AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Les livres du moment #141 – jeudi 8 décembre 2022
Quelles sont les recommandations des lecteurs cette semaine ? 

Article publié le 08/12/2022 par Nicolas Hecht, Camille Jobert et Pierre Krause

Connaissez-vous les pages de recommandations par genre sur Babelio ? Chaque jour, l'équipe du site trie et sélectionne les livres les plus appréciés des Babelionautes pour vous faire découvrir des parutions récentes, agrémentées d'une critique de lecteur. Et chaque semaine nous vous proposons désormais de retrouver une liste de dix ouvrages, soit un par catégorie, afin de suivre l'actualité littéraire au plus près.

 

 

Polar & thriller : Nicolas Feuz, Les Larmes du lagon
Slatkine, 238 pages, 19 €
 

C’est pour fuir la mafia balkanique que Tanja s’est réfugiée en Polynésie française. Ce paradis terrestre se transforme en enfer pour l’ancienne enquêtrice lorsqu’un corps déchiqueté est retrouvé près du récif corallien. Les apparences douces de la Polynésie française explosent tel un essai nucléaire dans les illusions de Tanja. Même les plus beaux des endroits ont leur part d’ombre.

Pat0212 a plongé avec bonheur dans l’eau bleu turquoise du lagon : « L’écriture est fluide, agréable et maîtrisée, tout comme l’intrigue, les chapitres alternent entre les années 1980 et l’époque contemporaine. Les racines des problèmes actuels de la Polynésie remontent à longtemps et j’apprécie ces intrigues basées sur des faits historiques. C’est un très bon polar que je recommande chaleureusement. »


 

 

 

BD : Pepe Gálvez (scénario) et Guillem Escriche Rius (dessins), Le Match de la mort
Les Arènes, traduit de l’espagnol par Alexandra Carrasco, 96 pages, 20 €


En ces temps de Coupe du monde de football, il est bon de rappeler que le sport est parfois une affaire politique et peut avoir des conséquences qui dépassent le cadre du terrain vert. Cette BD le démontre parfaitement en s’appuyant sur un épisode méconnu (en France) de la Seconde Guerre mondiale. Alors que les nazis occupent l’Ukraine, ils espèrent démontrer leur supériorité en affrontant, au football, des joueurs ukrainiens affaiblis. Tout ne se passe pas comme prévu pour l’Occupant pourtant supérieur physiquement et ces derniers apprennent à leur dépens que la Résistance peut passer par bien des stades.

Le match est remporté pour marietjf : « Encore un album réussi qui nous conte une petite histoire dans la grande… J’aurais peut-être aimé en savoir encore plus sur ces hommes, ces joueurs qui ont choisi, à leur manière, de combattre l’occupant nazi. »


 

 

 

Manga : Himawari Nishino (scénario) et Aya Tanaka (dessin), Le Cœur et le devoir, tome 1
Bamboo, traduit du japonais par Adrien Tchou, 210 pages, 7,50 €

 

Au temps des rois et des reines, une femme est destinée à être mariée au meilleur parti pour la réputation de sa famille. Les femmes nobles de cette époque n’ont qu’un seul droit : donner un héritier. Hélas, comme Berta, ces femmes doivent cohabiter avec la première épouse. Les mariages arrangés purement politiques sont évidemment courants, surtout entre familles aristocrates proches de la royauté. Le risque qu’encourt Berta, si elle porte le premier héritier de son mari, le roi, est de créer une discorde au sein même du palais. Les factions vont se déchainer. Le jour où une femme se marie, son ventre ne lui appartient plus…

Ce manga adapté d’un roman a été une véritable surprise pour Aelynah : « J’ai été plus qu'agréablement surprise par tout ce que la mangaka a su retranscrire en un tome : les caractères des personnages, l'ambiance et l'histoire. C'est une superbe lecture que je pense pousser en cherchant le roman d'origine. »


 

 

 

Jeunesse : Philippe Lechermeier, Maldoror, tome 2 : Le Prince fauve
Flammarion Jeunesse, 420 pages, 16,90 €
 
