AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Anthony habite la banlieue lyonnaise.

Dans "Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui" (2014) il raconte le choc qu’a été pour lui la découverte du monde du travail après avoir décroché du lycée à 16 ans.

En galère et toujours à la recherche d’un emploi stable, il a souhaité témoigner de manière anonyme.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
ChezLo   27 août 2014
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Après avoir rempli toutes les formalités à la mission locale

et avec la boîte, je me pointe le premier matin pour suivre

les cours. J’étais venu la veille me présenter au responsable

de la formation, un mec sympa dans les 40 ans. C’était

dans les mêmes locaux que ceux où j’avais fait mon stage

CACES. Mais, là, c’était gratuit, car c’était un programme Éducation nationale, pour lequel l’AFT était payée j’imagine.

Je me disais que cette formule de bac pro en alternance était vraiment la bonne voie pour moi et que je pourrais avoir comme ça un meilleur emploi. Je savais qu’il y avait plein de caissières avec des masters ; ces diplômes trop théoriques ne pouvaient pas déboucher sur une embauche. Les bacs + 4 ou 5 qui galéraient, on en entendait toujours parler. La route était longue, trois ans, mais j’étais bien décidé à m’accrocher.

C’était ça ou la galère sans fin, je le sentais bien.
Commenter  J’apprécie          30
JeanLouisBOIS   23 février 2019
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
La pression du chômage est trop forte aujourd'hui. Elle fait rentrer tout le monde dans le rang. En même temps, ça me frappe de voir autour de moi que presque tout les gens n'aiment pas leur métier, qu'ils le font parce qu'il faut bien vivre. En tout cas, dans le monde ouvrier que je connais. (p.61).
Commenter  J’apprécie          20
JeanLouisBOIS   23 février 2019
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
On entend souvent les patrons se lamenter qu'ils ne trouvent pas d'ouvriers. Il y a "pénurie de main-d’œuvre" comme ils disent. Ce genre de formule revient souvent. En fait, ça veut dire qu'il y a pénurie de main-d’œuvre docile pour bosser comme un esclave au SMIC. (p.45).
Commenter  J’apprécie          20
zity   08 avril 2014
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Ça allait bientôt faire un an que j'avais quitté le lycée et je ne voulais plus dépendre de mes parents. J'étais décidé à ne pas tourner en rond. C'était aussi une question de fierté. Mais comment ? C'était la question.
Commenter  J’apprécie          20
ChezLo   27 août 2014
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Dans les toutes petites boites – j’en ai fait plusieurs – c’est souvent un peu le bordel, il faut le dire. Les allées peuvent être mal agencées, l’emplacement des racks pas toujours rationnel. La contrepartie est que ça te donne une certaine marge de liberté. [...]. La superorganisation joue [...] pour réduire l’autonomie des caristes, c’est pour ça que j’ai toujours mieux aimé les petites boites.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94   09 mars 2017
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Pour réussir, il fallait un peu écraser les autres. C’est en tout cas l’impression que j’avais fini par avoir. Je n’avais vraiment pas envie de me retrouver dans tout ça. Au final, je préférais bosser plus dur, mais que ce soit franc.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94   09 mars 2017
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
J’avais rêvé d’un secteur où on serait respecté et utile, et où l’humain serait considéré. Mais je voyais que, là aussi, c’était le rendement et le chef en permanence sur le dos.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94   09 mars 2017
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
C’était ma fierté de ne pas courber la tête. J’étais prêt à travailler dur, mais je voulais qu’on me traite correctement.
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   23 février 2019
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Faire toujours la même chose, même à un rythme soutenu, te donne l'impression que le boulot s'éternise, que tu n'avances pas de la journée. (p.35).
Commenter  J’apprécie          00
JeanLouisBOIS   23 février 2019
Moi, Anthony, ouvrier d'aujourd'hui de Anthony
Moi, c'est vraiment l'école qui m'a cassé. (p.7).
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
2353 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur