AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Les livres du moment #118 – jeudi 30 juin 2022
Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ? 

Article publié le 30/06/2022 par Nicolas Hecht, Pierre Krause et Florin Nogueira

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons désormais sur le blog de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.    

 

 

Non-fiction : Alex Mahoudeau, La Panique woke
Textuel, 160 pages, 16,90 €

 


Sous-titré « Anatomie d'une offensive réactionnaire », ce court essai du spécialiste d'études politiques Alex Mahoudeau entend faire le point sur une question brûlante : ce qu'on nomme « l'idéologie woke ». De ses racines dans les luttes des Afro-Américains au milieu du XXe siècle, jusqu'à un usage dévoyé du mot par ses détracteurs (qui le rapprochent souvent de la cancel culture), l'auteur donne à comprendre comment une démarche militante visant à « éveiller » l'opinion publique au sujet des discriminations, se retrouve en première ligne de critiques virulentes. Car avant de critiquer et de débattre, ne faut-il pas chercher à comprendre ? 

 

Obeugin y a vu un outil nécessaire au débat public, intelligemment expliqué et dépassionné : « Face à un camp réactionnaire qui semble peu à peu gagner la bataille culturelle, fut-ce paradoxalement à grands coups de victimisations, ce livre fait partie des pièces essentielles s’adressant aux personnes de bonne volonté. »

 

 

 

 

 

Littérature française : Antoine Billot, Le Soldat Ulysse

Gallimard, 272 pages, 20,50 €

 

 

Le Soldat Ulysse est le pseudonyme donné à un soldat revenu totalement amnésique de la Première Guerre mondiale. Personne ne sait qui il est ni d’où il vient exactement, alors le ministère des Pensions décide dans une ultime tentative d’afficher le portrait de ce soldat dans toutes les mairies de France. Ce sont bientôt près de 300 familles qui croient reconnaître ce soldat… Antoine Billot s’intéresse dans ce roman à tous ceux qui sont revenus de la Guerre avec des blessures qui ne sont pas toujours visibles ni comprises : les amnésiques.

Fanny1980 ne risque pas d’oublier ce roman : « Antoine Billot, en présentant l’obusite, encore appelée shell shock ou hypnose des batailles, questionne sur l’identité humaine, le deuil, le lien de solidarité, la vie dans une collectivité. Un roman sur les conséquences de la guerre et sur le début du XXe siècle, dans une écriture classique. Une lecture qui plaira à ceux qui aiment l'Histoire, mais aussi à ceux qui s'interrogent sur ce qui définit profondément un être humain ! »

 

 

 

 

 

Littérature étrangère : Tamsin Calidas, Je suis une île

Dalva, traduit de l'anglais par Caroline Bouet, 340 pages, 23 €

 

 

L'herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? Si vous avez été tenté(e) d'un jour tout quitter pour vous rapprocher de la nature, peut-être avez-vous vous aussi connu les désillusions que narre l'autrice-narratrice Tamsin Calidas dans ce texte. Partie en couple pour l'archipel des Hébrides en Ecosse, elle va faire l'amère expérience des difficultés qu'un changement de vie peut impliquer, et de l'indifférence de la nature souveraine, parfois hostile. Un livre loin des clichés donc, qui ne nie pas pour autant la possible communion avec les éléments.

C'est un très beau coup de cœur pour BurjBabil : « On peut dire que c'est un récit de vie, de survie, mais c'est bien plus. C'est une invitation à la réflexion sur ce que peut vouloir signifier communier avec la nature. Chaque jour. Chaque saison. Avec chaque élément. Seule mais avec de la vie autour. C'est un billet d'invitation pour certains amis susceptibles de se laisser entraîner dans ce genre de littérature introspective. Lisez-la au plus vite. »

 

 

 

 


Polar & thriller : Vanessa Chevallier, Ananmmèse
Editions de Borée, 415 pages, 20,90 €
 


 