Pépite Fiction Juniors 2022, Le Prince fauve est le deuxième tome de la trilogie Maldoror, un récit d’aventure, inspiré des contrées du nord. Voyageons avec Anja et ses compagnons à la recherche du véritable héritier de Maldoror, le Prince fauve. De Kiev à Paris, Pepina, Tchavolo, Jørn et Piotr, les plaines de Sibérie et en passant par Vienne, l'héroïne et ses amis essaient d’échapper à la police secrète et au Grand Cophte, tout en rêvant d’avoir une vie tranquille, sans être menacés par quiconque. Un véritable voyage en Europe vous attend dans cette histoire saupoudrée de fantastique, teintée d’amitié et rythmée par la musique slave. 

labookeuse96 ne s’est pas ennuyée : « Bon, déjà, qu'est-ce que j'ai aimé ! Quel bonheur de retrouver cette plume envoûtante, cet univers qui pour moi est cosy et réconfortant. Les pages défilent et je ne vois pas le livre passer. Je m'y sens bien dans ce roman, je ne saurais pas expliquer, je me suis attachée aux personnages. J'ai aimé continuer à en découvrir un peu plus sur chacun d'entre eux. Ils forment une jolie bande où l'amitié prédomine mais j'ai aimé les découvrir dans leur entièreté et leur singularité. »

 

 

 

 

Jeune adulte : Maxime Fontaine et Romain Watson, Sorciers, tome 2 : Terres oubliées
Gulf Stream, 512 pages, 22 €

 

Deuxième tome d’une trilogie fantastique, Terres oubliées emporte les lecteurs dans des mondes secrets aussi hostiles que fascinants. On suit toujours une petite troupe de vrais magiciens qui se retrouvent malgré eux au cœur d’une machination qui les dépassent. Inspiré d’un jeu de rôle créé par les frères Maxime Fontaine et Romain Watson, la saga ne révèle pas encore toutes ses cartes. Le troisième et dernier tome se promet d’être explosif.

TheBeautyandtheLibrary a été ensorcelée : « On se retrouve pour parler d’une IMMENSE PÉPITE, qui se trouvait être à l’origine un jeu de rôles, et inspiré d’Alice au Pays des Merveilles, Twin Peaks et Le Magicien d’Oz ! Ce à quoi je rajoute des vibes d’Indiana Jones (pour les aventures avec pour mission de ramener des artefacts, etc.), Le Club des 5 (amis qui partent à l’aventure) et enfin, The Umbrella Academy (groupe avec des caractères totalement différents et des pouvoirs magiques) ! Si vous aimez tout cela, FONCEZ !!! »


 

 

 

Imaginaire : Justine Niogret, Stephen King
L'Ecran Fantastique, 300 pages, 29,90 €


Deuxième parution de la collection Pop Icons, après un premier volet consacré à Elvis Presley, cette biographie richement illustrée s'attache cette fois à une autre figure bien connue des lecteurs : Stephen King. Ou après le King, le King. Une biographie chronothématique signée Justine Niogret (également autrice de romans), pour aborder une œuvre pléthorique, avec pas moins de 20 auteurs de BD européens à l'illustration dont Pixel Vengeur (qui signe d'ailleurs la superbe couv), Aline Zalko, Fred Beltran et Dav Guedin. De quoi en prendre plein les yeux et (re)découvrir en profondeur un auteur dont l'influence ne cesse de s'étendre ces dernières années. Et sans doute un cadeau de Noël idéal pour tout amateur de frissons et/ou d'imaginaire au sens large.

gruz est très très emballé par ce beau gros mook : « Dans les mains, un mook d’exception. De la taille d’un magazine, de l’épaisseur d’un roman. 300 pages pour une biographie de Stephen King richement imagée par 70 illustrations inédites [...] Pour les collectionneurs, mais aussi pour tous les lecteurs fidèles ou occasionnels de Stephen King. Une biographie à élever au rang d’œuvre d’art. »


 

 

 

Roman d’amour : Jenn Guerrieri, Faded Rose, tome 1

Plumes du Web, 400 pages, 18,90 €


Faded Rose, spin-off de la saga Tainted Hearts, se concentre sur les personnages de Alden, célèbre guitariste des Chainless, et de Carla, étudiante en musicologie à New York et fille du producteur du groupe. Un tragique événement va marquer à jamais leur vie et va se symboliser par une rose éternelle. Blessés dans leurs amours-propres, Alden et Carla se tournent autour, se fuient, se rapprochent, sans jamais pouvoir affirmer les sentiments qu’ils ont l’un pour l'autre. Des secrets, des non-dits et une amitié sincère entre eux deux risquent de mettre à rude épreuve vos petits cœurs d'artichauts.

