AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.09 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Apophis est auteur et blogueur.

Il tient son pseudonyme de dieu égyptien du chaos.

son blog : https://lecultedapophis.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Apophis   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Lazare404   21 septembre 2018
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
[...] pourquoi s'inspirer de l'époque médiévale lorsqu'on peut placer son histoire dans l'équivalent de la Révolution française (cycles des Poudremages de Brian McClellan), et pourquoi restreindre ses personnages (ou ses antagonistes) à la technologie du Moyen Âge lorsqu'on peut faire faire à son propre univers sa propre révolution industrielle d'un seul mouvement de plume ? Avouez tout de même que c'est drôlement plus excitant de voir des régiments d'elfes armés de mousquets et de canons aller se battre avec des créatures surnaturelles dans une Inde de Fantasy que de continuer à lire un 2867e ersatz du Seigneur des anneaux, non ?
Commenter  J’apprécie          60
FeyGirl   08 août 2019
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
Issu de la contre-culture, ce courant littéraire (surnommé « Nouvelle Vague », par analogie avec celle du cinéma français) avait pour ambition de proposer une Science-fiction plus littéraire (...), plus raffinée et audacieuse (voire expérimentale) dans son écriture, mettant plus l’emphase sur les sciences humaines que sur les sciences dures (...), sur des thématiques plus « adultes » (...), et surtout, dans l’Ailleurs et Demain, de faire une allégorie critique de nos sociétés d’aujourd’hui, au lieu de glorifier béatement un futur forcément merveilleux grâce aux prodiges d’une science triomphante.
Commenter  J’apprécie          60
FeyGirl   08 août 2019
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
Maintenant, si sur un strict plan taxonomique, la Bit-Lit n’a rien ou presque d’un sous-genre légitime, il en est, de fait, devenu un dans les rayons des libraires ou des bibliothèques, qui ne s’embarrassent guère, le plus souvent, à faire des rayons séparés Urban / PR / Bit-Lit, et mélangent allègrement le tout dans un rayon unique, souvent appelé Bit-Lit, terme qui est maintenant plus connu du lecteur de Fantasy lambda qu’Urban Fantasy ou pire, Paranormal Romance.
Commenter  J’apprécie          30
FeyGirl   08 août 2019
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
Nous soutenons que dans l’histoire de la Fantasy, chaque nouveau grand sous-genre émergent se pose en antithèse de celui qui l’a précédé : la High Fantasy substitue au héros solitaire et égoïste de l’Heroic une compagnie s’étant jurée de sauver le royaume / le monde / l’univers, la Dark Fantasy rejette le manichéisme de la High pour le remplacer par une palette de nuances de gris, voire pour faire des « méchants » les protagonistes, l’Urban Fantasy s’affranchit des mondes imaginaires des sous-genres précédents pour placer des éléments surnaturels dans notre propre monde, et ainsi de suite. Il est donc logique qu’à son tour, la « Fantasy de demain » casse les codes, renverse la table, réécrive les Tables de la Loi.
Commenter  J’apprécie          20
FeyGirl   08 août 2019
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
Une des différences entre les deux sous-genres est dans la manière de traiter l’adversaire : souvenez-vous de la réprimande de Gandalf à Frodon, lorsqu’il lui fait part de son sentiment selon lequel Bilbon aurait dû tuer Gollum lorsqu’il en a eu l’occasion. Un Conan, lui, aurait découpé la créature en apéricubes et l’aurait sans arrière-pensée fait déguster aux bêtes sauvages, sans jamais remettre en question la pertinence de son acte.
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74   29 mars 2020
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
« La SF, c’est comme Star Wars. »

« La Fantasy, c’est comme Le Trône de fer ou Le Seigneur des anneaux. »

« Le Fantastique, c’est comme un livre de Stephen King ».



Sauf que cette méthode pose de gros problèmes, parce qu’elle est floue et parfois… complètement fausse ! Prenez Star Wars : certains spécialistes classent volontiers la saga de Georges Lucas non pas dans la SF… mais dans la Fantasy ! En effet, si je résume l’épisode IV, qu’est-ce qu’on a : un jeune fermier, rêvant d’aventures, se voit initié à des arts surnaturels et à celui de l’escrime par un vieux sage, qui lui fait don de son sabre extraordinaire afin de l’aider dans sa quête visant à délivrer une princesse captive. En chemin, il devra se confronter à un chevalier noir. Vous en conviendrez, voilà un résumé que n’importe quel lecteur classifierait en Fantasy.
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74   29 mars 2020
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
L’Uchronie

Voilà encore une catégorie de romans qui ne fait pas l’unanimité : pour certains, simple sous-genre de la SF ou de la Fiction historique, pour d’autres (camp auquel nous appartenons), genre à part entière, au même titre que la Science-fiction, la Fantasy ou le Fantastique, l’Uchronie n’est, pour d’autres encore, qu’une « esthétique » et pas un genre ou sous-genre littéraire à part entière (et cette approche est encore plus souvent adoptée à propos du Steampunk).

Un monde uchronique est un univers où l’histoire a suivi un cours différent : la Confédération a vaincu / a survécu à la guerre de Sécession, Hitler domine le monde en cette année 1964, l’Empire romain est toujours la puissance majeure en ce début de xxie siècle, et ainsi de suite. L’événement qui crée l’uchronie est appelé Point de divergence […]
Commenter  J’apprécie          10
Tom_Otium   12 octobre 2020
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
L'ambiance est noire, dérivée des romans du même nom et du polar (qui marque très fortement de son empreinte certains ouvrages Cyberpunk), lugubre, crépusculaire, le ton cynique, la violence omniprésente. Les personnages se débattent avec de nouveaux modes de vie qui évoluent presque trop vite pour eux (ce qui, d'un autre côté, est une antithèse voulue avec le fort conservatisme de la SF antérieure, où on vit en l'an 2500 comme dans l'Amérique des années 50). Le Cyberpunk dénonce aussi une certaine superficialité, une dictature du paraître
Commenter  J’apprécie          00
Tom_Otium   12 octobre 2020
Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire de Apophis
on peut analyser le Postcyberpunk comme étant une forme plus

mature, réaliste, nuancée (la technologie a des points négatifs,

peut être aliénante, mais est aussi un facteur positif, étendant

les possibilités humaines : tout dépend de l'usage que l'on en

fait) du Cyberpunk classique
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5968 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur cet auteur