Anamnèse (du grec anamnêsis, action de rappeler à la mémoire) : Ensemble des renseignements fournis au médecin par le malade ou par son entourage sur l'histoire d'une maladie ou les circonstances qui l'ont précédée. Ce terme clinique, rare et intrigant, donne son titre à l’ouvrage et suffirait à lui seul pour résumer ce thriller psychologique. Ambre n'a aucun souvenir de son enfance. Trente ans plus tard, elle souffre de crises d'angoisse, tient un journal et sa thérapeute lui conseille de retourner là où elle a grandi, pour se rappeler. Ambre le veut, quitte à raviver les traumatismes. Sans soutien, l'héroïne retourne seule dans la vieille maison familiale, pour affronter ses démons, là où tout a commencé. Peu de temps après son arrivée, des meurtres ont lieu dans son quartier. C’est à ce moment que ressurgissent les fantômes du passé. Dans l’impasse de ce quartier pavillonnaire, en banlieue parisienne, tout le monde se souvient du tueur d’enfants qui sévissait vingt-sept ans auparavant, le Loup. Que s’est-il passé alors ? 

Si katizen n’a probablement pas développé de syndrome de Stockholm, elle semble avoir apprécié être prise dans le piège tendu par Vanessa Chevallier (à savoir, une lecture prenante) : « L’auteure a l’art d’emprisonner le lecteur dans son filet, et elle ne lui laisse aucune issue possible. Il faut attendre la fin pour comprendre l’ampleur de son œuvre. Vanessa tu es diabolique !!! Tu entres dans l’univers des auteures qui écrivent le noir, tu ne peux que t’en réjouir. »


 

 

BD : Gérard Janichon (scénario) et Vincent (dessins), Damien, l'empreinte du vent

Vents d’Ouest, 168 pages, 25 €


 
 
Gérard et Jérôme sont deux jeunes hommes qui décident, vers la fin des années 1960, de se lancer dans une aventure qui ressemble à un défi. Les deux Grenoblois veulent en effet faire le tour du monde en voilier. Ce voilier, c’est Damien, aujourd’hui classé comme monument historique. Gérard Janichon, l’un des deux membres de cette incroyable expédition, nous raconte en BD une partie de son périple qui dura cinq ans.

Tostaky61 a apprécié faire une partie du voyage à bord du Damien : « Cette histoire est vraie, elle est racontée par l'un des protagonistes et magnifiquement mise en images par le dessin à l'aquarelle de Vincent. Un album que je conseille aux amateurs d'aventures, de sensations fortes et autres exploits humains... »


 
 

Manga : Taamo, Épouse-moi, Atsumori !, tome 1

Pika, traduit du japonais par Léa Le Dimma, 176 pages, 6,95 €

 

 

Fuiriez-vous avec le premier inconnu qui passe si vos parents avaient tout décidé pour vous, jusqu’au nombre de vos enfants ? Nishiki a de nombreux rêves mais pas celui d’épouser Takada, le favori de ses parents. Aussi, quand Nishiki rencontre le très urbain Atsumori, la jeune fille décide de le suivre et d’accepter son étonnante demande : l’épouser. 

Une vraie lecture coup de cœur pour Lirado : « J’ai trouvé le thème d’Epouse-moi Atsumori très intéressant car il met en scène une vraie problématique sociétale tout en offrant aux lecteurs une histoire dans le pur esprit shôjo (romantisme, amour impossible, naïveté et solitude de l’héroïne, beau et séduisant garçon...) qui séduira bon nombre d’amateurs du genre. »

 

 

 

 

Jeunesse : Florence Lamy, Une vie avec Simone Veil
Scrineo, 128 pages, 12,90 €

 

En décembre 2004, Simone Veil retourne à Auschwitz-Birkenau pour l’anniversaire de la libération du camp, où elle fut déportée 60 ans plus tôt. Accompagnée par sa famille et Alain Genester, alors directeur de rédaction de Paris Match, Simone Veil raconte l'enfer des camps, mais aussi et surtout comment elle a pu survivre, en ces lieux où le passé ressurgit violemment.  Pour relater cet évènement, Florence Lamy intègre un nouveau personnage au roman, Anna, la fille d’une amie de Simone Veil, faisant office d’interlocutrice qui permet un discours adapté aux jeunes lecteurs. Dans la deuxième partie du livre, Anna doit préparer un exposé sur la loi IVG. Pour connaître le sujet, elle fait appel à Simone Veil, qui lui raconte le combat qu’elle a mené pour défendre les droits des femmes. Ce livre pour adolescents se situe entre le récit, le roman historique et la biographie, pour permettre une première approche du parcours de Simone Veil et de sujets qui résonnent encore dans l’actualité. Parce qu’il s’agit bien de sujets de société parfois délicats, l’autrice propose un roman documenté, où le personnage d’Anna apporte de la curiosité et de la légèreté, pour permettre un livre accessible aux jeunes lecteurs.