Une mélodie vibre à la lecture de cette romance pour CandiceW : « Faded Rose est un pur coup d’âme, une première partie qui promet déjà tant de choses pour la suite. Une pure pépite qui résonne en moi comme une totale addiction ! »

 

 

 

 

Non-fiction : Laurent Huguelit, La Voie du souffle
Mama éditions, 192 pages, 20 €

 
Méditer, c'est bien. Mais ça peut aussi être aride. D'où l'importance de trouver une méthode que l'on aura envie d'expérimenter sur la durée. Avec son dernier ouvrage La Voie du souffle, Laurent Huguelit propose une approche pédagogique de la méditation bouddhiste, qui prend racine aussi bien dans la culture traditionnelle et spirituelle que dans les expériences de son auteur, méditant vipassana depuis 2001. Il offre ici les clés pour découvrir ou approfondir cette pratique, et trouver un peu de paix intérieure.

Mhfasquel recommande chaleureusement ce livre : « Comme tous les ouvrages de Laurent Huguelit, une pépite ! Un livre qui, en douceur, dans la bienveillance, la compréhension, nous propose un guide très complet et nous accompagne, pas à pas, dans la méditation, la relaxation de pleine conscience, et nous initie quelque peu à la culture bouddhiste. J’ai particulièrement apprécié les références culturelles, nombreuses et éclairantes. »


 

 

Littérature française : Frédéric Richaud, Monstres
Julliard, 208 pages, 19 €


 

Comment se faire une place à la cour quand on est laid et difforme ? Catherine Beauvais, malgré sa connaissance prodigieuse des plantes et sa grande sensibilité, est atteinte d’une difformité qui fait d’elle, aux yeux des autres, une sorte de monstre. 
Engagée comme lavandière du postérieur d'Anne d'Autriche, Catherine continue de subir toutes les ignominies du monde à cause de sa condition. Impossible de ne pas s’attacher au personnage - historique - de Catherine Beauvais et espérer que, depuis le XVIIe siècle, on juge un peu moins sur les apparences et plus sur l’humanité des gens.

Matooss a trouvé matière à réfléchir dans ce roman : « Avec Monstres, l'auteur parvient à faire réfléchir le lecteur sur les apparences : qui est, finalement, le véritable monstre ? Au-delà de la fiction historique, la réflexion prime. J'ai adoré la plume fluide de Frédéric Richaud et la facilité de lecture grâce aux chapitres très courts. Petite mention au sujet de la couverture qui est très belle et symbolise parfaitement le sujet du livre. »

 

 

 

 

Littérature étrangère : Jonathan Coe, Le Royaume désuni
Gallimard, traduit de l'anglais par Marguerite Capelle, 496 pages, 23 €


 

 

Autrefois proche car amarré politiquement au continent, le Royaume-Uni semble prendre définitivement (?) le large depuis le Brexit. En observateur attentif de son pays, l'écrivain anglais Jonathan Coe s'évertue à analyser et faire comprendre les raisons probables d'un isolement qui confine au naufrage. Il continue donc sa grande fresque historique et intime avec Le Royaume désuni, un roman nous racontant 7 moments de l'histoire du pays à travers 3 générations d'une famille de Bournville, dans la banlieue de Birmingham. Entre saga familiale et roman historique, voici une nouvelle pierre à une œuvre qui séduit beaucoup de lecteurs sur Babelio.

C'est le cas de motspourmots, qui ne tarit pas d'éloges : « Si l'humour est bien présent, sa férocité est tempérée par une réelle empathie pour les fragiles individus malmenés par le tourbillon de la vie, si indécis au moment du choix et tellement anxieux face aux changements. »

 

 

Vous avez vous aussi des livres récents à recommander ? N'hésitez pas à partager vos lectures en commentaire de cet article !

Commenter  J’apprécie          64