AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Partez en quête de l'oiseau de feu

Article publié le 29/06/2022 par la Rédaction, en partenariat avec les éditions Delcourt / Tonkam

Phénix, l'oiseau de feu est l'une des œuvres les plus emblématiques du mangaka Osamu Tezuka. Les éditions Delcourt / Tonkam vous proposent de redécouvrir cette fresque immense dans une édition prestige. 

 



Une édition prestige


C'est à une véritable fresque à travers les siècles que convie le regretté et prolifique Osamu Tezuka dans ce manga qu'il considérait comme étant "le travail de sa vie". Phénix, l'oiseau de feu débute par une légende qui affirme que ceux qui réussiront à boire une goutte de sang du Phénix auront la vie éternelle. Du sang, il va en couler à flot mais sera-t-il toujours celui du Phénix ? De nombreuses chasses, conquêtes et autres batailles vont naitre de cette légende apparue à l'aube de l'humanité. 

Si le mangaka a de son vivant réalisé douze récits autour du mythique oiseau, chacun peut se lire indépendamment des autres. Deux récits sont inclus dans le premier tome de cette édition prestige, L'aube, publié à l'origine en 1967, et Les temps futurs, publié de 1967 à 1968. A noter que le douzième volume de la saga sera pour la première fois publié en France. 

L'aube
Le premier récit de cette fresque commence dans un archipel japonais que conquis progressivement la reine Himiko. Obsédée par la jeunesse et enivrée par le pouvoir, Himiko se lance à la recherche du Phénix et peu importe si les villages brûlent et que les corps s'empilent. Mais dans la quête de l'oiseau de feu, d'autres protagonistes ont aussi leurs rôles à jouer comme Nagg'i, un jeune archer rescapé du massacre d'un village côtier ou encore Saltahiko, un féroce guerrier qui prend Nagg'i sous son aile. Qui sera le premier à pointer sa flèche dans la chair de l'insaisissable et mystérieux oiseau ?

 © 2022 by Tezuka Productions

 

Les temps futurs

De l'aube de l'humanité, on passe directement à son crépuscule. Nous sommes en 3404. Alors que la terre se meurt, l'humanité vit dans d'immenses métropoles souterraines bien trop peuplées. Malgré cette ambiance de fin du monde, Yamanobé mène une vie heureuse avec sa petite amie Tamami, une "moopy", c'est-à-dire une alien qui peut prendre différentes formes. Le bonheur risque cependant d'être de courte durée. Informé de cette liaison, Rock, le propre boss de Yamanobé, lui demande de tuer cette alien. Amoureux de Tamami, Yamanobé ne peut se résoudre à s'acquitter de cette tâche et décide de s'enfuir avec elle malgré le commando lancé à leur trousse. C'est à la surface d'une planète dévastée que les deux s'enfuient bientôt guidés par un oiseau à l'étrange pelage.  

  © 2022 by Tezuka Productions

 

Des bonus inédits

En plus des deux premiers récits de cette fresque, cette édition prestige comporte plusieurs explications de l'auteur lui-même, des commentaires de son oeuvre mais aussi des extraits en couleur. En effet, les éditions Delcourt / Tonkam ont reproduit ici plusieurs pages en couleur issues de la parution d’origine. On peut voir sur l'extrait ci-dessous, l'arrivée de Saltahiko et des armées de la reine Himiko après la trahison de Guzuri dans L'Aube. 

  © 2022 by Tezuka Productions

 

Un manga culte pour un récit universel 

 
Inspiré par L'oiseau de feu, le ballet de Stravinsky, Osamu Tezuka a immédiatement perçu dans cet oiseau mythique une portée universelle et symbolique. Il lui a également permis de retracer une histoire personnelle du Japon : "Par le truchement de ce Phénix, j’ai voulu raconter à ma façon l’histoire du Japon. Il m’a servi à présenter le farouche acharnement des hommes à vivre, en toute époque et tout lieu, et les frictions nées des convoitises et désirs qui en découlent". 

On peut s'etonner de lire, à la suite, le début d'une histoire (L'aube) et sa fin (Les temps futurs) alors que la saga comporte douze récits en tout. On retrouve l'explication de son auteur à la fin de cette présente édition : "Cela vient de mon désir de me lancer un nouveau défi : commencer une longue histoire par son début ET sa fin. Et pour la suite, encore une fois revenir au futur et passer à l’époque qui la précède immédiatement. En passant ainsi par ces allers-retours temporels, je compte finir par atteindre le point de conjonction entre futur et passé, autrement dit notre temps présent. Le récit se conclura de cette façon et cela donnera au final un drame cohérent se déroulant, interminablement, des temps initiaux aux confins des temps futurs."

© 2022 by Tezuka Productions


Si, en France, Phénix, l'oiseau de feu n'est pas aussi célèbre que d'autres mangas signés Osamu Tezuka comme Astro boy, le manga est considéré comme l'une des oeuvres les plus marquantes de son auteur. Celui-ci a pu expérimenter librement de nouvelles façons de raconter des histoires ambitieuses aussi bien d'un point de vue narratif que visuel. Ainsi, comme le rapelle Laurence Dhô pour Bdencre, "Tezuka a révolutionné les codes de la BD japonaise. La lisibilité de son trait, la fluidité de sa narration et l’humanisme de son scénario font de cet auteur une excellente introduction à l’univers des mangas."


Découvrez Phénix, tome 1 - Édition prestige de Osamu Tezuka et traduit du japonais par Jacques Lalloz aux éditions Delcourt / Tonkam. A retrouver dès le 10 août en librairie. 

Commenter  J’apprécie          50