AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Babouillec (51)


Bouldegom   16 mars 2017
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Vingt fois sur le métier je remets l'ouvrage d'être en vie dans une carapace pénétrée par le mystère de la fabrique de nos petites vies usées par ce combat stérile de l'appartenance. J'ai rebroussé chemin pour me raconter. J'appartiens à une espèce en voie d'apparition, dépourvue du sens social sécuritaire, bannissant les codes interrompant les accès aux mystères de la vie. Une espèce fantaisiste où règne un désordre tonitruant. Équipée de codes indéfinissables brouillant les radars des formats en tout genre, j'appartiens à cette espèce étrange qui ne rentre nulle part, qui ouvre la passerelle des impossibles en torturant les repères sociaux. J'observe sans relâche les codes d'appartenance et je défie les pièges à la pensée. (p128)
Commenter  J’apprécie          230
Eleusis   30 décembre 2016
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Je suis née équipée d'un autre sens que cet enchantement d'être en vie.
Commenter  J’apprécie          130
BSJGT   01 février 2017
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
PAs d'apprentissage, juste être soi-même; une terreur pour les réseaux sociaux.

Tous pour un, un pour tous. Très bonne recette identitaire pour un, plus compliqué pour le tous.

Perdue au fond de mon corps j'observe sans relâche le monde.

Je vous invite à franchir les limites de l'ailleurs
Commenter  J’apprécie          120
Bouldegom   16 mai 2018
Rouge de soi de Babouillec
Tout commence à la naissance. Se détacher du cocon maternel est un acte d'une grande violence dont certains ne se remettront pas. Toute leur vie, ils chercheront des sensations particulières pour apaiser cette rupture, d'autres n'aimeront vivre que dans la rupture, d'autres seront heureux dans les bras de leur mère et, comme toujours, il y a un lot de petits veinards qui ne se poseront pas de questions. (p79)
Commenter  J’apprécie          100
Bouldegom   17 mai 2018
Rouge de soi de Babouillec
Eloïse nous raconte l'histoire interdite des êtres communicants, enfermés dans l’œuvre du monde écrite par les hommes méritants selon l’œuvre du mérite. Cultiver l'alternatif permet d'apercevoir les racines oubliées, laissées pour compte. Le nombril en expédition, fabriqué "made in" culture géométrie de l'intérieur fermé. L'origami certifié conforme.
Commenter  J’apprécie          90
LiliGalipette   31 mars 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
« J’invite les faiseurs de règles à réfléchir aux actes organiques déviant le sens social. » (p. 114)
Commenter  J’apprécie          50
ManouB   14 novembre 2018
Rouge de soi de Babouillec
Avec l'écriture, j'ai enfin trouvé un moyen de me raconter sans parler de moi.
Commenter  J’apprécie          30
Desimoni   16 avril 2020
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Et tu descends
Chargé des lumières
De la nuit
Commenter  J’apprécie          20
LauBlue   17 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Naître dans l’hexagone limite l’impulsion créatrice universelle.
Être attaché à une forme de pensée flagelle l’espace intellectuel et nous ramène à la raison de la peur ancestrale.
Le regard des autres ;
A qui devons-nous appartenir, ressembler
Le modèle retenu entre dans quelle forme de pensée
Sommes-nous dépendants de la loi des limites ???
Commenter  J’apprécie          20
LiliGalipette   31 mars 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
« Être autiste, c’est affronter l’hostilité. Notre intelligence humaine nous aide à survivre. Nous humanisons la vie élitiste en écrivant notre amour roué par les coups de l’ignorance. » (p. 74)
Commenter  J’apprécie          20
CaroleBouchut   27 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
(Dans : Je, ou Autopsie du vivant)

Sommes-nous en dedans ou en dehors de la matière qui nous gouverne ?
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchut   27 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
(Dans : Je, ou Autopsie du vivant)

L'écriture est mon arme secrète. J'adore appuyer sur la gâchette, balancer des munitions pour faire péter le son et me faire entendre.
Mes mots sont mes coups de gueule arbitrés comme la fantaisie mentale, la moleskine d'une combat à poings nus.


