion du groupe, Martin doit vivre au quotidien avec son échec. Comme le roman avant lui et avec une plus grande violence encore, le premier film de la saga est un raz-de-marée médiatique quasi inédit et Daniel Radcliffe accède du jour au lendemain au statut de star. Une gloire qui enfle encore à la sortie de chaque nouveau chapitre de la saga, mais à laquelle ne goûte pas Martin. Comment vivre comme un éternel perdant ? C'est l'une des grandes questions soulevées par Foenkinos dans ce nouveau roman. Alors qu'il n'est encorequ' adolescent, Martin a l'impression d'avoir raté sa vie. Même son psy, à qui il se confie peu, lui recommande la lecture de Harry Potter....

Si tout le monde n'a pas échoué, sur la toute dernière marche, à incarner Harry Potter, tout le monde a -sans aucun doute- vécu ce genre de moment où l'on a l'impression que la vie se trompe, qu'un jet de dés dans l'univers fait injustement basculer notre destin. Comment vivre ou survivre à ces échecs ? Dans le roman de David Foenkinos, le jeune Martin grandit avec cette blessure. Jusqu'à quand ?

 

Un auteur majeur de la littérature française contemporaine

Numéro deux est le dernier roman d'un auteur très apprécié des lecteurs sur Babelio. Avec près de 4000 critiques sur son œuvre, c'est même l'un des auteurs français les plus critiqués sur le site. Certains le suivent depuis ses tout premiers textes comme Inversion de l`idiotie : De l`influence de deux Polonais ou encore Le Potentiel érotique de ma Femme, quand d'autres ont découvert sa plume lorsqu’il a obtenu de prestigieux prix littéraires comme le Goncourt des Lycéens ou le Renaudot (c'était en 2014 pour son roman Charlotte). Fidèle de ses écrits, Pihema a ainsi aimé retrouver le style de l'écrivain dans ce roman : "J'ai eu plaisir à retrouver le style d'écriture de David Foenkinos que je qualifierais volontiers de "cinématographique". Quand je lis ses romans, je vois le film se dérouler sous mes yeux". 

Si Numéro deux est un jour adapté au cinéma, on imagine que David Foenkinos -dont le frère est d'ailleurs directeur de casting, sera particulièrement attentif aux acteurs qui incarneront son malchanceux héros Martin…

 

 

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur la genèse du livre mais aussi sur ses secrets de fabrication, les Éditions Gallimard et Babelio vous proposent d'assister à une rencontre exceptionnelle avec l'auteur jeudi 27 janvier à Paris

 

Découvrez Numéro deux de David Foenkinos publié aux Éditions Gallimard.

Commenter  J’apprécie          144