AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.74 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1928
Mort(e) le : 22/01/2019
Biographie :

Après ses études secondaires , Baptiste-Marrey travaille comme metteur en pages dans diverses maisons d'édition et de publicité. Puis sur la recommandation d'Albert Camus, il est engagé par Michel Saint-Denis en 1954 au Centre Dramatique de l'Est à Strasbourg dont il sera pendant neuf ans le Secrètaire Général.

Il travaille ensuite au Ministère de la Culture où il occupe plusieurs postes qui le font se déplacer à travers toute la France. Dans ces déplacements de ville en ville, il se mêle à toutes les classes sociales, mais il devient plus particulièrement le familier des gens de théâtre et des peintres. Parallèlement, il fonde avec quelques amis l'Atelier (1975-1980), groupe de réflexion sur la politique culturelle, puis participe aux travaux de la Commission Pingaud (1982) sur le livre et la lecture.

Il écrit dès l'âge de quatorze ans, dans des styles très divers, des journaux, des essais, et à partir de 1955 de nombreux textes (dont quelques adaptations) pour la radio et le théâtre, en assurant parfois la mise en scène.

Poète tardif et indépendant – vers 1975 - 1984 – il écrit autour de la cinquantaine de grands poèmes narratifs et satiriques, en réaction contre les modes de son temps. Sous le nom de plume de Baptiste-Marrey, il se consacre désormais à une œuvre lyrique et romanesque dont les deux premiers volumes des Saisons constituent avec le Livre des Poèmes les éléments centraux.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Baptiste-Marrey   (25)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
fanfanouche24   29 mai 2013
Éloge de la librairie avant qu'elle ne meure de Baptiste-Marrey
J'ai toujours eu l'impression que ce qui était caché dans une librairie était plus essentiel, plus important, plus précieux que ce qui, présenté à l'étalage, s'offrait au premier venu. (p.20)
Commenter  J’apprécie          100
fanfanouche24   08 août 2019
Albert Camus, un portrait de Baptiste-Marrey
De tous les spectacles de Camus que j'ai vus, -Requiem pour une nonne- fut pour moi son spectacle scéniquement le plus abouti. Catherine sellers, dans un rôle à la Casarès, y était inoubliable, de même que l'étrange fausse négresse, "meurtrière et sainte ", interprétée par Tatiana Moukhine. Elle portait sur scène l'imperméable "à la Bogart" de Camus : le théâtre privé était pauvre. Jamais les créations parisiennes de Camus ne reçurent un sou de subvention. (p. 82)
Commenter  J’apprécie          60
fanfanouche24   09 février 2014
Éloge de la librairie avant qu'elle ne meure de Baptiste-Marrey
.....Première fée



Au libraire il dira :

Libraire, oh donnez-moi

L'allemand, le chinois;

Douze patois norrois,

Quarante langues ! Quarante sciences !

De la clarté jusqu'à la démence!

Technique , poésie,

Mystique, économie.

Vite me fournissez

Toute ce que l'homme a fait.

Vite ! Suis affamé !



Armand Robin- Le temps qu'il fait ( Gallimard, 1941)
Commenter  J’apprécie          50
oran   12 juin 2016
Albert Camus, un portrait de Baptiste-Marrey
page 16

La personne de Camus, son sourire, son élégance, la simplicité de son blouson, ses cigarettes (en dépit de ses poumons malades), la manière dont il s'asseyait sur une marche, au soleil (...) pour discuter avec le facteur - cette aisance naturelle qui le mettait de plain-pied avec n'importe quel interlocuteur - tout cela je ne l'ai jamais aussi bien vu qu'à Cabris. "Il était taillé d'un bois à la fois dur, tendre et parfumé" aurait dit Nietzsche.
Commenter  J’apprécie          40
Bernardbre   30 septembre 2012
Eloge des bibliothèques de Baptiste-Marrey
La parole vit, et elle vit par le livre.
Commenter  J’apprécie          60
Bernardbre   04 octobre 2012
Louttre B. de Baptiste-Marrey
Moi qui ne sais tenir qu’un crayon et qui fuis toute machine à écrire, avec ou sans écran, je suis persuadé depuis toujours que la main possède une intelligence propre, c’est-à-dire qu’à certains moments, de manière quasi autonome, elle sait où elle va, alors que l’intellect ne le sait pas (encore).
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Derrière les portes

Quelle profession exerçait Grace avant de se marier avec Jake?

Professeur
Modèle photo
Acheteuse pour Harrods
Avocate

9 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : Derrière les portes de B. A. ParisCréer un quiz sur cet auteur