(Ceci n'est plus la citation : pour la mise en page réelle, voir le livre)
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchut   25 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
(Dans : Je, ou Autopsie du vivant)

La matière mentale ou la matière corporelle construisent-elles nos essences vitales ?
Pari méticuleux de pouvoir répondre à cette ancestrale interrogation. Je mesure l'étendue du gouffre de nos errances face à face avec le défi de maintenir la vie dans la matière.
Je croise l'œuvre intemporelle distillée çà et là dans les goulots des bas-fonds terriens lorsque je lâche mon œil assoiffé de comprendre la mécanique du temps.
Nous atteignons sans cesse les sommets de l'ivresse abreuvés par la soif d'atteindre les hauteurs et la force d'y croire.
Je descends de mon arbre à l'aube de sa mort.
Je l'ai condamné en ouvrant mes besoins bucoliques.
Enivrée du nectar illusionniste des belles promesses sucrées, j'ai quitté mon observatoire et j'ai visité des choses de la vie.
Mais je ne sais pas quoi faire avec.
Je vis entourée de ces choses qui se bousculent pour prendre place sur mes étagères mais j'ignore où les ranger.

DE LA PLACE J'EN AI !!!

Je suis une personne humaine remplie d'espaces vides. Un grand boulevard où se créent les tourbillons utopistes de l'alchimie des genres inhumains.
Silencieux, les esprits attardés par le déchiffrage de tous les besoins spectaculaires de la mise en scène sociale se perdent dans les pensées restrictives.
Qui invente ou écrit les règles universelles qui ne s'appliquent pas dans l'espace morcelé du cerveau humain ?


(Ceci n'est plus la citation : pour la mise en page réelle, voir le livre)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchut   25 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
(Dans : Je, ou Autopsie du vivant)

Perdue au fond de mon corps j'observe sans relâche le monde.
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchut   25 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
(Dans Raison et acte dans la douleur du silence)

JOURNAL INTINME DE LA RAISON DE L'ACTE

Donner la Raison au Silence de l'Acte jour après jour laisse un imaginaire dépourvu de racines.
Claquer haut et fort l'alter ego neutralise notre ouverture mentale.
Labyrinthe kafkaïen intronisé par mère Culture sociale.
Réalité contemporaine, l'image est au cœur du dispositif social. L'Acte doit ressembler à l'Acte, la Raison à la Raison, le Silence au Silence.
J'aurais aimé être une contemporaine intronisée mais je ne suis pas dans cette culture sociale, l'image qui fait briller n'a pas de reflet et je me perds.
Elle te prend par la main l'image du Silence et tu lui ressembles.
Tu deviens l'Absente de Tiersen, insolente de résonance au fond des tripes que tu ne partages qu'avec toi.

La Raison elle t'appartient. Personne n'a de procuration pour organiser la Résonance de ta Raison.
Nos maux écrits dans le Silence de nos Raisons actent notre vie.
L'image se perd dans l'arbre mort tentaculaire. Nos oublis s'accumulent. Nos ennuis s'accélèrent. Rien time for time. Tout le temps en contretemps et
J'adore ça !


(Ceci n'est plus la citation : pour la mise en page réelle, voir le livre)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CaroleBouchut   21 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Nous abordons le sujet très sérieux du poids de nos actions dans la balance sociale.
Nous devons dès la naissance apprendre à compter sur nos propres ressources pour marcher dans le système préétabli du développement de la personne sociale intégrée.

Grand défilé de quatre pattes
Et tout le monde applaudit.

Come-back sur l'image immaculée conception de nos entrailles. Œdipe de l'instant.
Il est là devant nous enchaînant le principe conceptuel de l'appartenance à la culture établie socialement.

(Ceci n'est plus la citation : pour la mise en page réelle, voir le livre)
Commenter  J’apprécie          10
LauBlue   20 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Utopistes les humanistes philosophistes rousseauistes, penser, car ils pensent, sauver in æternam en mythe, notre regretté pote presque autiste, Antonin Artaud.
Commenter  J’apprécie          10
LauBlue   19 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Que du baratin, je me planque entre les lignes.
Ode bruyante, mixage éclaté, tête par-dessus bord,
Je suis autiste.
Commenter  J’apprécie          10
LauBlue   18 mai 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
Fais-moi une place dans la chaîne à penser, crie en majuscule le silencieux fils d’Ariane coupé du reste du monde.
Le dialogue est un état de permanence le noir un état de survivance.
La petite étincelle spleen dans mes circuits comme une auto-tamponneuse. C’est jour de fête là-dedans, tout le monde s’amuse, sauf moi.
Le remue-méninge qui squatte la boite à trier les infos pète mes neurones timbrés en partance pour nulle part.
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipette   31 mars 2019
Algorithme éponyme et autres textes de Babouillec
« J’accepte de me battre contre ce moi déconnant aux yeux du monde. J’accepte de me battre pour ce moi déconnant aux yeux du monde. Mais, je refuse de me battre pour les yeux du monde. » (p. 108)
Commenter  J’apprécie          10



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
142 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur cet auteur

.. ..