Book_rockeuse apprécie le travail documenté de l’autrice et son accessibilité : « Florence Lamy fait un portrait très fidèle et bien documenté de Simone Veil. Bien qu’à destination des ados, ce livre peut être lu par les adultes sans craindre de s’ennuyer ni d’avoir une version limitée comme c’est parfois le cas dans les versions jeunesse… Une petite pépite ! »
 

 

 

 

Jeune adulte : Justine Niogret, Bayuk
404 Editions, 352 pages, 16 €



Ça aurait simplement pu être une histoire de fantômes, ou de pirates. Ça aurait pu, mais c’est plus que ça. Ce récit initiatique de dark fantasy mélange les genres pour relater l’aventure périlleuse de trois héros : Toma, Boone et Roi-Crocodile. Dans le plus sombre des bayous, coupé du monde, se trouve le village de Coq-Fondu. Là-bas, les habitants se sentent chez eux, car pour y arriver, il faut avoir quelque chose à fuir. Toma porte la faute d’une autre. Une autre qu’elle n’a jamais connue, sa mère. Elle n’est autre que la pirate la plus redoutée des mers : L'Écarlate. Pour ses crimes, Toma est maudite. Sans répit, les esprits la suivent, la traquent et nourrissent leur haine dans un esprit de vengeance. Dans sa quête de vérité, Toma, accompagnée de ses amis, devra faire face à son destin, et se rendre là où tout commence et tout finit…

satsuko a su discerner la beauté dans la noirceur du roman : « J'ai adoré les titres pour adultes de Justine Niogret, et étais très intriguée par ce qu'elle pouvait proposer en jeunesse. Pari gagné : elle garde son univers âpre et sans concessions, son goût pour l'inquiétant et la noirceur, tout en livrant un magnifique roman initiatique. Sa plume est toujours aussi belle. »


 

 

Imaginaire : Sara Tyrell, Miserere, tome 1 : Memento Mori
Octoquill, 406 pages, 19,90 €



Que diriez-vous d'une incursion en territoire fantastique, voire paranormal ? Ida vit dans une petite maison isolée au milieu des bois, avec son chat. Son corps porte encore les traces de violences que le lecteur va découvrir peu à peu, en même temps qu'apparaissent d'autres personnages. Sara Tyrell imbrique les temporalités et les histoires de ses personnages dans un récit psychologique aux frontières du réel, jouant avec les faux-semblants et nos attentes, alors qu'un orage gronde et ne semble jamais devoir s'arrêter. De quoi vous faire frissonner durant un été qui sera peut-être caniculaire… 

lantredubonheur a apprécié les talents de conteuse et d'écriture de son autrice, ainsi qu'un dénouement pour le moins inattendu : « Si vous aimez les univers oppressants et sombres et les mondes fantastiques et paranormaux, foncez découvrir ce roman le jour de sa sortie, n’hésitez plus. Attention quand même, âmes sensibles, certaines scènes pourraient vous choquer. »

 


  

Roman d’amour : Mérida Reinhart, Une saison
Harlequin, 288 pages, 5,99 €

 

 

La période de la Régence est une époque plébiscitée par les auteurs de romances historiques. C’est précisément ce cadre qu’a choisi Mérida Reinhart pour cette histoire mettant en scène Meryelle, une femme qui tente coûte que coûte d’éviter à sa sœur un mariage de convenance tout en enquêtant sur la mort de son frère… Il n’est pas impossible que ce soit sur le parquet des salles de bals que Meryelle avance sur ces deux tableaux. 

Gaelledujardin a apprécié le dépaysement : « Une très charmante romance historique qui a su conquérir mon cœur, me plonger dans un autre temps et me faire m'évader dans l'Angleterre de la Régence. »

 


 


 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

Commenter  J’apprécie          20