AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Petit guide pour écrire une critique sur Babelio
Article publié le 15/09/2022 par l’équipe de Babelio

 
En plus de la multitude d’informations, citations, rencontres, articles et autres vidéos que vous pouvez trouver sur le site, les critiques de lecteurs sont l’une des raisons d’être de Babelio. C’est le cœur qui fait vibrer et réagir la communauté, permettant à de nombreux curieux de s’orienter et trouver leur prochaine lecture.

Oui mais voilà, qu’est-ce qu’une critique qui a du sens sur Babelio, au juste ? C’est la question que nous voudrions éclaircir dans cet article, en donnant quelques conseils de rédaction aux apprentis critiques. Voici donc quelques points qui pourraient vous servir lors d'une prochaine édition de Masse Critique, ou simplement pour commenter votre prochaine lecture. Et si vous avez besoin de plus de conseils en lien avec les opérations Masse Critique, cliquez juste ici.

 


 
Métrique de la critique

Sur Babelio, il vous faut écrire au minimum 250 caractères espaces compris pour publier une critique de livre. Nous avons mis en place cette limite tout simplement pour éviter de modérer une trop grande quantité de spams et d'avis très lapidaires (« bof », « top » ou autres). Cette consigne est aussi directement en lien avec celle qui suit : l’argumentation.

 
« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement »… et s’argumente !

Vous le savez sans doute déjà, mais la critique sur Babelio est libre. C’est-à-dire que nous ne vous obligerons jamais à dire du bien d’un livre que vous n’avez pas aimé – ou l’inverse. Vous pouvez donc critiquer ce que vous voulez, sur le ton que vous voulez : le fond, la forme, le travail de l’auteur ou de l’éditeur, le style ou la construction, le dessin, le scénario… Mais il faut toujours garder en tête d’étayer votre propos, positif ou négatif. Plus votre critique est argumentée, plus vous permettrez à vos lecteurs de comprendre pourquoi vous avez apprécié ou non tel ouvrage.

Autre point important et évident (mais reprécisons-le tout de même) : il faut bien sûr éviter les propos diffamatoires et autres écrits qui constitueraient un délit. L’ambiance est bonne sur Babelio, la plupart des critiques sont bien argumentées, faisons donc en sorte que le site reste un lieu où l’échange pacifique est de mise.

 



Accordez plus d’importance à justifier votre ressenti qu’à résumer l’histoire

Sur chaque fiche Babelio, vous trouverez en face de la couverture du livre, un résumé de l’histoire. Il s’agit souvent de la fameuse 4e de couverture que l’on trouve au dos des ouvrages, écrite par l’éditeur et/ou l’auteur, ou encore d’un résumé de la communauté. Cette entrée en matière permet à qui consulte la fiche de savoir de quoi parle ce livre, dans les grandes lignes. Vous pouvez bien sûr préciser dans votre critique quelques éléments de l’intrigue, mais il est souvent Inutile de trop en dire, surtout si par ailleurs la critique ne donne pas vraiment d’avis.

Une bonne critique va donc plus s’attacher à détailler le ressenti d’un lecteur face à une œuvre que l’histoire en elle-même. C’est ce qui fera tout le sel et la spécificité de votre critique : en un mot, votre « avis », avec vos références, votre sensibilité et vos goûts.

 
Ne spoilez pas l’intrigue !

Dans le même ordre idée, certains critiques vont tellement loin dans le détail de l’histoire en question qu’elles peuvent spoiler (ou divulgâcher) des éléments-clés de l’intrigue. Toutefois, si vous avez besoin d’aller jusque-là dans votre critique, il est préférable d’utiliser une balise prévue à cet effet, et qui cache une partie du texte (on fait apparaître cet extrait en cliquant dessus).

 
Soignez votre expression

Si vous avez des doutes sur l’orthographe, la grammaire, la conjugaison de certains mots, n’hésitez pas à passer votre texte au correcteur. Cela arrive à tout le monde de laisser passer des coquilles, aidons-nous des machines pour progresser et rendre notre texte parfaitement lisible.

 


 
Pour finir, voici quelques témoignages de lecteurs à qui nous avons posé une question simple : Qu’est-ce qu’une bonne critique sur Babelio ?

 
« Une critique que je vais avoir envie de lire, c’est avant tout visuel : s’il n’y a pas de paragraphes, pas d’espaces, il y a peu de chances que je la lise. […] Ce qui m’intéresse dans une critique, c’est ce qu’a ressenti la personne qui a lu : intérêt, plaisir, angoisse, ennui, lassitude, bref les sensations même sans expliciter beaucoup, bien que dans le cas d’une critique négative j’aime bien savoir pourquoi. […] En règle générale je ne lis pas les critiques sans étoiles sauf d’une personne dont je connais un peu la façon de ressentir. » Zazaboum 

 
« Pour aiguiller mes envies de lecture, j’aime bien qu’il y ait une ou deux phrases sur le thème ou l’histoire de l’œuvre. Puis ce que le lecteur a aimé ou pas et pourquoi. Pour une bande dessinée, je trouve important de penser à dire un petit mot sur le graphisme. J’avoue qu’il vaut mieux que la critique ne soit pas trop longue, sinon j’ai tendance à sauter des paragraphes ! J’aime bien quand les lecteurs y mettent leur émotion ou une anecdote en lien avec la lecture. Cela donne un côté moins scolaire à cet exercice. Certains arrivent même à y distiller de l’humour, ou de la poésie et là c’est très plaisant à lire. » tchouk-tchouk-nougat 

 
« Pour moi, une bonne critique doit dire juste ce qu’il faut pour donner envie (ou ne pas donner envie !). Elle doit impérativement être argumentée, et ne doit surtout pas trop dévoiler l’intrigue. Quand je vois une critique qui ne fait que résumer l’histoire, je saute : si je lis un jour le livre en question, je ne veux pas tout savoir à l’avance ! C’est d’ailleurs pour cette raison que je ne lis jamais les quatrièmes de couverture, en général beaucoup trop bavardes. » Nastie92 

 
« Je ne pense pas qu'il y ait un modèle de « bonne critique », l'important est d'arriver à faire ressentir ses émotions. Ce que je recherche c'est savoir si le lecteur s'est perdu (dans le bon sens du terme) dans l'univers, les sujets abordés, si les personnages sont attachants et intéressants. Elle n'a pas besoin d'être trop longue, mais surtout ne pas résumer le roman. Il faut aussi que la critique soit constructive et « polie » si je puis dire, surtout si l’on n’a pas aimé, car l'auteur peut la lire. Et pour finir, ne pas juger le lectorat « cible » ou bien le critiquer. On n’y pense pas forcément, mais lire une critique d'un roman qu'on aimerait découvrir et y voir par exemple « pour les midinettes », ça peut stigmatiser. » florencem 

 
« Le plus important pour moi c'est de ne rien spoiler. Il est difficile des fois de parler d'un roman sans entrer dans les détails et pourtant je pense qu'il faut réussir à donner envie de lire un roman sans en dévoiler toutes les facettes pour laisser aux futurs lecteurs la magie de la découverte. » ChuutJeLis 

 

Et pour vous, qu’est-ce qu’une bonne critique sur Babelio ? Dites-le nous en commentaire…

 

Commenter  J’apprécie          4441