AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Les livres du moment #95 – jeudi 20 janvier 2022
Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ? 

Article publié le 20/01/2022 par Nicolas Hecht, Pierre Krause et Déborah Zitt

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons désormais sur le blog de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.

 


Jeune adulte : Sandrine Kao, Comme un oiseau dans les nuages
Syros, 224 pages, 16,95 €



Que savons-nous des secrets qui nous lient à nos ancêtres ? Ana-Mei ne sait rien sur ses origines, ayant peu connu sa mère avant son décès. Un jour, elle se retrouve paralysée par l’angoisse lors d’une audition décisive. Et si ce traumatisme provenait de l’histoire de sa famille ? Il est temps pour sa grand-mère de remonter le temps avec elle pour déterrer les secrets restés enfouis dans le cœur des sien(ne)s afin qu’Ana-Mei puisse reprendre les rênes de sa propre vie. Un roman sur la transgénérationnalité qui soulève l’importance de connaître ses racines. 

FreiheitDR se souviendra longtemps de ce roman : « Les personnages sont très attachants et j’aime les liens faits entre le passé et le présent. L’histoire est parfois dure, mais terriblement touchante. Elle a su me faire verser une petite larme et elle aborde beaucoup de sujets avec une certaine douceur. C’est une très très belle histoire, avec un joli message de fond et une superbe couverture. »

 

 

 


Imaginaire : A.G. Riddle, Winter World, tome 2 : La Guerre solaire
Bragelonne, traduit de l'anglais par Frédéric Le Berre, 512 pages, 17,90 €

 
Si vous n'avez pas encore eu de neige dans votre région cet hiver, voilà une saga de SF apocalyptique qui pourrait bien combler un vide. Après sa trilogie Atlantis, traduite en 19 langues et très appréciée des lecteurs, A.G. Riddle nous présente un futur menacé par une nouvelle ère glaciaire. Pour sauver l'humanité, la commandante de l'ISS Emma Matthews et un scientifique de renom, James Sinclair, sont dépêchés. Dans ce tome 2, un nouveau danger vient menacer la Terre : des astéroïdes. Une bataille au sol et dans l'espace s'engage alors… 

Armance_around_the_corner salue la qualité de nouveau tome, et attend de pied ferme le 3e et dernier volet de cette histoire : « Dans La Guerre solaire, nous nous situons tout de suite après la fin du 1er tome et je peux vous dire que l'action démarre immédiatement et ne nous lâche quasiment pas de tout le roman ! C'est tout autant un page turner, il est hyper frustrant de devoir le poser. J'aime beaucoup les personnages principaux et je trouve que l'émotion est encore plus présente dans cet opus. »





Roman d’amour : Sarah Dheilm, Elite Fighter

Addictives LUV, 364 pages, 4,99 €



Marine en est sûre : Romain cache un mystérieux secret. Si Marine apprécie le corps musclé et rempli de cicatrices de son fougueux amant, il y a tout de même peu de chance que ce dernier soit un simple homme d'affaires… Après de nouvelles questions restées sans réponses, Marine décide de mettre fin à cette histoire. Ce n’est que longtemps plus tard que Marine croit retrouver Romain, et la surprise est de taille…

EloLML a été conquise par cette histoire d’amour pas comme les autres : « Avec cette romance, je retrouve avec plaisir la plume de Sarah, sa grande force réside dans l’humour que l’on retrouve dans ses récits, ici, c’est distillé de la première rencontre jusqu’à la dernière scène. Elle propose une jolie intrigue avec un soupçon de danger sur la dernière partie, certains rebondissements sont très bien pensés. »




Non-fiction : Gwenaëlle Abolivier, Marche en plein ciel

Le mot et le reste, 122 pages, 13 €



Tout randonneur amateur, amoureux de littérature ou de nature connaît le célébrissime Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert Louis Stevenson. Un récit de voyage paru en 1879 qui a poussé nombre de marcheurs à découvrir ces territoires, dont le parcours porte désormais le nom de Chemin de Stevenson (GR 70). Gwenaëlle Abolivier propose dans Marche en plein ciel de la suivre sur les traces de l'auteur de L'Ile au trésor, et de s'abandonner à la littérature et la poésie en mouvement grâce aux bienfaits de la marche.

Cassiopee42 a largement apprécié le voyage : « Journaliste et productrice sur France Inter, Gwenaëlle Abolivier est partie sur le chemin de Robert Louis Stevenson, dans les Cévennes. Elle n’avait pas, comme lui, un âne, mais un carnet pour écrire afin de regrouper deux passions : la marche et l’écriture. »

 

 

 

 

Littérature française : Thomas Gunzig, Le Sang des bêtes
Au Diable Vauvert, 208 pages, 16 €

 


On triche un peu en classant cette semaine un auteur belge parmi les romans de littérature française. On inclut cependant généralement les romans de littérature francophone alors Thomas Gunzig avait naturellement toute sa place ici cette semaine. Son dernier roman met en scène un body-builder en pleine dépression. Sa vie un brin routinière est bouleversée le jour où il ramène dans sa famille une jeune femme sans-papier qu’il vient de sauver des mains d’une brute. 

Bazart a aimé replonger dans l’univers caustique de Thomas Gunzig : « Tom est un adepte du body-building, un admirateur de Schwarzenegger, un drogué aux produits dopants, seule voie pour devenir un autre. Tom en a fait son métier, devenant vendeur dans une boutique de compléments alimentaires et de protéines pour bodybuilders. Sauf que Tom est en pleine dépression. [...] Comme toujours avec lui, sous un dehors de scénario totalement barré et d'humour caustique, Thomas Gunzig tend à remettre à nu nos rapports humains et sociaux. »

 

 

 

Littérature étrangère : Eugene Marten, Ordure
Quidam, traduit de l’anglais par Stéphane Vanderhaeghe, 112 pages, 13,50 €

 

 

Dans ce premier livre d'Eugene Marten traduit en français, on suit Sloper, un agent d'entretien dans un immeuble de bureaux. Sloper, c'est ce type que personne ne veut voir, et surtout pas le libéralisme dont il est l'un des éboueurs. Loin des clichés du roman social, Eugene Marten brosse dans ce court roman le portrait d'un homme froid et solitaire vivant chez sa mère, pas franchement attachant, un simple outil du système - presque un déchet. Jusqu'à une macabre découverte qui va le révéler à lui-même dans l'immondice.

JustAWord nous dit beaucoup de bien de ce livre très singulier et marquant dans sa critique détaillée : « Quelque part entre Brian Evenson et Chuck Palahniuk avec un zeste de Brest Easton Ellis pour parfumer le tout, Ordure est un récit glaçant qui obsède et fascine. »

 

 

 

 

 

Polar & thriller : Isabelle Villain, De l’or et des larmes
Taurnada Editions, 256 pages, 9,90 €

 

Une fois n’est pas coutume, voici un polar qui se déroule dans l’univers du sport de haut niveau, qui plus est dans un contexte très actuel : les Jeux Olympiques de Paris en 2024. Le commandant phare de l’autrice, Rebecca de Lost, est chargée d’élucider le meurtre d’un entraîneur très en vogue dans le monde gymnaste. Se pourrait-il que cet homme se soit fait des ennemis dans cette discipline exigeante au cours de sa route pour la conquête de l’or olympique ?  

krisk est ravie d’avoir retrouvé Rebecca de Lost dans cette enquête avec pour toile de fond une ambiance sportive originale : « J’ai très vite accroché à l’histoire, pourtant le milieu de la gymnastique ne m’attire pas beaucoup, mais je dois dire que l’écrivaine a rendu ce thème intéressant. La façon d’aborder le sujet et puis d’en faire une enquête policière tout en restant dans le milieu du sport est pour moi une belle réussite. [...] J’aime beaucoup sa façon d’écrire, ce livre se lit facilement avec ces chapitres courts et son texte sans aucune lourdeur ni longueurs. »

 

 

 

 

BD : Rodolphe (scénario), Leo (scénario) et Louis Alloing (dessinateur), Demain, tome 1 : Acte 1
Delcourt, 56 pages, 13,50 €

 


Le prolifique et toujours très attendu duo Rodolphe et Leo revient en librairie avec une nouvelle série de science-fiction intitulée Demain. On suit dans ce premier tome deux personnages que tout sépare : ils ne vivent ni au même endroit ni à la même époque. Ce sont dans leurs rêves que ces deux personnages parviennent à communiquer. Les choses s’emballent lorsque Jo, qui vit dans les années soixante, découvre une étrange maison surveillée par des hommes tout aussi étranges… 

Melyanie a trouvé que cette BD partait sur de très bons rails : « J’ai trouvé que ce premier volume Acte 1 est une très bonne introduction à une belle série prometteuse comme je les aime. Le scénario est digne du duo Léo et Rodolphe. »

 

 

 

 

Manga : Kun-woong Park, Un matin de ce printemps-là
Rue de l’échiquier, traduit du coréen par Yeong-hee Lim et Catherine Biros, 386 pages, 29,90 €
 


On plonge non pas dans le futur mais dans le passé avec ce manga qui explore un épisode dramatique de l’histoire de la Corée du Sud : la torture, le jugement et l’exécution de huit innocents par le dictateur Park Chung-hee en 1975. L’homme politique avait besoin de détourner l’attention du public face à une vague de protestations mettant à mal son régime. Quoi de mieux qu’un petit massacre pour cela ?

clemia a été, comme tous les lecteurs et lectrices, très touchée par ce récit : « Le style de Park Kun-woong rend un hommage fort aux victimes et dénonce les horreurs commises par un gouvernement avide de pouvoir qui n'avait plus aucune considération pour les civils, sacrifiés sans scrupule. Une œuvre forte, bouleversante, que je n'oublierai jamais. »

 

 

 

 

Jeunesse : Anne Crausaz, Une nuit au jardin
Memo, 32 pages, 20 €

 


Anne Crausaz a un talent pour les albums minimalistes dont la tendresse marquent le cœur de ses lecteurs et lectrices. Dans cet ouvrage, elle nous emmène en promenade nocturne dans un jardin à la poursuite d’une lumière vivante. Une belle lecture à partager avec ses enfants, pour observer la faune et la flore sous un autre jour.

celinereichel a été conquise par cette exploration : « Dans ce livre, nous découvrons, en suivant les déambulations d'une luciole, la vie nocturne d'un jardin : papillons profondément endormis, sauterelles réveillées par la lampe de poche, hérisson en promenade, etc., jusqu'au petit matin brumeux. Les détails magnifiques (…) foisonnent et les couleurs (…) nous émerveillent. Un vrai bonheur ! »

 

 

 



Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !
Commenter  J’apprécie          21